Mickael Miro – Le temps des sourires : textuellement passable

Mickael Miro

 

Mickaël Miro, né le 8 novembre 1978 sous le vrai nom de Mickaël Cohen à villeurbanne, est un auteur-compositeur-interprète français de pop et de variétés françaises, très influencé par Jean-Jacques Goldman. Il se revendique lui-même de l’école « BCBG », c’est-à-dire Balavoine, Cabrel, Berger et Goldman, qui sont ses références musicales. « Miro » est un pseudonyme en hommage à son grand-père décédé.

 

Source : wikipedia

 

Comment fonctionne l’évaluation textuelle ?

 

Évaluation textuelle de cet album – Le temps des sourires – est de  soit   10.47/20 (125.75/12).  

 

  miro sourire source rtl

 

Il peut donc être qualifié d’album textuellement passableà risquer

 

 

Qu’ai-je pensé de cet album ?

Amour, amour, amour… C’est un album qui me fait penser aux fleurs en plastiques ou aux fameux sacs contrefaits de Louis Vuitton. Aucun fonds, une sorte de Mike Brant adulescent qui égrène sérieusement ses faméliques bluettes. Mike Miro… En effet !  ça s’écoule, ça s’oublie.

 

 

Le temps des sourires

 

 

1.  La vie simplement

 

La vie c’est méchant.
On l’imagine comme un jeu d’enfant, [2]
Légère comme un marelle plus belle qu’un cerf volant.
C’est que du vent. [2]

La vie c’est violent.
Sans prévenir la vie montre les dents.
Souvent nos fleuves tranquilles se déchainent en torrents. [2]
La vie c’est violent. [1]

Chanter la vie est belle en plein tourment
Me fait pousser des ailes juste le temps [2]
D’admirer l’essentiel tout simplement.
Les pieds dans le vide crier je suis vivant. [2]

Je suis vivant !

La vie c’est dément
Sans préavis la vie coupe le courant [2]
Souvent les premiers à partir pensent avoir le temps
La vie tu mens [2]

La vie c’est devant
Bonheur en prime à bout portant [2]
Reste à trouver les clefs pour aller de l’avant
Évidemment [2]

La vie simplement
Ne donne rien qu’elle ne reprend. [1]

Les pieds dans le vide
Vivant
Mon cœur dans le vide [1]
Est-ce que tu l’entends

 

Source : Paroles-musique

 

 

Evaluation YDM,

–  Rimes    18/27 pts
–  Punchlines              0/2 pts
–  Profondeur              0/1 pt
–  Mélodie                   0.25/1 pt
–  Flow                        0.5/1 pt

Sous-total  18.75/32  soit  11.71/20

 

 

 

2. Ma pétition

Excusez-moi, n’ayez pas peur je ne mord pas bien au contraire
J’ai un projet sans m’avancez qui peut vous plaire [2]
Quelque soit l’age et les langage et les frontières
Avis au passant solitaire [2]

Moi je propose une pétition
D’écrire dans la constitution [2]
Qu’au nom des droits de l’homme on déclare
Port du sourire obligatoire [2]
Venez signer ma pétition
Partagez la même ambition [1]
Qui peut changer l’court de l’histoire
C’est un sourire pour étendard [2]

Je suis comme vous, j’ai mes problèmes mon quotidien vogue les galères
Pour nos grognons tous les odieux les réfractaires [2]
A moitié vide,a moitié plein levons nos verres
A vous a nous en solidaire [2]

Excusez-moi ça vous engage à pas grand chose que se soit claire
C’est pas la lune pas des fortunes juste une trêve
Un peu de courage, un peu de soi et le même rêve [2]
Avis a tous les volontaires [2]

 

Source : Parolesmania

 

 

Evaluation YDM,

–  Rimes    19/20 pts
–  Punchlines              0/2 pts
–  Profondeur              0/1 pt
–  Mélodie                   0.25/1 pt
–  Flow                        0.5/1 pt

Sous-total  19.75/25  soit   15.8/20

 

 

 

3. Les filles du premier rang

A l’époque, fidèle à l’heure de colle
Je me moquai des premiers rangs d’école [2]
Vue d’ici, 20 ans de plus
Sur les routes ensembles
Pour se voir on ferait des kilomètres
Ami, amant, un peu des deux peut être [2]
Vue d’ici, un train de plus [1]
Et nous chanterons ensemble [1]

Je vous attendais depuis longtemps
Les filles du premier rang [2]
Au temps des premiers accords
Mon horloge ne tourner pas tant
Je vous fais la cour de puis longtemps [1]
Dans mes rêves d’enfant
Et vous voici si belle
Droit devant, droit devant [2]

Désormais plus besoin de parole
Un regard et tous les mots s’envolent [2]
Vue d’ici sous mon abribus
On et bien qu’ensemble
Entre nous les barrières c’est triste
Je me rapproche si seulement t’ insiste [2]
Vue d’ici u pas de plus et nous danserons ensemble

Irons-nous plus loin ensemble ?
Au matin ce rêve là
Le rideau tombe et moi je tremble [1]
D’être tout seul planter là
L’histoire s’arrête t’ elle là ?
On ira tares loin ensembles
Jamais on ne se quittera [2]
Se soir les rangs se rassemble et te rappel encor une fois
Si c un rêve ne me réveiller pas [2]
Non, non

Der des der sauf si tu persiste
Dernier refrain dernier tout de piste [2]
Vue d’ici fin du chorus
Dansons ensemble !!!

Je l’ai espéré de tout mon cœur
Ce rendez vous galant
Tout le soir c’est moi le spectateur [2]
Je suis au premier rang [1]
Et vous voici si belle

 

Source : Parolesmania

 

Evaluation YDM,

–  Rimes    25/42 pts
–  Punchlines              0/2 pts
–  Profondeur              0.75/1 pt
–  Mélodie                   0.25/1 pt
–  Flow                        0.25/1 pt

Sous-total  26.25/47  soit   11.38/20

 

 

 

4.  Le temps des sourires

Quoi de plus humain en somme!
Quand la nuit tombe sur nos mémoires d’homme! [2]
De replonger nos pommes!
Dans un album, dans un album! [2]

Réapparaissent les décors!
Du temps ou nous venions d’éclore!
Tenir du bout des doigts nos vies sur des polards sa vaut tous les trésors! [3]

Les années qui s’envolent!
A la vitesse folle!
Le passé que l’on collent! [3]

Flash les souvenirs!
Attache-les au papier!
Fige nos plus beaux rires! [2]
Si vite envolé! [-1]

En cent milles clichés!
Et voyage au temps des sourires [1]

des années après! [-1]

Quoi de plus humain en vrai!
D’aligner côte a côté tous les portraits! [-1]
Et contempler nos pommes!

Réapparaissent les odeurs!
Des madeleines entières de bonheur! [2]
Capturer l’impalpable de nos vies sur jetables sa vaut son pesant d’or!

De voir pleurer nos pommes!

Du courage a bras le corps !
Revoir un visage que l’on aime encore!
Affronter les pêle-mêle de nos amours mortel demande bien des efforts! [3]

Des années… Des années… Des années après!

 

Source : Parolesmania

 

 

Evaluation YDM,

–  Rimes    15/28 pts
–  Punchlines              0/2 pts
–  Profondeur              0/1 pt
–  Mélodie                   0.25/1 pt
–  Flow                        0.5/1 pt

Sous-total  15.75/33  soit   9.54/20

 

 

 

5. Agathe

Elle sait que ça ne sert à rien
De regarder les gens de haut
Qu’il suffit d’un coup du destin [2]
Pour remettre les compteurs à zéro. [2]

Elle fait son bonhomme de chemin
À mes côtés, sans dire un mot
Puisque dans cette vie de chien [2]
Le silence est comme un cadeau. [2]

Je veux bien te la présenter
Mais faudra te mettre à quat’ pattes
Pour lire sagesse et vérité [-1]
Dans les beaux yeux d’Agathe. [2]

Et quand mes rêves sont écorchés
Quand mes amours me semblent ingrates [1]
Je viens toujours me réfugier [-1]

La, la, la…

J’ai lu dans son regard taquin
Qu’on n’faisait jamais de vieux os
Et qu’on a beau se dire humains [2]
On prend tous nos airs de cabots. [2]

Mais je sais que si un matin
Tous mes amis m’tournaient le dos
Elle ne serait jamais bien loin, [2]
Je serais toujours son héros. [2]

Quand ma patience sera essoufflée
Dans un quotidien automate
Quand la rage m’aura assiégé [-1]
Dans ce royaume en carton-pâte. [2]

Je goût’rai la sérénité
Et cette extase délicate
Le bonheur est à ma portée [-1]
Il m’attend dans les yeux d’Agathe. [1]

 

Source : Parolesmania

 

Evaluation YDM,

–  Rimes    18/32 pts
–  Punchlines              0/2 pts
–  Profondeur              0/1 pt
–  Mélodie                   0.25/1 pt
–  Flow                        0.5/1 pt

Sous-total  18.75/37  soit   10.13/20

 

 

6.   Rien de personnel

Je donnerai tout pour vous revoir
Remonter le temps, le passé
M’arrêter sur ce quai de gare [2]
Où nos regards se sont croisés.  [0]

Je paierai cher pour enfin dire
Les mots qui m’ont alors manqué
De peur d’entrevoir un sourire [2]
Qui m’aurait bien sûr désarmé. [0]

Mademoiselle ou Madame
Sachez qu’en secret je vous aime
Je vous désire à d’autres femmes [2]
Rêve que vos lèvres m’appartiennent. [1.75]

N’y voyez rien de personnel
Je vous laisse même être infidèle [2]
Mais grâce à vous mes nuits sont belles
Oui grâce à vous mes nuits sont belles. [1]

Je ferai tout pour simplement croire
Vous avoir quelque part troublée
Qu’auprès d’un autre chaque soir [2]
Vous ne puissiez pas m’oublier. [0]

Je me damnerai pour un soupir
Échappé sur un oreiller
Alors que lui va s’endormir [2]
En vous croyant enfin comblée. [-1]

Chaque soir je m’endors, dans vos bras.
Je sens votre corps, sur moi. [2]
Puis on s’évade main dans la main.

 

Source : Parolesmania

 

 

Evaluation YDM,

–  Rimes    15.75/27 pts
–  Punchlines              0/2 pts
–  Profondeur              0/1 pt
–  Mélodie                   0.5/1 pt
–  Flow                        0.5/1 pt

Sous-total   16.75/32 soit   10.46/20  

 

 

 

7. Sans faire de vagues

C’est un manque d’ambition à l’échelle sentimentale.
Sur un créneau sensible, le secteur amical. [2]
Des agents actifs qu’on compte sur les doigts d’une main.
Le bonheur passe et les emporte un par un. [2]

Sans faire de vagues, mon amitié se désagrège.
Sans faire de vagues, sans faire de vagues.

C’est dur de le dire mais tu n’es plus à le hauteur.
J’aurais pu le prédire, je l’ai fait, ça m’a fait peur. [2]
Comme le rendez-vous d’une vie au sommet d’une montagne.
Je suis redescendu seul, je te perds, je me gagne. [2]

Sans faire de vagues, nos mots d’amis je les abrège.

Si les rangs s’achètent dans une hiérarchie.
Le tien se solde aujourd’hui à moitié prix.
Tu perds ton grade de meilleur.
Vois-tu mon ami, rien n’est acquis. [3]

Sans faire de vagues, je te retire tes privilèges.

Mes gardes du corps sont tous de ma famille.
Ils gardent mon cœur bien à l’abri. [1.75]
Ça ne changera rien, rien à ta vie.
Tu dors la nuit, je t’envie. [2]

Mais sans faire de vagues, je lèverai l’ancre sans discuter.
Puisque sans faire de vagues, le bonheur passe et emporte l’amitié. [-1]

 

Source : Parolesmania

 

 

Evaluation YDM,

–  Rimes    13.75/22 pts
–  Punchlines              0/2 pts
–  Profondeur              0/1 pt
–  Mélodie                   0.25/1 pt
–  Flow                        0.5/1 pt

Sous-total  14.5/25  soit   11.6/20

 

 

 

8. Qui aimera verra

Faut pas trop croire tout c’qu’on dit de moi
Que des amours j’en ai eu des tas [2]
Mes coups de cœur d’hier je ne les regrette pas
Alors c’est vrai j’ai aimé avant toi [2]
Tu te questionnes t’enchaines tous les pourquois
Est il sincère ne l’est il pas
Mon cœur qui aimera verra [2]

Est ce que je joue ?
Est ce que ça sonne un peu faux ?
Quand je t’avoue [2]
Que je suis l’homme qu’il te faut [2]
Est-ce que je triche de temps en temps
Quand je te jure mes sentiments [2]
Et que je t’aime différemment
Est-ce que je mens ?
Tu le sauras avec le temps [2]

Je t’appartiens bien plus que tu ne crois
C’est plus fort que toutes les bagues qu doigt [2]
Croix de bois croix de fer, croisé ne compte pas
Mon ange qui aimera verra [1]

Laissons tomber nos peurs, nos doutes
Et partons toi et moi
Faire le voyage qu’est ce que ça coûte ? [2]
Et puis on verra

 

Source : Parolesmania

 

 

Evaluation YDM,

–  Rimes    19/24 pts
–  Punchlines              0/2 pts
–  Profondeur              0/1 pt
–  Mélodie                   0.25/1 pt
–  Flow                        0.5/1 pt

Sous-total  19.75/33  soit   11.96/20

 

 

 

9-  Go Go Go!

Minuit sonné, célibataire
L’heure de trouver ton âme sœur sur terre [2]
Sous ton blazer, tes courbes en lumière
Et ton petit cœur dans les starters [2]
La lune est belle tu lui ressemble
T’as tout pour toi pourtant ton corps tremble [2]
Derrière la porte, oui c’est la guerre
On cherche l’amour dans un train d’enfer [2]

Go go go go go
La musique donne le la
Cette nuit les DJ veilleront sur toi [2]

Le reggae, la salsa
L’envie de crier « Que movida » [2]

La nuit tombée, loup solitaire
Seul sous les draps, bien trop long l’hiver [2]
Ce soir tu sors, ton cuir te serre
Un cœur en warning bat sous ta chaire [2]
L’étoile est belle, tu lui ressemble
La star c’est toi alors pourquoi tu trembles ?
Autour de toi, oui c’est la guerre
On cherche l’amour sur un son d’enfer

L’amour dans les rétines
Ça y est je te vois
Ça y est tu tu me vois
Cupidon aux platine [2]

Ça y est tu tu me vois [1]

Et nos corps qui s’envisagent ou pas
Et nos vies qui se croiseront ou pas [1]

Le blues quand sonnera
L’heure de se dire au revoir ou pas

Et le rock dans la voix
L’envie de crier reste avec moi

 

Source : Parolesmania

 

Evaluation YDM,

–  Rimes    20/32 pts
–  Punchlines              0/2 pts
–  Profondeur              0/1 pt
–  Mélodie                   0.25/1 pt
–  Flow                        0.5/1 pt

Sous-total  20.75/37  soit   11.21/20

 

 

 

10. Tu es là
Tu me dit, la couleur que j’aime
Et la saison que je préfère
C’est quel jour mon anniversaire? [2]
Et comment s’appelle cet hôtel?
Où nous étions
L’année dernière [1]

Tu es là, sans être là
J’existe pas, tu vois [2]
C’est c’qui me tue
Tu es là, sans être à moi
Tu me ne vois pas, voilà [2]
Quand tu t’en apercevras
J’s’rais plus là [1]

Dis moi comment on s’est rencontrés
Sur quelle chanson, le temps qu’il faisait [-1]
Dans quel endroit j’ai osé t’embrasser
La première fois où je t’ai vu pleurer
Pour quelle raison? Pour qui c’était? [-1]

Du premier jour, jusqu’au dernier
De notre amour, je n’ai rien oublié [-1]
La chambre d’hôtel, tes fleurs préférées
La couleur du ciel, ce 14 juillet [-1]
Et même ce fou rire
Les gens nous enviaient
Ils n’osaient rien dire [2]
Bien sûr on s’en foutait [-1]

Voilà, voilà pourquoi
J’resterais pas, tu sais

Tu es là, sans être à moi
Tu ne me vois pas, voilà

 

Source : Parolesmania

 

 

Evaluation YDM,

–  Rimes    5/30 pts
–  Punchlines              0/2 pts
–  Profondeur              0/1 pt
–  Mélodie                   0.25/1 pt
–  Flow                        0.5/1 pt

Sous-total  5.75/35  soit   3.28/20

 

 

 

 

11.  Mon aventure

 

La belle devant moi était nue
Comme les neiges d’Himalaya
J’ai vu le Sahara les dunes [1.5]
Vers elle
J’ai fait le premier pas [2]

Certains ont conquis les Amériques
Marché sur l’eau ou sur la lune
D’autres ont traversé l’Atlantique [2]
Et moi
Je l’ai suivie

Mon Aventure

Vivre là où personne n’a fait le voyage
Devenir un homme et tracer mon sillage [2]
Suivre ma clé de sol
Décoder le message
De ma vie qui résonne [1.5]
Comme un instinct sauvage [2]

Fidèle de mes envies
Fidèle à ma nature [1]
Chanter comme je vis [2]
Voilà

La passion en moi était rouge
Comme le baiser d’une femme
Au son de mes veines qui s’écoule [1.5]
vers elle
J’ai déclaré ma flamme [2]

Quand certains cherchent des théorèmes
Des remèdes ou bien des formules
De l’or du pétrole sous les mers [1.5]
Oh moi
Je l’ai trouvée

J’ai pris les guitares et le vent
Le cœur enflé comme une voile
J’ai trouvé la scène droit devant [2]
Vers elle
J’ai fait mon premier pas [1.5]

Guidé par ma boussole

En bas de quelques mots
Poser ma signature
Et va vie en écho [2]

 

Source : Parolesmania

 

 

Evaluation YDM,

–  Rimes    24.5/40 pts
–  Punchlines              0.5/2 pts
–  Profondeur              0/1 pt
–  Mélodie                   0.25/1 pt
–  Flow                        0.5 pt

Sous-total  25.75/45  soit   11.44/20

 

 

 

12.  Le mendiant de l’amour

 

J´ai de l´amour plein la tête, un cœur d´amitié.
Je ne pense qu´a faire la fête et m´amuser. [-1]
Moi, vous pouvez tout me prendre : je suis comme ça.
Ne cherchez pas à comprendre : écoutez-moi. [2]
Dans toute la ville, on m´appelle le mendiant de l´amour.
Moi, je chante pour ceux qui m´aiment  et je serai toujours le même. [1]
Il n´y a pas de honte à être un mendiant de l´amour.
Moi, je chante sous vos fenêtres chaque jour. [2]

Donnez, donnez, dodo-onnez,
Donnez, donnez moi,
Donnez, donnez, dodo-onnez, [1]
Dieu vous le rendra… [2]

Donnez moi de la tendresse, surtout pas d´argent.
Gardez toutes vos richesses, car maintenant [2]
Le bonheur n´est plus à vendre. Le soleil est roi.
Asseyez vous à ma table, écoutez-moi. [1]
On est tous sur cette Terre des mendiants de l´amour,
Qu´on soit pauvre ou milliardaire, on restera toujours les mêmes,
Ces Hommes extraordinaires, ces mendiants de l´amour.
Moi, j´ai besoin de tendresse chaque jour.
Alors, laissez-moi vous dire la générosité.
C´est une larme de sourire à partager. [-1]
Je n´ai pas envie d´apprendre pour qui et pourquoi.
Je n´ai pas de compte a rendre, écoutez-moi. [1]

 

Source : Parolesmania

 

Evaluation YDM,

–  Rimes    10/24 pts
–  Punchlines              0/2 pts
–  Profondeur              0/1 pt
–  Mélodie                   0.25/1 pt
–  Flow                        0.25/1 pt

Sous-total  10.5/29  soit   7.24/20

 

 

12.  Là-Bas
Là -bas
Tout est neuf et tout est sauvage
Libre continent sans grillage
Ici, nos rêves sont étroits
C’est pour ça que j’irai là -bas

Là -bas
Faut du cœur et faut du courage
Mais tout est possible à mon âge
Si tu as la force et la foi
L’or est à portée de tes doigts
C’est pour ça que j’irai là -bas

N’y va pas
Y a des tempêtes et des naufrages
Le feu, les diables et les mirages
Je te sais si fragile parfois
Reste au creux de moi

On a tant d’amour à faire
Tant de bonheur à venir
Je te veux mari et père
Et toi, tu rêves de partir

Ici, tout est joué d’avance
Et l’on n’y peut rien changer
Tout dépend de ta naissance
Et moi je ne suis pas bien né

Là -bas
Loin de nos vies, de nos villages
J’oublierai ta voix, ton visage
J’ai beau te serrer dans mes bras
Tu m’échappes déjà , là -bas

J’aurai ma chance, j’aurai mes droits
N’y va pas
Et la fierté qu’ici je n’ai pas
Là -bas
Tout ce que tu mérites est à toi
N’y va pas
Ici, les autres imposent leur loi
Là -bas
Je te perdrai peut-être là -bas
N’y va pas
Mais je me perds si je reste là
Là -bas
La vie ne m’a pas laissé le choix
N’y va pas
Toi et moi, ce sera là -bas ou pas
Là -bas
Tout est neuf et tout est sauvage
N’y va pas
Libre continent sans grillage
Là -bas
Beau comme on n’imagine pas
N’y va pas
Ici, même nos rêves sont étroits
Là -bas
C’est pour ça que j’irai là -bas
N’y va pas
On ne m’a pas laissé le choix
Là -bas
Je me perds si je reste là
N’y va pas
C’est pour ça que j’irai là -bas

 

Source : Parolesmania

 

 

Evaluation YDM,

 

Texte de JJ Goldman

 

 

 

 

Pour conclure

 

miro sourire source rtl

 

Évaluation textuelle de cet album – La taille de mon âme – est de  soit   10.47/20 (125.75/12).  

 

Il peut donc être qualifié d’album textuellement passableà risquer

 

 

 

Osez le bon sens !

 

YDM

 

Be the first to comment on "Mickael Miro – Le temps des sourires : textuellement passable"

Leave a comment