Michel Jonasz : Les hommes sont toujours des enfants : textuellement médiocre

Michel Jonasz

Michel Jonasz est un auteur-compositeur, chanteur et acteur français, né le 21 janvier 1947 à Drancy. Il a notamment composé La Boîte de jazz, Joueurs de blues, Les Vacances au bord de la mer

 

Source : wikipedia

 

 

 

Évaluation textuelle de cet album est de 9.42/20 (113.1/12).

Il peut donc être qualifié d’album textuellement médiocreà éviter

 

 

Le terme le plus juste serait faible ou insuffisant. Pour le peu que j’ai pu entendre, ça s’écoute. Néanmoins, sa négrophilie est juste envahissante.

 

 

 

Les Hommes sont toujours des enfants

 

 

 

 

1. Les Hommes sont toujours des enfants

Quand tu regardes la voie lactée
Les yeux tournés vers le firmament
Devant le ciel, l’immensité -1
Les hommes sont toujours des enfants. 2
Ils rêvent de partir, voyager
Ils rêvent de s’en aller loin devant
Lorsqu’ils deviennent aventuriers -1
Les hommes sont toujours des enfants. 1

Des enfants qui se déguisent
En grande personne
Et qui font semblant d’oublier
Mais, ils ont besoin d’être aimé
Sans amour on ne vit pas longtemps
Lorsqu’ils se sentent perdus, paumés -1.5
Les hommes sont toujours des enfants. 1

Regardez les rire ou pleurer
Regardez les pleurer vraiment 1
Quand tous les masques sont tombés -1

Mais, quel que soit le nombre des années
Lorsqu’ils peuvent dire papa maman 1
Dans leur voix ils ont des baisers -1

Ne chérir que la liberté
Ne vivre que l’instant présent 1
Lorsqu’ils retrouvent leur âme cachée -1

Source : parolesmania

Évaluation YDM,

Rimes 0.5/24 pts
Punchlines 0/2 pts
Profondeur 0.75/1 pt
Mélodie 0.5/1 pt
Flow 0.25/1 pt

Sous-total 2/29 soit 1.37/20

 

 

 

 

 

 

2. Avant

Que celui qui n’a jamais pêché
Me jette la première canne à pêche
Elle avait la peau plus douce à toucher -1
Que la peau d’une pêche
J’ai eu envie de l’éplucher
Elle m’a dit tu t’dépêches
Moi aussi je suis alléché -1
Alors qu’est ce qui t’en empêche 3

Avant
Comme disaient les quatre gars sont dans le vent 2
C’était yesterday, c’était du folk
On s’aimait jour après jour 1

C’était yesterday, c’était avant
A long time c’était y’a longtemps 1

Elle était toute ma pensée
J’étais toujours dans la sienne
Le même battement cadencé 0
Faisait palpité nos veines 2
Mais de cet amour délaissé
De cette âme vagabonde
Il ne m’en reste que les heures passées 0
Où elle murmurait mon nom 1.75

 

 

Source : parolesmania

 

 

Évaluation YDM,

Rimes 6.75/22 pts
Punchlines 0.5/2 pts
Profondeur 0.75/1 pt
Mélodie 0.5/1 pt
Flow 0.5/1 pt

Sous-total 9/27 soit 6.66/20

 

 

 

 

 

3. Woman in blue

C’était une femme du monde en fourrure de loup
Les gens l’appelaient « Woman in blue » 2
Entre la voûte céleste et ses yeux
C’était exactement le même bleu 2

Elle était sincère “Me voulez-vous ? »
Mais prenez garde aux Women in blue 1
Combien déjà d’amants malheureux
Sur la liste noire d’une femme en bleu ? 1

Car elle aimait le bleu par dessus tout
D’où son surnom de Woman in blue
Portait en diadème et autour du cou
Saphirs, turquoises et bijoux 3

C’était se jeter dans la gueule du loup
Et sous les griffes de Woman in blue
Que de passer devant elle aux aveux
Elle qui prenait beaucoup mais donnait peu 2

Ne pas se rendre à ses rendez-vous
Ne pas croire aux offres de Woman in blue 1
Elle vous aurait dévoré des yeux
Vous aurait lancé des nuages d’encre bleue

J’éprouvais pour elle un amour fou
J’étais l’esclave de Woman in blue
J’ vendais tous mes meubles en acajou
Pour payer saphirs, turquoises et bijoux 2

Mais le pire de tout ça, je l’avoue
Le plus difficile avec cette Woman in blue
C’était ce bleu dont j’étais jaloux
Cette couleur qu’elle aimait par dessus tout 2

 

 

Source : lyrics wikia

 

 

 

Évaluation YDM,

 

Rimes 16/28 pts
Punchlines 0/2 pts
Profondeur 0/1 pt
Mélodie Pas notée, pas écoutée
Flow Pas notée, pas écoutée

Sous-total 16/31 soit 10.32/20

 

 

 

 

 

 

4. Paris by

Je sors de chez elle, c’est fini
Quelqu’un dans son cœur a pris ma place
On faisait pourtant l’amour jour et nuit 2
Bye-bye, ni mariage ni fiançailles

Et je m’ balade dans Paris by night
J’ tourne on the left, je tourne on the right 2
À l’heure où les tramways déraillent
Je longe un mur en pierres de taille 2
Et je m’ balade dans Paris by 1
Je m’ balade dans Paris by night

Ou aurait pu s’aimer toute la vie
Autant de jours qu’il y a d’étoiles
Et surtout bien sûr autant de nuits 1
Bye-bye, ce n’était qu’un feu d’ broussailles

 

 

Source : lyrics wikia

 

 

Évaluation YDM,

Rimes 8/14 pts
Punchlines 0/2 pts
Profondeur 0/1 pt
Mélodie Pas notée, pas écoutée
Flow Pas notée, pas écoutée

Sous-total 8/17 soit 9.41/20

 

 

 

 

 

 

5. J’te vois dormir

J’te vois dormir
J’me sens comme un atome de l’air que tu respires 2
Je suis cette note aiguë qui passe
Dans tes narines
Et c’est moi qui pénètre dans ta poitrine 2

J’entends ton rêve
C’est comme le plus doux des chants d’oiseaux qu s’élève 2
Comme des mots d’amour qui survolent et toi la vie
Ce sont tous nos mots d’amour qui défilent 1.75
Je te protège
Contre les mauvais coups du sorts des sortilèges
La vie peut toujours essayer de tendre ses pièges 2
Je te protège 1

Et me pose doucement sur tes lèvres sans rien dire 1
Pour que ton souffle m’étourdisse
Pour qu’il m’enivre
Puisque dans ce voyage nocturne je n’peux te suivre 2

C’est ça qui fait que mon p’tit monde peut s’agrandir 1
Et que dans mon cœur se révèle la vérité
C’est ça qui donne aux nuits sans lune, la clarté. -1

 

 

Source : parolesmania

 

 

Évaluation YDM,

 

Rimes 13.75/20 pts
Punchlines 0/2 pts
Profondeur 0/1 pt
Mélodie Pas notée, pas écoutée
Flow Pas notée, pas écoutée

Sous-total 13.75/23 soit 11.95/20

 

 

 

 

 

 

 

6. Est-ce que j’retrouverai ma douce

Si l’hypothèse des renaissances se vérifie
Si l’on a de nombreuses existences
Est-ce que je retrouverai ma douce dans une autre vie 2
Et le même bonheur intense 2

Entre le ciel d’en haut et le ciel d’ici
S’il existe un double sens
Un couloir de correspondance que l’on oublie 2

Si la mort n’est vraiment rien d’autre qu’un raccourci
Entre la jeunesse et l’enfance
Est-ce que je retrouverai ma douce dans une autre vie 2
Et le même amour immense 3

Et l’on se parle du soir qui tombe, des jours qui passent
Du nombre impossible d’étoiles
De ces choses que l’on croit connaître et de tant d’autres
Qui nous dépassent 2

Qu’il n’y ait que des jours de neige ou des jours de pluie
N’a vraiment aucune importance
Mais j’aimerais retrouver ma douce dans une autre vie 1
Et le même bonheur intense 1

Et si l’on peut boire à la source au paradis
L’eau de la fontaine de jouvence
Si c’est vrai que tout recommence 2
Je voudrai retrouver ma douce dans une autre vie 1
Et le même amour intense

 

 

Source : parolesmania

 

 

Évaluation YDM,

Rimes 18/24 pts
Punchlines 0/2 pts
Profondeur 0/1 pt
Mélodie Pas notée, pas écoutée
Flow Pas notée, pas écoutée

Sous-total 18/27 soit 13.33/20

 

 

 

 

 

 

7. Hé Black

Hé Black, tu t’souviens d’la rue d’Tolbiac
On s’était croisé tous les deux un soir de brouillard
Musique, tous les deux c’était la musique 1
C’était Rock around the clock et les Chaussettes Noires 3

Quinze ans à peine, on voulait faire de la scène
Grimper tout en haut jusqu’au sommet d’la gloire 1
Et chanter, le duo enchanté, le duo qui cartonne
Michael and John, Mickael and John 2

Hé Black, les images me r’viennent en vrac
Le jour où on a pris une claque à la MJC
Personne, dans la salle y’avait trois personnes 1
Un copain le directeur et sa fiancée

Yeah man, on y avait mis toute notre âme
En chantant Hoochie Coochie Man bien balancé -1.5

Hé black, elle est loin la rue d’Tolbiac
Chacun a suivi sa route et quitté l’quartier
Musique, moi j’ai continué la musique
Tu sais je t’ai cherché longtemps tu m’as manqué 0
Et si on recommençait tous les deux?

Comme avant! Si on essayait encore?
Tu sais ce serait plus facile maintenant!
Parce que j’ai réussi moi
Pourquoi tu dis qu’c’est trop tard?
C’est pas trop tard…J’t’ai attendu tu sais…Allez

Tu t’en vas? On t’attend2
Salut Black, souviens-toi d’la rue Tolbiac

 

 

Source : parolesmania

 

 

Évaluation YDM,

Rimes 8.5/26 pts
Punchlines 0/2 pts
Profondeur 0/1 pt
Mélodie Pas notée, pas écoutée
Flow Pas notée, pas écoutée

Sous-total 8.5/29 soit 5.86/20

 

 

 

 

 

 

 

8. Jesse Owens

Je suis Jesse Cleveland Owens
Jesse Owens 1
C’est un homme qui court
Un homme noir qui court 1
Jesse Cleveland Owens, je suis Owens
Un homme qui court plus vite que tous les autres, allez
Regardez moi mes ancêtres
Regarde mon Afrique oubliée -1
Berlin, 36, les jeux olympiques
Le petit fils d’esclaves s’envole vers la victoire
Allez,

Les nègres et les chiens ne sont pas admis

Afrique, ma lointaine, c’est mon heure de gloire aujourd’hui 2
C’est mon heure de gloire 1
Jamais personne n’a couru aussi vite Jesse
Mais pas les mêmes écoles que les blancs
Les jardins publics interdits

Les nègres et les chiens ne sont pas admis 1

Ne jamais regarder une femme blanche dans les yeux
En amérique, son pays, on l’appelle Tom et jamais monsieur
Afrique oubliée, regarde le fils tes fils
Comme il vole, ce sera ta vengeance
Afrique, Afrique ma lointaine
C’est notre heure de gloire aujourd’hui, c’est notre heure de gloire
Supériorité de la race aryenne, tu parles
Le petit homme à moustaches te regarde 1.25
Elle est derrière toi la race aryenne 2
Celle qui devait construire l’histoire
Qui devait construire l’histoire

Les nègres et les chiens ne sont pas admis, cours
Esclaves, mes ancêtres, comme il bat mon cœur
Et c’est pour vous 1
La voilà ta médaille d’or
La voilà la gloire de l’homme

 

 

Source : parolesmania

 

 

Évaluation YDM,

Rimes 9.25/35 pts
Punchlines 0/2 pts
Profondeur 0/1 pt
Mélodie Pas notée, pas écoutée
Flow Pas notée, pas écoutée

Sous-total 9.25/38 soit 4.86/20

 

 

 

 

 

 

9. Les Bougies de secours

Lequel de nous deux revendique
Cet attentat fatidique ? 2
Qui de nous deux a lancé
L’horrible bombe lacrymogène
Mortelle, puisqu’elle entraîne 2
Des tonneaux de larmes versées ? -1

Les bougies de secours s’allument
Entre nous le courant passe plus
Les bougies de secours c’est une 2
Solution provisoire, pas plus 1

Solution dérisoire pas plus

Quelle est la main criminelle
Qui versa de l’eau d’ Javel 2
Dans nos boissons aphrodisiaques ?
Si c’était un feu d’ Bengale
Mais c’est la forêt provençale 2
Qui flambe comme la rue Gay-Lussac 2

La dynamite, qui la possède ?
Cachée sous les digues autour du cœur qui cèdent 2
Sous les ruines, les gravats, les vestiges
Mais pour les oreilles indiscrètes
Pas de confession qui compromette 2
Cet amour qui fit mon prestige 2

 

 

Source : parolesmania

 

 

Évaluation YDM,

Rimes 18/23 pts
Punchlines 0/2 pts
Profondeur 0/1 pt
Mélodie Pas notée, pas écoutée
Flow Pas notée, pas écoutée

Sous-total 18/26 soit 13.84/20

 

 

 

 

 

 

 

10. Les souvenirs

Tiens ce soir j’ai d’la visite
Ils viennent sans qu’on les invite 2
Les souvenirs
On croyait tourner la page
Mais toujours d’anciennes images 2
Peuvent revenir 2
Elle m’avait fait tourner la tête
Sur les marches de l’escalier sept 2
J’avais ça r’monte à perpète, quinze ans comme elle
C’est l’âge des premières conquêtes
Des premières caresses indiscrètes
Leny chantait une amourette 3
J’me rappelle 2

Les années passent tellement vite
Quand ils peuvent ils en profitent 2

Ils vous prennent à l’abordage
Et vous emmènent en voyage 2
Sans prévenir
Les mains partent à l’aveuglette
Sous les pans de sa chemisette
Sa voix qui murmure arrête 2
Et qui soupire 2
C’était ma première conquête
Ma première amourette
Ils aiment jouer les troubles-fêtes 1

 

 

Source : parolesmania

 

 

Évaluation YDM,

Rimes 22/25 pts
Punchlines 0/2 pts
Profondeur 0.25/1 pt
Mélodie Pas notée, pas écoutée
Flow Pas notée, pas écoutée

Sous-total 22.25/28 soit 15.89/20

 

 

 

 

 

 

 

11. Mésange

En attendant qu’il me prête les siennes
Mon ange
J’échange ma plume contre les tiennes 2
Mésange 2
Tu pourras toucher mes droits d’auteur
Moi, je prendrai de la hauteur 2

À toi mon piano, mes rengaines

À moi les nuages lorsqu’ils deviennent 2
Rouge-orange 1
C’est pas pour fuir, c’est pour voler
Sentir enfin l’air me porter 0

Ma vie entière contre la tienne
J’échange 1
Deviens l’homme, vite, que je devienne

Bleue, noire, boréale ou azurée
Nonnette, charbonnière ou huppée 0

Tu trouves l’abandon de ma forme humaine
Étrange 1
Tu te demandes si j’ai de la peine 2

Pour que le vent puisse m’emporter 0

Accepte, à titre exceptionnel,

En attendant qu’ils me prêtent leurs ailes 2

 

 

Source : lyrics wikia

 

 

Évaluation YDM,

Rimes 15/22 pts
Punchlines 0/2 pts
Profondeur 0/1 pt
Mélodie Pas notée, pas écoutée
Flow Pas notée, pas écoutée

Sous-total 15/25 soit 12/20

 

 

 

 

 

 

 

 

12. Tzigane

Tzigane
Mon âme est tzigane
Mon âme est vagabonde
Mon âme est tzigane 1

Elle veut courir le monde avec nous tzigane
Passer de village en village
N’avoir qu’un seul toi les nuages 2
Un seul pays et c’est la terre

Elle veut chanter le monde avec nous tzigane
Dormir à la belle étoile
N’avoir ni tente, ni cathédrale 2
Et voir de l’aube, le rouge et l’or
Voir le ciel encore et encore 2

Passer de village en village
Être un enfant du voyage 1

Elle veut courir le monde avec nous tzigane
Elle veut chanter le monde avec nous tzigane
Elle veut pleurer le monde avec nous

 

 

Source : parolesmania

 

 

Évaluation YDM,

Rimes 8/18 pts
Punchlines 0/2 pts
Profondeur 0/1 pt
Mélodie Pas notée, pas écoutée
Flow Pas notée, pas écoutée

Sous-total 8/21 soit 7.61/20

 

 

 

 

 

 

Pour conclure

 

 

 

Évaluation textuelle de cet album est de 9.42/20 (113.1/12).

Il peut donc être qualifié d’album textuellement médiocreà éviter

 

 

 

 

 

 

Osez le bon sens !

YDM

Be the first to comment on "Michel Jonasz : Les hommes sont toujours des enfants : textuellement médiocre"

Leave a comment