Patrick Sébastien – A l'attaque : textuellement passable

A l’attaque

Patrick Sébastien, de son vrai nom Patrick Boutot, né le 14 novembre 1953 à Brive-la-Gaillarde en Corrèze est un imitateur, humoriste, acteur, réalisateur, chanteur, écrivain, producteur-animateur d’émissions de divertissement de télévision français et ex-dirigeant de club de rugby.

Source : wikipedia


Évaluation textuelle de cet album – A l’attaque – est de 10.13/20 (121.57/12).


 

 

Il peut donc être qualifié d’album textuellement passableà risquer



Qu’ai-je pensé de cet album ?

C’est léger, vivant et sans prétention.  Et bien meilleur à écouter que certains monuments de la variété française qui oublient parfois que la musique est aussi faite pour divertir, détendre, amuser, égayer. Il remplit le contrat amplement. Je ne l’emporterai pas dans mes voyages mais je le tiens sous le coude pour des soirées un peu arrosées. C’est rafraîchissant.

 

A l’attaque

 

1. C’est bien fait pour ta gueule

Original

Mes biens chers frères
Mes biens chères soeurs
En ce jour de mariage
Tous les amis de coeur se sont réunis
Pour délivrer au marié et à la mariée
Ce tout petit message :

C’est bien fait pour ta gueule
Fallait pas l’faire
Y fallait pas y aller
C’est bien fait pour ta gueule
La marche arrière
Tu peux plus la passer

C’est bien fait pour ta gueule
Fallait pas l’faire
Y fallait pas y aller
C’est bien fait pour ta gueule
C’est la galère
T’as pas fini d’ramer

Pour toi mon gars
Plus d’fête avec les copains
T’auras que l’droit d’sortir le chien
Pour ma fille
Plus d’fêtes avec les copines
Y’a trop d’boulot à la cuisine

C’est bien fait pour ta gueule
Fallait pas l’faire
Y fallait pas y aller
C’est bien fait pour ta gueule
La marche arrière
Tu peux plus la passer

C’est bien fait pour ta gueule
Fallait pas l’faire
Y fallait pas y aller
C’est bien fait pour ta gueule
C’est la galère
T’as pas fini d’ramer

Bien sûr on exagère
Tout ça c’était pour rire
L’amour c’est pas la guerre
Ce n’est que du plaisir
Et si on est tous là
C’est pour dire qu’on vous aime
Mais ça n’empêche pas
De vous chanter quand même

C’est bien fait pour ta gueule
Fallait pas l’faire
Y fallait pas y aller
C’est bien fait pour ta gueule
La marche arrière
Tu peux plus la passer

C’est bien fait pour ta gueule
Fallait pas l’faire
Y fallait pas y aller
C’est bien fait pour ta gueule
C’est la galère
T’as pas fini d’ramer

Et en ce jour de bonheur, ayons une pensée émue et amicale
Pour notre pauvre président de la république
Quand il se marie avec la France
Qu’il soit de droite ou de gauche
il en prend toujours plein la tronche
Alors pour lui on a exactement le même message :

C’est bien fait pour ta gueule
Fallait pas l’faire
Y fallait pas y aller
C’est bien fait pour ta gueule
La marche arrière
Tu peux plus la passer

C’est bien fait pour ta gueule
Fallait pas l’faire
Y fallait pas y aller
C’est bien fait pour ta gueule
C’est la galère
T’as pas fini d’ramer

C’est bien fait pour ta gueule
Fallait pas l’faire
Y fallait pas y aller
C’est bien fait pour ta gueule
C’est la galère
T’as pas fini d’ramer

Et quand tu seras cocu
tu klaxonneras moins fort !

Source : album

 

 

Évalué

 

Mes biens chers frères
Mes biens chères sœurs [1.25]
En ce jour de mariage
Tous les amis de cœur se sont réunis
Pour délivrer au marié et à la mariée
Ce tout petit message : [2]

C’est bien fait pour ta gueule
Fallait pas l’faire
Y fallait pas y aller
C’est bien fait pour ta gueule [1]
La marche arrière [2]
Tu peux plus la passer [0]

C’est la galère [1]
T’as pas fini d’ramer [0]

Pour toi mon gars
Plus d’fête avec les copains
T’auras que l’droit d’sortir le chien [2]
Pour ma fille
Plus d’fêtes avec les copines
Y’a trop d’boulot à la cuisine [2]

 

Bien sûr on exagère
Tout ça c’était pour rire
L’amour c’est pas la guerre [2]
Ce n’est que du plaisir [2]
Et si on est tous là
C’est pour dire qu’on vous aime
Mais ça n’empêche pas [2]
De vous chanter quand même [2]

 

Et en ce jour de bonheur, ayons une pensée émue et amicale
Pour notre pauvre président de la république
Quand il se marie avec la France [1.25]
Qu’il soit de droite ou de gauche
il en prend toujours plein la tronche [1.25]
Alors pour lui on a exactement le même message :

 

Et quand tu seras cocu
tu klaxonneras moins fort !

 

Source : Patrick Sébastien

Evaluation YDM,

–  Rimes    21.75/36 pts
–  Punchlines              0/2 pts
–  Profondeur              0/1 pt
–  Mélodie                    0.25/1 pt
–  Flow                          0.25/1 pt

Sous-total  22.25/41  soit   10.85/20

 

 

2. A l’attaque

Original

 

We are a band of friends and we are all good guys
We have all travelled far across the starry skies
And all over the world and all over the sea
A beer, a boat, a girl and we will be happy !

A l’attaque !!!

Encore un verre de bière
Encore un verre, corsaire
Encore des filles, gentilles
Et les plus belles, rebelles
Et c’est la guerre, mon frère
Mais sans les armes, les larmes
Et c’est la fête, complète
On est des fous
On oublie tout
A l’attaque !!!

Encore un verre de bière
Encore un verre, corsaire
ça sent la poudre, la foudre
Et l’abordage, sauvage
Et la bagarre démarre
Mais sans violence, on danse
Et c’est la fête, complète
On est des fous
On oublie tout
A l’attaque !!!

Tous les bars de la terre
Tous les bars de marins
Sont remplis de corsaires
Qui chantent des refrains
Des chansons pour rêver
Des chansons pour la gloire
Des chansons pour aimer
Des chansons à boire
Et on trinque à l’amour
Et on trinque à la vie
A la femme d’un jour
Qui fait briller la nuit
Bras dessus, bras dessous
On est là pour danser
Et le reste on s’en fout
On est là pour chanter
A l’attaque !!!

Source  : Album

 

Évalué

 

A l’attaque !!!

Encore un verre de bière
Encore un verre, corsaire [2]
Encore des filles, gentilles
Et les plus belles, rebelles
Et c’est la guerre, mon frère [1]
Mais sans les armes, les larmes [1]
Et c’est la fête, complète [1]
On est des fous
On oublie tout [2]
ça sent la poudre, la foudre [1]
Et l’abordage, sauvage [1]
Et la bagarre démarre [1]
Mais sans violence, on danse [1]

 

Tous les bars de la terre
Tous les bars de marins
Sont remplis de corsaires [1]
Qui chantent des refrains [2]
Des chansons pour rêver
Des chansons pour la gloire
Des chansons pour aimer [0]
Des chansons à boire [2]
Et on trinque à l’amour
Et on trinque à la vie
A la femme d’un jour [2]
Qui fait briller la nuit [2]
Bras dessus, bras dessous
On est là pour danser

On est là pour chanter [0]

Source  : Album

Evaluation YDM,

–  Rimes   20/29 pts
–  Punchlines              0/2 pts
–  Profondeur              0.25/1 pt
–  Mélodie                   0.25/1 pt
–  Flow                        0.25/1 pt

Sous-total  20.75/34  soit   12.20/20

 

 

3. Y’a pas que des mauvaises nouvelles

 

Original

 

Un petit oiseau qui chante sur le balcon
Et le vent qui vient poser sa p’tite chanson
SUr les lèvres d’une fille aux cheveux blonds
Y’a pas que des mauvaises nouvelles

Vanessa qui vient de fêter ses vingt ans
Et mamie ses quatre vingt en même temps
La concierge qui est amoureuse du président
Y’a pas que des mauvaises nouvelles

T’es pas obligé d’allumer la télé, non
T’es pas obligé de lire le journal
Suffit de penser à mettre de côté
Tout ce qui te flingue le moral

Et puis chanter, lalalala
Aller danser, lalalala
Et ne penser, lalalala
Que la vie n’est rien qu’un grand carnaval
Et puis chanter, lalalala
Aller danser, lalalala
Et s’envoler, lalalala
Au dessus des rêves, dans les étoiles

Y’a des avions qui tombent pas,
des chiens gentils
Des banlieues où il fait bon, et même la nuit
Des mariages qui vont durer toute la vie
Y’a pas que des mauvaises nouvelles

Des députés qui dorment pas à l’assemblée
Des supers nanas qu’ont pas des faux nénés
La femme de mon percepteur qui s’est barrée
Y’a pas que des mauvaises nouvelles

T’es pas obligé d’allumer la télé, non
T’es pas obligé de lire le journal
Suffit de penser à mettre de côté
Tout ce qui te flingue le moral

Et puis chanter, lalalala
Aller danser, lalalala
Et ne penser, lalalala
Que la vie n’est rien qu’un grand carnaval
Et puis chanter, lalalala
Aller danser, lalalala
Et s’envoler, lalalala
Au dessus des rêves, dans les étoiles

Y’a pas que des mauvaises nouvelles
Y’a pas que des mauvaises nouvelles

Y’a pas que la couche d’ozone
Y’a pas que le froid
Y’a pas que des maisons qui brûlent
des attentats
Y’a pas le monde comme il est
y’a comme tu l’vois
Y’a pas que que des mauvaises nouvelles

Y’a pas qu’des chanteurs qui pleurent
<< ne me quitte pas>>
Y’a Dassin et ses << petits pains au chocolat >>
Et samedi prochain on va faire la fiesta
Y’a pas que des mauvaises nouvelles

lala lalala lalala
Y’a pas que des mauvaises nouvelles
lala lalala lalala
Y’a pas que des mauvaises nouvelles

 Source : album

 

Évalué

 

Un petit oiseau qui chante sur le balcon
Et le vent qui vient poser sa p’tite chanson
SUr les lèvres d’une fille aux cheveux blonds [3]
Y’a pas que des mauvaises nouvelles

Vanessa qui vient de fêter ses vingt ans
Et mamie ses quatre vingt en même temps
La concierge qui est amoureuse du président [3]

T’es pas obligé d’allumer la télé, non
T’es pas obligé de lire le journal
Suffit de penser à mettre de côté
Tout ce qui te flingue le moral [2]

Et puis chanter,
Aller danser,
Et ne penser, [0]
Que la vie n’est rien qu’un grand carnaval

Et s’envoler, [-1]
Au dessus des rêves, dans les étoiles [2]

Y’a des avions qui tombent pas,
des chiens gentils
Des banlieues où il fait bon, et même la nuit
Des mariages qui vont durer toute la vie [3]

 

Des députés qui dorment pas à l’assemblée
Des supers nanas qu’ont pas des faux nénés
La femme de mon percepteur qui s’est barrée [-1]

 

Y’a pas que la couche d’ozone
Y’a pas que le froid
Y’a pas que des maisons qui brûlent
des attentats
Y’a pas le monde comme il est
y’a comme tu l’vois [3]

 

Y’a pas qu’des chanteurs qui pleurent
<< ne me quitte pas>>
Y’a Dassin et ses << petits pains au chocolat >>
Et samedi prochain on va faire la fiesta [3]

 

Source : Album

Evaluation YDM,

–  Rimes    17/34 pts
–  Punchlines              0/2 pts
–  Profondeur              0.25/1 pt
–  Mélodie                   0.25/1 pt
–  Flow                        0.25/1 pt

Sous-total  17.75/39  soit   9.10/20

 

 

4. Balancer les fesses

 

Original

 

Qu’est-ce qu’on est venu faire ici
Balancer, balancer
Qu’est-ce qu’on est venu faire ici
Balancer les fesses

Qu’est-ce qu’on va faire toute la nuit
Balancer, balancer
Qu’est-ce qu’on va faire toute la nuit
Balancer les fesses

Et faire des petits pas
En avant, en arrière
Et faire des petits pas
Tout droit et de travers
Et puis se déhancher
Et surtout se coller
Pour faire monter, monter
le bois du cocotier

Quand t’as le moral à zéro
Balancer, balancer
ça fait du bien, ça fait tout chaud
Balancer les fesses

ça fait travailler les abdos
Balancer, balancer
C’est bon pour le cœur, pour la peau
Balancer les fesses

Et faire des petits pas
En avant, en arrière
Et faire des petits pas
Tout droit et de travers
Et puis se déhancher
Et surtout se coller
Pour faire pousser, pousser
Le fruit du bananier
Et maintenant on fait la farandole
On est pour ainsi dire
A la queue leuleu
Toi tu fais leuleu
Et moi je fais la queue

Balancer, balancer
Balancer, balancer
Balancer, balancer
Balancer, balancer

Balancer les fesses
Balancer les fesses
Balancer les fesses
Balancer les fesses

Et puis taper la hanche
Et puis taper la hanche
Et puis taper la hanche
Et puis taper la hanche

Qu’est-ce qu’on est venu faire ici
Balancer, balancer
Qu’est-ce qu’on est venu faire ici
Balancer les fesses

Qu’est-ce qu’on va faire toute la nuit
Balancer, balancer
Qu’est-ce qu’on va faire toute la nuit
Balancer les fesses

 

Source : album

 

Évalué

 

Qu’est-ce qu’on est venu faire ici
Balancer, balancer
Qu’est-ce qu’on est venu faire ici [1]
Balancer les fesses

Qu’est-ce qu’on va faire toute la nuit
Balancer, balancer [1]
Qu’est-ce qu’on va faire toute la nuit [1]
Balancer les fesses [1]

Et faire des petits pas
En avant, en arrière
Et faire des petits pas [1]
Tout droit et de travers [2]
Et puis se déhancher
Et surtout se coller
Pour faire monter, monter
le bois du cocotier [-1]

Quand t’as le moral à zéro

ça fait du bien, ça fait tout chaud [2]

 

ça fait travailler les abdos

C’est bon pour le cœur, pour la peau [2]
Pour faire pousser, pousser
Le fruit du bananier [-1]
Et maintenant on fait la farandole
On est pour ainsi dire
A la queue leuleu
Toi tu fais leuleu
Et moi je fais la queue [2]

 

 

Source : album

Evaluation YDM,

–  Rimes    11/27 pts
–  Punchlines              0/2 pts
–  Profondeur              0/1 pt
–  Mélodie                   0.25/1
–  Flow                        0.25/1

Sous-total  11.5/32  soit   7.18/20

 

 

5. Les perdreaux

 

Original

 

Mais non monsieur l’agent
Ce n’est pas ce que vous croyez
Il faut être indulgent
Je crois bien que vous vous trompez
Nous mettez pas de contredanse
On n’est pas bourrés
On danse !
J’vous montre

Un petit pas devant
Un petit pas derrière
On part sur le côté
En faisant semblant de tomber
On bascule en avant
Et on bascule en avant
Et on bascule en arrière
Et on repart là-bas
D’où par où qu’on est arrivé

Un petit pas devant
Un petit pas derrière
On part sur le côté
En faisant semblant de tomber
On bascule en avant
Et on bascule en avant
Et on bascule en arrière
Et on repart là-bas
D’où par où qu’on est arrivé

Et on essaie de taper dans les mains
Et on essaie de chanter mon refrain

Et si on nous mettait
L’alcootest à zéro
C’est qui qui conduirai
La voiture des perdreaux ?

Et si on nous mettait
L’alcootest à zéro
C’est qui qui conduirai
La voiture des perdreaux ?

– Je vous préviens,
si vous voulez jouer aux cons
c’est pas gagné !

– c’est sûr !
Allons monsieur l’agent
Il ne faut pas vous énerver
Vous êtes en voiture
Alors que nous on est à pied
Nous mettez pas de contredanse
On n’est pas bourrés
On danse !
J’vous remontre

Un petit pas devant
Un petit pas derrière
On part sur le côté
En faisant semblant de tomber
On bascule en avant
Et on bascule en avant
Et on bascule en arrière
Et on repart là-bas
D’où par où qu’on est arrivé

Un petit pas devant
Un petit pas derrière
On part sur le côté
En faisant semblant de tomber
On bascule en avant
Et on bascule en avant
Et on bascule en arrière
Et on repart là-bas
D’où par où qu’on est arrivé

Et on essaie de taper dans les mains
Et on essaie de chanter mon refrain

Et si on nous mettait
L’alcootest à zéro
C’est qui qui conduirai
La voiture des perdreaux ?

Et si on nous mettait
L’alcootest à zéro
C’est qui qui conduirai
La voiture des perdreaux ?

– Eh ben, venez danser avec nous

– Et pourquoi pas ?

-Eh ben voilà, comme ça. Et vous
pouvez même chanter avec nous

– Et pourquoi pas ?

Et si on nous mettait
L’alcootest à zéro
C’est qui qui conduirai
La voiture des perdreaux ?

Et si on nous mettait
L’alcootest à zéro
C’est qui qui conduirai
La voiture des perdreaux ?

Et si on nous mettait
L’alcootest à zéro
C’est qui qui conduirai
La voiture des perdreaux ?

Et voilà, on prend la voiture et
vous, vous rentrez à pied

 

Source : album

 

Évalué

 

Mais non monsieur l’agent
Ce n’est pas ce que vous croyez
Il faut être indulgent [2]
Je crois bien que vous vous trompez
Nous mettez pas de contredanse
On n’est pas bourrés [0]
On danse ! [2]
J’vous montre

Un petit pas devant
Un petit pas derrière
On part sur le côté
En faisant semblant de tomber [0]
On bascule en avant
Et on bascule en avant [2]
Et on bascule en arrière [2]
Et on repart là-bas
D’où par où qu’on est arrivé
Et on essaie de taper dans les mains
Et on essaie de chanter mon refrain [2]

Et si on nous mettait
L’alcootest à zéro
C’est qui qui conduirai [-1]
La voiture des perdreaux ? [2]

 

– Je vous préviens,
si vous voulez jouer aux cons
c’est pas gagné !

– c’est sûr !
Allons monsieur l’agent
Il ne faut pas vous énerver
Vous êtes en voiture [2]
Alors que nous on est à pied [1]

 

– Eh ben, venez danser avec nous

– Et pourquoi pas ?

-Eh ben voilà, comme ça. Et vous
pouvez même chanter avec nous [2]

– Et pourquoi pas ? [1]

 

Et voilà, on prend la voiture et
vous, vous rentrez à pied [-1]

 

Source :

Evaluation YDM,

–  Rimes    16/38 pts
–  Punchlines              0/2 pts
–  Profondeur              0.25/1 pt
–  Mélodie                   0.25/1 pt
–  Flow                        0.25/1 pt

Sous-total  16.75/43  soit   7.79/20

 

 

6. Un ami

 

Original

 

Un ami, un sourire, un regard
Une lueur dans le noir
Un ami

Un ami
Un visiteur du soir
Le premier à la gare
Un ami

C’est la nuit
A n’importe quelle heure
Par n’importe quel temps
ça s’accroche
A ta vie
Surtout quand tu pleures
Et qu’t’as plus rien dans tes poches

C’est ça le plus grand bonheur du monde
Quand tu viens passer ton bras autour de mon épaule
C’est ça le plus grand bonheur du monde
Tous les chagrins et les petits soucis s’envolent

Un ami, une étoile, un soleil
Un secret à l’oreille
Un ami

Un ami
La bouée sur la mer
Le printemps en hiver
Un ami

C’est ça le plus grand bonheur du monde
quand tu viens passer ton bras autour de mon épaule
C’est ça le plus grand bonheur du monde
Tous les chagrins et les petits soucis s’envolent
C’est ça le plus grand bonheur du monde
quand tu viens passer ton bras autour de mon épaule
C’est ça le plus grand bonheur du monde
Tous les chagrins et les petits soucis s’envolent

Un ami, c’est le plus grand bonheur du monde
Alors ce soir, comme on est tous entre amis
On va passer les bras autour des épaules
Et, on va danser
Comme ça, comme ça
Et on claque des doigts
comme ça

Et de plus en plus vite

Source : album

 

Évalué

 

 

Un ami, un sourire, un regard
Une lueur dans le noir [2]
Un ami

Un ami [1]
Un visiteur du soir
Le premier à la gare [2]

 

C’est la nuit
A n’importe quelle heure
Par n’importe quel temps
ça s’accroche
A ta vie [2]
Surtout quand tu pleures [2]
Et qu’t’as plus rien dans tes poches [2]

 

C’est ça le plus grand bonheur du monde
Quand tu viens passer ton bras autour de mon épaule
C’est ça le plus grand bonheur du monde [1]
Tous les chagrins et les petits soucis s’envolent [2]

Un ami, une étoile, un soleil
Un secret à l’oreille [2]
La bouée sur la mer
Le printemps en hiver [2]

 

Un ami, c’est le plus grand bonheur du monde
Alors ce soir, comme on est tous entre amis
On va passer les bras autour des épaules
Et, on va danser
Comme ça, comme ça
Et on claque des doigts [2]
comme ça

Et de plus en plus vite [1.5]

 

Source :

Evaluation YDM,

–  Rimes    21.5/29 pts
–  Punchlines              0/2 pts
–  Profondeur              0.5/1 pt
–  Mélodie                   0.25/1 pt
–  Flow                        0.25/1 pt

Sous-total  22.5/34  soit   13.23/20

 

 

7. Et viva carnal

 

 

Original

 

Et viva et viva carnaval lalalalalala
Et viva et viva carnaval lalalalalala

On va s’habiller tout en étoiles
On va danser et changer de rôle
Dans une ambiance phénoménale
Libres comme les oiseaux qui s’envolent

Et viva et viva carnaval lalalalalala
Et viva et viva carnaval lalalalalala

Et viva et viva carnaval

Et viva et viva carnaval lalalalalala
Et viva et viva carnaval lalalalalala

Les danseurs, les masques et les paillettes
Les tambours, les tubas, les trompettes
Et l’amour qui fait tourner la tête
On n’a plus peur de rien
C’est la fête !

Et viva et viva carnaval lalalalalala
Et viva et viva carnaval lalalalalala

Et viva et viva carnaval

A Rio de Janeiro
A cuba, à Venise
Il fait chaud
A Rio de Janeiro
La vie c’est cadeau
La vie c’est beau
A Rio de Janeiro
A Nice, A Santiago
Il fait chaud
A Rio de Janeiro
La vie c’est cadeau
La vie c’est beau

Eh eh eh/ Choeurs : Eh eh eh
Oh oh oh. choeurs : Oh oh oh
A Rio / choeurs : A Rio
De Janeiro / choeurs : De Janeiro
Il fait chaud / choeurs : Il fait chaud

Et viva et viva carnaval lalalalalala
Et viva et viva carnaval lalalalalala

Et viva et viva carnaval

Source : album

 

Évalué

 

 

Et viva et viva carnaval
Et viva et viva carnaval [1]

On va s’habiller tout en étoiles
On va danser et changer de rôle
Dans une ambiance phénoménale [2]
Libres comme les oiseaux qui s’envolent [2]

 

Les danseurs, les masques et les paillettes
Les tambours, les tubas, les trompettes  [2]
Et l’amour qui fait tourner la tête
On n’a plus peur de rien
C’est la fête ! [2]

 

A Rio de Janeiro
A cuba, à Venise
Il fait chaud [2]

La vie c’est cadeau
La vie c’est beau [2]

A Nice, A Santiago [1]

 

Source :

Evaluation YDM,

–  Rimes    14/17 pts
–  Punchlines              0/2 pts
–  Profondeur              0/1 pt
–  Mélodie                   0.25 pt
–  Flow                        0.25/1 pt

Sous-total  14.5/22  soit   13.18/20

 

 

8. Le kangourou de Canberra

 

 

Original

 

C’est la danse du kangourou de Canberra
On se balance en agitant ses petits bras
Quand je dirai saute
Tu sauteras
Quand je te dirai boxe
Tu boxeras
Quand je dirai saute
Tu sauteras
Quand je te dirai boxe
Tu boxeras

C’est la danse du kangourou de Canberra
Attention c’est parti, maintenant on y va

Et saute, saute, saute
et boxe-boxe, boxe-boxe, boxe-boxe
Et saute, saute, saute

Kangourou, kangourou
Quand tu verras le kangourou de Canberra
Kangourou, kangourou
Tu lui diras , ici on est dingue de toi

Kangourou, kangourou
Quand tu verras le kangourou de Canberra
Kangourou, kangourou
Tu lui diras , ici on est dingue de toi

Et saute, saute, saute
et boxe-boxe, boxe-boxe, boxe-boxe
Et saute, saute, saute

C’est la danse du kangourou de Canberra
On se balance en agitant ses petits bras
Quand je dirai stop
Tu t’arrêt ras
Quand je dirai stop
Tu ne feras plus rien
Quand je dirai stop
tu t’arrêt’ ras
Quand je dirai stop
comme au musée Grévin

C’est la danse du kangourou de Canberra
Attention c’est parti, maintenant on y va

Et stop ! Tu ne bouges pas
Tu n’bouges rien
Comme au musée Grévin
Tu attends mon signal
Attention !
Le premier qui bouge doit payer l’apéro
C’est normal
Tu ne bouges pas
Rien de rien
Tu attends mon signal
Pour redemarrer
ça va pas tarder
ça va pas tarder
ça va pas tarder
ça va pas tarder
ça va pas tarder

Attention………..
Et saute, saute, saute
boxe-boxe-boxe, boxe-boxe-boxe,
boxe-boxe-boxe,
saute, saute, saute

Kangourou, kangourou
Quand tu verras le kangourou de Canberra
Kangourou, kangourou
Tu lui diras , ici on est dingue de toi

Et saute, saute, saute
boxe-boxe-boxe, boxe-boxe-boxe,
boxe-boxe-boxe,
saute, saute, saute

Et saute !

 

Source : album

 

Évalué

 

C’est la danse du kangourou de Canberra
On se balance en agitant ses petits bras [2]
Quand je dirai saute
Tu sauteras
Quand je te dirai boxe
Tu boxeras [2]
Attention c’est parti, maintenant on y va [1]

Et saute, saute, saute
et boxe-boxe, boxe-boxe, boxe-boxe
Kangourou, kangourou
Quand tu verras le kangourou de Canberra

Tu lui diras , ici on est dingue de toi [1]
Quand je dirai stop
Tu t’arrêt ras

Tu ne feras plus rien

comme au musée Grévin [2]
Attention c’est parti, maintenant on y va

Et stop ! Tu ne bouges pas [2]
Tu n’bouges rien
Comme au musée Grévin [1]
Tu attends mon signal
Attention !
Le premier qui bouge doit payer l’apéro
C’est normal [2]
Tu ne bouges pas
Rien de rien

Pour redémarrer
ça va pas tarder [0]

 

Source : album

 

Evaluation YDM,

–  Rimes    13/28 pts
–  Punchlines              0/2 pts
–  Profondeur              0/1 pt
–  Mélodie                   0.25/1 pt
–  Flow                        0.25/1 pt

Sous-total  13.5/33  soit   8.18/20

 

 

9. La complainte du homard

 

Original

 

A la demande de Brigitte Bardot,
voici la complainte du homard :

Et un , deux, trois, un, deux, trois!

Premier service !

On s’pose des questions sur l’avenir
Faut-il rester ou bien partir ?
Changer de coiffure, de visage
Devenir fou ou rester sage ?
Mais tout ça n’est rien
Comparé à l’angoisse
Des deux grands yeux câlins
Dans l’eau derrière la glace

Qu’est-ce que j’vais faire ce soir
Se disait le homard
Est-ce que j’vais faire la fête
Avec des langoustines
Est-ce que c’est moi qui mange
Ou c’est moi qu’on cuisine

Qu’est-ce que j’vais faire ce soir
Se disait le homard
Le client qui vient d’rentrer dans le restaurant
Est-ce que c’est avec lui que j’vais finir mon temps

2ème service !

On s’pose des questions à tout va
L’amour, la mort, etcetera
Y’a-t-il une vie dans les nuages ?
Y’aura-t-il dessert ou fromage ?
Mais tout ça ne vaut pas
Les antennes qui frissonnent
Du crustacé qui tremble
Tout au fond de l’aquarium
Qu’est-ce que j’vais faire ce soir
Se disait le homard
Est-ce que j’vais m’endormir
Avec les pinces à l’aise
Ou est-ce que j’vais finir
Sous de la mayonnaise

Qu’est-ce que j’vais faire ce soir
Se disait le homard
Le client qui vient d’s’assoir à la table 7
Est-ce que j’vais terminer au fond de son assiette

Libérez les homards !
Ah si tous les homards du monde
voulaient se donner la pince !
Je demande la nationalité russe
pour tous les homards du monde !
Et je veux, oui !

 

Source : album

 

Évalué

 

A la demande de Brigitte Bardot,
voici la complainte du homard :

Et un , deux, trois, un, deux, trois!

Premier service !

On s’pose des questions sur l’avenir
Faut-il rester ou bien partir ? [2]
Changer de coiffure, de visage
Devenir fou ou rester sage ? [2]
Mais tout ça n’est rien
Comparé à l’angoisse
Des deux grands yeux câlins [2]
Dans l’eau derrière la glace [2]

Qu’est-ce que j’vais faire ce soir
Se disait le homard [2]
Est-ce que j’vais faire la fête
Avec des langoustines
Est-ce que c’est moi qui mange
Ou c’est moi qu’on cuisine [2]
Le client qui vient d’rentrer dans le restaurant
Est-ce que c’est avec lui que j’vais finir mon temps [2]

2ème service !

On s’pose des questions à tout va
L’amour, la mort, etcetera [2]
Y’a-t-il une vie dans les nuages ?
Y’aura-t-il dessert ou fromage ?
Mais tout ça ne vaut pas [3]
Les antennes qui frissonnent
Du crustacé qui tremble
Tout au fond de l’aquarium

Est-ce que j’vais m’endormir
Avec les pinces à l’aise
Ou est-ce que j’vais finir [2]
Sous de la mayonnaise [2]
Le client qui vient d’s’assoir à la table 7
Est-ce que j’vais terminer au fond de son assiette [2]

Libérez les homards !
Ah si tous les homards du monde
voulaient se donner la pince !
Je demande la nationalité russe
pour tous les homards du monde ! [1]
Et je veux, oui ! [1.5]

 

Source : Album

Evaluation YDM,

–  Rimes    27.5/41 pts
–  Punchlines              0/2 pts
–  Profondeur              0/1 pt
–  Mélodie                   0.25/1 pt
–  Flow                        0.25/1 pt

Sous-total  28/46  soit   12.17/20

 

 

10. On a gagné ce soir

 

Original

 

Une victoire,  un jour de gloire
sur le terrain
Une promo, une bonne affaire, un examen
On va pas se quitter comme ça
On va continuer la joie
En montant sur les tables
Et en levant les bras

On a gagné ce soir
On va danser ce soir
En chantant lalalalala
Jusqu’au petit matin

On a gagné ce soir
On va danser ce soir
On va se mettre sur le toit
Et taper dans les mains

On a gagné ce soir
On fait la fête ce soir
En chantant lalalalala
Jusqu’au bout de la nuit

On a gagné ce soir
Rien nous arrête ce soir
On lève nos verres aux amis
Jusqu’au bout de la vie

On se baisse, on se lève
On se baisse, on se lève
Et on saute la la ….
On recommence

On se baisse, on se lève
On se baisse, on se lève
Et on saute la la …..

Un concours de pétanque
Un cours de beauté
Un mariage, une feria
un p’tit bébé
On va pas se quitter comme ça
On va continuer la joie
En montant sur les tables
Et en levant les bras

On a gagné ce soir
On va danser ce soir
En chantant lalalalala
Jusqu’au petit matin

On a gagné ce soir
On va danser ce soir
On va se mettre sur le toit
Et taper dans les mains

On a gagné ce soir
On fait la fête ce soir
En chantant lalalalala
Jusqu’au bout de la nuit

On a gagné ce soir
Rien nous arrête ce soir
On lève nos verres aux amis
Jusqu’au bout de la vie

On se baisse, on se lève
On se baisse, on se lève
Et on saute la la …..

 

Source : album 

 

 

Évalué

 

Une victoire,  un jour de gloire
sur le terrain
Une promo, une bonne affaire, un examen [2]
On va pas se quitter comme ça
On va continuer la joie
En montant sur les tables
Et en levant les bras [3]

On a gagné ce soir
On va danser ce soir [1]
En chantant lalalalala
Jusqu’au petit matin
On va se mettre sur le toit
Et taper dans les mains
Jusqu’au bout de la nuit
On lève nos verres aux amis
Jusqu’au bout de la vie [3]

On se baisse, on se lève
On se baisse, on se lève [1]
Et on saute la la ….
On recommence

 

Un concours de pétanque
Un cours de beauté
Un mariage, une feria
un p’tit bébé [-1]

 

 

Source : album

Evaluation YDM,

–  Rimes    8/24 pts
–  Punchlines              0/2 pts
–  Profondeur              0/1 pt
–  Mélodie                   0.25/1 pt
–  Flow                        0.25/1 pt

Sous-total  8.5/29  soit   5.86/20

 

 

11. La tramontane

 

Original

 

La la la la

Quand je rentre à quatre heures du matin
Blindé comme une fille
Que je rampe dans les coins
Que je sens le parfum de fille
Je comprends que ça te daille
Que tu ne l’acceptes pas
Mais mon amour cette entaille
Ce n’est pas ma faute à moi

C’est la faute à la Tramontane
Le vent de la montagne
Qui dessèche la langue
Et nous pousse vers le bouchon

C’est la faute à la Tramontane
Qui s’en va en Espagne
Qui soulève les robes
Et nous agace les pompons, les pompons, les pompons

C’est la faute à la Tramontane
Le vent de la montagne
Qui fait tourner les ailes
Des moulins de la folie

C’est la faute à la Tramontane
Qui s’en va en Espagne
Qui nous tourneboulègue le gosier et le kiki
Lalalalalalala

Quand je rentre à quatre heures du matin
Et que tu n’es pas là
Que tu reviens en rampant dans les coins
Une heure plus tard que moi
Tu comprends que ça me daille
Que je ne l’accepte pas
Mais tu me dis que cette entaille
Ce n’est pas ta faute à toi

C’est la faute à la Tramontane
Le vent de la montagne
qui dessèche la langue
Et nous pousse vers le bouchon

C’est la faute à la Tramontane
Qui s’en va en Espagne
Qui soulève les robes
Et nous agace les pompons, les pompons, les pompons

C’est la faute à la Tramontane
Le vent de la montagne
Qui fait tourner les ailes
Des moulins de la folie

C’est la faute à la Tramontane
Qui s’en va en Espagne
QUi nous tourneboulègue le gosier et le kiki
Lalalalalalala

Et Dominique
Et Monica
Nafissatou
C’était la faute à quoi ?

C’est la faute à la Tramontane
Le vent de la montagne
Qui dessèche la langue
Et nous pousse vers le bouchon

C’est la faute à la Tramontane
Qui s’en va en Espagne
Qui soulève les robes
Et nous agace les pompons, les pompons, les pompons

C’est la faute à la Tramontane
Le vent de la montagne
Qui fait tourner les ailes
Des moulins de la folie

C’est la faute à la Tramontane
Qui s’en va en Espagne
Qui nous tourneboulègue
le gosier et le kiki

 

Source : album 

 

Évalué

 

La la la la

Quand je rentre à quatre heures du matin
Blindé comme une fille
Que je rampe dans les coins [2]
Que je sens le parfum de fille [1]
Je comprends que ça te daille
Que tu ne l’acceptes pas
Mais mon amour cette entaille [2]
Ce n’est pas ma faute à moi [2]

C’est la faute à la Tramontane
Le vent de la montagne
Qui dessèche la langue [2.5]
Et nous pousse vers le bouchon
Qui s’en va en Espagne [1]
Qui soulève les robes
Et nous agace les pompons, les pompons, les pompons
Qui fait tourner les ailes
Des moulins de la folie
Qui nous tourneboulègue le gosier et le kiki
Une heure plus tard que moi

Ce n’est pas ta faute à toi [1]

 

Et Dominique
Et Monica
Nafissatou
C’était la faute à quoi ? [2]

 

 

Source : album

Evaluation YDM,

–  Rimes    13.5/25 pts
–  Punchlines              0/2 pts
–  Profondeur              0/1 pt
–  Mélodie                   0.25/1 pt
–  Flow                        0.25/1 pt

Sous-total  14/30  soit   9.33/20

 

 

12. Les musiciens des rues

 

Original

 

Les musiciens des rues
Les musiciens qui passent
Les harmonies, les fanfares, les bandas
Qui traversent la ville
En semant des chansons
Nous ont fait sortir de nos maisons

Les musiciens des rues
Les musiciens d’en bas
Les brass band et les batucadas
Vont changer de tempo
Cont changer de cadence
C’est parti pour la fête et la danse

Volez, volez les jupons, les dentelles
Faites tourner les demoiselles
Volez, volez les foulards, les chapeaux
Sous les vivats, sous les bravos
Volez, volez les bottes et les souliers
Tapez des mains et balancez
Volez, volez les bras levés qu ciel
Envolez-vous vers le soleil

Volez, volez les jupons, les dentelles
Faites tourner les demoiselles
Volez, volez les foulards, les chapeaux
Sous les vivats, sous les bravos
Volez, volez les bottes et les souliers
Tapez des mains et balancez
Volez, volez les bras levés qu ciel
Envolez-vous vers le soleil

Les musiciens des rues
Les musiciens qui passent
Les harmoins, les fanfares, les bandas
Sont reparties ailleurs
Allumer d’autres feux
Allumer d’autres coeurs
D’autres yeux

 

Source : album 

 

Évalué

 

Les musiciens des rues
Les musiciens qui passent
Les harmonies, les fanfares, les bandas [2]
Qui traversent la ville
En semant des chansons
Nous ont fait sortir de nos maisons [2]
Les musiciens d’en bas
Les brass band et les batucadas [2]
Vont changer de tempo
Cont changer de cadence
C’est parti pour la fête et la danse [2]

Volez, volez les jupons, les dentelles
Faites tourner les demoiselles [2]
Volez, volez les foulards, les chapeaux
Sous les vivats, sous les bravos [2]
Volez, volez les bottes et les souliers
Tapez des mains et balancez [-1]
Volez, volez les bras levés qu ciel
Envolez-vous vers le soleil [2]

 

Sont reparties ailleurs
Allumer d’autres feux
Allumer d’autres cœurs [2]
D’autres yeux [2]

 

Source : album

Evaluation YDM,

–  Rimes    17/23 pts
–  Punchlines              0/2 pts
–  Profondeur              0/1 pt
–  Mélodie                   0.25/1 pt
–  Flow                        0.25/1 pt

Sous-total  17.5/28  soit   12.5/20

 

Pour conclure


Évaluation textuelle de cet album – A l’attaque – est de 10.13/20 (121.57/12).

Il peut donc être qualifié d’album textuellement passableà risquer

 

 

Osez le bon sens !

YDM

Be the first to comment on "Patrick Sébastien – A l'attaque : textuellement passable"

Leave a comment