Le samedi on médite

Le Samedi on médite

méditation

Pour certain, le Samedi c’est jour de Sodomie, mais ici le Samedi on médite à propos de la vie, d’un peu de tout et de beaucoup de rien.
C’est ainsi qu’à l’approche du week end , pour le premier article de cette nouvelle rubrique, j’ai décidé de vous parler de *Pinata.

La vie c’est comme une Pinata
Si tu veux toucher le gros lot, il faut taper dedans, encore et encore, chaque fois avec plus de hâte, de force et d’envie jusqu’à faire tomber les sucreries.

Abondance

A chacun sa technique

Le premier tendra fermement son bâton en le bougeant délicatement au-dessus de sa tête jusqu’au jour où la Pignata se trouvera à l’extrémité de son bout de bois. Ensuite il frappera plusieurs fois jusqu’à faire tomber les sucreries.
Le deuxième brassera du vent en donnant de violents coups de bâton dans tous les sens espérant ainsi toucher le pactole. A force de sueur et après avoir égrattigné beaucoup de personne sur son passage il finira par atteindre la Pinata mais sera peut-être trop épuisé pour finir le jeu.

Le troisième joueur, posera son bâton à terre afin de libérer ses mains, et retira le bandeau qui lui couvrait les yeux afin de savoir exactement où se trouve la Pinata, de cette manière il pourra aisément la décrocher savourer les sucreries à l’intérieur et même les partager avec ceux qui n’ont jamais osés participer au jeu, et qui à la place préfèrent regarder les joueurs et juger leur technique qu’ils qualifieront de pitreries.

Cela dit, il arrive qu’un jour les plus courageux de ces observateurs, décident après avoir gouter aux sucreries du vainqueur, de gagner leur propre Pinata.

Et vous quel genre de joueur êtes vous ?

*La pinata se matérialise sous la forme d’une boule avec des piques qu’on aura préalablement remplie de friandises ou de pièces. Suspendue au bout d’un fil ou d’une corde, la pinata est destinée à attirer la convoitise des invités. Sa principale vocation est d’ailleurs de rendre la fête encore plus ludique : tour à tour, les invités, aux yeux bandés, tenteront de décrocher le « gros lot » en frappant la pinata avec un bâton pour la briser.

 

Be the first to comment on "Le samedi on médite"

Leave a comment