Orelsan, le chant des sirènes : textuellement passable

Orelsan

Aurélien Cotentin, dit Orelsan, né le 1er août 1982 à Alençon (Orne) est un rappeur français. Il se fait connaître sur Internet grâce à sa chanson Saint-Valentin, puis perce en 2008 avec la chanson Changement.

Son premier album Perdu d’avance est sorti le 16 février 2009. En mars 2009, une polémique éclate autour de son titre Sale pute (un morceau ne figurant pas sur l’album et uniquement disponible sur Internet) lorsque la secrétaire d’État Valérie Létard y dénonce une incitation à la violence envers les femmes.

Son deuxième album Le Chant des sirènes sort le 26 septembre 2011.

Lors de la 27e cérémonie des Victoires de la Musique le 3 mars 2012, il reçoit la Victoire du meilleur album de musiques urbaines de l’année et la Victoire de la révélation au public de l’année.

Source : wikipedia

 

 

1. Raelsan

Lève ton verre
Lève ton verre 2
Lève ton verre… Santé
Je porte un toast à la mort de l’industrie
Sortez les 8’6, on vient fêter la fin du disque 2
Écouter la radio c’est devenu un supplice
Sauf que j’aime pas non plus les putains de puristes Musique rétro-futuriste 2
La bande originale des aventures d’Ulysse 2
J’habiterais dans les abysses j’aurais pas plus de pression
Tout ce que je veux : foutre le feu dans ma ville, Néron
Donner mon corps à la science inclut la dissection 2
Des jours entiers je récite mes leçons 2
Tourmenté dans une pluie de questions
Rien qu’en un an ça m’a soûlé
Je voulais tout plaquer, quitter le son
J’ai presque abandonné sans faire ma 2ème livraison 2
Mais bordel j’ai fait le plus dur
Autant tenter un salto avant d’échouer au pied du mur 2
Je suis de retour avec ma sous-culture (ouais)
Sauf que c’est nous le futur (hein) 2
C’est nous le futur !
Je viens retourner l’opinel entre les points de suture 2
Ils ont la censure plus tard on aura l’usure
Plus tard on ira danser sur leurs sépultures 2
Le chant des succubes
Au bord de la luxure
Sans possessions les sentiments sont plus purs
Voilà pourquoi j’écris des chansons de rupture 2
J’essaie de prendre du recul
J’essaie d’avancer
Les gens murmurent
J’ai du mal à m’entendre penser 0
Fils d’extraterrestres
Étoile céleste
Je viens pour féconder une femelle de chaque espèce
J’apprends à contrôler mes sales réflexes
Je me fais jouir avant d’écrire
J’en ai marre de parler de sexe 2
Je sais que ta petite copine aime pas mes textes 2
Mais si j’écoutais toutes les juments je ferais du rap équestre 2
Ca m’énerve pas, je respecte
Je fais comme Rocky dans la réserve : je m’en bats les steaks
J’aimerais faire partie des optimistes
J’aimerais apporter une sorte de message positif 1
Comme l’héroïne dans un test d’urine (positif)
Comme le dépistage de Freddie Mercury 1
Je reviens faire du bruit, j’ai le son qui frappe
Skread m’a ordonné d’enfoncer le clou comme Ponce Pilate 1
Comme d’hab, Ablaye et Gringe font les backs
On est 4, les cavaliers de l’Apocalypse on débarque 1
En l’an de grâce, MJ+1
La moitié de ma jeunesse est morte le 25 juin 2
Je continue de faire du chemin pour devenir moi-même
Dans l’amour, dans la haine, dans la moyenne 1
Je resterai pas bloqué dans une parodie de succès
Dans une version d’Entourage à petit budget -1
Je ferai que ce qu’il me plaît jusqu’à ma dernière quête
Jusqu’à retourner dans l’hôtellerie plier des serviettes 1
La peur n’existe plus dans mon Dojo, hé hé
J’ai retrouvé mon Mojo (Lady) 2
Dites à la ménagère qu’on a ressuscité Cloclo
Dites aux connards d’intermittents d’allumer les projos 2
Appelez les Pow-wows
On va déterrer la hache de guerre
Ramener la concurrence à l’âge de pierre 2
Si t’as la fureur de vaincre moi j’ai la rage de perdre
Je prends même plus la peine de répondre à vos clashs de merde 2
Je prêterai ni mon buzz ni mon temps
Je verserai ni ma sueur ni mon sang 2
Tu parles de moi pour rien dans tes titres
Tu ferais même pas de buzz avec un album antisémite 1
Merci quand même pour le coup de pub
Merci les Chiennes de Garde pour le coup de pute 2
Merci à tous ceux qui m’ont soutenu
J’oublie trop souvent de remercier les gens qui m’ont soutenu2
Faut qu’on s’offre une nouvelle vie
Faut qu’on s’ouvre l’esprit 2
Faut que les pantins coupent les fils
Prends la route et fuis
J’ai une soucoupe en double file 2
Je te ramène avec oim

Source: rapgenius

Évaluation YDM
Rimes 56/80 vers
Punchlines 0.5/2
Profondeur 0/1
Voix 0/1
Mélodie 0.25/1

Sous-total : 56.75/85 soit 13.35/20

2. Double vie

Je mène une double vie
Celle avec ma petite amie et celle avec les autres filles
Je mène une double vie 2
Comme si je marchais sur un fil entre le jour et la nuit 2
Je mène une double vie
Celle avec ma petite amie et celle avec les autres filles
Je mène une double vie, une double vie
Et je sais déjà comment ça va finir: Mal !

J’ai enfin trouvé une meuf avec qui je pourrais faire un truc sérieux
Je crois qu’elle est spéciale, je crois que je commence à me faire vieux
C’est pas vraiment la fille de mes rêves, mais c’est peut-être mieux 2
Elle est simple, elle est belle, elle est bien réelle
Quand je veux être au calme, je squatte chez elle
Elle fait le ménage et la cuisine, je fais les courses et la vaisselle 2
On matte des séries, des films, on fume, on discute, on rigole
On picole, on descend les bouteilles de vin blanc les moins chères de Lidl
Je suis pas au point d’écrire des poèmes,
Mais si elle me prend le bras quand on se promène ça ne me pose plus de problèmes 2
Elle bosse le soir pour payer ses cours de droit
19 mois, on s’est pris la tête deux fois, à cause de moi 2
C’est ma petite chérie, ma petite poupée
Le meilleur rapport qualité prix que j’ai trouvé 0
Je pourrais presque l’épouser, sauf qu’elle m’excite pas,
J’arrête pas de la tromper dès qu’elle a le dos tourné

Mon ex était bonne, mais mon ex était folle
Elle me séquestrait des heures au téléphone 1
Je l’ai jamais vu faire aucun effort
Elle donnait des ordres, piquait des crises, cassait des trucs, claquait des portes 1
Fouillait mes poches, enquêtait des mes boîtes mails,
Menaçait de se suicider toutes les trois semaines
Une belle feignasse, une jolie petite conne
Elle a quitté l’école pour, squatter les terrasses
Pour, se mettre des races, des traces à base d’alcool, à base de drogue
Pour claquer l’argent de ses parents dans sa garde-robe 1
Je l’aimais bien mais je l’ai quitté sans regret
On n’était pas compatible, on aurait fini par s’entretuer -1
Mais quand on le faisait après s’être engueulé
C’était beau, c’était magnifique, apocalyptique
J’ai une mi-molle rien que d’en parler, je vais l’appeler, je vais craquer
Ma moitié va encore devoir me partager -1

Je suis torturé, attiré par mon côté obscur
Le sexe c’est une drogue dure, j’arrêterai bien les aventures nocturnes 1
Mais je trouve toujours une excuse pour faire un nouveau truc tordu
Je suis pas mûr pour fonder une famille, d’accord
Mais c’est pas une raison pour serrer chaque fille qui m’aborde 1
Non, c’est hardcore, je suis même plus jaloux
Je vois même presque plus le rapport entre la baise et l’amour
Je veux surtout pas qu’elle apprenne que je la trompe,
Par contre, je veux pas lui faire de la peine, c’est la seule que j’aime
Les autres c’est pour le sport
Même si ça changera pas grand chose quand elle voudra me foutre dehors 2

Non, non faut que j’arrête
A moins de continuer mes conneries les trois prochaines années
Et que je me rattrape les trente d’après 0

Paroles trouvées ici : parolesdeclip

Évaluation YDM
Rimes 17/54 vers
Punchlines 0/2
Profondeur 0.25/1
Voix 0/1
Mélodie 0/1

Sous-total : 17.25/59 soit 5.84/20

3. Plus rien ne m’étonne

Alors Plus j’avance, plus je gr…
Ah je l’ai déjà… Je me répète

Y’a deux ans je comprenais pas grand chose
Maintenant c’est pire
Depuis quand pour devenir populaire faut faire des trucs de geek
Ils posteraient des sextapes de leurs parents pour plus de clics 2
Personne trouve de travail fixe même avec un bac +8
Mon livreur de pizza sait réparer des satellites 2
La mode c’est des cols en V, des pulls, des chemises et des gilets
Les professeurs les banquiers, les comptables sont devenus stylés 0
On raconte nos vies à des étrangers pour se sentir exister
Je viens de voir une vieille faire une crise cardiaque (premier réflexe) J’ai tweeté! -1
Ça me choquerait pas que les insultes dans nos pensées soient bippées
Profilé, à ta sonnerie je connais ta personnalité 0
Autour de moi la cocaïne parait tellement cliché
Ça me choquerais pas si j’apprenais que mes grands-parents sniffaient

Plus rien ne m’étonne (non non)
Plus rien ne m’étoooone 2
Plus j’avance et plus j’suis blasé

Des gens normaux y en a pleins dehors mais je les regarde à la télé
Tu peux être une célébrité et travailler chez ED l’épicier -1
Plus l’émission m’abrutis plus j’ai envie de la regarder
Ça me poserait pas de problèmes que Direct8 remplace Arté 0
Les petits vont en cours Guccisés, Louis-Vuitonnisé
Bientôt y’aura des carrés VIP dans les lycées
Nos scoots étaient débridés maintenant c’est leur sexualité 0
Ça me choquerait pas si Marc Dorcel rachetait Walt Disney 0
Les mères se font lifter, les filles se font plastifier
Bientôt les gamines de huit piges feront du 90B 0
Ça me choquerait pas de trouver du lubrifiant dans les Kinder
J’ai comme envie de gifler tous ces clones de Justin Bieber 2

Elles touchent des bourses pour se payer leurs études
Mais pas celles de l’Etat
Ils mettraient des caravanes à la fac ça me choquerait pas 2
Fermez les bibliothèques on a des PS3
Y’a des caméras partout vos 15 minutes de gloire m’intéressent pas 2
Tu connais les pas t’espères que la tecktonik revienne
Tu portes encore des Wayfarer c’est plus la mode depuis deux semaines 2
On sème la terreur dans le crâne des électeurs
Ça me choquerait pas que Wes Craven fasse le journal de 13H 2
J’ai peur les capacités de mon cerveau diminuent
Docteur ma planète est déréglée comme un oubli de pilule
J’pourrais croiser Michael au prochain coin de rue
Plus rien ne m’étonne j’suis plus assez naïf pour avoir un point de vue 2

Source: rapgenius

Évaluation YDM
Rimes 16/45 vers
Punchlines 0/2
Profondeur 0/1
Voix 0/1
Mélodie 0/1

Sous-total : 16/50 soit 6.4/20

4. 1990

Tchiki tchek le mic quand j’arrive dans la session
Comme mon survêt Adidas, j’augmente la pression 2
Dans les années 90, nouvelle génération
Ils disent qu’on est des fous parce qu’on écoute nos walkmans à fond 1
Passe-moi le cro-mi
Que j’me serve de ma tête comme le but de Basile Boli 2
Que je big up big up one love à tout mon possee
J’traine avec plus d’étoiles que si j’étais dans Shinobi 2
Quand tu vois nos styles dans nos vidéoclips
Les wacks MCs font leur valise comme Groquick 2
Tout va trop vite, nouvelles technologies
Beeper, tatoo, tam-tam, COBE oh oui 2
J’utilise plus de bandes qu’une momie
J’écris des rimes sales comme Dolly 2
Golden
Le RPR trouve ma musique
Obscène
Mais j’serai bientôt dans le top 50 avec ma paire de Top Ten 2
Est-ce que je mens ?
Nan
Est-ce qu’on baissera nos futes pour quelques francs ? 2
Nan 2
Pervers j’ai l’cerveau près des couilles comme Krang
Mais j’ai de la bonne poudre comme Tang 2
Quand on arrive dans la base tout le monde met les mains en l’air assuré
Comme si j’étais le roi de la pomme de terre j’envoie la purée 0
Toi-même tu sais mon DJ devrait s’appeler Ovomaltine
Boom c’est de la dynamite aux platines 2
1-9-9-10
MC Orelsan
B-boy, B-girl

Source: rapgenius

Évaluation YDM
Rimes 16/45 vers
Punchlines 0/2
Profondeur 0/1
Voix 0/1
Mélodie 0/1

Sous-total : 16/50 soit 6.4/20

5. Suicide social

Aujourd’hui sera le dernier jour de mon existence
La dernière fois que je ferme les yeux
Mon dernier silence 2
J’ai longtemps cherché la solution à cette nuisance
ça m’apparait maintenant comme une évidence 2
Fini d’être une photocopie
Finis la monotonie, la lobotomie 2
Aujourd’hui je mettrais ni ma chemise ni ma cravate
J’irais pas jusqu’au travail, je donnerais pas la patte 2
Adieu les employés de bureau et leur vie bien rangées
Si tu pouvais rater la tienne ça les arrangerait -1
ça prendrait un peu de place dans leur cerveau étriqué
ça les conforterait dans leur médiocrité 0
Adieu les représentants grassouillets
Qui boivent jamais d’eau comme si il ne voulaient pas se mouiller
Les commerciaux qui sentent l’after-shave et le cassoulet 1
Mets de la mayonnaise sur leur mallette ils se la boufferaient -1
Adieu, adieu les vieux comptables séniles
Adieu les secrétaires débiles et leurs discussions stériles 2
Adieu les jeunes cadres fraîchement diplômés
Qu’empileraient les cadavres pour arriver jusqu’au sommet 0
Adieu tous ces grands PDG
Essaies d’ouvrir ton parachute doré quand tu te fais défenestrer
Ils font leur beurre sur des salariés désespérés 2
Et jouent les vierges effarouchées quand ils se font séquestrer 2
Tous ces fils de quelqu’un
Ces fils d’une pute snob
Qui partagent les trois quarts des richesses du globe 2
Adieu ces petits patrons
Ces beaufs embourgeoisés
Qui grattent des RTT pour payer leurs vacances d’été -1
Adieu les ouvriers, ces produits périmés
C’est la loi du marché mon pote, t’es bon qu’à te faire virer 0
ça t’empêchera d’engraisser ta gamine affreuse
Qui se fera sauter par un pompier qui va finir coiffeuse 2
Adieu la campagne et ses familles crasseuses
Proche du porc au point d’attraper la fièvre aphteuse 2
Toutes ces vieilles, ses commères qui se bouffent entre elles
Ces vieux radins et leurs économies de bout d’chandelles 2
Adieu cette France profonde
Profondément stupide, cupide, inutile, putride
C’est fini vous êtes en retard d’un siècle
Plus personne n’a besoin de vous bande d’incestes 1
Adieu tous ces gens prétentieux dans la capitale
Qu’essaient de prouver qu’ils valent mieux que toi chaque fois qu’ils te parlent 1
Tous ces connards dans la pub, dans la finance
Dans la com’, dans la télé, dans la musique, dans la mode
Ces parisiens, jamais content, médisants
Faussement cultivés, à peine intelligent 2
Ces répliquants qui pensent avoir le monopole du bon goût
Qui regardent la province d’un œil méprisant
Adieu les sudistes abrutis par leur soleil cuisant 2
Leur seul but dans la vie c’est la troisième mi-temps
Accueillant, soit disant 2
Ils te baisent avec le sourire
Tu peux le voir à leur façon de conduire 2
Adieu ces nouveaux fascistes
Qui justifient leur vie de merde par des idéaux racistes 2
Devenu néo-nazis parce que t’avais aucune passion
Au lieu de jouer les SS, trouve une occupation 2
Adieu les piranhas dans leur banlieue
Qui voient pas plus loin qu’le bout de leur haine au point qu’ils se bouffent entre eux 2

Qui deviennent agressifs une fois qu’ils sont à 12
Seuls ils lèveraient pas le petit doigt dans un combat de pouce

Adieu les jeunes moyen les pires de tous 2
Ces baltringues supporte pas la moindre petite secousse 2
Adieu les fils de bourges
Qui possèdent tout mais ne savent pas quoi en faire
Donne leur l’Eden ils t’en font un Enfer 2
Adieu tous ces profs dépressifs
T’as raté ta propre vie comment tu comptes élever mes fils? 2
Adieu les grévistes et leur CGT
Qui passent moins de temps à chercher des solutions que des slogans pétés 0
Qui fouettent la défaite du survét’ au visage
Transforme n’importe quelle manif’ en fête au village 2
Adieu les journalistes qui font faire ce qu’ils veulent aux images
Vendraient leur propre mère pour écouler quelques tirages 2
Adieu la ménagère devant son écran
Prête à gober la merde qu’on lui jette entre les dents 2
Qui pose pas de question tant qu’elle consomme
Qui s’étonne même plus de se faire cogner par son homme 2
Adieu, ces associations bien-pensante
Ces dictateurs de la bonne conscience 1
Bien content qu’on leur fasse du tort
C »est à celui qui condamnera le plus fort
Adieu lesbiennes refoulées, surexcitées
Qui cherchent dans leur féminité une raison d’exister 1
Adieu ceux qui vivent à travers leur sexualité
Danser sur des chariots? C’est ça votre fierté? -1
Les bisounours et leur pouvoir de l’arc-en-ciel
Qui voudraient me faire croire qu’être hétéro c’est à l’ancienne 1
Tellement, tellement susceptible
Pour prouver que t’es pas homophobe faudra bientôt que tu suces des types 2
Adieu la nation, tous ces incapables dans les administrations
Ces rois de l’inaction 2
Avec leur bâtiments qui donnent envie de vomir
Qui font exprès d’ouvrir à des heures où personne peut venir 2
Béééh, tous ces moutons pathétiques
Changent une fonction dans leur logiciel ils se mettent au chômage technique 2
à peu près le même Q.I. que ces saletés de flics
Qui savent pas construire une phrase en dehors de leur sales répliques 2
Adieu les politiques, en parler serait perdre mon temps
Tout le système est complètement incompétent 2
Adieu les sectes, adieu les religieux
Ceux qui voudraient m’imposer des règles pour que je vive mieux 2
Adieu les poivrots qui rentrent jamais chez eux
Qui préfèrent se faire enculer par la Française des Jeux 2
Adieu les banquiers véreux
Le monde leur appartient
Adieu tous les pigeons qui leur mangent dans la main 2
J’comprends que j’ai rien à faire ici quand j’branche la 1
Adieu la France de Joséphine Ange-gardien 2
Adieu les hippies leur naïveté qui changera rien
Adieu les SM libertins et tous ces gens malsains 2
Adieu ces pseudos artistes engagés
Plein de banalités démagogues dans la trachée 0
Écouter des chanteurs faire la morale ça me fait chier
Essaies d’écrire des bonnes paroles avant d’la prêcher 0
Adieu les p’tits mongoles qui savent écrire qu’en abrégé
Adieu les sans papiers, les clochards tous ces tas de déchets, j’les hais0
Les sportifs, les hooligans dans les stades, les citadins, les bouseux dans leurs étables
Les marginaux, les gens respectables 2
Les chômeurs, les emplois stables, les génies, les gens passables
De la plus grande crapule à la médaille du mérite
De la première dame au dernier trav’ du pays !

Source: rapgenius

Évaluation YDM
Rimes 78/125 vers
Punchlines 1/2
Profondeur 1/1
Voix 0.25/1
Mélodie 0.75/1

Sous-total : 81/130 soit 12.46/20

6. La Terre est ronde (2011)

Au fond j’crois qu’la terre est ronde
Pour une seule bonne raison
Après avoir fait l’tour du monde 2
Tout c’qu’on veut c’est être à la maison 2

T’as besoin d’une voiture pour aller travailler
Tu travailles pour rembourser la voiture que tu viens d’acheter 2
Tu vois c’genre de cercle vicieux
Le genre de truc qui donne envie d’tout faire sauf de mourir vieux 2
Tu peux courir à l’infini
À la poursuite du bonheur la terre est ronde autant l’attendre ici 2
J’suis pas feignant mais j’ai la flemme
Et ça va finir en arrêt maladie pour toute la semaine
J’veux profiter des gens qu’j’aime 2
J’veux prendre le temps avant qu’le temps m’prenne et m’emmène 2
J’ai des centaines de trucs sur le feu
Mais j’frais juste c’que je veux quand même

Les rappeurs cainris donnent les mêmes conseils que mes parents
Fais c’que tu veux dans ta vie mais surtout fais d’largent 2
J’essaye de trouver l’équilibre
A quoi ça sert de préparer l’avenir si t’oublies d’vivre ? 2
En caleçon qui m’sert de pyjama
Au lieu de lécher mon patron pour une avance qu’il m’filera pas 2
Ce soir j’rameuterai l’équipe
En attendant merci d’appeler mais s’il te plait parle après l’bip 2
Aujourd’hui j’me sens bien
J’voudrais pas tout gâcher j’vais tout r’mettre au lendemain 2
Ya vraiment rien dont j’ai vraiment besoin
On verra bien si j’me perd en ch’min 1.5

Pourquoi faire tout d’suite tout c’qu’on peut faire plus tard ?
Tout c’qu’on veut c’est profiter d’l’instant
On s’épanouit dans la lumière du soir 2
Tout c’qu’on veut c’est pouvoir vivre maintenant 2

Source: rapgenius

Évaluation YDM
Rimes 29.5/32 vers
Punchlines 0.25/2
Profondeur 0.25/1
Voix 0/1
Mélodie 0/1

Sous-total : 30/37 soit 16.21/20

7. Ils sont cools feat Gringe (2011)

Bam! Dès l’intro tu kiffes
C’est le retour du groupe de rap le moins productif 2
Donc, ça commence par une bifle pour t’édenter
Et puis ça finit par une koenigsbier éventée 2
Donc, ramène ta carte membre on va te démembrer
Pour ceux qui veulent la méchanceté gratuite dès l’entrée 2
Les doigts dans la prise on est des mecs branchés
On roule sur les essieux on est déjanté 2
Quoi de neuf ? Que dalle
J’ai tout lâché pour le septième art
Tu vois le scénar mec, je côtoie des célébrités
Ah ok t’es dans le ciné ?
Ouais je suis dans le ciné 2
Gaumont Pathé, j’suis à l’entrée je déchire les tickets 2
Dis à Skread j’sors bientôt mon street en vinyle (Ok !)
A la SACEM j’ai toujours une ardoise de 10 000 (Merde !) 2
Fuck le rap je suis à la fac (A la fac ?)
Ouais, pire qu’une animalerie y’a v’la la chatte 1.5
Quoi de neuf ?
Enfermé chez moi, les volets tirés
J’essaie d’écrire des chansons
Mais j’ai l’inspiration de la rédaction d’un CP
J’suis pressé d’arrêter, de trouver du taf alimentaire, élever des gosses
Insupportables, vieillir, mourir, me faire enterrer 0

Bimbadabim bibadaboum
Ils sont coooooooools
Bimbadabim bibadabadaboum 2
Trop coooooooools 2

Et ça fait « Eeny, meeny, miny, moe »
Tu fais bouger ton bling-bling en pâte fimo 1
On est trop cools tu le sais allez passe moi le micro
Physique de schlague égal déficit de swag minot 2
C’est pour les plus nuls, les déchets, les marginaux
Tous ceux qui cumulent les pêchés capitaux 2
On est trop cools depuis l’époque du Jacky Show
Technique de Kenshiro et je bousille tes organes vitaux 2
Continue le rap, continue d’avoir des agios
Viens pas jouer les stars si t’écris toi-même ta bio 2
J’échange pas ta Breitling contre l’une de mes Casio
Comme ta pouf’ au camping on vient mouiller le maillot 2
T’as pas de supporter tu joues toujours à huis-clos
Difficile à digérer comme quand t’as pas de chico 2
Amigo, mon espagnol a pas le niveau
Mais je connais la définition du mot « classico » 2

C’est un pour la monnaie, deux pour le show business
J’ai plus la tête sur les épaules LouisXVI 1.5
Moi, j’ai pas besoin d’un psychiatre mais d’un psy8
Seul, mon canapé en skay the limit 2
Eh eh, tu veux m’empêcher de toucher le bonheur
Mais, mais qu’est-ce tu peux faire à part des doigts d’honneur 2
Tu critiques mais tu m’imites, ah l’voleur
Tu m’as tellement pompé c’est moi qui touche tes droits d’auteur 2
J’ai créé un buzz éclair Pixar
Je fait des punchline ils font des blagues de bof Bigard! 2
Les rockeurs éclatent plus les guitares
C’est la crise
Où sont les vrais artistes ? 2
Où sont les vrais artistes ?
J’fais la différence comme si j’étais raciste
J’viens doigter noires et blanches comme si j’étais pianiste 2
Rien à foutre de tes chansons de merde fédératrices
On va te jeter de la Tour Eiffel comme si t’étais Taïg khris 2
On rase grattis, on rafle la mise
Ton rap c’est comme Pôle Emploi, faut que tu t’actualise 2
Pour l’instant passe la tise
Que je me Jack Danielise 2
Le flow qui foudroie Gon et Kirua
Des robots, des ninjas
Du rap et des pizzas 2
Kawabunga ! 2
On sort un morceau tous les six mois
Parce qu’on a trop d’avance, on a peur que tu nous suives pas 2

Source: rapgenius

Évaluation YDM
Rimes 60/70 vers
Punchlines 1/2
Profondeur 0/1
Voix 0/1

Mélodie 0/1

Sous-total : 61/75 soit 16.26/20

8. Elle viendra quand même

La mort s’en bat les couilles de ta vie
Si t’as pas fait ton sac elle viendra te chercher quand même
Je voudrais croire aux miracles, aux tours de magie 2
Mais c’est qu’un peu de trucages et beaucoup de mises en scène 2
La mort s’en bat les couilles de ta vie

Souvent la froideur de la vérité vient m’embrasser
Rien n’a de sens on peut qu’regarder le temps passer 2
Y’a pas longtemps j’imaginais même pas clamser
Mais plus le sablier s’écoule et moins ça me semble abstrait
Angoissé, en pleine nuit le sang glacé 0
Le plus dur c’est pas le cauchemar c’est l’instant d’après 0
C’est l’instant de clarté
Ou j’suis persuadé qu’y a plus qu’un grand vide quand elle vient t’embarquer 0
Les gens à fond dans l’train-train quotidien
Leur fin, comment ça se fait qu’ils l’acceptent aussi bien 2
Tout paraît absurde, presque ironique
Vivre d’une manière carré comme si mourir était la suite logique 2
Elle me hante à en devenir gothique
J’lis des chroniques scientifiques voir l’avancé des corps bioniques 2
Le Big-bang, l’évolution, les hommes préhistoriques
Face au mystique, l’ésotérique, les délires cosmiques 2
Choisis ta voix
Entre Kurt Cobain et Buddha deux façons d’atteindre le Nirvana 2
Chaque fois que j’regarde les étoiles j’me dis t’emballe pas
T’façon c’est qu’du gaz autant faire un vœu devant ton écran plasma 2
Et j’y pense la plupart du temps
Peut-être parce que j’fume depuis que j’ai 15 ans 2
Peut-être parce que j’crache du sang
Impuissant, si Dieu n’existe pas j’brasse du vent 2
Si Dieu existe j’trouve pas ça vraiment plus rassurant
C’est marqué noir sur blanc 2
Au grand tournoi du Paradis on ira sûrement même pas sur le banc
J’ai du mal à croire la Bible même si j’aime ses enseignements
La mort c’est la finale, le sommeil c’est l’entrainement 2
J’ai peur de la faucheuse, du Roi des ombres
Peur de la trotteuse, la vitesse à laquelle passe les secondes 1.5
Avant de partir on me demandera des comptes
J’prépare la réponse
J’répare mes tuiles avant que le toit ne s’effondre 2
Plus j’approche du bonheur plus j’ai peur qu’elle vienne
Comme si j’avais peur d’être aveugle après que le soleil s’éteigne
Est-ce que mes croyances et mes pensées sont les miennes 2
Ou je reste influencé par 2000 ans d’éducation chrétienne 2
Trop d’égo pour croire que la Terre tourne sans ma présence
Mais j’me rappelle que j’me rappelle pas d’avant ma naissance 2 J’crois au sixième sens, aux visions sous psychotropes
J’crois qu’ton cerveau déraille quand tu stresses ou qu’t’as pris trop de drogues 1
J’crois qu’en la vérité des microscopes
Celle qui dit qu’tout est fini quand y’a plus de montagnes sur l’oscilloscope 2
J’aimerai avoir l’espoir de croire au surnaturel
Avoir le confort de m’en remettre à la grâce du ciel
Mon grand-père a de l’humidité sur chaque prunelle 3
Parce qu’il connaît la cruauté de faire partie de la race humaine
Y’aura pas d’tunnel, pas d’lumière, pas d’rivière, pas d’ange après qu’elle t’emmène
Et pourtant elle viendra quand même 3

Source: rapgenius

Évaluation YDM
Rimes 44.5/55 vers
Punchlines 0/2
Profondeur 0.25/1
Voix 0/1
Mélodie 0/1

Sous-total : 44.75/60 soit 14.91/20

9. La morale

T’as toujours été le plus populaire de la bande
T’inventais une expression, j’étais fier de la reprendre
Le soir je me sauvais par la fenêtre de ma chambre 2
Pour aller descendre des bières dans la caisse de ta tente
On était les maîtres de la glande 2
Comme si la terre nous devait quelque chose
Faudrait peut-être qu’on arrête de l’attendre 1.5
Que t’arrête de l’attendre qu’on se tire autre part
Faire partie des connards moyens c’était notre pire cauchemar 2
On perdait notre temps à fuir l’avenir
Tirer des plans sur la comète c’est plus facile quand on vit la nuit
Sadique avec une tête d’ange un charisme étrange
T’enchaînais plus de filles que la traite des blanches 1.75
Tu voulais devenir basketteur
Et tu t’es découragé quand t’as compris que t’étais pas le meilleur
Un peu comme le reste maintenant tu cherches ta jeunesse face à tes peurs 2
Sur une montagne d’erreurs 2

(Aaaah aahhh ah ah ah)
J’ai l’impression de faire la morale (Aaaah aahhh ah ah ah)
Ça m’énerve moi même quand je cause (Aaaaah aaah ah ah ah)
Mais j’ai l’impression que ça va mal (Aaaaah aaah ah ah ah) 2
Même si je peux pas faire grand chose (Aaaaah aaah ah ah ah) 2

Combien de wagon, combien de trains t’as raté
Comment faire pour les rattraper 2
Allonger dans 15 mètres carrés à te demander ou sont passer les 10 dernières années
Tu vis sur les aides, tu vis sur les nerfs
Tu supportes plus qu’on te chambre, tu t’énerves 1.75
Les jours se ressemblent, tu te réveilles
Avec une boule dans le ventre tu fais des tours dans le centre
Comme si y’avait des trucs à faire en ville
Tu poses un CV pour avoir la conscience tranquille 2
Mais t’aurais surement plus de chance de trouver du taff en écrivant ton nom sur une feuille blanche 1.25
Les filles faciles voulait vivre une passion
Maintenant elles veulent une vie de famille, une situation
Le moindre rendez-vous c’est une mission 3
Quand ton cerveau ralentit, anéanti par la feignantise

Tu voudrais changer, te ranger
Difficile d’affronter la vérité
Tes mauvaises habitudes sont presque une fierté -1
Tes défauts sont devenus ta personnalité
Envie de tout foutre en l’air tu supportes plus la gravité
T’enfonces dans le mensonge tu commences à paniquer 3
Méfie-toi a qui tu demandes du réconfort
Tu pourrais trouver de quoi t’apitoyer sur ton sort 2

Source: rapgenius

Évaluation YDM
Rimes 31.25 /43 vers
Punchlines 0/2
Profondeur 0.25/1
Voix 0/1
Mélodie 0/1

Sous-total : 31.5/48 soit 13.125/20

10. 2010

Hé Skread ! Balance cette merde rétro-futuriste !
Konichiwa j’suis d’retour depuis six mois j’m’isole
J’ai regardé One Piece 8 fois, les 460 épisodes 1.75
Une sorte de blanc qui s’prend pour un chinetoque
J’essaye de sortir plus de classiques que les usines Reebok 2
Un cyborg version 2.0
J’suis toujours dans les temps comme ton père à l’heure de l’apéro
Orelsan c’est Aurélien j’ai pas d’alter-égo 3
De toute façon y’en avait pas un pour rattraper l’autre
Pourquoi tu me donnes ta démo, j’suis pas producteur
Avant qu’tu me parles j’étais de bonne humeur 2
Charme destructeur j’frappe pas j’engrosse une sœur
J’traine avec une bande d’enfoiré mais on file que dalle aux Restos du Cœur 2
C’est pas du rap de geek, c’est pas du rap comique
C’est la musique d’un type en passe de devenir alcoolique 2
J’écris avec le sang d’une vierge des versets diaboliques
J’viens détourner plus de gosses que l’Eglise Catholique 2
Tu me verras pas aux Francofolies
Mais tu peux me trouver chez le psy en train de discuter de ma transphobie 2
On m’a dit tais-toi, nettoies (hé !)
Pauvre conne ! Lèches-moi les noix !
Cochonne ! Mets-toi des doigts ! 3
J’veux faire des tubes en restant moi-même et j’garde espoir
J’préfère bosser au Macdo qu’avoir la plume de Grégoire 2
J’ai la magie du terroir ma jeunesse du…
Shit, des scooters, des bières, des baggy, des superstars
Des textes sur mes devoirs 2
Trois bandes blanches sur un survét’ noir
Mes défaites font mes plus belles gloires 2
J’aime voir l’amour dans les yeux d’une fille
Avant qu’mes spermatozoïdes cherchent à féconder sa pupille 2
J’suis pas là pour me faire des amis
J’préfère extorquer des gamines suicidaires featuring Jena Lee 2
J’ai à peu près la même réputation que Cheb Mami
Tant pis comme disent les cainris : « C’est la vie ! » 2
J’viens de Caen ça s’entend j’ai l’accent Bas-Normand
J’parle lentement j’ai un coup de barre depuis mes 14ans
(Ton album ça sort quand ?) 3
Pitié tu l’auras surement téléchargé avant que j’ai fini de l’enregistrer
Mais qu’est-ce que tu sais faire à part cliquer
A part critiquer, à part flipper d’te faire griller ton Adresse IP -1
Ils font pas du rap conscient ils racontent le JT 0
Rien à foutre de la bonne cause j’suis contre le Tibet
Quand j’suis sur scène j’veux t’entendre crier « Orelsan !!! »
Quand j’baise j’veux t’entendre crier « Orelsan !!!! » 2
Des mots des phrases, des flows, des phases
Des métaphores, des mauvaises vannes
Bientôt j’arrête j’dépose les armes j’commence à m’ennuyer
J’fais qu’toute la nuit j’écris j’gratte du papier
J’relève à 15h, j’relis, j’trouve ça nulle à chier 0
Le rap j’le quitterai de la même façon qu’l’ai kiffé
Mon nom à moi c’est Orelsan oui tu l’as deviné 2

2010 Maintenant j’rap comme j’veux
Parce qu’on est en 2010
2010 j’me laisse pousser les cheveux 2
Parce qu’on est en 2010 2
2010 j’porte plus de XXXL
Parce qu’on est en 2010
Y’a des voitures qui volent dans le ciel 2

Haaaan la honte !
T’es trop à l’ancienne 2010
Hé c’est fini on est en 2012 maintenant
Ouais j’sais mais j’m’en fou parce qu’on est en 2010

Source: rapgenius

Évaluation YDM
Rimes 43.75 /63 vers
Punchlines 0/2
Profondeur 0.25/1
Voix 0/1
Mélodie 0/1

Sous-total : 31.5/69 soit 12.68/20

11. Le Chant des sirènes

J’entends les chants des sirènes
Regarde autour de moi tous ces gens qui m’aiment
Je veux toucher le soleil avant que la pluie n’vienne 2
T’inquiète pas seul les faibles se font bouffer par le système 2

Déchiré dans une boite parisienne
Pour la quatrième fois de la semaine 2
Et c’est même pas le week-end
Tous mes nouveaux amis sont proches du star système
Tous mes vieux potes subissent la merde de la vie quotidienne 2
J’rêvais d’être connu en jouant aux p’tites voitures
Maintenant les labels et les groupies veulent ma signature 2
Oui j’assure, j’suis l’génie qui a écrit « sale pute »
J’aimais pas l’adolescence laisse-moi kiffer ma vie d’adulte 1.75
Des bises, des poignées de main, des sourires hypocrites
Reprends une bouteille, les deux premières sont parties trop vite 2
Sous champagne personne n’écoute mais les gens parlent
Dis-moi qui tu connais, j’te dirai si t’es fréquentable 1.75
Loin du commun des mortels, tellement loin
En route vers le succès j’me fait sucer dans l’train
J’trouve la plénitude au sens propre complètement plein 3
De l’autre côté du p’tit écran, je laisse mes empreintes parmi les grands

Mes potes disent que je change, moi j’dis qu’j’évolue
Cette époque où j’étais perdu d’avance est révolue 2
Je prends même plus la peine d’avoir une opinion
Je fais des copier-coller de discussions, je crée l’illusion 2
Je pars toucher l’horizon à dos vodka bison
Mais le temps passe je reste en place et le soleil change de position
Un pote attend mes mandats dans sa prison 2
Pendant qu’j’suis dans un dîner mondain entrain de régler l’addition 2
Quand je parle de mon prochain disque les yeux d’mes fans s’illuminent
Le problème c’est que j’ai toujours pas écrit une ligne 1.5
J’ai la chanteuse du moment en featuring
Y’a deux ans je l’aurais sûrement insultée au fil d’une rime 1
De plus en plus de vautours me tournent autour
Au secours ça commence à sentir la fin des beaux jours 2
J’ai pas téléphoné pour l’anniversaire de ma sœur
Alors que j’appelle mon manager toutes les trois heures 2
Ma meuf pète un câble veut qu’on passe du temps tous les deux
Moi j’suis au Cap d’Agde dans la chatte du diable
Un dernier verre et j’touche les cieux
Tous mes vœux, je pars en voyage des valises sous les yeux 3

Déprimé, dans un bar caennais, vidé
Je regarde mon téléphone en rêvant qu’il s’remette à vibrer 0
Parfois un vieux pote m’appelle mais c’est plus pareil
Parfois mon ex m’appelle, j’aurais pas dû la perdre 0.75
Les requins avec qui j’taffais, les suceurs qui m’grattaient
M’ont poussé à cracher un deuxième disque raté
Pendant que j’buvais du champagne pour me déshydrater 0
Je vivais dans le passé des nouveaux artistes m’ont remplacé -1
Mes ex-fans déçus cherchent le Orelsan du début
Mais moi-même j’crois que j’l’ai perdu 2
Mon banquier m’avait prévenu, les impôts vont te foutre à terre
A quel moment j’ai cru que j’allais passer au travers 2
Je suis passé de la vie d’une mini star au connard de l’histoire
A Caen, j’suis rien de plus qu’un gros poisson dans une petite marre 2
Fête chaque victoire mais y’a un juste milieu
Apprends à remonter la pente avant d’entrer dans un cercle vicieux 2

Où sont passées les sirènes
Regarde autour de moi tous ces gens remplis d’haine
Après l’ivresse vient la migraine 2
Au final je crois que j’me suis fait bouffer par le système 1.75

Source: www.orelsan7th.com

Évaluation YDM
Rimes 47/61 vers
Punchlines 0/2
Profondeur 0.25/1
Voix 0/1
Mélodie 0/1

Sous-total : 47/66 soit 14.24/20

12. Finir Mal

Y avait mes affaires sur le palier prés d’un mot sur la porte
« Récupère déjà la moitié j’enverrai l’autre par la poste »
Alors j’ai sonné jusqu’à choper des cloques au bout des doigts
Après deux heures j’abandonnais l’espoir de rentrer chez moi 2
Habiter dans la chambre chez tes parents quand t’as dépassé
la barre de tes 24 ans donne vite le sentiment que la pluie se répète
Les vieux poster sur les murs crient « défaite » 2
Mon père a des tonnes de nouvelles réflexions
Bien évidement ma mère pose des questions 2
Je donne des versions en ma faveur devant mes potes
j’sors mon grand jeu d’acteur mais tout seul j’me laisses aller dans
le malheur, tout seul j’comprend sa vraie valeur.
J’téléphones, j’envois des messages tout les quarts d’heure
mauvais numéro j’voulais brûler l’opérateur 3
J’te jure je t’aime, j’veux qu’tu m’revienne, j’veux qu’tu m’reprenne
juste une deuxième chance l’ignorance est l’une des pires souffrances

J’me voyais beaucoup plus fort que ça mais qu’est-ce que j’branle
Y a des millions de femmes sur Terre mais c’est à elle que j’pense
J’pensais l’oublier facilement pourtant elle me hante
J’pensais qu’j’assumerai mes conneries mais elle me manque 1

Dis moi quelques mots c’est la seule chose que j’demande
Dis moi qu’tu vas m’envoyer tes frères me briser les deux jambes 1.75
insulte moi, dis moi qu’ma mère aurait mieux fait d’avorter
Dis moi qu’jsuis l’pire des enculé qu’la Terre ai jamais portée 0
Pourquoi c’est pas comme d’habitude, on s’engueule elle m’crache à la figure
J’lui retourne le crâne en trois minutes
les draps nous consoles à chaque dispute 2
La zapper c’est trop tôt tout les chemins dans mes pensées
me ramène à elle. Chaque vieille photo de nous deux fait l’effet -1
d’un mauvais rappel. Pourquoi tout les bons souvenirs n’étaient pas
quand j’goûtais les plaisirs charnels, pourquoi tout les bons souvenirs
m’empêchais pas d’assouvir mes envies malsaines.
Tout les matins sont pires que la veille seul depuis des mois aucun appel.
Mais j’savais qu’j’allais perdre ce jeu comme si j’en avais marre d’être heureux.

Et j’ère sans but comme un p’tit autiste l’ère triste face à la nature comme Bear Grylls.
J’tise et j’passe les même disque en boucle
ces vieilles chansons d’amour qui parlent de vivre en couple 1.75
Dégoûté, déprimé, déchiré, je suis dans l’tambour de la machine lessivé
les neurones complètement grillés, vrillés
J’regarde les bouteilles s’empiler 2
j’remplie des cendriers -1
Des jours entiers tourmenté les yeux fixaient sur le plafond.
Laisse moi tout changer j’ai compris la leçon
je tourne en rond, j’tourne en rond, j’tourne en rond 2
j’m’enfonce complètement, j’donnerais tout ce que j’ai contre une machine à remonter le temps

Source: www.orelsan7th.com

Évaluation YDM
Rimes 17.5/45 vers
Punchlines 0/2
Profondeur 0.25/1
Voix 0/1
Mélodie 0/1

Sous-total : 17.5/50 soit 7/20

13. Si seul

J’attends, pas grand chose de spécial.
Les jours passent et se ressemblent un peu.
Tout le temps la tête dans les étoiles. 2
Des tonnes de personnes défilent sous mes yeux. 2
Pourtant j’me sens si seul
Pourtant j’me sens si seul 2

Des fois je le sens vraiment bien des fois c’est du bluff
Des fois je fais des blocages, je parle pas de faire du smurf 2
Rien de neuf, à part un coup d’vieux dans les rues de ma ville
J’dors plus la nuit, je dialogue avec une machine
Je sors de chez moi sous les insultes de ma voisine 2
Elle n’a pas de voiture mais sa vie c’est surveiller sa place de parking
Quand je pense qu’elle a traversé le temps pour ça
j’ressens tellement de pitié
Vieillir me fait vraiment flipper 0
Quand je grandissais je remplissais des trous avec du vide
J’peux pas devenir le plus intelligent je serais le plus stupide 2
Je portais l’adolescence comme un fardeau
Passe moi une craie blanche j’veux plus noircir le tableau
Passe moi des explosifs, une masse ou un marteau 2
J’en ai marre d’escalader la pyramide de Maslow 2
Je transpire à grosses gouttes chaque fois que le jour se lève
Je passe mes nuits à courir après mes rêves 2

On passe nos vie dans des files d’attente
Y’a toujours un papier qui manque « Numéro 4 »
ça tombe bien j’ai pris le soixante 2
Les jaloux croient que j’suis blindé c’est pas l’avis de ma banque
D’t’façon j’habite à Caen j’entends que la pluie battante
Les murs du trésor public doivent être remplis d’amiante 2
J’ai mal au crâne quand on me parle de remplir mes fiches à temps
Je prends le volant après quinze vodka je conduis bizarrement
Je parle de super Mario kart sur Wii évidemment 2
En ce moment je vois moins mes potes qu’à l’époque
Je commence à saturer de raconter les mêmes anecdotes 1.75
J’essaye le plus possible de voir mes grands parents
Je me sens tellement faignant quand j’écoute leurs histoire du temps d’avant 2
Souvent absent, j’ai la tête ailleurs
Je m’entends parler sans convictions comme si je me voyais de l’extérieur 2
Toujours soixante minutes de retard au compteur
Tous les soirs j’m’égare dans la 25ème heure 2

Source: www.orelsan7th.com

Évaluation YDM
Rimes 31.75/40 vers
Punchlines 0/2
Profondeur 0.25/1
Voix 0/1
Mélodie 0/1

Sous-total : 32/45 soit 14.22/20

14. La Petite Marchande de Porte-Clefs

Sa mère voulait attendre et la marier
Son père voulait la pendre ou la noyer
Un seul enfant par foyer 2
Il voulait un garçon
Mais sa connasse de femme a fait le taff qu’à moitié
A la campagne on a besoin d’hommes forts pour travailler
Pas d’une bouche à nourrir, pas d’une pisseuse bonne qu’à chialer 1.75
C’est presque impossible de vivre à trois
Une fille unique, c’est perdre son nom de famille
C’est la honte pour un villageois 2
Qu’est ce qu’il pouvait faire d’un déchet humain ?
Lui éclater le crâne entre deux pierres, l’enterrer a côté du chien ?
Il partit emprunter une pelle chez son voisin 3
Mais son voisin lui dit d’attendre
Il lui dit qu’il pourrait la vendre 2

Et la chance leur sourit
Un marchand leur proposa d’acheter l’enfant pour la vendre à des touristes
Ils l’ont lâché pour environ un tiers de SMIC français
Le soir de son départ, mélancolique, sa mère chantait 0

«…»
Douze ans plus tard la jeune fille dort tranquillement chez son hôte
Son réveil ? C’est un grand coup de pieds dans les côtes 2
Son petit dèj ? C’est du pain à la vapeur et de l’eau
Puis direction la salle des machines pour rejoindre les autres
Elle s’est jamais faite adopter par deux riches occidentaux
Son propriétaire l’a élevée, l’a gardée sous le manteau 2
Neuf dans le même endroit
Sa chambre ? Des caisses en bois
A huit ans elle a décroché son premier emploi : 3
Une sorte de garderie où on fabrique des shorts de foot
Avec ses mains en formes de pieds à force de coudre
Avec sa colonne vertébrale en forme de voûte 2
Vingt minutes de pause déjeuner, un peu de riz, un bol de soupe
Interdiction de parler, à peine le droit de faire des gestes
Elle doit garder la tête baissée pour s’adresser à ses chefs
Le bruit la hante au point qu’elle entend plus quand il s’arrête ;
Pour pas sombrer dans la folie elle chante cette chanson dans sa tête : 2

«…»
De retour dans son village natal après dix années
En quête d’un cocon familial, à la recherche de son passé 0
Finalement, son maître lui apprit qui elle était vraiment
Juste avant qu’il aille finir sa vie dans les geôles du gouvernement 2
Son usine s’étant faite démanteler discrètement
La presse n’étant pas autorisée à couvrir l’événement 2
Bref, la plupart des gens du village avaient levé le camp
Partis loin, ouvrir des restaurants ou divers magasins de vêtements 2
Pour les rejoindre elle traversa des océans
Frôla la mort, laissant son destin voguer au gré des vents 2
Sans personne, sans argent, sans carte d’identité
De toutes façons elle avait pas de nom, à part « La mendiante bridée » 2
Après avoir contracté presque toutes les maladies
Elle atterrit miraculeusement à Paris 2
Je rentrais chez moi après le travail, à la tombée de la nuit
Quand nos regards se sont croisés, elle s’est approchée et m’a dit : 2
« Hum, excusez moi Monsieur, Porte-clefs, Deux euros ?
-Euh non, désolé, j’ai rien sur moi, bonne soirée

Source: www.orelsan7th.com

Évaluation YDM
Rimes 35.75/55 vers
Punchlines 0/2
Profondeur 0.25/1
Voix 0/1
Mélodie 0/1

Sous-total : 36/60 soit 12/20

15. Des Trous dans la tête

Réveil, stress, panique
Gueule sèche, aride
Douleur tête, poitrine
Remontées acide 2
Putain, on est déjà demain faut que j’m’active
J’m’habille
J’boirais bien deux trois litres 1
J’me traine jusqu’à la salle de bains
J’ai des flashs de la veille
Tout ce que j’me rappelle c’es d’avoir trop tisé
J’ai l‘impression de pisser de l’eau de javel 1
J’ai passé trop d’appels à trop de chattes, trop tard
J’ai du raconter des trucs sales sur trop d’boîtes vocales 1.5
Y’avait toujours mon Iphone dans ma poche mais plus d’espèces
Juste un emballage de capote et des tickets de caisse 2
J’suis dans une pièce que j’connais pas
Qu’est-ce que j’fais là j’aimerais tellement me télé-transporté chez moi 2
Aidez-moi !

J’ai des trous dans la tête
J’ai des flashs de la veille

La photo d’une p’tite grosse avec Tigrou
A côté d’un post-it sur le frigo : « Kikou »
« J’suis en cours p’tit chou 2
J’rentre à midi fais comme chez toi. Bisous 2
PS : Tu me manques déjà ! See you ! » 3
Flash : Une capote qui craque j’panique sur le champ
J’désinfecte en me versant du Jack Daniel’s sur le gland 2
Le frisson de la honte me glace le sang
J’me douche et j’vide toute une bouteille de Jack Dessange 1
Flash : J’enchaîne la moitié des bars de Caen
Midi moins le quart j’me casse j’suis pressé par le temps 2
Dans les marches j’ressens une douleur à la jambe droite
Flash : Recallage en boîte 2
Embrouille, flash : J’marche dans le froid

Allô ? Personne répond au téléphone
Ils sont soit au poste soit à l’hosto
Soit ils dorment et j’suis parano 2
J’dois me faire des films
J’passe au Macdo j’prends deux verres d’eau pour le trajet
J’rentre à pieds, j’réfléchis
19h : On était dans l’bar normal c’est Jeudi 2
22h : Ca parle fort, ça boit des demis
00h : j’arrive plus vraiment à contrôler c’que j’dis
1h : j’croise un pote j’vais chez lui, amnésie3

Appel à Gringe
Allô ?
-Ouai t’as essayé de m’appeler ?
-Ouai on a fait quoi hier soir j’me rappelle de rien ?
-Rien de spécial on était déchirés ! T’as dormi chez la meuf ?
-Ouai c’est qui ?
-Une meuf qu’était chez Simon
Han !
-D’ailleurs t’aurais jamais du fumer sur sa weed tu sais qu’il la charge à mort !
-Ah ouai j’ai fumé ?
Ouais
-J’devais vraiment être bourré -1
-D’ailleurs après on a bougé au Parnienté, et comme on était 5 gars trop fatigués on s’est fait recalé direct !
-Héhé, et après ?
-Et après Claude s’est mis à insulter le videur, c’est parti en couille toi t’as voulu les séparer tu t’es pris un middle kick dans l’bordel
-Hé merde !
-Et après tout le monde est rentré t’as rappelé ta princesse et t’es parti chez elle à pieds 0
-Oh merde ! 2
-Tu fais quoi ?
-Là j’rentre chez moi2
-Ok, parce que c’soir c’est l’anniv’de Bouteille on sort, on se retrouve à 19h ?
-Ok vas-y j’fais une sieste et j’arrive
Ok !

J’suis parti frais comme un gardon
J’suis revenu fumé comme un saumon 2
Une dernière ce soir et demain j’arrête

Source: www.orelsan7th.com

Évaluation YDM
Rimes 33.5/70 vers
Punchlines 0/2
Profondeur 0.5/1
Voix 0/1
Mélodie 0/1

Sous-total : 34/75 soit 9.06/20

16. Mauvaise Idée

Réfléchis… Prends ton temps

Si tu souffles dans l’ballon t’es mort
Si t’accélères ils pourront ptêtre pas t’rattrapper, mauvaise idée
T’as l’impression qu’ta ptite copine veut s’barrer
Tu cherches à lui faire un enfant pour la garder, mauvaise idée 2
Tu veux faire marrer ton beau-père
Tu fais des allusions sur la nuit dans sa fille que t’as passée, mauvaise idée
Commencer la clope à 30 ans, mauvaise idée
Les mélanges d’alcools différents, mauvaise idée

Pourtant les gens m’avaient dit
Réfléchis prends ton temps
Ca s’passe comme ça dans la vraie vie 2
Jamais comme dans ton plan 2
Pourtant mes parents m’avaient dit
Réfléchis prends ton temps
Mais bien souvent surtout quand j’m’ennuie 2
J’trouve toujours une mauvaise idée

Les textos dans les virages
Chauffer l’moteur dans l’garage
Les tatouages sur les visages 3
Hummmmm…. NAN !
Les déguisements d’Hitler
Les soirées dans les cimetières
Les roues arrière en hiver 1
Hummmmm…. NAN ! 2
Sortir en boite avec sa mère 2
Se servir des dents d’devant pour décapsuler sa bière
Dire à son boss : « J’ai plus rien à faire »
Le maillot du PSG sur la canebière 2
Le périph’ en marche arrière 2
Ecraser sa clope par terre en faisant l’plein
La vodka pomme enceinte
L’ordinateur, l’Iphone, le sèche-cheveux dans l’bain 2
Tromper sa meuf lui dire la vérité
Des capotes périmées 2
A peu près tout c’qui t’passe par la tête déchiré, mauvaise idée
T’es ptit, tu t’réveilles en pleine nuit
Tu rentres dans la chambre de tes parents sans frapper, mauvaise idée
Ton gosse arrête pas d’chialer
Tu mélanges somnifères et Blédina pour kiffer ta soirée, mauvaise idée
Tu crois faire des rêves prémonitoires
Tu paries la moitié d’ton salaire que Caen va gagner, mauvaise idée
L’entretien d’embauche en survêt, mauvaise idée
Remettre un coup dans une ex, mauvaise idée

Source: www.orelsan7th.com

Évaluation YDM
Rimes 24/44 vers
Punchlines 0/2
Profondeur 0/1
Voix 0/1
Mélodie 0/1

Sous-total : 24/49 soit 9.79/20

Pour conclure

 

L’évaluation textuelle de cet album est de 11.49/20 (183.945/16)
Il peut donc être qualifié d’album textuellement passableà risquer

 

Osez le bon sens !

YDM

Be the first to comment on "Orelsan, le chant des sirènes : textuellement passable"

Leave a comment