[UAH] Quand l’Espagne et le sud de la France étaient nègres

Du 5è siècle jusqu’en 711, l’Espagne relève des Wisigoths, un peuple germanique converti au christianisme au 6e siècle.

L’été 711, le gouverneur de Tanger, Tariq Ibn Ziyad, débarque d’Afrique avec 12000 maures, des hommes à la peau sombre.

En 732, la plus grande partie de la péninsule ibérique et une partie de la France est sous le contrôle des musulmans qui – lancés au delà des Pyrénées à la conquête du royaume des Francs – sont vaincus à Poitiers et doivent refluer vers le sud de la France. La région de Narbonne et Montpellier (la Septimanie) restera occupée jusqu’en 759, date à laquelle elle sera reprise par les Francs.

À cette époque sont également musulmanes la Sardaigne et la Corse (d’où le drapeau de cette île représentant un maure, c’est -à-dire un nègre).

 

 

Lire la suite sur Une Autre Histoire

 

Be the first to comment on "[UAH] Quand l’Espagne et le sud de la France étaient nègres"

Leave a comment