Ol' Kainry & Dany Dan – Saison 2 : le bon rap de confiance

Ol’ Kainry & Dany Dan

Ol Kainry, Freddy Kpadé de son vrai nom, est un rappeur français né en 1980, d’origine béninoise et venant du Canal à Courcouronnes, dans l’Essonne.

Dany Dan (de son vrai nom Daniel Lakoué) est un rappeur français de Boulogne-Billancourt originaire de Centrafrique, membre du groupe les Sages Poètes de la Rue avec Zoxea et Melopheelo.

Source : wiki

 

 

PRINCIPES DE NOTATION DES TEXTES DE RAP (cliquez ici pour les découvrir)

olkainry-dany-dan-cover-jpg1


 

Évaluation textuelle de cet album – Volume 2 – est de 149.12/13 soit 11.47/20.

Il peut donc être qualifié d’album textuellement satisfaisant.

 

 

 

 

Qu’ai-je pensé de cet album ?

 Avec son flow singulier, Ol’Kainry rendrait même le texte le plus nul intéressant. Un peu comme Pirlo sur un terrain de foot, quand il touche un micro, il fait sensation. Dany Dan est aussi un auteur très particulier sur la scène française, très peu reconnu en dehors des connaisseurs, et pourtant d’une finesse textuelle exceptionnelle. C’est sans doute le seul rappeur qui maîtrise l’art de la répétition; ses figures de style tranchent, le rap paraît plus simple après son passage. Super duo créatif et complémentaire. Et tous ces morceaux qui nous rappellent les premiers jours du rap ou des classiques de notre enfance… Un délice d’album. Le fond, la forme, la concision, que demander de plus au rap ? Chapeau !

 

 

 

 

Saison 2

 

 

 

 

 

 

1. Zyeux Blancs

Voici mon passager obscur
Mon flingue est grillé sous mon costume
J’vous livre de la drogue dure [2]
Le glock fume [2]

J’vous crible et vous torture de morsures [1]
Je kick et je kick et j’vais pas trop parler
J’t’explique et je te dis que je suis armé [0]
Torse nus je déboule sur ma Harley

Coup d’feu, punchline, charley [0]
En solo dans la street j’ramène pas la team
Qui sont ceux qui veulent stopper la machine [1.75]
[Je boxe je cross la chose à la racine?]

Du même côté qu’mon boug-zer Anakin [2]
J’arrive d’en dessous
J’rends les coups homme fou [1.5]

T’es ri-pou tu bicrave, c’est qu’tu prends mes sous
Rendez tout, rendez tout, rendez tout
Ou encaissez la technique de l’homme fou [2]

Qui tu connais comme moi
Old school, New School [1]
*Non la n’est pas la question*
Il ne s’agit que de faire le taff’
*Fais le taff, fais le taff, fais le*

Angélique et démoniaque en même temps
J’ai deux cornes et une auréole en même temps
Peintre, artiste et vandale en même temps
Moine soldat, je tire et pris en même temps

J’ai fait des dégâts dans l’passé, j’en fais maintenant
On m’demande « comment tu fais ça ? », je dis en maintenant [2]
Les mecs veulent m’imiter micro en main *nan*
Laisse tomber entraîne toi, recommence demain *nan* [1]

Saluez le prince des ténèbres
Quand j’l’ouvre je tue donc j’pince pas mes lèvres [2]
Old school comme un pantalon à pinces pattes d’éléph’
New school, depuis le collège j’suis le prince pas l’élève

Tu captes, new school le principal, l’élève
J’n’suis pas un pion, mais quand j’n’apprécie pas j’me lève [2.75]
[Il fouette?] au nom du merveilleux flow
Ol’ & Dan’ il n’s’agit qu’de faire le show [2]

Source : rapgenius

Evaluation YDM,

–  Rimes    23/39 pts soit    8.84/15

–  Profondeur                          0.5/4 pts
–  Punchlines/Styles               2/3 pts
–  Langage                     0.25/1 pts
–  Flow                                         0.75/1 pt
–  Mélodie                                     0.5/0.5 pt
–  Inventivité                      0.25/0.5 pt

Sous-total  13.09/25  soit  10.47/20

 

 

 

 

 

 

 

 

2. Feuille Volante

Je suis le gardien de mon destin, mon criminel guest se nomme Dexter
Je reste, fidèle au dièz parce qu’il en reste peu
Le même feu ranger du même côté de ma veste [+1]
Le même feu illumine les mêmes yeux [2]
J’demande est ce que, y’a-t-il un boug-zer pour dominer le game
C’est mon nickname j’hésite même à first man [+2]
Dans le futur dans le passé, difficile à classer
Qu’est-ce que je n’ai pas fait, qu’est que j’en ai baffé [0]

J’ai une plume, un mic’ et un gun

Le soleil se lève sur la ville, un nouveau jour un nouveau billet
J’traine carabine et l’heure du crime inspire à rimer [0]
Avant mon propre sang ne tache mon polo
J’irai les braquer en solo à mains nues avec un masque de Holllow [2]
Les cadavres sont sur le sol, mais je nie en block
Je n’ai clashé personne agressé personne, mais j’les ai mis en cloque [2]
Je suis toujours resté brave
Il fut un temps où j’aimais tout le monde, mais ça c’était avant [1]

Je demande à cette life de me renoter, j’pousse au développé
Y’ aimeraient me relooker, menotter [2]
Mais ma volonté crache le fire et j’la transmets
Boug Dyf’ craque dans c’malheureux RAP Français [2]
One Love pour les frères qui m’ont hook up, encore qui me supportent
J’pardonne aux pute nègres et sous potes
Faut qu’tout sorte [2.75]
Comme si j’vomissais ma haine sur la feuille blanche
Dans cette vie ou dans une autre j’aurais ma revanche [2]

Avec un seul crochet de mon bras gauche je l’ai couché
Puis une pluie de balles a déferlé sur moi mais aucune d’elles ne m’a touché [0]
Sous-estime comme si j’étais vieux
Si j’ai la volonté du feu, c’est la volonté de Dieu [2]
Tu m’croise dans la rue tu bloque
J’suis comme un poison dans un médoc’, un révérant avec un glock [1]
Ou bien même la faucheuse qui t’fais un câlin
Ma feuille blanche reflète l’âme, j’suis un faux calme hein [2]

À un moment ils avaient réussis à me faire douter
Et je luttais contre mon reflet dans le miroir complètement dérouté [2]
Plus d’encre dans ma plume de lâcher l’mic’ et d’prendre le gun
Le RAP, le RAP fait prendre le seum [1.75]
Puis j’ai vus le verre d’eau à moitié plein
Et le fire qui vit brûle en moi lui n’est pas éteint [2]
Ceux qui souhaitaient qu’m’arrive le pire verront
J’serais meilleur que les autres boug’ ou je serais différent [+1]

Source : rapgenius

Evaluation YDM,

–  Rimes    30.5/42 pts soit    10.89/15

–  Profondeur                          2.25/4 pts
–  Punchlines/Styles               2/3 pts
–  Langage                     0.25/1 pts
–  Flow                                         0.75/1 pt
–  Mélodie                                     0.5/0.5 pt
–  Inventivité                      0.25/0.5 pt

Sous-total  16.89/25  soit  13.51/20

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

3. Déglingos

« Dany Dan premier du nom » c’est ainsi qu’elles m’appellent
Allongé comme Michel-Ange dans la seizième chapelle [2]
Puis j’me tiens droit, la foule me lance un énième rappel
J’arrive tel un King Kong, un Cerbère ou le Kraken [1.75]

J’suis un fléau avec un crayon, la ffle-gi vient de très haut
Ce que nous créons depuis le préau, vous allez respecter les cle-on [+2]
J’rappe les yeux rouges vifs puis j’en gomme dix
Quoi de neuf (bitch ?) ? C’est Dany Dan et boug Dyf [1.75]

J’balance du plomb sur eux, pète les plombs sur eux
Fonce sur eux, tombe sur eux, chie dessus, ouais je ponds sur eux
Montre mon aplomb sur eux, franchement j’ignore de quoi les gens se rappelleront sur eux
Le style est monstrueux, le style est somptueux [1.5]

Et toutes ces putes nègres qui vivent dans le paraître [1]
et qui se caressent, tu crois que je compte sur eux ?
Mi pera, mi kung fu, j’me canalise en grand écart
J’suis comme un bout d’chou avec un grand pétard [2]

Glock dans la gorge, glock dans la trachée
J’veux m’attacher, couler souriant mais là j’suis fâché [0]
T’entends bien mon ami c’est assez
Le truc est gros comme une baleine, un cétacé [2]

Ils ont eu le buzz, mais vite fait, tout ça s’est tassé
Dan et Dyf, on ne va pas de A en A, mais de C à C [2]
Et ouais on fait le tour de l’alphabet
Puis j’le dépasse puis je dérape, cousin on accepte assez [1]

Si tu ne savais pas, maintenant tu vois

Quoi de neuf B ?
On retourne les ex bougs en baggy jeans
2014 dans les nineties, Timberland, Nike Air
Mains en gun dans les airs

On demande juste que ça rappe, rappe, rappe, rappe
Rappe, rappe, rappe, rappe, rappe, rappe, rappe, rappe
On braque ces blaireaux, on met des frappes [2]

Appelle ta team, allez, et j’assume bande de faux gars
Un contre dix-huit, Barbe Blanche, Hulk Hogan
« Dyfrey pète les plombs », « Dyfrey craque », non j’suis chaud gars [2]
En finesse, la position du cygne, hum… #Hyôga [1.75]

J’l’ai juré, courrez si vous pouvez
Je vais faire vos narines couler, comme si je réinventais le poulet [0]
Vous me saoulez, votre rap moelleux, rap chamallow, rap brioche
Et le D.A. de maisons de disques ? Prends-ça dans ta bidoche ! [2]

Ça va sser-gli, ça va se pper-ta, ‘rête ça ça si t’es qué-cla
C’est comme Ken le Survivant, t’es mort mais tu ne le sais pas [2]
J’fais ça, ma ge-ra vient du tier-quar : prend note
Il ne s’agit que de ça, bel et bien que de ça, rien d’autre [1]

Couronne de laurier aux feuilles dorés : méritée
Après toutes ces années, mes fans : toujours excités [2]
Viens dans mes concerts, viens vérifier la vérité
Je récite des sincérités en douces ballades ou rythmes débridés [2]

Rien ne m’effraye plus sur Terre que la stupidité
Qu’un imbécile convaincu lâchant des imbécillités [2]
J’adore l’inventivité, observe mon flow
J’suis comme le premier poisson qui a sorti sa tête de l’eau [1]

Nouveau souffle, nouvelle vie, nouveau monde, nouvelle univers
Je change rien, je transforme tout, j’ai jamais fini frère [2]
Ils me trouvent dingue au début, mais après tous suivent
Dany Dan premier du nom avec son boug Dyf [1]

Source : Rapgenius

Evaluation YDM,

–  Rimes    37.75/56 pts soit    10.11/15

–  Profondeur                          1.5/4 pts
–  Punchlines/Styles               2/3 pts
–  Langage                     0.25/1 pts
–  Flow                                         0.75/1 pt
–  Mélodie                                     0.25/0.5 pt
–  Inventivité                      0/0.5 pt

Sous-total  14.86/25  soit  11.88/20

 

 

 

 

 

 

 

 

4. Freestyle #ALaMethod

Yeah, 1,2,1,2,1 Yeah
Ok on se la fait à la Method
Le délire est sombre, c’est dans le script
Donc j’lève mon col haut comme le comte de la Crypte [2]

Dan, vous connaissez l’homme j’suis un peu comme une grue
Super flash, super fin, long mais je soulève des tonnes [1]
Shimmy-Shimmy-Yo Yeepe-Yo Yeepe-Yeah
J’ai les j’ai les crocs, p’tit couillon enculé [-1]

Je suis violent sur le break-beat, je suis technique
Je suis ghetto comme un grec frite, je suis rect-di [1.75]
Chief Rocca
Mes rebeus mes babtou mes mouaka

J’suis comme une tige de lotus je pousse malgré le caca [2]
J’ai des feuilles miraculeuses comme la naissance de Bouddha [2]
Ouhlà, vous là mais vous êtes ouf
Dan est dans les airs j’lui envoie des Alley-Oop [1.75]

Sachez qu’on ne joue pas
Serieusement ? Ou pas [1]
Fait tourner la loupe, on va caner tous les groupes
Rien qu’j’te capte dans ma soucoupe [2]

– Alien j’arrive sur Terre écoutant du XXX
J’ai des lasers ils en sont encore aux bazookas [1]
J’entends de la soupe [1]
Sur vos ondes, j’sonne le gong, dans la red zone [1]

Mandingo face à des cougars [1]
Bande de petits voyous
Tous vos bails n’ont pas de sens
Ma voix a fait des pas de danse [2]

Sur des tas de samples
Vas-y crève tu n’as pas de force, tu n’as pas de chance [1]
Je vous dead, j’vous mets 4 lances, j’vous mets 4 branches [1.75]
Et j’me canalise

Pourquoi tu veux rivaliser ?
J’te regarde même pas, mec comme si t’étais un kisdé
J’ai un sac, une valise [2]
Un mannequin au phone et j’suis innocent, j’ignore de quoi tu veux m’accuser [0]

Ghetto pur sang attachez vos ture-cein
Laissez faire le pur son juste pour les vrais [+1.5]
Kicke comme à l’ancienne chaud, easy j’fais le truc simple
Au delà de la fiction, juste pour les vrais [1]

On arrive sur scène en sautillant, sautillant [1]
Et on frime devant tes gars, devant tes gars
Le style arrive d’en bas
Y’a que des oufs dans l’autocar [1.5]

On est ready pour le gnaga, gnaga [1]
Parce qu’on est plus là pour golri
Wu-Tang est dans mon esprit, deuspi
Pour tous mes pirates de Paris [1.5]

Daniel et Dyfrey, on va ensemble comme une ligne de basse
Un roulement de batterie, un synthétiseur
Posé dans mon divan, à siroter ma tise [+1]
Torse nu tatoué t’as cru que 2Pac était vivant [+1]

Trop de Justin Bieber [2]
Qui piochent dans mes vivres
Pas d’style et pas d’iv

Ca joue les divas [+1]
Mais les vrais reconnaîtront les vrais (N’est-ce pas ?)
Les vrais reconnaîtront les vrais !

Source : rapgenius

Evaluation YDM,

–  Rimes    35.75/57 pts soit    9.40/15

–  Profondeur                          0.75/4 pts
–  Punchlines/Styles               1.25/3 pts
–  Langage                     0.25/1 pts
–  Flow                                         0.75/1 pt
–  Mélodie                                     0/0.5 pt
–  Inventivité                      0.25/0.5 pt

Sous-total  12.75/25  soit  10.20/20

 

 

 

 

 

 

 

 

5. Lalala

Hé yo ! Elle se baladait, en chantant « Lalala »
Sur l’avenue des Champs Élysées, balançant son nouveau sac à main
Ses talons faisaient « pic-poc pic-poc »
Et moi je passais par-là, j’aime comment le destin tricote [1.75]

Elle allait par-ici, j’allais par là-bas [2]
Dans mon nouveau parka, mes nouvelles bottes, ressassant mes tracas [1]
Mais elle se baladait, Lalalala, ça m’a mis dans tous mes états
Tu sais, une jolie femme dans tous ses éclats [2]

Sa chevelure flottait dans la brise, ses seins gonflaient sa chemise [1]
J’n’avais jamais vu un pantalon aussi moulant d’ma vie
Sûr qu’elle avait peignée sa chatte, et travaillé sa démarche
J’m’imaginais son mec, j’espère qu’il la gâte [+2]

Une fille comme ça, tu t’arraches pour elle, même quand elle t’agace
J’la connais pas mais j’la regarde en m’disant « La classe! » [2]
J’adorerais qu’elle m’embête, qu’elle m’énerve, qu’elle me rende fou
J’adorerais péter les plombs pour elle, lui donner d’l’amour [1.25]

Le chewing-gum est mâche comme une bitch, à la Rihanna
Place carrée Châtelet de la viande devant les piranhas [2]
Le genre de fille qui glisse, des cuisses qui te kill un homme

Personne n’a l’audace, ça ne bouge pas [+1]
Les timals de la place se tâtent, « Elle a un boug ou pas ? » [+1]
A chacun de ses pas, le bruit des talons arrête le temps
Ses cheveux vrillés brillent avec le vent [2]

V’là que j’m’approche, j’entends elle tchipe et elle accélère
J’lui ai lancé « Hey, tu es moelleuse comme le Moltonel »
Elle-même a gol-ri puis a trébuché
C’est dans une flaque de pisse, caca de chien qu’elle se trémoussait [-1]

Kardashian Kim, Beyonce, Minaj Nicki
Le boule au sol, legging imbibé de pipi [2]
Dire qu’elle se baladait en chantant « Lalala »
Lololol si t’avais vu la chute, ah la la… [1]

Source : rapgenius 

Evaluation YDM,

–  Rimes    21/31 pts soit    10.16/15

–  Profondeur                          1/4 pts
–  Punchlines/Styles               1.5/3 pts
–  Langage                     0.25/1 pts
–  Flow                                         0.75/1 pt
–  Mélodie                                     0.25/0.5 pt
–  Inventivité                      0/0.5 pt

Sous-total  13.91/25  soit  11.12/20

 

 

 

 

 

 

 

 

6. Classic Shit

J’suis dans mon propre délire
Dans mon propre délire
Dans mon- dans mon propre délire [1]

Dans mon propre délire, tu connais ma signature

Han
Tito pow, Tito Power
J’ai une nature différente de tout c’qu’il y a dans la masse
Pas arrogant j’ai juste autant d’assurance que la MAAF [2.25]
J’hésite à mentionner le nom de ma planète comme Bruno Mars
J’finis le game frappe la bête et ressort l’anomalie
C’t’année j’suis productif autant qu’un père de famille du Mali [2]
– J’viens pas juste kicker mais convertir tes poches XXX
J’peux pas vendre mon âme j’vendrai jamais un proche Homie [1]

Hey yo mon rap c’est un harcèlement textuel #Biggie
Le tien s’adresse qu’aux homosexuels #Ziggy [2]
Les renois passent du R’n’b au ke-zou, de la barrette au ze-dou [1]
Du Hip-hop [hourra?] Grand Pope Ikki [1]
Mais quoi de neuf niggaz’ Rien de neuf ça gaze
T’es une XXX bitches dans le game ça jase [2]
Les problèmes divisent, les jeunes oublient la base
Balance les sentiment s’déguisent, les sangsues aiment la vase [2]

Hey yo me raconte pas ta vie, j’ai ma carabine
J’suis à se-l’ai dans le carré VIP ou pépère à l’asile
‘Vec une belle gadji dans la Jeep nettoie moi la vitre [2]
Faut qu’tu te canalise, Daivery pas Mustard on the beat [1]
J’suis un an-ienc’ tes exs me connaissent sirotent un Cognac
Ta grognasse avec ses gros eins veut faire des folies
Avec Boug Dif Goliath, dique-sa insomniaque
Dans mon propre délire tu connais l’homme qui grandit ap’ [2.75]

J’suis dans mon propre délire, tu connais Daniel
Parfois je me sens comme un pèlerin dans un désert de sel [1]
T’laisse pas bluffer par ma nonchalance
Car ouais je glisse mais c’est plus comme un skieur pourchassé par une avalanche [1.75]
Et peu à peu la folie s’installe
Le mic et moi deux éternels amants criminels #BonnieAndClyde
Adolescent dès que je le pouvais je sautais sur tout mic [1.5]
Appliquant la théorie des 7 jours de 2Pac

Le rap français c’est des grillz faits en papier alu
J’hallucine des MCs s’allument sort des disques comme à l’usine [1]
J’attends pas qu’on m’élise j’me suis auto-élu
J’suis dans mon propre délire ça c’est depuis le début [2.5]
Certains m’ont dit « Disiz, t’as besoin de conseils ? »
Mais dis moi à quoi ça sert d’éclairer le Soleil ? [1.75]
Qui dit pire : marié à 19 j’passe le bac à 30
Des albums j’en ai neuf en 12 ans j’fais quatre enfants [1.25]

Sponsorisé par les pompes funèbres, j’fais un pull avec un sac mortuaire
Véhicule mes idées les autres font du vol à la portière [2]
J’suis grosse une cylindrée je crache c’est pas comestible
Marié au beat, je rap, c’est d’la violence domestique [1.75]
Ressort le break beat pour ceux qui connaissent
Appelle moi la famille j’vous fume comme Dupont de Ligonnès [2]
Du plomb j’lâche sous leurs pieds l’herbe je viens couper
Dans le top 5 du 9-5 j’ai toujours pas écrit mon meilleur couplet [0]

Source : rapgenius

Evaluation YDM,

–  Rimes    36.5/52 pts soit    10.52/15

–  Profondeur                          2/4 pts
–  Punchlines/Styles               2/3 pts
–  Langage                     0.25/1 pts
–  Flow                                         0.75/1 pt
–  Mélodie                                     0.5/0.5 pt
–  Inventivité                      0.25/0.5 pt

Sous-total  16.02/25  soit  12.81/20

 

 

 

 

 

 

 

 

 

7. Freestyle Yo MTV RAPS

Revoilà votre boug’zer Jason, sur bootleg Reason ? [1]
Mon bout d’seize résonne, comme le Wu-Tang legend
Les groupies s’lèvent, les M.C nous haissent
Montrez vos maïs, branchez les mic’ [+2]

C’est l’putain d’désordre, aucun bling-bling tout dans les yeux
Tout dans le charisme, on vit l’dream toucher les cieux [2]
Bifler les montagnes
Ma rime vibre programmée qu’à ça

Donnez le brassard [1.75]
Gangsta’ sans Scar dans l’rôle de Mufasa Dany
Il n’sagit que d’ça prenons les armes
On se pavane à l’aise en tout temps #DeLorean [1.5]

Que des bad faces j’te dis
Depuis « Ice, Ice, Baby » [2]
J’place une cace-cace-dédi
Au boug fyd fyd freddy [2]

Reste réceptif, je ressuscite
MTV Yo Rap et les cassettes, les clips [1.75]
C’était des vrais délices 2pac et Biggie O.D.B R.I.P
I reminisce I reminisce comme l’a dit Mary J

Besoin d’un mic
P’tite fight [1.5]
Une tass’ qui masse [1]
Click clack
Chui un black qui life

Au max d’puis les 90’s
Toujours fly dans mes Nikes [2]
Un peux de son quelques raclises [1]
Ol’Kainry, Dany Dan qui rappent

Le mic’ et moi on va ensemble
Comme l’herbe et le tabac
Ma copine et moi depuis 3 mois
Toujours et parfois [1.75]

Crois-moi [1.5]
L’Afrique est l’origine
L’Europe est l’histoire
L’oreille est le transistor

L’effort et la victoire [2]
Je vous hais, je vous adore
J’suis scorpion, je blesse d’abord [2]
Puis je soigne Dan

XXX
J’avais des tresses couchées sur ma tête
Ma sœur Caroline mettait d’la graisse
Entre ses genoux j’rêvais d’belles bagnoles
Bois mon passé je déverse ma fiole [2]

L’époque ou la flèche de Cupidon transperce mon aorte
Et je n’parle pas d’une Italienne nubienne [1]
Ou Espagnole
Je parle d’la mélodie d’un rythme R.A.P

Caisse qu’ça sonne [1.5]
Apocalypto j’apporte [2]
L’harmonie puis le chaos
Tu captes Dan

J’apporte l’arme au nez puis le chaos [1]
C’n’est pas qu’j’vis dans le passé
C’est qu’le passé doit vivre

J’sais d’où j’viens
Donc où je vais
Affaire à suivre [2]

Source :  rapgenius

Evaluation YDM,

–  Rimes    35.25/59 pts soit    8.96/15

–  Profondeur                          2/4 pts
–  Punchlines/Styles               2.25/3 pts
–  Langage                     0.25/1 pts
–  Flow                                         0.75/1 pt
–  Mélodie                                     0.25/0.5 pt
–  Inventivité                      0.25/0.5 pt

Sous-total  14.71/25  soit  11.76/20

 

 

 

 

 

 

 

 

8. Où Est Le Love ?

Hey yo Dan, hey yo, on rampe avant de marcher
On pense avant de parler, on fredonne avant de chanter [1.75]
On murmure avant d’embrasser, on caresse avant d’aimer
On se protège avant de faire un truc irréversible qu’on peut regretter [0]
Un homme sage m’a dit : « Dany, vise avant de tirer »
Un autre plus sage de réfléchir avant d’acheter [-1]
Un érudit m’a conseillé de lire pour m’endormir
Avant je tirais sur un spliff, ça a fini par ne plus marcher [-0.5]
Dany super fidèle avant souvent je les trompais
Je lâche plus l’affaire avant pour rien je renonçais [2]
Mes sourcils se fronçait quand je pionçais, me disait mon ex
Maintenant je souris parait-il et je chante des texte [1]
À la gloire des braves, à la gloire des putains
À la gloire des esclaves, des rebelles, des mutins [2]
On rampe avant de marcher, on pense avant de parler
On fredonne avant de chanter, on caresse avant d’aimer [-0.5]

Je fais mon bonhomme de chemin, tête haute comme un bonhomme
Jamais sûr du lendemain, que le bon dieu me pardonne [1.75]

Yeah, la mélodie m’emprisonne, je regarde l’autre rive
L’humanité déchire mon être alors je m’isole
Où est la vérité dans toute cette folie que je visionne [1.75]
– Combien vont se rendre compte qu’ils se cherchent encore sur XXX
Mais où est le Love ? Soupir…
A tout ceux qu’j’aime mais malgré tout qu’j’ai fais souffrir [2]
Il y a toujours pire , mais ça veut dire quoi ?
Que je garde mon sourire même
Nourrir l’espoir, de mourir heureux vieux
Dans un monde ou même un raciste peut croire en Dieu [1]
Et tout ça passe crème, me lasse tellement
Qui sont ceux qui haïssent et ceux qui t’aiment vraiment [2]
– L’impression qu’une graine avait poussé en mon XXX
Mais c’est la Walking Dead [1]
Purifie ton âme : grandis-la ; j’ai vu ton arme : range-la
Ta life : sauve-la, R.I.P à Nelson Mandela [2]

Source : rapgenius

Evaluation YDM,

–  Rimes    16.25/32 pts soit    7.61/15

–  Profondeur                          2.5/4 pts
–  Punchlines/Styles               2/3 pts
–  Langage                     0.5/1 pts
–  Flow                                         0.75/1 pt
–  Mélodie                                     0.25/0.5 pt
–  Inventivité                      0.25/0.5 pt

Sous-total  14.11/25  soit  11.28/20

 

 

 

 

 

 

 

 

 

9- Tente Ta Chance

Voici ma version de la poésie, aucune hypocrisie
Le cœur est grand ouvert, béant, comme une grande avenue de Paris
La poésie, le Parnasse, une prophétie m’a mis ici [2]
Sinon qu’est-ce que je ferais là observant les gens avec minutie [1]

Passe ma futur femme ou mon prochain amour
Rien n’est impossible, elle a l’air d’une princesse, moi d’un prince aussi
Dany avec des diamants partout, crois-moi je n’ai aucun soucis
Western moderne, un homme, une bagnole et un fusil [1.25]

Ma vie n’est qu’une symphonie, un hymne joyeux,
Y a des moments tristes, interlude rude, d’autres soyeux [2]
Paris n’est plus ça, c’est grand pour moi, il me faut un autre royaume
Destin étrange, j’y crois donc je fais le saut de l’ange

Comme un pèlerin, plongeant dans les eaux glacées du Gange [2]
Comme un clandestin, grimpant sur un bateau vers la France
Il m’arrivera ce qu »il m’arrivera laisse-moi tenter ma chance
Désolé si j’offense, laisse-moi tenter ma chance [2]

Excuse-moi moi, miss, on m’appelle Dan, j’suis un artiste [1]
Donc vas-y tente ta chance, mon gars tente ta chance
Mon gars tente ta chance, crois-moi tente ta chance
Papa tente ta chance, tente ta chance, tente ta chance

Laisse le beat battre, mes mots marchés dessus comme mille pattes
Autodidacte, ma première rime : je m’suis dis c’est un miracle
Comme le plus grand des dealers vendant son premier 10 sacs
Un président sa première dissert’, sa première rédac’ [1.75]

Exact, tente ta chance Dany m’a dit l’oracle [2]
Je me cachais pour écrire au fond du parc
Au loin, j’entendais mes potes rire, au nom d’une farce
Plus loin un riverain crier « Vous m’empêchez de dormir ! » sur un ton furax [2.5]

Et le sort s’en est mêlé, ce soir pas de mêlée
Mes potes allaient répliquer mais la pluie s’est mise à tomber [-1]
Une goutte, puis deux, puis trois, puis mille mais ce n’était pas la saison
Le mec a tenté sa chance, les dieux lui donnaient raison [2]

Ainsi vont nos vies sous les cieux, de pôle en pôle en équilibre
Délicat, rigide, relation entre les hommes
Il faut tenter sa chance il faut forcer son destin
Un jour j’ai vu une fille je l’ai abordé l’air de rien [2]

Source : rapgenius

Evaluation YDM,

–  Rimes    20.5/36 pts soit    8.54/15

–  Profondeur                          2.75/4 pts
–  Punchlines/Styles               2/3 pts
–  Langage                     0.5/1 pts
–  Flow                                         0.5/1 pt
–  Mélodie                                     0.25/0.5 pt
–  Inventivité                      0.25/0.5 pt

Sous-total  15.04/25  soit  12.03/20

 

 

 

 

 

 

 

 

10- Quand Les Tontons Flinguent

Traverser les époques, traverser les époques
Dans la Delorean

Quand les tontons flinguent, quand les tontons flinguent

Yeah, vous êtes en galère, là j’arrive en pleine forme en Air Jordan
Boug’zer, on voit des Air Ball quand j’performe
Ouais j’bouleverse, premier au top ten car direct je tomar
J’troue l’derche, l’balai reste coincé dans vos rectum [2]

Juste une affaire d’hommes, tant pis si les frères dorment [1]
D’ici j’vois le dièze comme Queen B au Super Bowl
On la joue pas négro , gagne cette finale
J’ai tellement le barreau que mon zizi m’frappe le visage [1.25]

Et le flingue ne sera pas factice,
J’suis artiste mais j’en fait pas trop
Vous exagérez tous comme des femmes flics
New level, j’vais pas tirer sur mes acquis [2.5]
J’ai pris 2-3 balles, j’ai la régénération rapide du style
Donc si tu vises : ne rate pas l’homme, le Black Stallone
Braquez tout vos flash canon, j’kicke le truc en cascadant
Trop d’MCs nul à chier, ça passe pas l’ballon
Pas d’talent, casse-toi tu pues et marche à l’ombre [1.25]

Dans la Delorean, à traverser les époques
Oui leur dièze est pas mal, mais c’est pas la même étoffe [1]

L’ami, tu n’es pas de ma classe
J’suis comme un prof qui connait tous ses élèves
Et toi ? t’es pas de ma classe [1]
Les mecs s’acharnent à te faire croire qu’ils sont gros dans l’crime

Moi, plus l’instru est sale, plus le flow sort clean [1]
Infiniment patient, tapis dans l’ombre, vent de face
En fait, j’agis comme un chasseur sans qu’j’le sache [1.25]
Beaucoup tirent en visant les jambes, d’autres visent la tête

La plus part ne visent pas : ils tirent en baissant la tête [1]
Moi je vise le cœur, authentique voleur d’âmes
Sous une étoile bleue, tel un spectre, rôdeur Dan [1.75]
Te laisseras avec des blessure roses et des cicatrices violettes

Traumatismes et hématomes, même sans pistolet [1.25]
Mon micro suffit amplement : la vérité blesse, la passion tue
Écoute bien mon texte, me comprends-tu ? Nan ? [1]
Baow Baow Baow : le bruit du flingue du tonton
Ma femme me dit souvent que mon haleine sent la poudre à canon [1]

La lune est pleine et le drame se sent
Si l’un d’entre vous fait l’zoulu, je le goom et je fais boire son sang [1]
Nous n’sommes pas conforme aux normes de votre rap actuel
Des bougs de Baltimore, j’suis genre Avon Barksdale [1.5]

C’est d’la ppe-fra qu’on crave-bi, du Jada/Styles P
Prend la fuite dès qu’t’entendras : « Quoi d’neuf Billy ? » [1.75]
Devant vos corps sans vie, le mic’ j’brandis
Pop dans la surface et je régale d’une passe splendide [1.75]

Dany Da Vinci, Dany The Dog
A 16ans j’me f’sais appeler Dany Mac : tout un symbole
Plus tard je m’suis auto-proclamé le Pape de Boulogne
En toute modestie, même quand je kicke des raps de surhomme [1.75]

J’suis parano, j’me méfie des traîtres, chaque César a son Brutus
Chaque Jésus a son Judas, un traître y a pas plus rat
Et je n’suis ni un empereur, ni un messie
Juste un MC avec ses soucis, qui disparait sans [qu’j’le suis ?]  [2]

Source : rapgenius

Evaluation YDM,

–  Rimes    28/53 pts soit    7.92/15

–  Profondeur                          3/4 pts
–  Punchlines/Styles               2.5/3 pts
–  Langage                     0.25/1 pts
–  Flow                                         0.75/1 pt
–  Mélodie                                     0.25/0.5 pt
–  Inventivité                      0.25/0.5 pt

Sous-total  14.92/25  soit  11.93/20

 

 

 

 

 

 

 

 

 

11- Miss Météo

Elle nous annonce le brouillard
Mais elle brille comme une éclaircie

J’me fais des films où j’fais des bails avec miss météo

Miss Météo, tu nous annonces les solstices, les équinoxes
Tu dis quand viendront les pluies, on t’suit, aucune équivoque [2]
Divine, tu m’parles de pleine lune, d’étoile filante, d’aurore boréale [1]
Dans des contrées lointaines pâles et immenses

Une tempête approche, se forme en silence
Le ciel est pourpre, les oiseaux fuient la France [3]
On les regarde, on kiffe mais on s’en fout (Qui ?)
Nous la multitude, nous les hypocrites
Nous les aveugles, nous les citadins égoïstes [1.75]
Mais Miss Météo tu persistes, regarder les signes
Tu dis, tu montres sur la carte des tourbillons à 20 mille d’ici
Les eaux du fleuves montent, mais le ciel est toujours azur
Je n’regarde que tes formes, attendant la température [2]
Miss Météo !

Dans la grisaille le jour se lève, tu es dans ta robe toute lèg’
Laissez moi je XXX mon rêve, Kiss mes grosses et douces lèvres [1.5]
Que tout s’éteigne elle a le don, elle a le grain
Charlotte Lebon, Louise Bourgoin
Miss Météo, c’est toi qui m’habille le matin
Quoi qu’il arrive je t’attends vas-y ma fille [1]
Dis moi mon destin [2]
Messagère des Dieux, au souffle doux
Dis moi tout je ne peux qu’accepter
Comme un grain de sable dans une marée [-1]
Fantasmer n’est pas un crime cela m’fait oublier le climat
Mon corps devient du ciment, j’t’imagine un peu coquine et
J’me fais des films comme un ado crado. J’assume [+1]
Même aujourd’hui il fait vraiment pas beau. Mais t’assures Miss [+1]

Source : rapgenius

Evaluation YDM,

–  Rimes    15.25/30 pts soit    7.62/15

–  Profondeur                          1/4 pts
–  Punchlines/Styles               1.75/3 pts
–  Langage                     0.25/1 pts
–  Flow                                         0.75/1 pt
–  Mélodie                                     0.25/0.5 pt
–  Inventivité                      /0.5 pt

Sous-total  11.62/25  soit  9.29/20

 

 

 

 

 

 

 

 

12. #Hiphop

Ayo, c’est moi le nouveau James Bond avec un microphone doré
Un espion regardant la vie les yeux plissés [-1]
Mon cahier de rimes premier témoin de mon odyssée
Mes aventures méritent un film, j’fais du ciné [0]

Tout au début de la tess, te croyant au-dessus des lois gars
Fait résonner son nom dans le rap et dans les bagarres [2]
Déjà ça vannait sec
Pas encore de pec [2]
Et les négros commençaient déjà à faire des Menace II society

Démarche chaloupée nonchalante j’sors, tout c’que j’fais est hors norme
Au cœur d’la ville v’la mon folklore [1.75]
La gloire, la thune la justice sont mes sponsors
Regarde, la go vient d’jouir et m’dit « encore » [1.75]

Essaye de capter les phases, je viens ressasser le vrai
Pour tous les cracks de RAP, de Hip-Hop Hooray [-1]
Hey, Ho
Hip-Hop Hooray

Yeah, j’aimerais trop raviver la flamme comme un hologramme
Créer des programmes [2]
Avec mon gros Dan’ on essaye d’faire des beaux bayes « non »
Rien qu’ils essaient de nous diviser
Sur nous qui faut miser
Du vrai Hip-Hop on rappe dans la fusée [-1]
Ces négros savent que je suis trop technique man
J’ai trop la trique man
Un re-noi d’Afrique man [2.5]
Pousser la fonte et je fais vibrer le pec
Que des soldats dans la clique [1]
On va t’faire signer le chèque mec [2]
On est des milliers, mais vos candidats m’écœurent
Des gros loux-ja haters on vous a mis l’seum
J’me torche [avec vos torchons?]
J’suis torse nu sur c’morceau
J’roule avec deux trois M.C dans le coffre
Vrai Hip-Hop du Ol’ et Dan’ [faut cliquer, kiffer?]
C’est de l’épaule ou de l’avant-bras qui faut nous checker
Et puis la vibe qui m’engraine
Le vrai Hip-Hop dans mes veines
Qui pourra stopper le règne [3]

Source : rapgenius

Evaluation YDM,

–  Rimes    15/39 pts soit    5.76/15

–  Profondeur                          2/4 pts
–  Punchlines/Styles               2/3 pts
–  Langage                     0.25/1 pts
–  Flow                                         0.75/1 pt
–  Mélodie                                     0.5/0.5 pt
–  Inventivité                      0.5/0.5 pt

Sous-total  11.76/25  soit  9.40/20

 

 

 

 

 

 

 

 

13. Just Chill

J’ai toujours vécu libre, trouve qu’il n’y a pas plus grande richesse
Le matin j’me lève et j’écris ma vie : étrange business [2]
Des triomphes, des tragédies, des passages autobiographiques
D’autres que j’invente de toutes pièces
Pour rendre plus tendre ma fresque [1.5]

J’mate ma life droit dans les yeux, mon bonheur je le capture
Je suis une belle poésie sur feuille remplie de ratures [2]
Responsable / Irresponsable ; Mature et immature
Dans mon propre délire, tu connais ma signature [2]

Il ne faut jamais dire « jamais », c’est c’que la musique nous répète toujours
J’inspire profondément… Jérusalem, te verrais-je un jour ? [1]
Ou l’empire Ottoman, les tours de Singapour
Je m’vois déjà de retour d’un tour du monde à Billancourt [1.75]

J’suis né avec la détermination d’me faire un nom
J’ai aimé, fut trahi, re-aimé, Dyfr est un cœur de lion [2]
Un vécu Ali-Foreman, famille en or, man
Dans un quartier pas normal, j’marche seul comme Goldman [1.75]

Y’a des accidents bêtes et y’en a des miraculeux
Des chutes fabuleuses et tu tombes sur ton précieux [1]
Y’a des rencontres explosives
Ol et Dan, haut les coeurs, haut les mains
Oh les frères! Est-ce qu’on kicke ?

La j’ai juste envie d’être posé sur ce beat calme
J’pense à mon futur, à ma fille qui devient une p’tite femme [1.75]
Daron trentenaire, Forever young
Faire frissonner le monde avant que sonne le gong [2]
J’ai juré

Un nouvel album dans les bacs, un diable
Comme le Sphynx, enfin libéré des sables [2]
Vous voyez c’n’est pas une fable [1]
Faut le voir pour le croire et faut l’entendre pour le comprendre
Se détendre, s’ambiancer, s’enjailler, se reprendre [2]

J’ai toujours rappé ma life, écris mes textes la night
Soigné mon style, Timberland ou Nike [1]
C’est juste ma vérité, mais pourquoi j’ai milité
Tout ce qu’on fait aujourd’hui résonnera dans l’éternité [0]

Source : rapgenius

Evaluation YDM,

–  Rimes    24.75/36 pts soit    10.31/15

–  Profondeur                          2.5/4 pts
–  Punchlines/Styles               2.25/3 pts
–  Langage                     0.5/1 pts
–  Flow                                         0.75/1 pt
–  Mélodie                                     0.25/0.5 pt
–  Inventivité                      0.25/0.5 pt

Sous-total  16.81/25  soit  13.44/20

 

 

 

 

 

Pour conclure,

 

olkainry-dany-dan-cover-jpg1

 

Évaluation textuelle de cet album – Volume 2 – est de 149.12/13 soit 11.47/20.

Il peut donc être qualifié d’album textuellement satisfaisant.


 

 

 

Osez le bon sens !

YDM

 

Be the first to comment on "Ol' Kainry & Dany Dan – Saison 2 : le bon rap de confiance"

Leave a comment