L'interdiction à priori mène à la peine de mort

Étant donné l’arrêt du spectacle à priori de Dieudonné, il serait bon que les censeurs rejoignent les millions de personnes qui sont pour la restauration de la peine de mort.

Tout a déjà été dit sur ce jugement pathétique qui ne visait qu’à sauver le soldat Valls qui a failli ridiculiser la république par son émotivité excessive et son bras-de-fer contre-productif envers Dieudonné. Tout le monde sait que ce jugement est une mascarade de justice, qui devrait poser d’énormes problèmes pour les libertés individuelles en France. On n’interdit pas un spectacle à priori. On ne condamne pas les gens pour les actes qu’ils n’ont pas encore posés mais qu’ils pourraient très probablement poser à l’avenir.

Quand je pense qu’on s’était tous levés contre Rachida Dati qui souhaitait maintenir à durée indéterminée, des prisonniers dangereux qui auraient purgé toute leur peine mais n’auraient pas suivi les thérapies psychiatriques durant leur incarcération, ou ne se seraient pas amendés de leurs crimes… En effet, quand on a purgé sa peine, on a purgé sa peine. Si la société pense que l’individu ne peut plus jamais la réintégrer, elle a le devoir de mettre un terme à son existence. Peine de mort.

Et je rappelle que la peine de mort, aussi difficile que cela puisse vous paraître, est bien plus humaine que la prison à perpétuité. C’est une variation assez subtile du supplice de tantale. Demandez à Moussaoui, qui croupit dans un trou aux USA, enfermé 23h sur 24, avec des fouilles au corps très farfouilleuses, des visites au compte-gouttes de ses proches et une incapacité évidente à mettre fin à ses jours (Islam interdit le suicide et les matons effectuent des contrôles réguliers), ce qu’il pense de l’humanisme du procureur qui l’y a expédié. Ou à Guy George, Francis Heaulme, Michel Fourniret, qui sont assurés de mourir en prison. La perpétuité réelle est plus ignoble que la peine de mort.

Et c’est là où on attend un peu de logique de la part de ces émotifs associés. Il y a une justice en France. Non, Valls a joué les gros bras, et ouvert la boîte de pandore. Allez encore faire la morale aux dictateurs… Kim Jong-Un a dû se marrer quand on lui a traduit la dépêche.

 

Du mal peut naître le bien

Si cette logique est maintenue, il serait plus prudent pour nos enfants, pour nos femmes et pour nous, que la peine de mort soit remise au goût du jour. En effet, de nombreux censeurs ont argué que l’insolent humoriste avait été condamné 9 fois par la justice pour des propos antisémites. C’est un ultra-multirécidiviste. De ce fait, il était fort probable, qu’il commette des délits contre le peuple juif pendant son spectacle. Interdictions préventives. Comme les yankees qui font des attaques préventives et des guerres préventives partout où l’on n’est pas d’accord avec leur impérialisme. Au nom de la démocrassie. Et de la liberté des peuples. Et l’émancipation des femmes. En Afghanistan, ils ont restauré la charia. Comme en Libye. Elle n’a pas encore été formalisée en Tunisie, mais ça ne saurait tarder. N’est-ce pas ?

D’où ce jugement expéditif et dangereux pour nos libertés.

 

Si un humoriste met en danger la nation, la dignité humaine par le rire qu’il provoque et qu’on doive pour cela, se prémunir de ses saillies verbales à venir, il me semble plus crucial de protéger la société des dangereux criminels multirécidivistes comme Pierrot le fou, Patrick Henri ou encore Francis Evrard, qui n’ont pas pu se retenir de commettre des crimes alors qu’ils venaient juste d’être relâchés pour avoir purger leurs précédentes peines. Selon les experts, ils sont irrécupérables. Les tueurs en série récidiveraient tous si on leur donnait l’opportunité de sortir de taule.

 

Interdisons par conséquent et à priori tous ces multirécidivistes. Empêchons-les préventivement de récidiver.

Militons pour la peine de mort, chers censeurs. Soyez cohérents. Et assumez les conséquences de vos pulsions. Avec vous, la connerie porte enfin beau.

 

 

Osez le bon sens !

YDM

 

 

1 Comment on "L'interdiction à priori mène à la peine de mort"

  1. Excellent billet qui dénonce bien l’hypocrisie de nos médias et politiques… Qui nous tiennent en otage, en parlant et pensant à notre place.

    Merci.

Leave a comment