Songsterr ou des cours de guitare avec un professeur ?

Voici un site qui devrait être promu et connu de tous afin de permettre la démocratisation de la pratique musicale dans les quartiers. Songsterr vous permet tout simplement d’avoir les tablatures de chaque chanson et de pouvoir répéter à satiété. Vous choisissez votre instrument de prédilection, vous appuyez sur « play » et vous apprenez en ligne. L’usage des livres de tablatures devient ainsi caduque. Le jour où je suis tombé par pur hasard sur ce site, j’ai cessé automatiquement d’acheter des magazines de basses (où l’on trouve des CD et partitions de musique), rangé mon trépied et consacré mon énergie à répéter et enregistrer les chansons qui m’ont toujours plu à un rythme frénétique. Songsterr est à l’amateur de musique ce que la calculatrice est au calcul mental.

 

songsterr2

 

C’est un site américain qui ne devrait pas faire les affaires des nombreux professeurs de guitare et cela est très utile pour ce secteur qui souffre de professionnalisme, d’éthique et de clarté.

Comme méthode d’initiation, de développement et de formation à la musique, il est le compromis idéal : gratuit (version gratuite et payante), accessible à tout instant, à volonté. Simplement, je crois qu’il est complémentaire à l’échange avec un professeur. Et que tout professeur de musique devrait l’intégrer dans son activité au lieu de le combattre et d’essayer bêtement de le cacher à ses apprenants. Composer avec la technologie ou disparaître. Car, avec des sites comme Songsterr, il se vendra encore moins de livres ou CD dédiés à l’apprentissage de la musique et les amateurs seront de plus en plus informés de son existence et surtout, de son efficience.

Le rôle du professeur prendrait tout son sens en intégrant cet outil de répétition. Les cours de guitare pourraient devenir plus productifs pour toutes les parties (le prof introduirait ses leçons, présenterait ses astuces de travail, et conseillerait aux élèves des chansons sur Songsterr comme exercices d’applications des leçons enseignées); l’on se concentrerait sur l’essentiel et l’application serait gérer par le site. Ainsi, l’élève n’aura pas l’impression de se faire avoir avec des exercices répétitifs pendant toute la séance (Exemple d’exercices d’assouplissement des doigts et de fluidité ; 1-2-3- sur les cordes EADG guitare basse pendant 20 minutes sur une séance qui dure 1 heure en général). J’avoue que j’ai toujours pensé que la grande majorité des leçons de guitare pour novices ou débutants données par des professeurs à domicile, frisaient l’arnaque.

Avec Songsterr, l’on assistera à la naissance d’une réelle pédagogie en classe et des tonnes d’exercices d’application pour l’élève une fois le professeur parti. L’impact du professeur sera alors plus mesurable, plus impactant pour l’élève et les deux parties en bénéficieront. Évidemment, ceux qui passent de nombreuses séances, payantes, à faire faire des exercices basiques, risquent de voir leur chiffre d’affaires diminuer ou s’assécher. Par contre, ceux qui composeront avec Songsterr en lui déléguant la partie travail répétitif intense créeront une vraie relation de travail avec leurs élèves, de confiance.

 

 

Les professeurs de musique n’ont donc pas à avoir peur de Songsterr qui est le complément, l’assistant idéal à leur travail de formation. En plus, Songsterr leur permettrait d’avoir des cours en groupes de taille réduite (1-4 élèves à domicile). Cela leur permettrait de développer des cours en duos, trios, quatuors et ainsi, de faire partager l’heure de cours aux différents participants. Ce qui abaisse considérablement le coût individuel (15€/h divisé par 2 ou 3 élèves par exemple !), rend les cours de guitare ou autres instruments accessibles aux familles. Ils pourront alors doubler la durée des séances, augmenter légèrement leurs tarifs ou créer une grille tarifaire claire en fonction des niveaux de difficultés. Songsterr va leur permettre tout simplement de doubler leur chiffre d’affaires et leur effectif.

Et pour le marché dans son ensemble, de cours de guitare, basse, batterie; il permettra d’élargir l’assiette et donc, de le rendre accessible et utile au plus grand nombre. Si davantage d’enfants, d’adultes, des banlieues et villes de province, des classes populaires, très peu concernés par l’éducation musicale, s’y mettaient; en réalité, il y aurait une pénurie de professeurs de musique en France. Il est de l’intérêt à long terme des professeurs de guitare de faire connaître Songsterr, de l’accompagner dans son développement et de l’intégrer dans leur pratique d’enseignement.

 

Je n’ai jamais pris de cours de guitare basse. Seul, avec quelques livres de partitions au début puis rapidement, Songsterr, j’ai appris de nombreuses chansons. Au bout de 2 ans de pratique régulière, je ne suis loin d’être un bassiste fiable. Très loin. Je ressens impérativement le besoin de m’attacher les services d’un professeur de guitare basse pour organiser ma pratique et surtout pour évoluer. L’humain demeurera toujours indispensable à l’apprentissage et à l’évidence, avec un professeur pour appui, et Songsterr pour terrain d’entraînements, je serais sans aucun doute meilleur que je ne le suis aujourd’hui.

 

Songsterr ET des cours de guitare avec un professeur. Cela me paraît la formule gagnante pour toutes les parties.

 

 

 

Osez le bon sens !

 

YDM

 

 

Be the first to comment on "Songsterr ou des cours de guitare avec un professeur ?"

Leave a comment