Tout droit sortie de Compton : le maire de 31 ans, Aja Brown

Le maire Aja Brown est en train d’écrire l’histoire comme la personne la plus jeune à avoir été maire à Compton, Californie.

A 31 ans, la passion de Brown de servir et gérer s’est développée quand sa mère et sa grand-mère ont instillé en elle et ses frères l’importance de donner en retour.

« Ma mère et ma grand-mère sont des leaders et m’ont elevée à en devenir une, » A-t-elle dit dans une interview exclusive avec TheGrio. « Elles m’ont montré ce que cela fait d’avoir des valeurs et de se sacrifier. Le devoir de servir était une progression naturelle. »

Le maire Brown dit que sa grand-mère était une infirmière respectée mais quand sa grand-mère a été violée et tuée dans sa maison de Compton, la famille a décidé qu’il était temps de démenager à Pasadena, à quelques miles de Compton.

« J’ai personnellement vu l’impact de perdre un membre de sa famille à cause de la violence. »

Violences de gangs, les relations conflictuelles avec la police, les drogues, la pauvreté et le crime sont des images dont le public a fini par s’habituer à cause des clips vidéos des années 80 et début des années 90. Les clips de N.W.A., Ice T et les autres ont montré Compton comme un territoire sans espoir du gangsta rap et d’extrême violence exclusivement, rien d’autre.

C’était leur réalité et le maire Brown l’a expérimenté en direct. Après avoir vécue pendant des années hors de Compton, le maire Brown a réaménagé avec son mari dans la cité il y a tout juste cinq ans. Malgré son expérience personnelle avec la violence, elle a senti que la meilleure manière de faire la différence était de s’installer de nouveau dans le coeur du problème.

« Alors que nous étions à Pasadena, nous avons réalisé que nous voulions faire plus pour la communauté, le développement de la jeunesse avec l’église et nous concentrer sur le trafic des êtres humains, » a déclaré Brown. « Nous voulions avoir un impact. »

La diplômée de l’université de Califonie du Sud a deux diplômes dans l’urbanisme. Son expérience professionnelle et son cursus scolaire l’ont aidée à gagner les élections en juin dernier contre le maire sortant Eric J. Perrodin et l’ancien maire Omar Bradley.

Plus de 63% de la population de Compton a voté pour Brown.

Se faire avocat des mal-servis n’arrive pas sans son lot de challenges.

Brown dit que tout le monde n’était pas là avec des idées fraîches et des pensées fraîches.

« Les gens sont résistants au changement et certains me demandent ce que je faisais et pourquoi je le faisais, » Elle admet. « La résistance est une conséquence du changement. »

Brown sait que son mandat viendra un jour à son terme; aussi elle est décidée à former de jeunes hommes et femmes pour devenir des leaders de la communauté. Elle collabore avec The Big Brothers Program (programme des grands frères) et organise une conférence pour les jeunes femmes afin d’inspirer la jeunesse d’avoir en tête un bon sens civique.

« Vous devez former des leaders à un niveau local et pousser les jeunes à s’engager. C’est comme cela que vous créez un leader efficace capable de vous porter vers le succès. »

Son administration se concentre aussi sur des problèmes dans les familles, travaillant avec des programmes de prévention aux gangs, et elle est déterminée à ‘ avoir des résultats significatifs et avancer dans la bonne direction. »

Oui, il y a des images de Compton qui se refléchissent dans la cité et oui la cité a des challenges à relever. Cependant, Brown reconnaît le passé autant qu’elle s’applique activement à améliorer ces images pour le futur.

« Il n’est jamais trop tôt pour commencer à agir, » Brown a déclaré. « Le changement peut arriver et nous pouvons le faire maintenant. »

Suivez Erica Ayisi sur Twitter @Akosuka0906

 

The Grio

Be the first to comment on "Tout droit sortie de Compton : le maire de 31 ans, Aja Brown"

Leave a comment