Seth Gueko – Bad cowboy : le boulot est bien fait !

Seth Gueko

Seth Gueko, de son vrai nom Nicolas Salvadori, né le , est un rappeur français originaire de Saint-Ouen-l’Aumône, dans le Val-d’Oise.

 

 

 

 

 

 

 

PRINCIPES DE NOTATION DES TEXTES DE RAP

 


 

img-1363175263-7d19175582d7d2ce33504c2f23901188

 

Évaluation textuelle de cet album – Bad cowboy – est de 220.94/18 soit 12.27/20.

Il peut donc être qualifié d’album textuellement bon

 

 

 

 

Qu’ai-je pensé de cet album ?

Il fait ce qu’il sait faire, et il le fait bien.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Bad cowboy

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

1. Open-bar

J’suis comme le caviar, j’suis pas dans mon assiette
Si j’croise le père Ducros, j’lui braque la recette [2]
J’aimerais avoir un frère jumeau pour tout lui mettre sur l’dos [1]
Mec, j’ai les crocs comme les cartels guatémaltèques

J’rap avec le swag et la tech’ [2]
J’refuse jamais une soirée raclette
Ton peura vole ras les pâquerettes
Tapis momo, tapis quéquette, gros t’es tapis moquette [1.5]

Parle de poux tout le monde se gratte la tête [2]
Parle de sous les blondes se grattent la schneck
Pour ça qu’on prend tous le vol Paris-Phuket
Ouais samerlipopopo, samerlipopette [1.25]

Un pétard sous la liquette
T’as les chocottes, t’as les miquettes [2]
On veut les plus petites schnecks de République Tchèque
Ils s’font des rails avec des pailles de milkshake [2]

Nous on prend des douches au champagne demi-sec [1]
C’est pas une devinette, mais Jack Mess’ c’est comme mon pater’
On les appelle la relève car ils sont par terre [2]
HS, cigare à moustache, gros comme un barreau de chaise

Un monde sans femmes ? Ah, j’t’aurais fait mal aux fesses…
Non, c’est pas le signe des illuminatis
Ni le logo Renault, ni la chatte à Julie Zenatti [2]
J’arrive en jetski à ta squirt party

Gentil n’a qu’un œil, pfff Le Pen aussi [1]
10.000 balles pour me voir me suicider au Bataclan
Et j’me barre avec la caisse car c’était des balles à blanc [2]
J’vais me tatouer une guêpe sur l’gland tu pourras m’pomper le dard
Zdededegirl ouvre ma braguette, ouais c’est open-bar [1]

Source : rapgenius

Evaluation YDM,

–  Rimes    22.75/29 pts soit    11.76/15

–  Profondeur                          0/4 pts
–  Punchlines/Styles               2/3 pts
–  Langage                     0.25/1 pts
–  Flow                                          0.75/1 pt
–  Mélodie                                     0.25/0.5 pt
–  Inventivité                      0/0.5 pt

Sous-total  15.01/25  soit   12.01/20

 

 

 

 

 

 

 

 

2. Interlude Bigard

C’est Jean-Marie Bigard, ma couillasse
Et là, t’es en train d’écouter l’album de Seth Gueko
Si t’es choqué par des mots comme « zguègue de poulain »
« Schneck », « blaaaarks », « salope », « chatte », « bouillave », « zdedededex »
Alors va jouer avec ta bite dans l’herbe, connard !

Source : rapgenius

Evaluation YDM,

Titre pas évalué

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

3. Bulldozer

Les flics j’les aime pas, c’est triste car il en faut
J’en ai plus rien à branler comme un manchot [2]
Chez nous la vengeance n’est pas un plat qui se mange froid
Mais plutôt un *brraaaah* qui se mange chaud

Un homme avec du ventre, c’est ingrat [1.5]
Donc j’fais des abdos, prouve-moi ta virginité avec un drap [1]
Technique ancestrale, caravane, flamenco
J’porte de l’or comme un Inca, tatoué comme à Sacramento [2]

J’te fume et j’te fais jouir avec un doigt, si tu la ramènes trop
Ta chatte a une gâchette, mon flingue a un clito
Hachek j’veux tirer un coup, achètes du frameto [2.75]
La rime est casse-tête, j’vais briser un cou

J’ai les crocs #FaimDeLoup [2]
Kenavo #FinDeVous [1]
À bon entendeur

J’suis pas une p’tite baltringue du Rap Contenders [2]
J’me déchire le casque comme Bender de Futurama
J’attendrai pas l’prophète sur Twitter pour suivre la sunna [2]

Nique ta mère t’auras des Nike Air
Nikoumouk t’auras des Reebok
J’soulève des meufs, j’soulève des haltères [1.5]
J’sors de boîte complètement kaput

J’me barre en Thaï avec Egypt Air [1]
Rester en France, j’ai pas qu’ça qu’à foutre

T’as la bouche pleine de me-sper’
Normal qu’tu rappes tes textes en yaourt
On arrive comme des bulldozers [1]
On tiens l’ter-ter, l’pavé et la route [2]

Polo Ralph Lau’, patate de rain-Fo
Zahia est en cloque : c’est une intox, ou c’est une nympho ? [2]
Cash flow, or thaï, sale conne
J’passe pas les portails comme Jonah Falcon [2]

Pour info les Katoys, nous on mange pas d’ce pain-là
T’sais quoi ? J’préfère encore m’chekwow, poto : passe-moi [1.5] l’Sopalin
J’marche avec une poignée d’potes c’est mes hommes de mains
T’as fait la pute aujourd’hui sois un homme demain [2.5]

Ouais j’suis mort de faim, Baby Brown Sugar
J’vais faire d’la boucherie comme le Docteur Maure chez les cougars [2]
J’ai plus rien d’choucard, j’suis dans l’fichier Canonge
Mi-Tanj’ mi-démon, alors qu’enfant j’étais qu’un ange [1.5]

Phalanges tatouées, cicatrices designées
Instrus cisaillées, j’punchline, ça fait dix années [-1]
Alcool pour le p’tit déjeuner comme en Ille-et-Vilaine
J’aime pas Vincent Mc Doom : il est vilaine [1]

Source : Rapgenius

Evaluation YDM,

–  Rimes    32.25/44 pts soit    10.99/15

–  Profondeur                          0/4 pts
–  Punchlines/Styles               2.5/3 pts
–  Langage                     0.25/1 pts
–  Flow                                          0.75/1 pt
–  Mélodie                                     0.25/0.5 pt
–  Inventivité                      0/0.5 pt

Sous-total  14.74/25  soit   11.79/20

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

4. Paranoiak

J’doute qu’il y ait un droit chemin vu qu’la Terre est ronde
J’ai rencontré l’Diable : elle était belle et blonde [2]
Mes potes passeront toujours avant mes frénégondes
Repeins le monde en noir et trouves-tu pas qu’ça ressemble à une bombe ? [1.75]

J’recherche sur eBay un fusil d’occase
J’viens faire éclater la vérité comme un kamikaze
Ici pour s’faire entendre faut faire une prise d’otage
J’préfère mourir qu’finir en cage comme Christophe Caze [2]

Nous on tourne pas la page on arrache le livre
Si on perd un pote faut surtout pas qu’les autres vivent [2]
On a des ogives grosses comme des olives, des cœurs d’artichaut
On méprise la mort sans gloire comme au bushidō [2]

J’ai appris archi-tôt qu’la roue n’tournait qu’pour les hamsters
La mort s’appelle Lucie, et j’veux plus voir Lucie faire [1]
Il est temps de s’refaire, y’a plus d’temps à perdre
Si ma télé avait un trou du cul le salon serait plein d’merde [1.75]

J’claque de l’oseille, cla-cla-claque de l’oseille
Ouais j’claque de l’oseille avant qu’la flicaille me braque
J’traque le soleil, tra-tra-traque le soleil [2]
Ouais j’traque le soleil avant qu’la grisaille me traque [2]

Quand j’trouve pas l’sommeil, trou-trou-trouve pas l’sommeil
Ouais quand j’trouve pas l’sommeil, j’vais criave à L’Aubrac
J’dors que d’une oreille, do-do-dors que d’une oreille [2]
Ouais j’dors que d’une oreille : je suis paranoïaque [2]

On prend l’taureau par les couilles #RedBull
La seule mer dans laquelle j’ai nagé c’est l’amertume
Hommage aux pauvres j’veux pas être l’otage de mes thunes [2]
J’suis simple : j’aime quand ma p’tite mère prépare un potage de légumes [1]

Bats les burnes de leur caviar et de leurs huîtres pas fraîches
Parait que j’manque de délicatesse
Même mon fils dit à l’école qu’c’est le p’tit fils d’Jack Mess [2]
J’suis blanc mais j’subis le délit d’faciès [1.5]

Ils ont détruit ma tess’, mon enfance sous les gravats
J’suis saoulé grave mais faut pas qu’on baisse les bras, va [2]
Ils pensent qu’a faire la java, s’pavaner, r’garde les
Ici l’client est roi surtout quand il est armé [2]

J’ai jamais loupé un seul « Faites entrer l’accusé »
Mais j’veux pas m’faire expertiser par Dominique Rizet [-1]
Dieu a créé l’Homme, Smith & Wesson nous a égalés
Casse les pattes de tes brebis pour pas les voir s’égarer [2]

Source : rapgenius

Evaluation YDM,

–  Rimes   31.75/40 pts soit   11.90/15

–  Profondeur                          0.5/4 pts
–  Punchlines/Styles              2/3 pts
–  Langage                       0.25/1 pts
–  Flow                                          0.75/1 pt
–  Mélodie                                 0.25/0.5 pt
–  Inventivité                      0/0.5 pt

Sous-total  15.65/25  soit   12.52/20

 

 

 

 

 

 

 

 

 
5. Thug Sex

Seth Guex, you know me
Sers-moi un verre de Clan Campbell Naomi [2]
J’aime les femmes grandes belles et encore plus si t’as omis
De mettre une culotte comme Mallaury [2]

Mets de la dentelle et toute la panoplie
Viens sous la couette perdre des calories [2]
J’ai la tchatche d’un macaroni
Veux-tu t’appeler Madame Salvadori ? [2]

Viens on se casse, on s’barre au ski
Je vais te voler tes yeux chez Swarovski [2]
Signe de croix #JésusChrist
J’vais te braquer ton cœur comme une bijouterie [1]

Chérie, t’es bonne, t’es fraîche
Montre-nous tes compétences de sexe
Cherche pas à savoir, tout ce qu’on dépense de fraîche [1]
Si on couche ensemble, fais pas une conférence de presse [2]

L’ambiance est thug et sexe, fais-moi sortir de mon tieks [1]

Rappelle moi ton prénom et celui de ta pine-co
Je l’ai sur l’bout de langue comme un clito’ [1.75]
Sexto, resto de surcroît
Demande à la femme à Rocco, quand on aime on ne mesure pas [2]

J’en fais jouir deux sur trois, #FontaineAvalanche
Je sais déjà à quoi tu penses, j’ai un arrière-train d’avance [1.5]
J’vis là où tu passes tes vacances, demande à mes exs
L’anagramme de « Seth Guex », c’est « Thug Sexe » [1]

Je vais et je viens entre tes reins comme une vague
Gucci, Versace, j’ai l’embarras du swag [2]
Pro eins’ comme des air bags dans le hashtag
Laisse mon Instagram et ton boule dans mon iPad [1]

Viagra Kamagra cheval de Camargue
J’recherche une surfeuse pour qu’elle reste avec moi quand j’suis dans le creux de la vague [2]
Et même si j’aime les blagues de Bigard, le rap de pillard
Range ta queue et tes boules les femmes c’est pas des tables de billard [2]

Source : rapgenius

Evaluation YDM,

–  Rimes    28.25/33 pts soit   12.84/15

–  Profondeur                          0.25/4 pts
–  Punchlines/Styles               2/3 pts
–  Langage                     0.25/1 pts
–  Flow                                          0.75/1 pt
–  Mélodie                                     0.25/0.5 pt
–  Inventivité                      0/0.5 pt

Sous-total  16.34/25  soit   13.07/20

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 
6. Lève les draps

J’rote, j’pète : j’suis un tueur à gaz
Nique Jean Dujardin, moi je représente les gens du voyage
Toute mes phases et mes punchlines sont reputées
Une Thaïlandaise en France, ça devient une députée [2]

Lyrics affûtés, foraine est la patate
On reconnaît un flic pédé, car y’a d’la merde sur sa matraque
J’envoie du lourd comme le cul à Kubiak [1]
Viens à Phuket si tu veux m’régler à coups d’batte [2]

Ça fait « zblerx ! » comme un but de l’ASSOA
Mes cheveux tombent les uns après les autres comme des dealeurs
Ma calvitie, c’est le cartel d’Ochoa [2]
Bicrave ou tchourave : on m’laisse pas d’autre choix [1]

Toi et moi, c’est pas la même taille
Nan, Kate Moss, José Bové : c’est pas la même paille [2]
C’est l’Professeur Punchline, caravane drive-by
J’vous laisse : fuck les States, ouais, faut qu’j’y aille [2]

Que toutes les meufs dans la place lèvent les mains
C’est bon les mecs : vous pouvez leur toucher les seins [2]
Lève les bras que j’te fasse les poches
Toi t’es belle gosse : lève les draps, que j’te fasse des mioches [2]

Mes capotes et mes liasses s’ennuient dans mes poches
On débarque grosse caravane au cul du Porsche [2]

J’ai deux personnalités mongoles : j’suis trisophrène
Ibuprofène et filles obscènes remplacent mes nuits d’sommeil [1.5]
Complètement saoul comme Ben l’Oncle
J’m’endors dans une chatte quelconque [2]

Des lendemains d’soirée différents, toujours la même honte [1]
Trois-quarts des gens n’ont pas vraiment d’amour : ils calculent
Les grandes salopes traînent toujours avec les p’tites crapules [2]
Quand j’vois les commentaires sur le net, j’rêve de dictature

Vous serez tous foutus dès qu’j’aurai mes cinq cents signatures [2]
C’est pour mes adultes immatures, mes types qui mènent une vie d’raclure
Mes smicards qui taffent dur, mes jeunes dépressifs qui saturent [2]
Cinq heures du mat’, plus d’mélange, on finit l’sky pur

J’déboîte : j’aurais dû sampler des bruits d’fractures [1]
T’as une voix d’chiotte, va sampler des bruits d’chasse d’eau
Même quand tu jouis, ça sonne faux : arrête les vibratos [2]
Orelsan et Seth Gueko, faites place au Bébête Show
Sortez les blousons en cuir : c’est perfecto ! [2]

Après une cuite, j’tourne à la San-Pé’
J’suis en concert à la Santé : j’rappe à guichets enfermés [2]
J’fais pas du rap français, j’fais du rap de Français
Prochaine pochette : j’serai habillé en fermier [-1]

Sur mon père, j’écoute le game : j’suis mort de lol
J’vais m’tailler la queue en triangle, ils vont chier du Toblerone [1.75]
Les p’tits d’mon hall, ils ont les crocs comme des Australopithex
Ils ont tagué « Zdedededex » sur leur cahier d’textes au Tipp-Ex [2]

J’ai du Clan Campbell pour combler mes cases vides
Paris m’fatigue, j’crois qu’j’vais m’remettre à fumer d’la weed [2]
Adolescent, j’pensais m’branler jusqu’à c’que j’aie d’l’arthrite
Dans mon répertoire, ta meuf s’appelle « Baise Rapide » [1.5]

Dès la premiere phrase de tes couplets, j’connais la suite
Faudrait qu’on m’paye pour écouter ta mixtape gratuite [2]
Deux aventuriers sans espoir, desesperados
Oreille Sale, Shrek Gueko : c’est l’remake des Crados [2]

Zdedededex !
J’ai toujours rêvé d’le faire !

Source : rapgenius

Evaluation YDM,

–  Rimes    47.75/57 pts soit   12.56/15

–  Profondeur                          1/4 pts
–  Punchlines/Styles               2.75/3 pts
–  Langage                     0.25/1 pts
–  Flow                                          0.75/1 pt
–  Mélodie                                     0.25/0.5 pt
–  Inventivité                      0.25/0.5 pt

Sous-total  17.81/25  soit   14.25/20

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

7. Aboudouflash

J’débarque Aboudouflish, Aboudouflash
J’veux ni l’cul du spliff, ni l’cul du Flash [1]
J’ai l’goût du risque, le goût du cash
Tape pas ton vice, t’as que du falch [2]

Comme un anglais j’ai la classe même quand j’marche avec une ‘tasse

J’dégrafe tous les soutifs à coups de schlass [2]

J’suis pas sorti d’une paire de couilles de PD
Si j’étais né à Tchernobyl j’aurais pu t’double péné’
Tutto a posto, tutto bene [2]
Nous fais pas chier ou on t’lâche aux couilles le pitbull de mémé [2]

Ouais, ouais, c’est à mon propre sang que j’rends hommage
Mon père sent pas l’camembert mais j’viens d’une vraie famille de fromages [2]
J’ai la rage et j’croque la vie à pleine dents cariées
En boite j’pense Jay-Z, au poste j’pense qu’à nier [2]

P’tit narvalé d’la croix d’Chavé
Le sperme c’est comme le mensonge, le plus dur c’est d’le faire avaler [0]
Alors on rappe vrai, j’ouvre mon cœur comme une montre à gousset
Ils savent où est l’paradis, ils veulent pas nous montrer où c’est [0]

Pour tous mes gavalés (Hé)
Pour toi mon gavalo (Oh)

La vie n’est pas rose comme une bite de chien
J’ai tatoué courage sur ma queue car j’prends mon courage à deux mains [2]
On s’dit pas « à demain », non vous êtes tous morts
J’attends la vague de violence comme Igor de Hossegor [1]

Ils savent pas tirer mais ils veulent savoir où j’dors
A la chasse aux MC t’es chevreuil de bronze, j’suis ours d’or [2]
Aller, mange tes morts, j’veux d’la jouvelle comme Rihanna
J’rendrais mes comptes aux Yom al Qiyamah [2]

Si je t’ai mis la main aux fesses, c’est que j’ai bu
Les keufs (les keufs) nous traquent comme des zébus, c’est a-sé-bu [0]
Si t’as menti aux schmits, j’espère qu’ils t’ont cru
Le shit ouvre de l’esprit, la coke ouvre les portes de ton cul [2]

Source :  rapgenius

Evaluation YDM,

–  Rimes    22/32 pts soit    10.31/15

–  Profondeur                          0.25/4 pts
–  Punchlines/Styles               2/3 pts
–  Langage                     0.25/1 pts
–  Flow                                          0.75/1 pt
–  Mélodie                                     0.25/0.5 pt
–  Inventivité                      0/0.5 pt

Sous-total  13.81/25  soit  11.05/20

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

8. Barbeuk

Y’a d’la fumée qui plane sur l’tiexon
L’odeur d’la viande grillée allèche les piétons [2]
Chaque gars d’la tess a sorti un billet d’son jean
Direction, la boucherie muslim, bah ouais ma cousine [1.25]

On a fait l’plein d’de-vian, y’a des brochettes, des merguez
C’est pas tous les jours qu’Titouille fête ses 22 ans
Mais pas d’carré VIP, champagne et d’seau d’glaçons, nan [1]
C’est carré d’zip, barbeuk au feu d’charbon [1]

L’soleil nous tappe sur l’chiro et sur la cafetière
On a sorti nos plus belles squettes-ca
Y’a d’la flotte, et un pack de bières dans la glacière [2]
Ma frère, téma la classe, la mayo, c’est d’la Benedicta [1]

Y’a même du Mirinda, et comme la pub Knacki
On a fait l’barbecue avec une grille de caddie [2]
Il manque juste d’la gavali, puis on s’croirait à Ibiza
Eh, souhaite bon appétit à toute ma cavalerie [1]

Enfin l’été, enfin l’été, enfin l’été, enfin l’été !

Ohohooohohohooo, enfin l’été ! [1]

Mes baguettes sortent de la boulang’, on est aux anges
En plus, devant nous, passent 2-3 boulets d’canons
Des (ff-ff) s’échappent de nos bouches en losanges [2]
La hchouma, j’viens d’faire tomber mon assiette d’carton [2]

On a sorti la benne, car on chie pas où on mange
Fais un crochet par l’Macdo, ramène des glaçons
Personne pense à monter sur un bureau d’change, nan [2]
On pense qu’à boire de la vodka-orange, et à tâter l’ballon [2]

La grande classe, on a même sorti les gambas
Sur la pelouse, y’a des démonstrations d’pancrace [2]
Les p’tits veulent faire du T-Max, mets leur un casque
Ils ont la poisse, faudrait pas qu’un keuf les prenne en chasse [2]

Hein mon garène
On va rentrer parfumés à la fumée du barbeuk qu’on a crillave l’aprem [1.75]
On a fait preuve de générosité
On a offert des casse-dalle, même à ceux qu’ont pas cotisé [2]

Rendez-vous la semaine chaine-pro
Manger les restes des merguez et des chettes-bro [1.25]
On jouera au ker-po, ambiance bataille d’eau
Le tier-quar t’ouvre les portes de son restau’ [1]

Source : rapgenius

Evaluation YDM,

–  Rimes    30.25/38 pts soit    11.94/15

–  Profondeur                          2.5/4 pts
–  Punchlines/Styles               2.5/3 pts
–  Langage                     0.25/1 pts
–  Flow                                          0.75/1 pt
–  Mélodie                                     0.25/0.5 pt
–  Inventivité                      0.025/0.5 pt

Sous-total  18.44/25  soit   14.75/20

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

9- La chatte à Mireille

*Et maintenant, vous allez écouter de la musique meurtrière*
Seth Guex, N.I.R.O
Ok ! Zoulou !

C’est l’histoire d’un mec avec un canon scié, assis dans ses WC
Qui veut surtout pas qu’on l’fasse chier [-1]
Ouais, j’ai l’humour noir de Gaspard Proust
Et sur la queue un putain d’essuie-gloss tah Carglouche [1.75]

Aller en vacances avec sa fouf
C’est comme aller aux chiottes une fois qu’t’as chié dans ta couche [2]
*Kzzz* J’te mets pas au courant : j’te court-circuite
On s’fait des cendards avec des coquilles d’huître [1.5]

On craque nos slips sur les courses hippiques
Bsahtek garçon si tu fais l’million grâce à Soumillon
Sois mignon : souris au radar, c’est notre Photomaton
Au placard, mieux vaut avoir un poto maton [2.5]

On t’connaît ap’, on t’sourit ap’
J’ai la queue qui s’dresse comme un suricate [2]
Quand mes pussycats me parlent à reille-l’o
Ne t’avise surtout pas d’me parler haut [2]

Elle s’prend une tarte si à la plage elle porte pas d’paréo
Aujourd’hui les schmits courent vite, avant c’étaient des porcs tout ramollos [1]
Si j’en fume un, une rue portera mon nom
Malheur ! Ô grand malheur !
J’ai mis un schmit dans la cheminée : appelle un poto ramoneur [1]

J’veux un peu plus d’oseille, sur la chatte à Mireille [0.5]
Ouais un peu plus de fric, sur la chatte à Brigitte [0.5]
Ça vient du Val-d’Oise : la chatte à Françoise [1]
Rafale de Uzi : la chatte à Laurent Voulzy [1]

Bigoss bigoss, Seth Guex, N.I.R.O
Coup d’zguègue dans la chatte à Mireille
Faut les euros, couilles pleines, cerveau vissé
Tu t’demandes même plus qui c’est [0]

Tu veux marquer ton territoire ? C’est sur toi qu’on va pisser [0]
Si si, dis-moi pourquoi la vie ça va si vite ?
D’ici les vils-ci signalent mon portrait sur la CiBi [1.75]
Hbiba habibi jibi wahed dix barres, j’investis mes billes

Clique pas sur mon son si t’aimes pas, raconte pas ta vie
Pas assez patient pour avoir un coloc’
Pour mon cas, j’irai fouiller la chatte à leur mère, tah les gynécologues [2]
Pour l’instant j’prends mon mal en patience

J’vous prends d’tous les côtés, aller-retour, gros ça n’a pas d’sens [2]
Complètement pété, shité, cuité
Jamais acquitté comme tous les mecs de cité [2]

Ma daronne croit qu’j’suis habité
Punchline tweetée, aussitôt retweetée
Dans la rue, la sère-mi, on est condamnés à perpétuité [2]

Sur l’tapis, sur la moquette : t’as fait caca partout
Incline-toi devant Leroy Merlin et prie le Saint-Maclou [2]
Chie dur, chie mou : l’important c’est qu’tu chies dans l’trou
J’m’en fous, l’important c’est qu’t’appelles Maître Bouzrou si j’suis au trou [1]

Mais qu’est-ce tu fous ? Dans l’peu-slaï, un bouleau
Des punchlines j’en à la louche, crillave les os d’tes moulos [2]
Sache qu’on dit pas « my man » aux ‘nouches
On traque les demoiselles au culot, tise le Damoiseau au goulot

J’ai oublié mon phone-tel au Sofitel, narvalo [1]
Quand j’appelle c’est pas Nafissatou mais Strauss-Kahn qui dit « Allô ? » [1]
Fratello, j’me sens boycotté : c’est réel
Faut-il sauver l’Soldat Ryan ou tuer l’Colonel Reyel ? [2]

Source : rapgenius

Evaluation YDM,

–  Rimes    34.5/58 pts soit   8.92/15

–  Profondeur                          0/4 pts
–  Punchlines/Styles               2.5/3 pts
–  Langage                     0.25/1 pts
–  Flow                                          0.75/1 pt
–  Mélodie                                     0.25/0.5 pt
–  Inventivité                      0/0.5 pt

Sous-total  12.67/25  soit  10.13/20

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

10- Dodo la Saumure

J’sors du hood, ta chatte pue l’gouda
Chaque rime c’est du lourd comme le cul d’Bouddha [2]
Appelle-moi « Dodo la Saumure »
J’vais t’casser la bouche sans la toucher juste en dessinant une bite là sur l’mur [1]

J’suis la violence à l’état pur, en chair et en saucisse
J’vais pas t’briser l’cœur t’en as qu’un chérie : j’vais t’briser un os, t’en as 206
Nique le swag, nique le buzz, nique la Police [2]
Laisse pas Charles Trénet ton fils [1.5]

T’as des rimes de grossiste, des clips de RMIste
Tu sais même plus dans quelle chiotte pisser comme un transformiste [2]
Les keufs me veulent dans leurs putain d’filet à fiches de recherche
T’es pas muslim en mangeant un Filet-O-Fish [+2]

Wesh, tous les dimanches, j’vais à la Jacques Mess’
J’te mets la bite dans l’œil comme dans Serbian Movie, tasse-pèch [1.75]
Trop d’punchline dans l’texte pour faire un flow accélération
Y a un MC sur l’piéton ? Vroum, j’accélère à fond [2]

Encore une ramification d’bagnard
Cicatrices, scarifications d’bagarres [2]
Fausse be-bar, falsification d’papelards
Nique la RATP, leur tarification d’bâtard [1]

C’est pas un mur Facebook qu’il t’faut, c’est un trottoir
On roule comme des chauffards, carbonisation d’radar [1]
Bâtard, c’est l’Parc des Princes ou l’Stade Vélodrome
Des têtes vont tomber, Néochrome c’est Game of Thrones [1.75]

On est là mister, t’es pas d’accord ?
Nique ta sœur comme un Lannister, ‘llah yster
Nique l’institut Pasteur, ma rage n’a pas d’vaccin
J’suis tellement loin qu’bientôt j’vais rapper en martien [2]

Les MC’s tournent en rond
Si ils allaient à la vitesse de la lumière ils pourraient s’auto-enculer, les bouffons [1]
Envoie l’son, les rimes sont pachydermiques
J’écoute le rap français, c’est archi-merdique [2]

Les flics arrêtent mes types pour leurs graphiques, c’est d’l’arithmétique [1]
J’allais jamais en cours, j’ai pas pu baffer l’instit’
Prépare ton speech si tu vas chez la SPIP
T-MAX, Air Max, c’est la street, grosses liasses avec élastique [1.5]

Et ça baraude même sur Walking Street
Pas d’sentiments que des centilitres
Liasse de baths dans l’slip, on fait la tournée des bars
Une fois qu’j’ai pris une cuite, j’raconte tout mes déboires [2]

Viens pas nous faire croire qu’t’es venu en Thaï pour Chok Muay
Joue pas l’Chuck Norris, plus rien m’choque Morray [2]
Capitale du vice, Los Patayos
J’ai l’ventre à Carlos, les jambes de Damien Alamos [2]

Salam alaykoum si tu vas à la quée-mos
Pendant qu’les boloss fument le Ice à la Kate Moss [2]
Ouais c’est atroce si t’as un trans’ comme parent
Dis pas l’mot « sperme » d’vant une Thaï : c’est un mot transparent [2]

Le porno c’est ma porte d’échappement
Tu baises pas un gamos en mettant ta bite dans un pot d’échappement [1]
Trop hardcore pour être charmant ou pour être aimé
Le Husky c’est un chien d’traîneau, l’Chihuahua c’est un chien d’trainée [+1]

J’rappe pour les têtes grainées et les têtes rasées ma gueule
Un trou c’est un trou, une bastos elle a pas d’œil [1.5]
Bang ! Vos clash me chatouillent comme une mouche du bled
Allez, j’vous embrasse tous avec la p’tite bouche du zguègue [1.5]

Arrête de bander avec les couilles des autres
Ton rap m’en touche une sans faire bouger l’autre
En crachant sur l’un, forcément tu suces l’autre
La salope de l’un est souvent la femme d’un autre [1]

P’tit j’voulais être voleur pas astronaute
C’que j’avais pas, j’allais l’péta chez les autres
J’suis ni dans un camp, ni dans l’autre [1]
Le rap c’est pas qu’le vôtre
Ça vient du Parc Lenôtre [2]

Source : rapgenius

Evaluation YDM,

–  Rimes    45.5/65 pts soit    10.5/15

–  Profondeur                          0/4 pts
–  Punchlines/Styles               2.25/3 pts
–  Langage                     0.25/1 pts
–  Flow                                          0.75/1 pt
–  Mélodie                                     0.25/0.5 pt
–  Inventivité                      0.25/0.5 pt

Sous-total  14.25/25  soit   11.4/20

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

11- B.R.N

Babtou, rabza ou négro
Qui que tu sois, si t’as pas de sous, t’es sur le té-cô [2]
Au pouvoir y a que des voyous qui font pas quer-cro
Pour eux t’es noir même si t’es blanc comme Seth Gueko [2]

Kho, entre enfants de la misère, on se re-nnaît-co
Parce que quand t’ouvres le frigidaire, t’entends l’même écho [2]
Que faire entre le métro et le Merco, le taf ou le narco, le cigare et le mégot ? [1]

Seth Gueko, re-noi tu me nais-co
100 kilos à la naissance, je suis né gros [2]
J’suis du 95 mais j’ai le mental 94
Dis pas à un zoophile que t’as un chat dans la gorge [1.25]

On se forge car la rue, c’est la bérézina
Si un frère tend une perche, saisis-la [2]
Ils nous appellent les wesh-wesh, les sy-va, ces zinda
Nique les skins et les zi-na, l’été en taule, c’est si-moi [2]

J’suis passé du cristal à la Cristalline
Au placard t’es comme un papillon qui redevient chrysalide [2]
On s’évade avec des livres à défaut d’une dynamite
Mais depuis que j’ai joué au foot au shtar j’crois plus au libre-arbitre [1.75]

Mon ghetto saigne, rouges sont les briques, mon block est hémophile
Comment ça les braqueurs prennent plus que les pédophiles ? [2]
Seigneur, quelle misère ! Nos mères croient qu’on deale
Elles ont pas de mouchoirs Lacoste mais elles pleurent des larmes de crocodiles [1.75]

Faut-il en tuer un d’eux avant qu’ils en tuent un de nous ?
Bientôt les keufs auront des grenades de saindoux
Des matraques en Justin Bridou, mais on tient le coup [2]
L’amour est dans le pré mais la baise est dans le prix sin-cou [2]

Je décharge mes nerfs dans les FPS
Mettez nous perpét’ on fera des gosses à l’UVF [0]
Ils pensent que j’ai niqué le bénéf’, que j’ai touché de l’oseille
Les narvalos ils n’pensent qu’à m’épier comme dans Truman Show

Ce soir c’est peut-être mon dernier coucher d’soleil [2]
Si on te refait le portrait, y’aura pas de joli coup de pinceau
Je compte mes potes au chtar pour trouver le sommeil
A part les fachos, tout le monde mérite un bout de pain chaud [2.5]

T’es pas prêt pour ton jugement, faut le repousser
En France, on voit l’arabe tomber mais pas la forêt pousser [2]
On n’a jamais vu nos rêves s’exaucer
Qui veut des frites, les gars, y’a les poulets au rez-de-chaussée [2]

Zdedededex, Seth Gueko, Kery James
C’est pour mes babtous

Source : rapgenius

Evaluation YDM,

–  Rimes    34.25/41 pts soit    12.53/15

–  Profondeur                          2.75/4 pts
–  Punchlines/Styles               2.75/3 pts
–  Langage                     0.5/1 pts
–  Flow                                          0.75/1 pt
–  Mélodie                                     0.25/0.5 pt
–  Inventivité                      0/0.5 pt

Sous-total  19.53/25  soit   15.62/20

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

12. Farang Seth

J’arrive et toutes les masseuses crient : « OYYYYY »
C’est l’retour du Bad Cowboy [1]
Teerak, fais-toi belle au beauty salon !
C’est pas du rap de Katoï du cabaret Simon [1]

Si tu t’attaques à moi, tu t’attaques à Rome
Tu peux m’voir bronzer sur les plages de Kata, Karon
Mon Guigui, j’vais t’montrer à quoi il sert
À t’faire un drive-by sur Nanaï en KSR si tu tiens pas ta parole [2.5]

Croise-moi sur Soi Cowboy, ou Soi Nana
Si t’es tombé sur un ladyboy, Somnamna [2]
J’connais les Thaï sur l’bout des doigts
Si j’baise une muette, j’suis sûr qu’elle va l’crier sur tous les toits [2]

(Han !) Celle-là j’la place pour Paola
J’baraude sur Bangla Road en mode Ray Liotta [2]
Bouteille sur la ble-ta
Tu veux embrasser l’monde hein

T’as qu’à lécher la raie d’une ïe-tha [2]
J’suis à l’hôtel Arita, pas loin du Honda
Elles m’appellent toutes Anaconda en s’touchant l’avant-bras [1]
On s’gare sur la Bangla avec nos bolides

J’ai la queue dressée comme le scorpion sur l’einss à Bowling
J’reviens d’Surin, sans casque sur ma choupette
L’avenir d’l’humanité flotte dans les égouts d’Phuket [2]
Pote-ca dans la pocket, achetée au FamilyMart

Taille 56, mec, j’kiffe que les femmes et les marques [1]
J’ai envie d’boum-boum, j’ai envie d’tac-tac
Mais j’ai plus d’souffle, j’suis dev’nu Poum Pouille Mak Mak [2]
Elles se sont toutes refait les nibards

J’vais tout baiser comme Polo dans « Lady Bar » [2]
J’suis avec mes Chocolate Men, mes Arabic Men
Et on traîne nos semelles
Elles m’appellent « handsome men » [1.5]

Alors qu’j’ai pris d’la brioche
Si j’mets l’tee-shirt Kate Moss, ça lui fait un boul de malienne
T’es bête comme ce mec qui m’dit : « Cette tainp’, c’est la mienne ! » [2]
Alors qu’j’l’ai vue l’aprem avec un gros sur Sai Nam Yen [1]

My friend, j’suis au cœur d’une prison sexuelle
Il m’faut un mandat toutes les 2 semaines
Il m’faut un Western « lew lew », il m’faut un virement
Avant d’être en chien comme un birman [2]

Quelle question ! Evidemment on veut tous rester !
Mais va falloir qu’on paye les overstay [2]
J’suis avec ma sale équipe, dans l’fond du carré VIP
Attiré par l’Hollywood comme par une force magnétique [1.75]

Une force maléfique [1]
J’ai d’quoi leur faire Songkran avec du champagne, mais pas d’quoi payer un Lady Drink
Sky, soda, water, j’sors d’boîte il est 5h
J’vais chez Mama Burger, en bas du Tiger [2]

On m’dit qu’j’ai pas d’cœur, j’réponds : « Y’a pas qu’oim’ ! »
Ici les femmes sont les number one des Pak Waan [2]
Toujours un cutter, comme une Mama San
J’vais mettre du cocoa butter pour rentrer dam-dam [2]

Sur Paname on m’demande c’que j’ai ramené d’là-bas
J’réponds : « J’espère seulement qu’j’ai pas ramené l’SIDA ! » [1]
Eh ouais y’a qu’un pas entre l’Séduction et l’Sidaction
Mon pote veut la baiser, donc j’fais la traduction [1]

(Han !) J’ai commencé alors finissons !
(Deux !) J’veux un massage avec finition [2]
12h d’avion mon Dieu qu’c’est long
J’ai bien mérité mon spa fish au Jungceylon [2]

Mec, c’est l’retour du Farang Seth
Beleck si la masseuse veut t’rentrer une phalangette ! [2]
Il m’faut une lingette, j’ai chaud
Il faut qu’j’graille un Khao Phad Kai, un Pad Thaï Gai

Si j’croise Frédéric Mitterrand, j’lui dis : « Pai Kai Kai [2]
Yet Mei, Yet Po, Oupak, Top Solope Salay »
J’reprends ma bécane, sur Soi Sansabai [2]

Et j’tombe sur une p’tite meuf Souay Souay
Où tu veux j’aille ? Direction my room
J’suis un Butterfly, [1]
Alors, me casse-pas les couilles ! [1.5]

Yeah ! Kiniao et fier de l’être !

Source : rapgenius

Evaluation YDM,

–  Rimes    52.25/72 pts soit    10.88/15

–  Profondeur                          2/4 pts
–  Punchlines/Styles               2/3 pts
–  Langage                     0.25/1 pts
–  Flow                                          0.75/1 pt
–  Mélodie                                     0.25/0.5 pt
–  Inventivité                      0.25/0.5 pt

Sous-total  16.38/25  soit   13.10/20

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

13. Ma Dalton

Seth Gueko
Ma Dalton, Ma Dalton

À ses yeux j’suis un ange, elle s’demande d’où peut émaner ma haine
Hommage a toutes les M.A.M.A.N., 100% vraies, 100% naturelles
J’traite les femmes comme des princesses, car j’fus élevé par une reine [2]
J’me fous d’faire pleurer la leur tant qu’j’fais pas pleurer la mienne [2]

Dès qu’j’trouve pas un t-shirt, direct elle le ramène [1]
C’est pire qu’une magicienne, j’fais un trou elle le raccommode
Dis-le à personne, j’cache même des trucs dans sa commode [2]
J’irai pas jusqu’à braquer l’podologue même si les clés du Paradis s’cachent sous les pieds d’ma daronne
Elle squatte la fenêtre, pire qu’une parabole, Zdededelove à celle qu’on surnomme… [1.5]

Ma Dalton, elle est ma seule et mon unique loi
Combien de treillis elle a porté pour moi? [1]
Pour elle, je mourrai comme un soldat
Ma Dalton, mon paradis est entre ses bras [1]
Combien de barreaux elle a scié pour moi ?
Ma Dalton

Y’a de la place dans son cœur, comme dans une Porsche Panamera
Les gars, éteignez vos joints quand Madame est là [2]
Ses yeux c’est des caméras, elle sait tout d’moi comme une cartomancienne
Les go’ sont jalouses d’voir comme on s’aime [2]

Pas d’sacoche Lancel, ni de sac L.V
C’est tout pour ses enfants, ouais, c’est comme ça qu’elle vit [2]
Elle t’aurait mis une lime dans l’gâteau pour qu’tu scies tes barreaux
Pour elle la bande à Sarko, c’est la race après l’crapaud [2]

Ouais c’est comme ça qu’elle dit
Pour elle, tu l’insultes si tu lui offres un sac Fendi [2]
Elle préférerait l’revendre pour remplir le frigo-gidaire
Cherche pas chérie, c’est elle la prioritaire [2]

Je sais que je n’pourrai jamais rembourser les larmes que j’t’ai fait couler
Comment pourrais-je me faire pardonner ? Ma Dalton
Tu es ma plus belle fierté, mon plus belle exemple de dignité
Comment me faire pardonner ? [-1.5]

Ma mère c’est ta mère, si tu lui portes les secours
Elle t’ouvrira la porte de secours si les porcs te ser-cour [2]
Ma mère c’est ta mère, c’est la tantine à tout l’monde
C’est comme la mer : c’est la piscine à tout l’monde [1]

Ma mère c’est ta mère, si tu lui pousses le caddie
Elle t’ouvre la porte du cagibi si l’KGB te poursuit [1]
Que Dieu m’pardonne d’avoir parlé mal à la daronne
J’recommencerai pas, elle a ma parole

Seth Gueko, Soprano

Source : rapgenius

Evaluation YDM,

–  Rimes    25/42 pts soit    8.92/15

–  Profondeur                          3/4 pts
–  Punchlines/Styles               2/3 pts
–  Langage                     0.5/1 pts
–  Flow                                          0.75/1 pt
–  Mélodie                                     0.25/0.5 pt
–  Inventivité                      0/0.5 pt

Sous-total  15.42/25  soit   12.34/20

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

14. Zdededegirl

Tire-moi une balle si je vote FN
J’te l’dis en langue de feu : »Jefe t’aifeme ! »
Je veux ta vie, je veux tes veines [2]
J’te l’dis même en javanais : « Jave t’avaime ! » [2]

Ouais « I love you ! », « Ya tibya lyoubryou »
Monte dans ma Bohème double-U [1.5]
« Mwen enmen’w », on m’dit qu’l’amour est la mais où?
Fais-moi des « miaou miaou » [2]

Me casse pas les valseuses comme Miou-Miou
Me casse pas les joyeuses, j’suis mi-homme mi-loup [2]
« Phom rak khun », je me la coule dur, je me la colle pur [1]
J’aime l’alcool, sers-moi un sky, ne sois pas conne

Bonnie and Clyde, j’te jure qu’on sera comme
Réserve une suite au Sheraton [2]
Chérie, j’arrive, je viens, je mets la gomme [2]

Girl, j’aime quand tes mains m’effleurent
Girl, j’aime les flingues et les fleurs
Girl, je me sens seul, j’ai b’soin d’une âme sœur [2.5]
J’ai b’soin d’une zdedede-

Viens réchauffer le hustler !

Sexy Lady, « na lingi yo mingi », on sera comme Lil Kim et Biggie
J’te f’rai voir mon GuiGui [2]
Et sa gâchette
En cachette, lors d’un 5 à 7 [2]

Que Dieu t’protège des prothèses PIP
J’te l’dis même en bambara et en soninké : « Na Moula bissé » [0]
J’préfère une bière qui fait pisser qu’une femme qui fait chier
J’vais t’faire vivre un véritable conte de fée  [-1]

Fais la vaisselle, fais les courses, fais à manger
Fais-moi l’amour avec volupté [-1]

Si tu mets des Louboukata, moi ça m’botte

Les mecs, le loup est dans la cour, surveillez vos louves

Chérie s’t’as un cœur, donne-moi-le
J’te l’dis même en wolof : « Nob na la »

J’espère seulement qu’tu n’es pas comme toutes [1]

Aucun doute, l’amour paralyse mon cœur
Donne-moi ton cou qu’j’en analyse l’odeur [2]
Qui a vu ici un latin lover
J’veux pas qu’on m’tienne par les couilles comme Carradine, l’horreur ! [2]

Bi-bich, ça sonne mal « Ich liebe dich »
On s’ra l’équivalent des Beckham chez les British [1]
T’as les yeux qui s’plissent
Laisse-moi célébrer tes cuisses [2]

J’ai pas fait l’tour du monde pour un french kiss
Mais pour qu’on s’essaye
Que j’t’essaye, qu’tu m’essayes [1]
Qu’on fasse du shopping sexuel

Pour que tu ruisselles [1]
J’trompe pas ma femme rhey
J’me trompe de femme, c’est pas pareil [1]

Source : rapgenius

Evaluation YDM,

–  Rimes    30/50 pts   soit  9/15

–  Profondeur                          0.5/4 pts
–  Punchlines/Styles               2/3 pts
–  Langage                     0.25/1 pts
–  Flow                                          0.75/1 pt
–  Mélodie                                     0.25/0.5 pt
–  Inventivité                      0/0.5 pt

Sous-total  12.75/25  soit   10.2/20

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

15. Golden Shower

J’suis d’sortie j’me prends un schlass, à l’épicerie j’me prends un flash
Pieds au plancher, sur l’périph j’reprends un flash [1]
Faut qu’tu saches, j’ai l’monde au bout de mes doigts comme Atlas
Et qu’j’arrive dans ta face, comme un crachat [1.5]

J’ai l’sang chaud, le regard froid, les pupilles congelées
J’vis la nuit, j’reviens d’Thaïlande, j’suis même pas bronzé [-1]
J’ai v’là les ne-chie, qui veulent s’allonger
Si t’es en chien, qu’t’as pas d’os à ronger, on peut s’arranger [-1]

Va chier dans ton bol de lait, ça t’fera un Milky Way
On est des cafards, t’en tues 1, y’en a 1000 qui r’viennent
Ouais, la chatte à Mireille
L’Etat vole aux pauvres pour donner aux riches

J’boie d’là vodkatana, j’suis Alkaholiks [1.75]
J’ai la Farage de vaincre, j’touche ton point G comme 25
Et j’écris « Nique la police ! » avec ma pisse
Fils, j’crame le micro, comme une tête de skunk

Va t’acheter une paire de couilles, plutôt qu’une paire de pump [2]
J’suis à l’hôtel, allongé dans ma room
La chatte à Sailor Moon, leur gagne pain, c’est leur moule [1]
J’suis en peignoir, j’attends l’arrivée d’ma loume

J’me sers un Jacko, j’me crois dans un saloon [2]
Y’a pas d’glaçons ?! J’vais mettre une grande baffe dans la gueule du groom
Dans l’Rap Game, y’a qu’des sucettes, comme dirait Loune [1]
D’vant la patrouille, pas un mot sort de ma glotte

J’sors de ma grotte un Glock sous la redingote [2]
Ca traficote avec les Thaï, sous une paillotte
Ma pouffe dort comme une marmotte, à l’hôtel Mariott [2]
Direction l’île Mayotte [1]

J’crache ni dans la soupe ni dans ton Yop
J’t’envoie tout dans les cheveux, comme du Vivelle Dop [1]
Big up aux p’tits roufs, mes ptits reufs qui t’rendent ouf
J’suis bien dans mon tieks, dans une chatte, ou dans mes pantoufles [1.75]

Le vent souffle, pour moi les MCs sont morts de trouille
J’connais un bled où tu baises contre un bol de nouilles [2]
Défilé de punchlines, c’est d’la haute couture
Mange pas la gamelle, dedans, ils mettent du bromure [2]

Étincelant, comme un sourire avec deux dents en or pur [1]
J’rappe le dos au mur, ouais, petit joueur
J’vise le top of the world

On fait des fausses fiches de paye, avec Windows Word [1]
On met pas d’baggy, on nique Eisenhower
T’es belle comme une fleur, j’te fais une Golden Shower [2]

On roule sur toi comme sur un ralentisseur
J’veux baiser maintenant, pas dans 10 heures [2]
Achète l’album, l’écoute pas sur Deezer
Ou on roule sur toi comme sur un ralentisseur [2]

Tu suces mal comme un téléchargeur
A mon signal, videz les chargeurs ! [2]

Source : rapgenius

Evaluation YDM,

–  Rimes    30/48 pts soit    9.37/15

–  Profondeur                          0.25/4 pts
–  Punchlines/Styles               2/3 pts
–  Langage                     0.25/1 pts
–  Flow                                          0.75/1 pt
–  Mélodie                                     0.25/0.5 pt
–  Inventivité                      0/0.5 pt

Sous-total  12.87/25  soit   10.3/20

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

16. Paco Rayban

Paco Rayban…Pa-Pa-Pa-Pa-Paco Rayban

Y’a des keufs partout, Nhar Sheitan en Mégane [2]

Hé zinc’, mon calibre est neuf, reuf
La plupart c’est du bluff, meuf [2]
2.0.13, deux doigts d’la retraite, sinon je tire sur les keufs [1]
Neuf-Quatre, on charbonne jusqu’à ton village, ouais

J’ai vu la peur sur ton visage [2]
Mirá : j’veux la vie à David Villa
Trois meufs dans ma villa [1]
28 ans, ouais, j’m’en bats les couilles, rebeu

J’suis un vrai rat d’égoût [+2]
Salam Aleikoum, même si t’es balaise, si y’a malaise [1]
La mitraillette rendra les coups
Frontière espagnole, couture italienne

Voiture allemande, alcool russe, shit du Maroc, herbe hollandaise
Lacrim polyvalence et j’te baise à l’anglaise [2]
Ferme ta gueule qu’est-ce que tu connais d’ma vie, hein ?
Tu m’prends pour un p’tit bouffon parce qu’une fois tu m’as vu humble ?

Oui, mais l’ami j’te baise, fidèle à ma place, fidèle à ma paye
J’suis toujours le même
Ves-qui la gardàv’, fidèle à mon peuple, fidèle à ma ‘teille [2]
Ok !

Juste un coup d’bigo, ça ravitaille le bédo
Coup, coup d’Zippo, on brûle les barricades du dépôt [2]
Coup, coup d’rideaux, j’les prends des amygdales au clito’
Coup, coup d’ciseaux, comme dans la Capitale Soweto [1]

Coup d’chicot, cannibale au resto
Conchita, fais-nous des fajitas Sodebo [2]
Coup, coup, coup, coup d’gyro’, car la flicaille nous nnaît-co
Bourricot, l’hebs c’est la patinoire du ghetto [2]

Écoute Nico et non pas la partie noire de Gueko
Coup, coup d’nitro, et Paris crame de tous les tés-cô [2]
J’découpe la concurrence #ZdededeDexter
À cause du mariage gay, bientôt on dira plus : « Nique ta mère ! » [1]

J’ai des visions du futur #PacoRayban
Tu viens d’te faire enculer par l’Professeur Punchline
Quand tu vas t’asseoir sur un truc dur, tu penseras à oim’

Los muchachos, las muchachas
Y’a trop de merde sur les ondes, négro : laisse-moi tirer la chasse [2]
Depuis tout petit, l’esprit assassin comme Mathias
J’compte plus sur l’avenir, j’vais donc te braquer ta liasse [2]

Pour te menacer frérot, pas besoin d’une kalash
J’oublie pas que c’est d’une simple rafale que peut naître un cadavre [1.75]
J’te la découpe, la prod’ : chirurgicale incision
Paco Rayban sur le zen’, Steevie Wonder dans la salle d’intervention [1]

Dans la merde, j’ai passé mon diplôme de natation
J’connais une belle Marseillaise, mais pas l’hymne de la Nation [2]
Au hebs à cause de ces lois que nous outrepassons
Si les keufs se mettent sur nous, c’est pour pêcher le gros poisson [2]

Allah y rahmou 2Pac Shakur, j’écris à la salle de tir
Cagoule, Compèt’, chicha, beurette, capote, al-Fakhir [2]
La cité j’en porte les contusions, tête de mort sur le blouson
J’ai une nouvelle arme, j’attends la livraison [1]

Ma weed elle est en floraison
Les petits frères tous en prison
J’ai un pare-balle en peau d’bison [2]
La guerre c’est du business, pour la faire j’ai un putain d’million d’raisons [2]

J’suis à Paname, j’ai d’la reprise comme une bécane, paire de Ray-Ban
J’ai sorti l’BM aux phares jaunes pour tracter la caravane [0.5]
Ah j’viens détèr’ akhi, émirati, terroriste
Nettoyeur comme Verratti

J’suis un pilote d’Ferrari [2]
Rim’k est invité : c’est déséquilibré, ça sent l’match truqué
J’suis à Vitry ce que Seth Gueko est à Phuket [1.75]

Source : rapgenius

Evaluation YDM,

–  Rimes    46.75/64 pts soit    10.95/15

–  Profondeur                          1/4 pts
–  Punchlines/Styles               2.25/3 pts
–  Langage                     0.25/1 pts
–  Flow                                          0.75/1 pt
–  Mélodie                                     0/0.5 pt
–  Inventivité                      0/0.5 pt

Sous-total  15.20/25  soit   12.16/20

 

 

 

 

 

 

 

 

17. Sale temps pour un cabot

J’suis blanc mais j’ai les idées noires
Si y’a trop d’morts sur les routes, alors j’vais aller rouler sur l’trottoir
Mes diamants deviennent saphirs quand y’a les gyrophares [2.5]
Y’a pas d’mitraillettes à gauche, encore moins d’mitraillettes à droite

Les condés tirent dans la poire comme dans « Gears of War »
Y’a pas pire qu’être tué et partir sans dire « au revoir » [1.5]
La rue c’est l’Far West, même si des fois on casse des barres
Face aux longues peines, seules les vraies femmes restent, les tasses-pés partent [1.75]

T’façon l’hebs c’est l’retour à la case départ
L’évasion c’est comme le mafé, ça s’prépare [2]
Wesh XXX, c’est un cercueil avec des hublots
Mieux vaut avoir une main baladeuse sur l’boul qu’une main courante sur l’dos [1.75]

J’montre jamais qu’j’ai mal comme un cabot
Ça fait 10 ans qu’j’ai pas vu mon cœur, ni mes abdos [2]

Il pleut des cordes, il fait un temps à s’pendre
J’ai jamais fumé j’pourrai jamais m’faire descendre [2]
J’suis un cabot, j’ai toujours un os à ronger
Avant d’finir sur l’boulevard des allongés [2]

J’ai eu des doubles vies mais j’aurai qu’une seule mort
18 carats tatoués sur le pec, car j’suis un mec en or [1]
Elles ont des sacs grâce à leur chatte, c’est hardcore
Moi j’veux une baraque grâce à ma queue, comme les castors [1.75]

La mort envoie pas d’cartons d’invitation
Faut un cimetière entier pour enterrer ma vie de garçon
Passe à mes côtés si tu veux frôler la perfection [1]
J’ai rêvé qu’j’tuais ma femme, en m’réveillant j’ai crié « pardon ! » [2]

J’deviens fou, j’pète un lon-bou
J’ai un fusil, y’a pas d’pétale au bout [1.5]
Chérie, en zombies déguisés, on va s’marier
Comme ça, même la mort n’pourra nous séparer [2]

Source : rapgenius

Evaluation YDM,

–  Rimes   24.75/30 pts soit    12.37/15

–  Profondeur                          0/4 pts
–  Punchlines/Styles               2/3 pts
–  Langage                     0.25/1 pts
–  Flow                                          0/1 pt
–  Mélodie                                     0/0.5 pt
–  Inventivité                      0/0.5 pt

Sous-total  14.62/25  soit   11.7/20

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 
18. Le machin

On roule les « R », on roule le Machin…

J’arrose les douaniers comme un hydravion
C’est l’retour de l’iguanon [1]
J’roule des mécaniques comme Aldo Maccion’ [2]
Comme dirait mon père : j’suis beau comme un camion

Au micro, j’ai la frite, j’ai la pêche, j’suis frais comme un gardon
Le Machin dans l’ffre-co ou dans l’faux plafond [2]
T’as l’caca collé au caleçon, t’es un gros blard-fon [2]
Bratèh, mon vrai blaze c’est Nikolaï Sokolov
J’ai l’Machin sous l’polo d’golf comme dans Duty Call Of [1.75]

J’défouraille d’entrée
Bande de hataï : mangez [2]
Ça s’met des rails dans l’nez
J’boxe comme un thaïlandais [2]

J’entame une descente aux Enfers
J’vais aller gambader
Avec des p’tits gros, des grands dadets
J’consomme ce Machin depuis tant d’années [3]

Officiel, remballez vos Opinel, vos crans d’arrêt [1]
J’débarque en ville sur l’avenue
Mec, j’ralentis puis capture
Des charmantes filles, des femmes mûres [1]
C’est garanti sur facture [2]

On choisit ses amis, on choisit pas ses voisins
On choisit pas non plus la taille de son Machin
Tu veux du Machin ? Combien ? Un dix ou un vingt ? [1]
Joue pas les malins ou on t’sort le Machin

On choisit pas d’être blanc, noir ou sarrasin
L’important dans c’Machin c’est d’porter ses Machins
On choisit ses habits, sa femme ou son parfum [2]
Mais on choisit pas d’finir ses jours au Machin

Y’a l’Machin, les matériaux
Mais Dieu merci Évry c’est pas les favelas de Rio [2]
Ça fait « Goal ! » quand le Machin abat l’hélico’
J’suis sexuellement éduqué par Olivia del Rio [2]

Donc Chupa avec brio [1]
C’est pas « roulette russe », c’est « roulette brésilienne »
Attaque les tasses-pé d’luxe, masseuses, esthéticiennes [2]
Mes plates excuses

J’retiens ni l’blaze des rappeurs, ni l’blaze des putes
Que les plaques des Stups [2.5]
Y’a qu’pour le Machin que j’me lève aussi tôt
Petit toxico : viens chercher bonheur comme Chico [2]

Dans l’répertoire des bolosses
Au nom d’Roberto Carlos [1]
Parce que l’Machin c’est d’la frappe
Zekwévinho Ramos [1]

Pense calmement, place aux types des plus déter’
On parle de sang, la police est sur les nerfs [2]
Mon rap de franc-maçonnique est funéraire
Bombardement atomique et nucléaire [2]

Montagne de blanche, narcotique c’est plus mes rêves
Machin est grave toxique
L’ambiance est chaotique [2]
J’finis ça, et frappe fort comme Trinita
Mes p’tits ninjas veulent faire la fête à Ibiza [2]

Source : rapgenius

Evaluation YDM,

–  Rimes    44.25/56 pts soit    11.85/15

–  Profondeur                          2/4 pts
–  Punchlines/Styles               2.25/3 pts
–  Langage                     0.25/1 pts
–  Flow                                          0.75/1 pt
–  Mélodie                                     0.25/0.5 pt
–  Inventivité                      0/0.5 pt

Sous-total  17.35/25  soit   13.88/20

 

 

 

 

 

 

 

19. Professeur Punchline

J’donne ça lourd comme de la funk
Intordable comme de la fonte [1.75]
J’veux pas d’ton trône, Balafon
Ton trône c’est un Jacob Delafon [2]

Chibré, comme un canasson
Laisse passer les siphonnés du carafon [2]
C’est avec ton son qu’on part à fond
Gucci, Vuitton, paillasson [2]

J’ai l’bras long si on m’enterre il dépasse
Les familles nombreuses font pas gol-ri la CAF, han
Enfin du son qui décrasse [2]
T’as pas d’slip t’as pas d’taf comme Mallaury Nataf, han [2]

Tire une taffe sur l’narguilé, tout c’qui est « à moué ‘t à toué »
Pare-balles sur la Audemars Piguet, car j’ai des minutes à tuer [0]
Mon corps est tatoué, ouais
J’suis l’oeuvre d’art de ma daronne

Ils peuvent m’enfermer à clé
J’ferai des yoyo en string de matonne [2]
C’est l’nouvel album

Les punch’s sortent pas d’un temple tibétain
C’soir on dîne aux Chandelles
J’parle pas des bougies mais du club libertin [2]

Ca c’est d’la punchline, ça c’est d’la punchline (ma couillasse)
Ca c’est d’la punchline, ça, ça, ça, ça c’est d’la punchline, ouais
Ca c’est d’la punchline, ça c’est d’la punchline
Tu veux d’la punchline? ça c’est d’la punchline
Ca, ca, ca, ca c’est d’la punchline [1]

C’est du lourd, comme le cul d’Chairman
On t’enverra l’album par la Sernam [2]
Donne moi du cash et j’suis farhan
Comme une roumaine au salon d’la caravane [2]

J’ai la le-da, c’est l’heure de mer-da
Ma bite c’est le shlass de Rambo elle a la forme de mes doigts [2]
Tous en mier-da, comme des moutons
L’argent ça vient ça part c’est comme les boutons [2]

Je m’barre de Thaï que quand y a la mousson
Ils s’sentent coriaces d’vant leurs ‘tasses comme des bouffons [2]
Ils ont pas la classe
Rocco m’a dit « Plus c’est gros plus ça passe », han [2]

Des bo-bo-bo-bolosses nous suivent à la trace [1]
Plus de faces qu’y a d’lesbiennes à la MAF
On tue les gens avant d’les connaître sinon on s’attache [2]
BLOUERG !

J’envoie du lourd, comme le cul d’Maïté
Oh qui peut m’arrêter?
J’ai, Le ke-tur #Fenerbahçe
J’veux une femme en or pour pas m’faire plaquer [-1]

J’aime pas les schmits et sachez [2]
Que c’est vice et Versace [1]
Guevara, le pe-ra, ça paie pas nan c’est comme la hagra
J’ai la tête dure j’ai sniffé du viagra [2]

Gros sel sur mon fusil et sur mon foie gras, han [1]
On s’tire dessus car on s’aime
L’Etat veut qu’on tourne comme un carrousel
Moi, j’veux une pipe au Nutella

J’ai les crocs comme Russel, j’achète c’qu’on m’recèle
J’fous l’halla, depuis qu’j’ai trois poils comme Cadet Rousselle [1]
Nique le strass et les iettes-pa
J’pose pas si on m’yaip pas [2]

Que des rimes de porc dans le hier-ca
Sponsorisé par Alain Yet-Pa [2]
Dès qu’j’me les yeu-ca, han

J’me yeu-ta en yeu-Tha [2]
J’veux une statue d’moi sur un ch’val surélevé
Comme ça aucun chien m’piss’ra sur les pieds [0]

Source : rapgenius

Evaluation YDM,

–  Rimes    43.75/65 pts soit    10.09/15

–  Profondeur                          0/4 pts
–  Punchlines/Styles               2.25/3 pts
–  Langage                     0.25/1 pts
–  Flow                                          0.75/1 pt
–  Mélodie                                     0/0.5 pt
–  Inventivité                      0/0.5 pt

Sous-total  13.34/25  soit   10.67/20

 

 

 

Pour conclure,

 

img-1363175263-7d19175582d7d2ce33504c2f23901188

 

Évaluation textuelle de cet album – Bad cowboy – est de 220.94/18 soit 12.27/20.

Il peut donc être qualifié d’album textuellement bon

 

 

 

 

 

 

Osez le bon sens !

YDM

 

 

 

Be the first to comment on "Seth Gueko – Bad cowboy : le boulot est bien fait !"

Leave a comment