La taupe, le film

Il y’a quelques mois nous avions commenté le livre de John Le Carré dans un article que nous avions nommé La daube, tellement la lecture avait été pénible.

Ce film est adapté du livre. Nous irons le voir pour terminer notre lecture, assez fastidieuse et surtout, pour se replonger dans le climat de la guerre froide et des espions; mondes assez fascinants.

En effet, nous avions trouvé le livre assez rébarbatif. John Le Carré est reconnu comme une pointure de la littérature d’espionnage et La taupe, comme un chef d’œuvre du genre. Soit ! Vraiment désolés de n’avoir pas apprécié le style Le Carré ! Il n’empêche que nous souhaitons toujours nous en débarrasser.

 

 

 

Synopsis

1973. La guerre froide empoisonne toujours les relations internationales. Les services secrets britanniques sont, comme ceux des autres pays, en alerte maximum. Suite à une mission ratée en Hongrie, le patron du MI6 se retrouve sur la touche avec son fidèle lieutenant, George Smiley. Pourtant, Smiley est bientôt secrètement réengagé sur l’injonction du gouvernement, qui craint que le service n’ait été infiltré par un agent double soviétique. Epaulé par le jeune agent Peter Guillam, Smiley tente de débusquer la taupe, mais il est bientôt rattrapé par ses anciens liens avec un redoutable espion russe, Karla. Alors que l’identité de la taupe reste une énigme, Ricki Tarr, un agent de terrain en mission d’infiltration en Turquie, tombe amoureux d’une femme mariée, Irina, qui prétend posséder des informations cruciales. Parallèlement, Smiley apprend que son ancien chef a réduit la liste des suspects à cinq noms : l’ambitieux Percy Alleline, Bill Haydon, le charmeur, Roy Bland, qui jusqu’ici, a toujours fait preuve de loyauté, le très zélé Toby Esterhase… et Smiley lui-même. Dans un climat de suspicion, de manipulation et de chasse à l’homme, tous se retrouvent à jouer un jeu dangereux qui peut leur coûter la vie et précipiter le monde dans le chaos. Les réponses se cachent au-delà des limites de chacun…

Recueilli d’Allociné

C’est certainement une histoire magnifique et vu la qualité des acteurs (Gary Oldman, John Hurt ), le film devrait être totalement captivant. Mercredi prochain, dans les salles.

 

 

 

Osez le bon sens !

YDM

Be the first to comment on "La taupe, le film"

Leave a comment