Intention vaut-elle action ?

La juge d’instruction

Mais madame ! Il ne vous a donc pas violée ?

La victime présumée

C’est pire ! Il faisait noir … J’avais peur… Je me suis retournée et là, je l’ai vu hâter le pas derrière moi… J’ai accéléré mais il m’a rattrapé. Il s’est approché et quand je me suis retournée, … il avait un couteau dans sa main…

La juge d’instruction

Continuez madame, on vous écoute

La victime présumée

Il m’a regardé et a dit : « excusez-moi, bonne soirée ». Et il est parti en courant. Vous vous rendez compte ! Je suis la fille qu’un dangereux violeur n’a pas voulu violer.

La juge d’instruction

Je vous comprends, qu’avez vous à dire pour votre défense, monsieur ? Pourquoi ne l’avez-vous pas violée ?

Le violeur présumé

C’est difficile à dire en public, Madame le Juge

La juge d’instruction

Comment ça ? Vous vous foutez de moi ? Comme ça, tout d’un coup, elle n’était plus à votre goût ?

Le violeur présumé

J’ai eu une … panne. Je vous jure, madame le juge. ça ne m’arrive jamais !… Normalement …

La juge d’instruction

Et vous avez donc fait contre mauvaise fortune, bon cœur, si je comprends bien ?

Le violeur présumé

En effet c’est ça ! Contre mauvaise torture, bon cœur, madame le juge… Je ne l’ai pas touchée. Je ne sais même pas ce que je fais ici !

La juge d’instruction

Moi non plus ! Mais enfin, vous aviez l’intention de le faire. Donc, je vous poursuis pour intention de tentative de viol

Le violeur présumé

Comment ça, madame le juge ! ça existe ça ?

La juge d’instruction

Monsieur, estimez-vous heureux ! … Si vous l’ouvrez encore, je rajoute outrages à magistrat. Vous pouvez y aller, on se voit au procès. Madame, ne vous en faites pas, nous allons nous occuper de ce monstre.

Be the first to comment on "Intention vaut-elle action ?"

Leave a comment