La quenelle de Dieudonné : la chasse au nègre nazi est ouverte

Je me serai attendu à ce que Gaspard Prout apporte son soutien à Dieudonné; lui, qui est sensé être irrévérencieux sur Canal+. A moins qu’il ait atteint sa limite d’insolence. Prout, prout, prout sur tout ce qui ne pèse pas. On attend toujours le Prout de soutien à Dieudo.

Les humoristes, ces pleutres, restent cois, silencieux pendant que le gouvernement, l’État, le système s’attaque à l’un des leurs. Ces subversifs enragés et épris de leur liberté de déplaire, jettent leur regard dans les champs pour éviter de se confronter à leurs propres lâchetés, leurs propres soumissions. Comment peut-on accepter que soit interdit un spectacle en France ?

Les ricaneurs autorisés font ainsi l’étalage de leur vacuité morale. On s’en prend à leur liberté d’artiste de monter sur scène et ces merdes s’écrasent. J’ai honte pour toute la culture française. Ils avalisent la censure et se félicitent de la situation. Dans le pays de Descartes, l’émotion est raison. Et ils n’ont même pas le courage de leur traîtrise. Faites votre outing, les mecs. Il est où Totof A bec, super zéro ? Il est où Stéphane Fion ? Il est où Jean-Marie Hagard ? Elle est où, la scène humoristique française, si florissante, pétrie de qualités et de talents ? On ne demande qu’à en rire.

Planqués. Au chaud, attendant que Valls fasse le sale boulot, se débarrasse du seul d’entre eux qui a encore le courage de se tenir debout. Quand il s’agit de soutenir les pathétiques caricatures de Charlie Hebdo, tout ce que la France compte de bonnes consciences est de sortie. Quand on s’apprête à censurer un spectacle, là, il n’y a personne. Dieudo, la peste. Ennemi public n°1. Le pays est en déliquescence et la préoccupation première de Manu : les spectacles de Dieudo. Et je les vois déjà dans quelques années dire combien il appréciait son courage. Collabos, soumis, caniches du système.

C’était le meilleur d’entre nous. Il disait tout haut ce que nous pensions tout bas. Chapeau bas, Dieudo !

Vous l’aurez compris, la mascarade organisée avec le concours de la pravda pour interdire le spectacle de Dieudonné est tellement évidente et dit tellement de l’état de la liberté d’expression, de la démocrassie qu’il n’ait plus besoin d’argumenter. La quenelle serait un geste antisémite. Tous ceux qui la font sont des antisémites. Dieudo est antisémite, raciste, révisionniste, bref nazi. Dieudo nazi. Un négro-nazi. Un nègre nazi. Nègre Nazi. NN. 1414. Tout droit venu de Sangmélima, la nouvelle haine. C’est marrant comment la propagande peut faire avaler à peu près tout et n’importe quoi à la maraille. Un nègre nazi. Enfin des nègres nazis. Anelka étant le dernier en date. C’est tellement énorme que ça en devient comique. Goebbels avait raison finalement : Plus c’est gros, plus ça passe.

Nous en sommes là aujourd’hui, en 2014 : faut-il interdire le spectacle de Dieudonné ?

Faut-il interdire le spectacle de Dieudonné ?

Faut-il         interdire        le spectacle         de         Dieudonné ?

Tout est dit.

 

 

Légalement, j’attends avec beaucoup de curiosité de savoir comment les juges vont acter la saillie de Vlad Valls. Des maires s’y sont frottés et l’État lui a donné raison à chaque fois. La liberté d’expression est immuable. S’il dérive, c’est à la justice de s’en charger. La dictature de la pensée unique a gagné l’élite française et le courageux redresseur de torts Manuvalls a décidé d’interdire le nègre nazi.

 

Il est plus fin, le premier flic de France. Oui, le même. Celui qui avait dit lors d’un reportage télé dans sa ville, Évry, qu’il fallait mettre des blancs, des white, des blancos là-dedans !

Question : comment sonde-t-on les reins d’une personne qui profère de tels propos pour savoir s’il est ou non raciste ?

Lui qui prend ostensiblement des photos avec un militant anglais d’extrême-droite en plein Evry. Comment devons-nous l’interpréter, Manu ?

Il ne parle pas de spectacles, Manu. Oh non ! Il a fait Chiasses-pot, lui. Il est futé. Il parle de réunions publiques. Des réunions publiques où l’on paie pour y accéder. Toujours dans la même veine de nègre nazi. Travestir les mots, la réalité pour servir ses bas buts.

 

 

Les juges doivent trouver tous les moyens possibles pour faire interdire les réunions publiques payantes et volontaires de Dieudo, l’humoriste qui n’en est plus car il fait de la politique. Un humoriste qui fait de la politique. Combien de fois j’ai entendu cette piètre rengaine. Est-ce un humoriste ou un politique ?

Chères chèvres, tout est politique. Vous devriez le savoir. Tout est politique et un humoriste, un bouffon à la cour fait de la politique.

 

 

Manu envisage même de faire changer la loi pour faire interdire Dieudonné. Après tout, on a bien fait changer la loi pour nous faire avaler qu’un homme et un homme pouvaient être des parents d’un enfant. Je ne préjuge de rien dans cette époque de déraison et d’abrutissement des élites. Un nègre nazi dont le gouvernement et ses affidés de l’opposition veulent faire interdire les spectacles sans passer pour des censeurs car il ferait de la politique lors de ses spectacles qui sont en réalité des réunions publiques payantes et volontaires pour ceux, nombreux et de tous horizons, de toutes races qui y assistent en quenelliers nazillons. Ne préjugeons de rien.

 

La pravda depuis des semaines le proclame. Quenelle nazie. Bras d’honneur ou salut nazi inversé. Puisqu’on en est à la sémantique, un salut nazi inversé serait contre les nazis, logiquement. Cela voudrait plutôt dire que l’on retourne le geste à l’encontre de ceux qui l’ont créé. Enfin, je crois !

Moi pas bien comprendre français. Moi déconné peut-être. Moi nègre nazi ? Incapable comprendre portée geste quenelle. Trop subtil pour cheveux crépus. Manipulé par un nègre nazi faisant un salut nazi inversé.

Qui sonde les reins pour apporter les justes interprétations aux propos incendiaires lancés dans les débats publiques ?

 

Ce qui me navre le plus dans cette déferlante anti-Dieudonné, cette chasse au nègre nazi, c’est la communauté nègre dans son ensemble et surtout les élites nègres de France. Pétri de peur et de soumission, aucun de ces gueux ne s’est élevé pour défendre la liberté d’expression de Dieudonné. Aucun.

 

Eboué ? Il parle sans doute de sa famille de médecins et de case arrivée, la suite de son merveilleux film y’a bon banania.

Le KRAN ? Ils mendient des réparations pour Haïti. Haïti, le seul peuple nègre qui peut être fier de son passé; se voit contraint de laisser des types qui n’ont d’autre attache avec elle que la couleur de la peau, quémander quelques arachides soi-disant pour la réparer. C’est comme si un antillais décidait d’aller aux USA porter réclamation envers le gouvernement américain pour l’exploitation et l’expropriation des terres des noirs séminoles ou encore qu’un malien allait en Iran demander à Rahoni de payer pour les travaux forcés des ascendants de descendants de Zandj.

La mendicité n’a jamais été nègre jusqu’à ce qu’on érige toutes ces merdes qui nous conduisent et nous ont conduit dans la misère, l’impuissance, la soumission. Sarko nous a dit que l’homme noir n’était pas entré dans l’histoire. Au lieu de s’appuyer sur ces propos pour titiller l’esprit guerrier, revanchard, le courage et l’envie de réussite des nôtres: nous avons laissé des pleureuses s’indigner et réclamer des excuses à un type qui vous la met et qui n’a aucune gêne à venir chez vous, devant vos enfants, devant vos parents, devant vos ancêtres, vous dire qu’il vous la met bien profond. Quenelle de Sarko au peuple nègre. Les pleurnicheuses ont pleurniché, Manu a vallsé, la caravane est passée.

Cela fait plus de 10 ans qu’on essaie d’éliminer Dieudonné et les nègres restent silencieux. Comme les humoristes, comme les démocrasses, comme les bonnes consciences. Nous devrions avoir honte de nous savoir des serpillères du système, des serpillères pour nos élites encaldossées.

Peu importe ce qu’il a fait et dit, Dieudo est l’un des nôtres et nous devrions le protéger et ne pas laisser tout et n’importe quoi lui cracher dessus.

Des pourris comme Cahuzac ont trouvé des personnalités imminentes pour les défendre et il faudrait que nous acceptions la propagande formidablement bien organisée par le ministère de l’intérieur et relayée par les agents de communication, les médias pour nous faire croire qu’un geste d’insolence, un doigt d’honneur, une quenelle est un geste raciste. Si Le Pen rince son œil de verre avec une lotion de chez Essilor, nous devrions tous cesser de nous y fournir pour ne pas être assimilés au Front National, n’est-ce pas ? La bêtise porte beau en France. Vous êtes sommés de penser comme la masse et de ne pas vous y soustraire. Dieudonné ferait rire des millions d’antisémites arabes et juifs en France. Nègre nazi. Antisémites arabes et juifs. Humoriste politique. On aura tout vu.

Cela me rappelle quand on nous expliquait très doctement que le FN n’était qu’un repère de fachos, de racistes et de crétins. Les pseudo-voltairiens à deux balles sont pour l’interdiction de son spectacle. A quoi cela sert-il donc d’être voltairien, couillons ?

Combien d’Anelka serons-nous pour soutenir la liberté d’expression de Dieudo ?

Mais ils sont où ? Mais ils sont où les intrépides rappeurs de banlieue qui semblent faire si peur au système ?

Si tu es un nègre en France, à chaque fois que tu entendras Dieudo, baisse la tête et assume ta soumission, négro.

 

Comme vous l’aurez remarqué, la vie est parsemée de ces rares moments où l’on est obligé de choisir son camp et de vivre en conformité avec ses valeurs. La liberté d’expression est une valeur fondamentale et si les principes valent pour quelque chose encore dans ce monde, il est de notre intérêt de défendre Dieudonné et de ne pas participer à cette manipulation crasse, qui consiste à tordre les lois pour essayer de censurer un humoriste. Fut-il Mbala Mbala.

 

Quand on monte sur un ring avec Bernard Hopkins, il ne faut pas s’étonner de ses coups de crasses. Les propos de Dieudonné seraient immondes. Soit !

Il faudrait juste des spectacles avec des propos convenues, bienveillants, tolérants, lénifiants, bien ? Les hommes politiques ne sont-ils pas capables de comprendre qu’ils ne gouvernent pas des enfants ?

Si Cohen est fâché et dépassé par ce qu’il a participé à créer (Cohen a publiquement reconnu qu’il avait une black liste, une liste noire, une nègre-nazi liste, qu’il censurait ouvertement certains intellectuels Nabe, Ramadan, Soral et un humoriste, Dieudonné, à la radio publique, France Inter), il n’a qu’à porter plainte. Il y’a des tribunaux dans ce pays qui jugeront de la pertinence de ses réclamations. De là à interdire un spectacle…

La dérive est significative de la période que nous vivons. Alain Soral par l’entremise de sa maison d’éditions, Kontre Kulture, a été sommé de faire disparaître 5 livres de son catalogue.

 

 

La justice reproche à ces ouvrages les délits « d’injure envers une groupe de personnes à raison de leur appartenance à une religion déterminée », de « négation de crime contre l’humanité » et de « provocation à la haine raciale ».  La Licra, la Ligue internationale contre le racisme et l’antisémitisme, avait déposé cette requête devant le juge des référés de Bobigny. L’anthologie des propos contre les juifs, le judaïsme et le sionisme, d’Alain Soral, devra être retiré de la vente. Les éditions Kontre Kulture, fondées par Alain Soral, devront également expurger les rééditions des ouvrages d’Edouard Drumont, Léon Bloy, Henry Ford et Douglas Reed.  Source : L’express

 

 

Le bon goût des gens bien somme l’État et la justice de les débarrasser, d’éliminer, à tout prix, l’immonde des nègres nazis et des nazis lettrés. L’époque. Argumentation ? Zéro ! L’émotion se suffit à elle-même. Vous êtes priés d’adhérer ou de vous faire labelliser antisémite. Diaboliser, expurger des livres, censurer, interdire des spectacles dans les bonnes limites extensibles de la démocrassie. Elle est pas belle la vie ?

De toute façon, la promo est bien faite par Valls. Et ce n’est pas Dieudo qui va s’en plaire. Rions ! La battue vient de redémarrer. Queues de Beagles-Harrier devant les bois.

 

 

 

Osons le bon sens !
YDM

Be the first to comment on "La quenelle de Dieudonné : la chasse au nègre nazi est ouverte"

Leave a comment