Persécutions contemporaines

 

 

 

 

 

 

 

 

Antisémite, antisémite
A ce cri, des rocs s’effritent
Des sagesses s’éclipsent
Les hommes se parlent par ellipses

La terreur s’installe dans les esprits
Le peuple grégaire s’imprègne
Les plus brillants s’éteignent
L’homme honnête blêmit

La passion raisonne
L’émotion claironne
Personne ne bronche
Seuls pleuvent les coups de tronche

Ils ont hurlé antisémite, antisémite
Et ont attendu qu’il prenne la fuite
Repentant, qu’il prenne la suite
De ceux qui mollissent face à cette kryptonite

Antisémite, antisémite
C’est la ballade préférée de la censure
Le sésame des plus belles raclures
Le plafond des sophistes, des hypocrites

Quand ils n’ont plus rien à dire
Quand argumenter, c’est haïr
Quand, planqués derrière leur ksour
Ils violent la raison avec leur amour

Antisémite pour qu’il s’excuse
Antisémite pour qu’il se récuse
Antisémite pour qu’il se désolidarise
Esseulé, que la carline lui fasse la bise

C’est toujours ça, le débat en France
Le sensé s’énonce avec prudence
Ne dire que ce que la doxa encense
Ou l’ouvrir, et payer son outrecuidance

Ainsi va l’immonde
Autour des tables rondes
Va et vient, l’implacable censure
Antisémite,  et c’est la saine torture

Car qui questionne, aiguillonne
Qui remet en cause, oppose
Qui pense, se tait ou pense bien
Sinon, survient un cri et c’est la fin

 

Be the first to comment on "Persécutions contemporaines"

Leave a comment