Princesse d'Halloween

A cause de cette conna**e de Cerise
J’ai laissé ma Visa à la Banque de France
Depuis lors, j’ai le temps donc je pense
Mes cauchemars se réalisent

Le silence bat la cadence
Sur les pas de danse
De ma voisine
La princesse d’Halloween

La talibane d’allo, oui !
Elle me tue avec sa belle vie
De vieille fille qui séduit
Par la grâce de son ennui

Que de dignités perdues sur mon paillasson
J’ai vu des hommes en devenir canassons
Ivres de passion
Ils ont fini sur la paille

A juste raison
J’avais tenu sa taille
Comme tous les autres
Et gagner en déraison

Ton amour a un air de déjà lu
Moi, c’est riyad, les quatre saisons
Et rien d’autre
J’ai quitté Blanche-Neige à la crèche

Garçon, c’est pour lui, l’addition
J’ai suivi par tradition masculine
J’ai fini à la mission catholique
Elle vit au Maroc, ma tendre voisine

Je vise le coma éthylique
Désormais, épris de performance
J’ai lâché les pits sur la romance
Je suis le connard du 8

J’ai commencé par être envieux
Failli finir par croire en Dieu
Puis, j’ai regardé le monde
Il a baissé les yeux

On me dit cynique
J’ai éjaculé sur Narcisse
Pour apprécier l’immonde
Je suis tout ce qu’il y’a de bien en mieux

Je suis un con
Rien de plus
Rien de moins
Je suis un homme

Be the first to comment on "Princesse d'Halloween"

Leave a comment