Homelies, hommeries

Il y a tellement de gens bons
D’amour sirupeux qui dégouline de tout bord
Par tous les pores
D’affection et de chaleur à vendre et revendre
Qu’à tout prendre
Je préfère de loin les mauvais
Ils ont le gros avantage d’être restés honnêtes
D’être restés eux-mêmes

Be the first to comment on "Homelies, hommeries"

Leave a comment