The Butler of Solferino

 

 

 

 

 

 

 

Il n’y a pas à dire, du con
Le racisme a du bon
Pour qui désire
Atteindre le cochonnet

S’accrocher à sa raie
Il saura servir
D’excellent piolet
A notre Barack français

Passé du lobby au salon
Promu par sa maîtresse de maison
Pour faire comme, comme
Le majordome de Sodome

L’Oncle Sam en a nommé un
Et a cru se défaire de ses oripeaux
La France se devait d’avoir le sien

Un Pa Eugène comme on les aime
Un concierge au service du système
The Butler of Solferino

 

 

 

Be the first to comment on "The Butler of Solferino"

Leave a comment