L'Afrique noire, acteur à part entière de la traite (Pages 90-105 des traites négrières de Pétré-Grenouilleau) 2/4

J’ai entamé la deuxième partie du livre de Pétré-Grenouilleau et il me faut bien reconnaître que je n’ai pas les outils pour contrer efficacement ses affirmations (adossées sur de nombreux écrits d’historiens d’univers très différents). En effet, il me faut lire davantage pour étoffer mes arguments et surtout apporter des éléments concrets à ma contre-argumentation.

Concernant le sujet, il est évident que des dirigeants africains faisaient partie de cette industrie abominable. Il ne s’agit pas d’affirmer qu’aucun noir n’a trempé dans cette abjection mais de comprendre et mesurer le degré de collaboration de ces africains. Le mot parasite est : entière. Je n’y crois pas. L’on ne peut affirmer de manière péremptoire que Pétré-Grenouilleau affabule et ne pas montrer de vrais biscuits. Dans un souci donc d’honnêteté intellectuelle, il vaut mieux  que je m’instruise davantage pour maîtriser parfaitement les tenants et aboutissants de la traite négrière. Je crains pour le moment, de ne pas être au niveau.

Il se passera un certain temps avant que je termine cette deuxième partie. Les ouvrages qui m’ont été conseillés pour affiner mes connaissances sont en langue anglaise (auteurs britanniques et américains) et sont très volumineux. Il faudra du temps pour les digérer et en retenir la substantifique moelle.

Les contributions externes sont les bienvenues pour essayer de faire la lumière sur cette page importante de notre histoire. Alors si vous savez, accouchez afin que nous en bénéficiions tous.

 

Osez le bon sens !

YDM

 

1 Comment on "L'Afrique noire, acteur à part entière de la traite (Pages 90-105 des traites négrières de Pétré-Grenouilleau) 2/4"

  1. Ton blog est extrêmement intéressant, tu devrais en faire la promotion sur la toile afin qu’il y ait des commentaires, des opinions à partager.

Leave a comment