La France adolescente de Mathieu Laine et Patrice Huerre

Grosso modo, la France est une ado, elle a du mal à affronter les changements et les mutations qui s’opèrent en elle et autour d’elle, à force de capitulations, d’erreurs de politiques couards, elle a perdu son assurance et s’enfonce irrémédiablement dans la dépression. La solution proposée par le psy et le libéral : sortir de la dépression, avoir confiance en elle et aimer le travail.Voilà !

 

De la glose de psy sans grand intérêt. Bien évidemment, l’on ne peut être que d’accord avec le fait de se prendre en main, d’oser être créatif et avoir confiance en soi, d’éviter de compter uniquement sur l’État et ses parents-politiques qui ont fait la preuve de leur incompétence crasse depuis tant d’années …  Personne ne peut être contre cela. Je crois vous avoir fait un très bon résumé de cette ode au redressement, à la responsabilité individuelle. Car, en effet, la solution pour la France adolescent, vous vous en doutiez, est de devenir adulte. Honnêtement, vous pouvez vous en passer.

 

 

En plus, c’est marrant ce psy, Patrice Huerre, qui conseillerait des dirigeants de grands groupes internationaux (dans les secteurs de la santé, de la banque, de l’industrie du jouet, de l’industrie du luxe, de l’informatique, des nouvelles technologies numériques, des fournisseurs de jeux en ligne…) d’écrire un livre où il prône une plus grande maturité des citoyens alors que ces grands groupes, qu’il conseille avec beaucoup de succès (vu l’étendue de son portefeuille de clients), n’ont pas de cesse de jouer sur le côté ado voire enfantin des adultes pour leur fourguer leur came. Puisqu’il a accès aux hommes qui dirigent l’économie de ce pays et du monde (les vrais patrons en lieu et place des politiques), il serait plus efficace pour lui de les convertir directement à sa vision responsabilisante et adulte. Cela économiserait du temps, et du papier.

 

Ces experts qui surfent toujours entre deux eaux: d’un côté psy pour le particulier, le citoyen, le péquin, le consommateur, et de l’autre, conseil auprès des grands groupes internationaux; et qui viennent par la porte dérobée du livre, nous prémunir des dangers qui guettent la France (et donc les citoyens), m’indisposent.

 

Mathieu Laine est évidemment un libéral reconnu et prêche pour sa paroisse.

 

Une fois de plus, j’ai essayé de m’intéresser à ces papotages par esprit d’ouverture. Je dois avouer que je n’ai jamais trouvé aucun intérêt à la psychanalyse (bullshit de l’époque, comparable pour moi aux cartomanciennes ou aux astrologues.) et ce livre n’est pas fait pour me faire changer d’avis sur cette croyance.

 

Peut-être trouvera-t-il grâce à vos yeux. J’ai inscrit mon exemplaire dans notre chaîne de lecture.

 

 

 

 

Osez le bon sens !

YDM

 

Be the first to comment on "La France adolescente de Mathieu Laine et Patrice Huerre"

Leave a comment