L'humour noir des négriers

Un navire négrier était un navire de transport qui, pour une partie de son temps, transportait des esclaves noirs. En général, il s’agissait de déporter des Africains vers les côtes nord ou sud américaines. Ce transport d’esclaves était une partie du commerce triangulaire.

 

Je suis tombé sur des noms de ces navires très particuliers et l’idée m’est venue de souligner leurs originalités afin qu’on mesure ô combien ces temps d’esclavage étaient des temps de lumières, et ô combien barbarie et civilisation sont finalement synonymes et non contradictoires.

Il aurait été très instructif de se trouver dans la tête d’un possesseur de négriers comme Charles Poullet ou Jacob Papillon  pour comprendre comment ils faisaient pour trouver les dénominations de leurs bateaux. Devant les noms de leurs bétaillères, on en oublierait qu’ils transportaient des nègres.

Mais, enfin, à l’époque, nous étions des meubles… Au mieux, des animaux domestiques. Montesquieu ne disait-il pas qu’:

« On ne peut se mettre dans l’idée que Dieu, qui est un être sage, ait mis une âme, surtout une âme bonne, dans un corps tout noir. (…) Il est impossible que nous supposions que ces gens-là soient des hommes, on commencerait à croire que nous ne sommes pas nous mêmes chrétiens. » 

 

Lumineux !

 

Comme dirait l’autre, à défaut d’en pleurer, rions ! Car il ne nous reste plus que ça.

 

Les noms de ces négriers ont été trouvés ici et . Pour avoir un aperçu de la traite négrière, voici un lien intéressant.

N’hésitez pas y traîner pour en apprendre davantage sur cette industrie, sur les possesseurs de ces bateaux et sur leurs équipages. Il est important de se faire soi-même son opinion. La prochaine étape sera de donner le nom de ceux qui finançaient les expéditions (banquiers), qui les assuraient (assureurs), et qui les réceptionnaient aux Amériques et aux Antilles pour les vendre sur les places de marchés (traders, négociants et commerçants) à des fermiers et autres exploiteurs agricoles.

 

 

 

 

Les cyniques

le Prince d’Afrique – évidemment !
le Réflèchi – j’imagine qu’il en fallait !
le Pacifique – Que dire de plus ?
I’Heureuse Jenny – En effet, bourrée comme l’était, elle l’a dû l’être pendant très longtemps !
l’Aimable Jeannette – Aimons-nous les uns et les autres ! Elle avait tout compris
Saint Jean d’Afrique – l’évangéliste sans doute !
I’Heureux Retour – Énorme !
l’Espérance – Faut vraiment oser ! L’espérance !!!
la Diligente – C’est sûr qu’ils ont bossé, mes négros !
les Amis de la Constitution – C’est probablement Voltaire qui l’a nommé
l’Assemblée Nationale – Humour franchouillard !
le Passager du Roi – du cran, en effet !
le Roi Mauretraité comme une merde
le Patriote Ou comment se replier sur soi en attaquant les autres.
l’Homme Instruit – Belle entreprise civilisatrice.
le Juste – rien à rajouter
le Héros – Qui ? l’esclave, le capitaine
le Mentor
l’Ami de la Loi
la Bonaventure – et quelle aventure elle fut !
le Fidèle – toujours prêt, toujours plein, toujours à quai
La Bonne-Mère
les Amis – Les amours, les pépettes !
la Amistad – L’amitié ! En effet, l’amitié entre les peuples, les bisous, beaucoup de bisous 
Le philanthrope – La meilleure de toutes.

 

 

 

 

Les romantiques

Ie Colibri
le Jeune Eugène
la Jeune Eugénie
I’Hirondelle
l’Apollon
l’Atlas
la Danaé
le Furet
l’Écureuil
l’Expédition
le Superbe
l ‘Arada
la Rose
le Cupidon
le Désir
l’Abracadabra
L’Adelaïde
Le Sea Horse
La Marie-Séraphique

 

 

 

Les pédants

Ie Subtile
Ie Duc d’Orléans
la Thésée
la Médée
l’Ajax
le Minotaure
l’Andromède
l’Astyanax
l’Agamemnon
le Néréide
le Phoenix
l’Hermione
l’Ulysse
le Prince d’Angole
le Prince Passadore
Le Courrier de Bourbon
la Sérieuse
le Maréchal d’Estrées
la Gracieuse
l’Opiniâtre
Meermin (la sirène)

 

 

 

 

 

Les réalistes
Ie Postillon
la Négresse
l’Actif
l’Africain
le Pactole
le Gorée
la Biche
l’Aimable Ninette
la Bassa
la Duchesse d’Orléans
le Duc de Normandie
le Conquérant
l’Amériquaine
Roy Dahomet
le Comte de Bercy
l’Alligator
le Français
L’Utile
l’Américain du Havre
le Jeune Jacob
le Franc Maçon

 

 

 

 

 

Les originaux

le Frère et la Sœur
la Mère de Famille
les Deux Amis
le Neptune
les Trois Sœurs
les Cinq Cousines
la Mère de Famille
le Don Royal
l’Adèle
l’Anonyme
la Marthe
I’Augustine
l’Ultor
le Tecora
le Piano Forte
la Baronne d’Hyandevanne
le Moine Ponaty
le Moine-Tatty
la Résolution
le Hazard
les deux Négrillons
la Belle Provençale
le Flesselles
la Victoire
le Fredensborg
le Zong

 

 

Osez le bon sens !

YDM

 

 

Be the first to comment on "L'humour noir des négriers"

Leave a comment