République bananière

Dans leurs bouches
Dégoût et dédain
Prévenances louches
Après l’injection du venin

Égards factices
Sourires entendus
Soupirs incongrus
Regards de malice

Nous étions pleins de vices
A leurs yeux
Nous étions des immondices
Dans ces cieux

Et des profondices
De nos âmes corrompues
Nous ne pouvions plus
Ignorer les piques de nos complices

République bananière
City Figuera Banana
Ou Musa Paradisiaca
Synonymes de ma chère terre

Ma terre-mère
De la rivière des crevettes
Aux bananes des supérettes
Rio dos camaroes aux Cavendish

Demain ressemble tellement à hier
La plupart du temps, je m’en fiche
Seuls les anciens me désespèrent
A tenir encore le haut de l’affiche

Je suis camerounais
Je suis né farouche
Et je le reconnais
J’ai pris la mouche

Plus d’une fois, colère
Devant cette ignominie
Mon régime réduit à une banane
Billets verts en bandoulière

Et puis, j’ai mis du gruyère
Dans mon panini
Englouti un morceau de camembert
Ensuite, j’ai fumé un havane

Et j’ai souri à la république laitière
Souri à la république farinière
Souri à la république fromagère
Souri à la république tabatière

Ventre rempli, nègre content
Comme l’on disait auparavant
J’ai regardé ma république bananière
Aujourd’hui, je n’en suis pas moins fier

Be the first to comment on "République bananière"

Leave a comment