Âme fifties d’Alain Souchon rassure

Alain Souchon, chanteur français établi depuis 1974.

Source : wiki

Critique album âme fifties d’Alain Souchon sorti le 18 Octobre 2019

Comment fonctionne l’évaluation textuelle ? (cliquez ici pour le découvrir)

comment-fonctionne-evaluation-textuelle

Évaluation textuelle de cet album – âme fifties – est de 105.35/10 soit 10.53/20


Il peut donc être qualifié d’album textuellement passable

Qu’ai-je pensé de cet album ?

Album bien écrit, soutenu par une belle voix et de bonnes mélodies à l’ancienne. De la nostalgie, c’est bien ! Très peu de fond, amours et autres fanfrelucheries à la noix, peu d’intérêt en somme. Néanmoins, son écriture est au point. De belles ballades. Je ne le réécouterai pas mais c’est un bon ouvrage.

âme fifties – Textes et paroles

Âme fifties


Ferme les yeux voit,
Un ballon qui s’ennuie
Sur la plage du Crotoy, [1]
Des gens qui rient [1]

Ils ont un petit peu froid,
Ces gens de Paris
Sur la plage du Crotoy, [1]
En face de St Valery [1]

Les premiers baisers sages,
Qui rendent fier
Dans les cabines de plage, [2]
Derrière … [2]

Âme fifties, âme fifties … [1]

Dans le Radiola,
André Verchuren
Les enfants soldats [2]
Dans les montagnes algériennes [1]

La Picardie est belle
Sur la route ravis
En Aronde plein ciel … [2]
Qui rentrent à Paris … [1]

Âme fifties, âme fifties … [doublon]

Rue campagne première,
Personne ne le ramasse
Quand il tombe par terre, [1]
Qu’est-ce que c’est dégueulasse [1]

Au salon de l’auto sous le dôme,
Touche pas au grisbi Ducon !
Dans sa Vedette Vendôme, [1]
Gabin bougon… [1]

Jeanne la fatale,
File au festival à 200 à l’heure
Dans le train mistral, [1]
Y’a un coiffeur … [2]

Âme fifties, âme fifties … [doublon]

Jean-Claude, Bernard, Marie-Claude, Gérard, Monique,
Frégate Transfluide, Vedette Abeille…Patrick… [1]
Peugeot 203, Monique, Alain, François, 4 CV Renault

Roger, Jacqueline, René, Micheline … [1]
Quand c’est l’heure exquise, viens sous la marquise
Dans un verre de gin fizz, une légère brise … [2]


Source : paroles

Évaluation YDM,

– Rimes 26/39 pts soit 10/15
– Style 0.5/2 pts
– Profondeur 0.5/1 pt
– Mélodie 0.5/1 pt
– Flow 0.5/1 pt

Sous-total 12/20


Presque


A Lille sur la grand place
Par un jeu subtil de glaces [2]
J'avais son profil de face
Elle a glissé l'argent sous la tasse [2]

S'est levée, je l'ai perdue
J'aurais dû [2]
C'est presque toi, presque moi ces amoureux dans la cour
C'est presque nous, presque vous, c'est presque l'amour [2]

On a presque poussé la porte,
Presque passé sous le porche [1.75]
Et puis dans la cour fleurie
Le mot qu'elle dit [2]

Sur sa joue j'ai posé mon index
Elle a glissé sa main sous ma veste [1]
Un peu plus et là tous les deux, tous les deux [1]

C'est presque toi, presque moi ces amoureux dans la cour [doublon]
C'est presque nous, presque vous, c'est presque l'amour [doublon]
C'est presque toi, presque moi ces amoureux dans la cour [doublon]
C'est presque nous, presque vous, c'est presque l'amour [doublon]

Je t'ai presque écrit ce matin
Presque pris mon courage à deux mains [1]
Te dire qu'à Lille sur la grand place
J'avais ton profil de face [doublon]

C'est presque toi, presque moi ces amoureux dans la cour [doublon]
C'est presque nous, presque vous, c'est presque l'amour [doublon]
C'est presque toi, presque moi ces amoureux dans la cour [doublon]
C'est presque nous, presque vous, c'est presque l'amour [doublon]


Source : paroles

Évaluation YDM,

– Rimes 14.75/18 pts soit 12.29/15
– Style 0.25/2 pts
– Profondeur 0.25/1 pt
– Mélodie 0.5/1 pt
– Flow 0.5/1 pt

Sous-total 13.79/20


Ici et là


Ici les petites Ralph Lauren en Austin
Longent la Seine et nous font des signes [1]
Là les capuces dandinent en galeries marchandes
Rêvant des grosses limousines allemandes [2]
Même si c'est le même soleil
C’est pas du tout, du tout pareil [1]

Ici et là, ici et là
Ici et là, [1]
Tu sautes le périph , allez
I shot the sheriff, Bob Marley [Anglais] [1]
Ici et là [doublon]

Ici khâgne hypokhâgne grimpe à Normal Sup
Là l’escalator est en panne, on tourne dans la ZUP [2]
Fantin-Latour et Degas, allez va au musée
En bas d’la tour y’a deux gars, allez va t’amuser [0]

Même si c'est le même soleil [doublon]
C’est pas du tout, du tout pareil [doublon]
Ici et là, ici et là [doublon]
Ici et là, [doublon]
Tu sautes le périph, allez [doublon]
I shot the sheriff, Bob Marley [doublon]
Ici et là, ici et là [doublon]

Le regard que nous portons sur ce hasard
Ces 40 mètres de goudron qui nous parent [1]

Tu sautes le périphe , allez [doublon]
I shot the sheriff, [doublon]
Ici et là, ici et là [doublon]
Ici et là, [doublon]
Tu sautes le périph, allez [doublon]
I shot the sheriff, Bob Marley [doublon]
Ici et là, [doublon]
Ici et là, [doublon]
Ici et là, ici et là [doublon]
Ici et là, [doublon]


Source : paroles

Évaluation YDM,

– Rimes 8/15 pts
– Style 0.25/2 pts
– Profondeur 0.25/1 pt
– Mélodie 0.5/1 pt
– Flow 0.5/1 pt

Sous-total 9.5/20

Debussy Gabriel Fauré


Elle joue sous des lambris dorés
Debussy, Gabriel Fauré [0]
Verre de Venise, cuir de Russie
Gabriel Fauré, Debussy
Des pavanes qui s’écoutent assis [2.5]
Gabriel Fauré, Debussy [doublon]
Toujours à leur piano fourrés [0]
Debussy, Gabriel Fauré [doublon]

Nous nous sentions accaparés [-1]
Debussy, Gabriel Fauré [doublon]
Berry Chuck, Hallyday Johnny [0.5]
Gabriel Fauré, Debussy [doublon]

Nos princesses blondes décolorées [0]
Debussy, Gabriel Fauré [doublon]
Nous écoutent que dans les taxis
Gabriel Fauré, Debussy [doublon]

Sonate en ré si maman, si [2]
Gabriel Fauré, Debussy [doublon]
Qui donc a pu nous séparer ?
Debussy, Gabriel Fauré [doublon]

C’est vrai faubourgs, St Honoré [-1]
Debussy, Gabriel Fauré [doublon]
C’est loin de Memphis, Tennessee [1]
Gabriel Fauré, Debussy [doublon]

Belles cessez de nous ignorer [0]
Debussy, Gabriel Fauré [doublon]
On fait de la musique aussi [1]
Gabriel Fauré, Debussy [doublon]

J’irai en jean troué à Pleyel
Debussy, Gabriel Fauré [doublon]
Venez en robe longue à Bercy [1]
Gabriel Fauré, Debussy [doublon]

Mais belle Hélène la lutte des classes
Mais belle Hélène la lutte des classes
On sait où ça nous mène hélas. [2]


Source : paroles

Évaluation YDM,

– Rimes 8/21 pts soit 5.71/15
– Style 0/2 pts
– Profondeur 0.25/1 pt
– Mélodie 0.5/1 pt
– Flow 0.5/1 pt

Sous-total 6.96/20

Un terrain en pente 



Un terrain en pente au-dessus de la ville
Des vieux matelas, des plantes et des bidons d'huile [2]
Je monte là-haut m'asseoir, quand la ville s'allume
Je regarde le soir et je fume [1]

Je vois le cours de danse, à côté de la piscine
Et des dames qui pensent, dans leur cuisine [2]
Elles pensent aux actrices dans les halls monumentaux
Les brassées d'Iris et les beaux manteaux [2]

Moi et mon ennui, on va tous deux là-haut
On attend la nuit, on voit tout de là-haut [1]
De mon belvédère, je regarde la France
Avec ses lumières, ses souffrances [2]

Je vois au bord de l'Eure, une usine qu'on vend
Et des hommes qui pleurent devant [1]
Moi et mon ennui, on va tous deux là-haut [doublon]
On attend la nuit, on voit tout de là-haut [doublon]

Au bord du canal, il y a des campeurs
Des gens qui leur parlent et qui ont peur [1]
Un monsieur de dos, à la découverte
De l'Eldorado, dans une poubelle verte [2]

Moi et mon ennui, on va tous deux là-haut [doublon]
On attend la nuit, on voit tout de là-haut [doublon]
Fanions, bannières, plaisir et souffrance [doublon]
Entre les barrières passe le Tour de France [doublon]

La gloire a des chemins durs, abruptes,
Pour monter le machin, faut prendre des trucs [1]
Moi et mon ennui, on va tous deux là-haut [doublon]
On attend la nuit, on voit tout de là-haut [doublon]

Un terrain en pente au-dessus de la ville [doublon]
Des vieux matelas, des plantes et des bidons d'huile [doublon]
Je monte là-haut m'asseoir, quand la ville s'allume [doublon]
Je regarde le soir et je fume [doublon]


Source : paroles

Évaluation YDM,

– Rimes 15/20 pts soit 11.25/15
– Style 0.5/2 pts
– Profondeur 0.5/1 pt
– Mélodie 0.5/1 pt
– Flow 0.5/1 pt

Sous-total 13.25/20

Ronsard Alabama



Ronsard Alabama
Jamais l'homme avant qu'il meure ne demeure
Jamais l'homme avant qu'il meure ne demeure [1]
Heureux parfaitement
Heureux parfaitement [1]

Car toujours avec la liesse, la tristesse
Car toujours avec la liesse, la tristesse [1]
Se mêle secrètement
Se mêle secrètement [1]
Lalalala, lalalala

Car toujours avec la liesse, la tristesse [doublon]
Car toujours avec la liesse, la tristesse [doublon]
Se mêle secrètement [doublon]
Se mêle secrètement [doublon]
Lalalala, lalalala [doublon]


Source : paroles

Évaluation YDM,

– Rimes 4/10 pts soit 6/15
– Style 0.25/2 pts
– Profondeur 0.25/1 pt
– Mélodie 0.25/1 pt
– Flow 0.25/1 pt

Sous-total 7/20


Irène 


Dans un train d’marchandises
Un homme assis qui fume
C’est l’amour qui le gouverne
Il serre sous sa chemise [2]
La photo d'une fille brune [1.75]
Dans sa tête il y a une peine [1.5]

Country and western [anglais]
Irène, Irène
L’amour est voleur les soirs de fête
Irène, Irène [1]
Elle a pris son cœur, elle est partie avec

Un air lassé, les cheveux
La bouche avec les aveux [1]
Il ferme les yeux, voit la scène
Quand au milieu de la nuit
Elle lui a dit “Je m’ennuie” [2]
Et elle a quitté le domaine [1]
Triste western

Irène, Irène [doublon]
L’amour est voleur les soirs de fête [doublon]
Irène, Irène [doublon]
Elle a pris son cœur, elle est partie avec [doublon]

Il la laisse, elle l’a laissé
Sans doute elle était lassée [-1]
Il regarde la campagne
Sa vie s’en va vers l’estuaire
Sans Irène en enfer
Le wagon lentement s’éloigne [2]
Dehors il voit s’en aller
Le pays de son enfance
Les chevaux le grand soleil
(Country and western) [anglais]
Leurs sabot, leur impatience [2]
Les mouches dans leurs oreilles [2]
Les chansons dans la taverne [1]

Country and western [doublon]
Irène, Irène [doublon]
L’amour est voleur les soirs de fête [doublon]
Irène, Irène [doublon]
Elle a pris son cœur, elle est partie avec [doublon]
Irène, Irène [doublon]
L’amour est voleur les soirs de fête [doublon]
Irène, Irène [doublon]
Elle a pris son cœur, elle est partie avec [doublon]


Source : paroles

Évaluation YDM,

– Rimes 16.25/29 pts soit 8.40/15
– Style 0.5/2 pts
– Profondeur 0.25/1 pt
– Mélodie 0.25/1 pt
– Flow 0.5/1 pt

Sous-total 9.65/20


On se ramène les cheveux 



On se ramène les cheveux vers l'avant, les lavant
Pour que tout soit un peu comme avant [2]
Regarder les photos l’soir d’mon voyage en Angleterre
Me met un p’tit cafard capillaire [1]

Là le train vient s’allonger d’une manière un peu intime
Le long du bateau à quai à Calais-Maritime [1]
Là c’est par New Heaven on voyait les falaises
On sautait sur le groundway, a nous les p’tites anglaises [1]

On se ramène les cheveux vers l'avant, les lavant [doublon]
Pour que tout soit un peu comme avant [doublon]
Là la fille de la maison, Deborah Valentine
Sur le piano du salon jouait du ragtime [2]

J'voyais ses cheveux bouger, balancés par le rag
Et ça m'faisait un effet….vague [2]
On se ramène les cheveux vers l'avant, les lavant [doublon]
Pour que tout soit un peu comme avant [doublon]

Là on mange des fish & chips en disant pussy
Y’avait la reine d’angleterre aussi [2]
Sur celle là c’est le jeune Mike, sur le quai d’la gare
Qui regarde les disques de l’autre lascar [2]
Là j’prends l’air malheureux pour voir
J’croyais qu’j’avais les yeux bleus le soir [1]

On se ramène les cheveux vers l'avant, les lavant [doublon]
Pour que tout soit un peu comme avant [doublon]
On se ramène les cheveux vers l'avant, les lavant [doublon]
Pour que tout soit un peu comme avant [doublon]


Source : paroles

Évaluation YDM,

– Rimes 14/18 pts soit 11.66/15
– Style 0.25/2 pts
– Profondeur 0.25/1 pt
– Mélodie 0.25/1 pt
– Flow 0.5/1 pt

Sous-total 12.91/20


On s'aimait



On s'aimait
On riait, on s’embrassait en ville
On trouvait qu’l’amour c’était facile [1.75]
On s'aimait [1]
On s'aimait [doublon]
En forêt on s’embrassait aussi
Et nos vies étaient comme adoucies [2]
On s'aimait [doublon]
On s'aimait [doublon]
Embarqués sur boli-bateau
On explorait des pays nouveaux [1]
On s'aimait [doublon]
On s'aimait [doublon]
On s'envoyait à travers la figure
Des verres d’eau, des mots, des épluchures
On s'aimait [doublon]
On s'aimait [doublon]
On vivait sur île égoïste
Et on était indépendantistes [2]
On s'aimait [doublon]
On s'aimait [doublon]
On avait liquidé l’surplus
Nos familles on les voyait plus [1]
On s'aimait [doublon]
On s'aimait [doublon]
On trouvait que tout allait bien
Même si sur notre compte y’ avait rien [2]
On riait
On riait [1]
Heureux de ce que nous avions
Comme James Brown devant son avion [2]
On riait [doublon]
On s'aimait [doublon]
On s'aimait mais on s'le disait pas
Ceux qui s'le disent c'est qu'ils s'aiment pas [1]
On s'aimait [doublon]
On s'aimait [doublon]
Et puis la vie avec son rouleau,
La vie avec son rouleau [1]



Source : paroles

Évaluation YDM,

– Rimes 15.75/24 pts soit 9.84/15
– Style 0.25/2 pts
– Profondeur 0.25/1 pt
– Mélodie 0.25/1 pt
– Flow 0.5/1 pt

Sous-total 11.09/20



Ouvert la nuit



 Il y aura les éclairs que nous voulions
 Les soirs de première et les tourbillons  [1] 
 Et on s'en fout si
 On a des soucis  [2] 
 Puisqu'on est aussi
 Ouvert la nuit  [0.5] 

 On se demande ce que l'on devient
 Ce qu'on va faire avec le jour qui vient  [1] 
 La mélancolie
 La jolie jolie  [2] 
 Elle nous garde ainsi
 Ouvert la nuit  [0.5] 

 On s'aime pas
 Mais on s'aime
 Ça ira pas  [0] 
 Mais ça ira quand même  [2] 
 Il y a un sage dans la lumière des phares
 Des lampions des fanfares  [1] 
 Il y a dans la fête
 Comme une vraie secrète 
 Qui dit toujours d'être  [1] 
 Ouvert la nuit  [doublon] 

 On peut se sauver par la contre allée
 Ou faire l'amour dans l'armoire à balais  [0] 
 On peut dans la vie
 Aller sans envie  [1.75] 
 Vers le jour qui suit
 Ouvert la nuit  [0.5] 

 On s'aime  [doublon] 
 Mais on s'aime  [doublon] 
 Ça ira pas  [doublon] 
 Mais ça ira quand même  [doublon] 
 Ouvert la nuit  [doublon] 
 Ouvert la nuit  [doublon] 

 Il y aura des éclairs que nous voulions  [doublon] 
 Le soir de première et les tourbillons  [doublon] 
 Ouvert la nuit  [doublon] 
 Ouvert la nuit  [doublon] 
 Ouvert la nuit  [doublon] 
 Ouvert la nuit  [doublon] 


 Source : paroles

 Évaluation YDM,

 – Rimes 13.25/25 pts soit 7.95/15
 – Style 0.25/2 pts
 – Profondeur 0.25/1 pt
 – Mélodie 0.25/1 pt
 – Flow 0.5/1 pt

 Sous-total 9.2/20

Évaluation textuelle de cet album – âme fifties – est de 105.35/10 soit 10.53/20

Il peut donc être qualifié d’album textuellement passable

Osez le bon sens !

YDM

Be the first to comment on "Âme fifties d’Alain Souchon rassure"

Leave a comment