Les origines de Tupac Amaru

220px-IncaTupacAmaru.gif Túpac Amaru

Túpac Amaru (?-1572) fut le dernier inca quechua de la dynastie de Manco Inca.

Il succéda à son frère Titu Kusi Yupanqui, mort d’une étrange maladie. Il est le fils de Manco Inca.

Son nom signifie « serpent brillant » en quechua.

Bien que jeune et inexpérimenté, il fut un ennemi implacable des conquistadors. D’un esprit rebelle, en opposition au caractère faible de son frère, les Espagnols décidèrent sa capture et envoyèrent une troupe de près de 300 soldats dirigés par Martin Hurtado de Arbieto et Martin Garcia Oñaz de Loyola. Ils arrivèrent à Vilcabamba, mais l’Inca s’était enfui dans la jungle avec sa famille. Ils le poursuivirent et, finalement, le capturèrent avec ses partisans et l’emmenèrent à Cuzco.

Il fut par la suite condamné à mort sous l’autorité du vice-roi Francisco de Toledo et exécuté à Cuzco le 24 septembre 1572.

Son épouse, ses enfants et ses partisans furent tués ; il s’ensuivit l’extermination de sa postérité jusqu’au quatrième degré. Sa nièce, Beatriz Coya, héritière du Marquis de la Oropesa, épousa Martin Garcia Oñaz de Loyola.

Source : wikipedia

220px-TupacAmaruII.jpg Túpac Amaru II

Túpac Amaru II : leader d’un mouvement révolutionnaire indigène au Pérou en 1780

José Gabriel Túpac Amaru II (19 mars 1742 – 18 mai 1781), né José Gabriel Condorcanqui Noguera, fut en 1780 le chef d’un mouvement de rébellion k’ana et qanchi contre les colons espagnols au Pérou. Le mouvement échoua mais Túpac Amaru II devint une figure mythique de la lutte péruvienne pour l’indépendance et pour la reconnaissance des droits des indigènes. En 1781, il fut écartelé et décapité à Cuzco. Son action a inspiré et continue d’inspirer un grand nombre de mouvements indiens.

José Gabriel Condorcanqui Noguera naît le 19 mars 1742 à Tinta, dans la province de Cusco, et reçoit une éducation jésuite à l’école San Francisco de Borja tout en préservant une forte identification avec la population indigène. En 1760, il épouse Micaela Bastidas Puyucahua. Riche propriétaire et curaca (chef de familles indigènes), il prétend descendre en ligne paternelle du dernier Inca, Túpac Amaru. Il se fait ainsi appeler Túpac Amaru II. Túpac Amaru signifie « serpent brillant » en quéchua.

Le 4 novembre 1780, il prend la tête d’une révolte contre le corrégidor de Tinta, Antonio de Arriaga, qu’il fait pendre. Il réunit une armée de six mille Indiens et occupe les provinces de Quispicanchi, Cotabambas, Calca et Chumbivilcas. Après des années d’oppression, les Indiens pillent les maisons des Espagnols et tuent leurs habitants.

Écartèlement de Tupac Amaru II

En marche sur Cuzco, Amaru défait à Sangarara le 18 novembre une troupe de 1 800 hommes (Hispaniques et Indiens loyaux) envoyée à sa rencontre. Les massacres perpétrés contre les Espagnols effrayent les ressortissants créoles qui refusent de s’associer au mouvement. Cuzco résiste et Amaru subit une série de défaites contre les troupes envoyées de Lima. Trahi par deux de ses officiers, il est capturé en mars 1781. Il doit assister à l’exécution de toute sa famille avant d’être écartelé sur la place principale de Cuzco le 18 mai 1781

Source : wikipedia

Tupac Amaru Shakur : poète noir américain

Tupac_Amaru_Shakur.jpg Il est bénéfique de comprendre l’état d’esprit de Lesane Parish Crooks, pour comprendre Tupac amaru shakur et sa plume.

Tupac Amaru Shakur, connu sous les noms de scène de 2Pac et Makaveli, né le 16 juin 1971 à New York et mort assassiné le 13 septembre 1996 à Las Vegas, est un rappeur, poète, activiste et acteur américain.

Issu d’une famille qui a milité dans les rangs des Black Panthers, Tupac Shakur a vendu plus de 75 millions d’albums dans le monde entier, faisant de lui l’un des musiciens ayant vendu le plus de disques dans le monde. Le magazine Rolling Stone l’a classé 86e dans son classement des plus grands artistes musicaux de tous les temps.

Parallèlement à sa carrière musicale, il était un acteur prometteur et un activiste social. La plupart des chansons de 2Pac parlent d’une enfance au milieu de la violence et de la misère dans les ghettos, du racisme, des problèmes de société et des conflits avec d’autres rappeurs. Il a milité tout au long de sa carrière pour l’égalitarisme racial…

Source : wikipedia

Osez le bon sens !

YDM

Be the first to comment on "Les origines de Tupac Amaru"

Leave a comment