Gérald de Palmas – Album La beauté du geste – Médiocre tout simplement !

Gérald Gardrinier, dit Gérald de Palmas est un auteur-compositeur-interprète de pop rock français, né le à Saint-Denis de La Réunion.

Source : wiki

 

 

Comment fonctionne l’évaluation textuelle ? (cliquez ici pour le découvrir)

 

comment-fonctionne-evaluation-textuelle

 

Évaluation textuelle de cet album – La beauté du geste – est de  98.47/10 soit  9.84/20.

Il peut donc être qualifié d’album textuellement médiocre

 

 

Qu’ai-je pensé de cet album ?

C’est toujours la même chose. La voix est singulière mais le voyage est monotone. Les textes sont faiblards, les rimes sont maigres, sans panache. Les mélodies sont certes entraînantes mais comme sont à peu près similaires, l’électrocardiogramme émotionnel demeure désespéremment plat, avec quelques sursauts inespérés par-ci (t’es belle à en crever), par là (Lawrence d’Arabie).
Voilà, c’est fini avant même d’avoir commencé; rien de captivant, rien de mémorable, rien de resplendissant. C’est un album misérable; l’envie de faire et de plaire y sont mais l’envie de créer n’y est pas du tout. Il fait ce qu’il sait faire et ça se voit qu’il plafonne depuis un moment. Il n’en restera rien.

 

 

La beauté du geste – Textes et paroles

 
Il faut qu’on s’batte

Y a de la place dans l’appart’, assez pour pas qu’on se cogne…
Mais rien n’y fait
Je peux pas vivre sans toi mais tu m’agaces, tu m’fous en rogne [2]
Non rien n’y fait [1]
Solennellement on a juré qu’on s’ferait plus de mal désormais

Résolution de premier de l’an qu’on oublie dans l’instant [1]

Il faut qu’on s’batte, il faut qu’on s’ venge
A grands coups de lattes ou à l’arme blanche
C’est dans nos gènes, ça nous démange [3]
Il faut qu’on s’batte [1]

On avait rendu les armes, réussi à sécher nos larmes [1]

Négocié une trêve, scellé l’accord avec nos lèvres [1]
Qu’est-ce que tu me plais [-0.5]
C’est sur entre nous c’truc là ça marche à tous les coups [1]

Demain y aura des cris, y aura des drames, des cendriers qui planent [1]
Rien n’y fait
Tu en fais à ta guise, je finirais au cimetière
Et si tu lâches prises, alors c’est moi qui t’enterres [2]

Source : Paroles

Evaluation YDM,

–  Rimes                     13.5/18 pts
–  Punchlines              0.25/2 pts
–  Profondeur               0.25/1 pt
–  Mélodie                   0.25/1 pt
–  Flow                        0.25/1 pt

Sous-total  14.5/23 soit  12.60/20

Le jour de nos fiançailles

Je prends les choses comme elles viennent
Sans jamais trop poser de questions
Je suis trop fort pour qu’on me retienne [2]
Je suis un guerrier, un centurion [1]
J’aime nager derrière la barrière de corail
Pour mieux voir l’horizon
J’ai pas peur de me jeter dans la bataille [1]
Demain je danserai au son du canon
Au son du canon [1]

Roule moi une pelle, saute moi au cou
Embrasse-moi avant que je m’en aille
Tu sais on ne va pas se voir beaucoup [2]
Je m’en vais le jour de nos fiançailles [2]
Je veux m’en souvenir, je veux marquer le coup
Ne faisons pas dans le détail
Je veux qu’on fasse l’amour comme des fous [2]

Le jour de nos fiançailles [1]

Je croyais que j’étais du bon coté
Les autres en face avaient tort
En tout cas c’est ce que disait l’opinion quand elle ouvrait sa grande gueule
Un jour vivant mais demain je serai mort [2]
Ma jolie fiancée va se retrouver seule
Se retrouver seule [2]

Mes parents pleurent, ils ont la haine
Ils n’ont jamais rien compris à cette guerre
Laisse-les parler ils ont tant de peine [1]
C’est avec les honneurs qu’on m’enterre [2]

Source : Paroles

Evaluation YDM,

–  Rimes    19/27 pts
–  Punchlines              0.5/2 pts
–  Profondeur             0.5/1 pt
–  Mélodie                   0.5/1 pt
–  Flow                        0.5/1 pt

Sous-total  21/32 soit  13.12/20

La beauté du geste

Je me demande parfois à quoi je ressemble
A quoi je ressemble sans mon masque
Combien je mesure quand je suis pas à genoux
Ce que j’aurai pu faire du temps qui passe [1]
Avant je faisais plus jeune que mon age
Mais le passé m’a rattrapé
Maintenant je suis raccord c’est dommage [2]
Tout cassé, tout froissé
Tout froissé [0]

Je cherche plus la beauté du geste
Plus d’absolu, plus de noblesse
Je suis bien largué, je suis bien à l’ouest
T’es la seule chose qu’il me reste [2]

Faudra que tu fasses avec ce qui reste
C’est pas grave si t’es pas une princesse [2]
T’es la seule chance qu’il me reste
Je cherche plus la beauté du geste

Source : Paroles

Evaluation YDM,

–  Rimes    7/17 pts
–  Punchlines              0.5/2 pts
–  Profondeur             0.25/1 pt
–  Mélodie                   0.5/1 pt
–  Flow                        0.5/1 pt

Sous-total  8.75/22 soit  7.95/20

Rose pleure

On dirait que c’est mal parti s’t’histoire
Étranglée par les sanglots
Sur un banc sans maquillage et sans phare [1]
Elle s’est fait largué dans le métro [1]
Circuler y’a vraiment, vraiment rien à voir
Et même si le monde vient de s’écrouler
On en parlera pas dans les journaux du soir [1]
Car il n’y a qu’elle qui le sait
Il n’y a qu’elle qui le sait [-1]

Rose pleure, toutes les larmes de son corps
Rose pleure encore, encore [1]
Ça me fend le cœur
Je détourne le regard
Quand Rose pleure [2]
Quand Rose pleure

Je vais prendre mon courage à deux mains
Allez m’assoir à coté d’elle
Peut-être que ça ne servira à rien [1]
Peut-être que je vais me prendre un coup de pelle [2]
C’est étrange comme je me sens bien plus proche

Des gens qui pleurent au grand jour
Les autres attendent les mains dans les poches [2]
Le prochain train, le prochain tour [1]

C’est pas permis ou c’est mal vu
On aborde pas les inconnus [1]
Mais faudrait bien faire quelque chose
Tout le monde s’en fou, personne n’ose [2]

J’ai oublié l’heure
J’arriverai en retard
Car Rose pleure [1]

Source : Paroles

Evaluation YDM,

–  Rimes    15/30 pts
–  Punchlines              0.25/2 pts
–  Profondeur             0.25/1 pt
–  Mélodie                   0.25/1 pt
–  Flow                        0.5/1 pt

Sous-total  16.25/35 soit  9.28/20

Bref

Si en pleine nuit t’y vois comme en plein jour
Si tu sais faire le tri dans les faux culs qui t’entourent [1]
Si t’arrêtes de te mentir, si t’évites les détours
Si tu te conduis en homme quand y’a personne autour, personne autour [1]

Bref,
Si tu te donnes vraiment la peine
Si tu t’ouvres pas les veines [2]
Avant d’avoir franchi le mur

Si tu sens que t’as le contrôle sauf quand elle pose sa tête sur ton épaule [1]

Si tu trouves en toi ce que tout le monde cherche ailleurs
Si tu sais faire la différence entre la justice des hommes et celle du créateur [2]
Si tu laisses personne à la traine
Si t’es pas trop pressé
Si tu sens que ta la haine mais que tu choisis d’aimer [0]

Si tu préfères l’odeur de son corps
Aux parfums trop sucrés
Si t’as perdu le Nord [1]
mais que t’es pas pressé de rentrer [-1]
Hum

Oh bref,

Source : Paroles

Evaluation YDM,

–  Rimes    7/20 pts
–  Punchlines              0.25/2 pts
–  Profondeur             0.25/1 pt
–  Mélodie                   0.25/1 pt
–  Flow                        0.25/1 pt

Sous-total  8/25 soit  6.4/20

Les mêmes causes, les mêmes effets

Il faudrait que je sorte de table
Je me sens pas bien
Je me supporte plus
Il faudrait que je boive beaucoup
Pour être aimable [2]
Sinon j’en chope un et je le tue [2]
Je croise les doigts, je serre les dents
Je me dis que tout ça va s’arranger
Je me dis que demain sera différent [2]
Je rentre chez moi et je m’assomme sur mon oreiller [-1]

Les mêmes causes produisent les mêmes effets

Pourquoi je continue à faire pareil
Parce que le changement me terrifie
Alors je refais je ce que je faisais la veille [2]
Et tout en rêvant d’une autre vie [1]
Un peu de paresse intellectuelle
J’y vois pas clair en vérité
Bon sang je fais ça depuis la maternelle [2]
Je rentre chez moi et je m’assomme devant la télé [-1]

Il faudrait que je casse le moule
Que j’apprenne à marcher sur la tête
Si tu savais comment ça me saoule [2]
D’être aussi con, d’être aussi bête [1]
Alors je me sens comme un funambule
Qu’aurait peur de l’altitude
T’as vu comme j’ai l’air ridicule [1]
Habillé de mes certitudes [2]

Source : Paroles

Evaluation YDM,

–  Rimes    15/27 pts
–  Punchlines              0.5/2 pts
–  Profondeur             0.25/1 pt
–  Mélodie                   0.25/1 pt
–  Flow                        0.25/1 pt

Sous-total  16.25/32 soit  10.15/20

T’es belle à en crever

Pas gâté par la nature
Faudra faire avec
Pas fini, pas d’allure [2]
Pas la carrure d’un mec [1]
Comme une tâche, une rature
Un Picasso raté
Je peux pas me voir en peinture [1]
Ni en réalité [-1]

T’es belle à en crever
Littéralement c’est pas que des mots
Je pourrai jamais t’approcher, non
Tu sais pourquoi
Parce que je suis pas beau [1]
C’est pour ça que t’es belle à en crever [1]

Alors je me bats comme un beau diable
Enfin façon de parler
On va mettre cartes sur table [2]
J’suis mal foutu de la tête au pied [-1]
Avec ce corps de lâche
Comment livrer bataille
Quand tous les jours tu m’arraches [2]
Le cœur et les entrailles [2]

Peut-être que si j’étais puissant
Riche et célèbre
Tu me prendrais comme amant [1]

Mon dieu que l’image est laide [1.75]
Car tu sais quoi qu’il advienne
Devant cette foutue glace
Je serai toujours un crapaud, un alien [2]
Tu seras toujours une bombasse [2]

Je connais par cœur
Les phrases toutes faites que l’on balance
Du genre ce qui compte c’est la beauté intérieure [1]
Pas l’apparence [2]
Grand bien vous fasse
Mais moi je perds espoir
A chaque fois que je passe [2]
Devant se foutu miroir [1]

Source : Paroles

Evaluation YDM,

–  Rimes    22.75/38 pts
–  Punchlines              0.5/2 pts
–  Profondeur             0.25/1 pt
–  Mélodie                   0.5/1 pt
–  Flow                        0.25/1 pt

Sous-total  24.25/43 soit  11.27/20

Ma p’tite reine

Je dois dire que je m’y étais bien habitué
A ses idées farfelues
A son caractère entier [-1]
Et à son joli p’tit cul [1]
Une chose est sûr
C’est que Mère Nature [1]
Sur son berceau s’est épanché
Ma fille ton coeur ne sera pas très pur [1]
Mais tu seras vachement bien gaulée [-1]

Ma jolie p’tite reine s’est fait la malle
Avec mon coeur et mes étrennes
Maintenant je fais du vélo en salle [2]
Dans un Club Med Gym de la rue de Rennes [2]

J’sais pas danser
Je vais pas au bal
Elle aimait ça, y’avait pas de mal [1]
Alors souvent le soir elle sortait
Avec Etienne son ex-fiancé [-1]
Qu’est-ce que tu voulais que j’y fasse
J’allais quand même pas l’empêcher
Dans mon coeur y’avait pas de place [2]
Pour y mettre de mauvaises pensées [-1]

Moi j’aimais le sport, j’aimais le grand air
Je faisais la course avec mes frères [1]
Pendant des heures où tout le monde change
Tourner en rond, forcément
Qu’est-ce que j’aimais ma p’tite reine
Elle a vendu mon beau vélo
Elle est partie avec Etienne
Elle a fait tout ça dans mon dos [1]

J’vais quand même pas me tirer une balle [1]
Y’en a plein d’autre des petites reines
J’en connais une qui me trouve pas mal

Tu sais un jour j’irai au bal
Je me serai remis en selle
Il faut danser c’est capitale [1]
Si tu veux pas voir filer ta belle [2]

Source : Paroles

Evaluation YDM,

–  Rimes    12/37 pts
–  Punchlines              0.5/2 pts
–  Profondeur             0.25/1 pt
–  Mélodie                   0.25/1 pt
–  Flow                        0.25/1 pt

Sous-total  13.25/42 soit  6.30/20

J’ai envie de toi

Ça faisait des mois que je pensais plus à toi
Je t’ai croisais dans la rue
Ça ne me faisait ni chaud ni froid [1]
J’étais guéri, j’avais bonne mine
Faut savoir lire entre les lignes
Lire entre les lignes [2]

J’arrive pas à croire qu’on ait remis le couvert
Y’a des choses dans la vie qu’y tiennent du mystère [1]
Tu sais pourtant tu me fais du mal
T’es trop bonne, ne le prend pas mal, ne le prend pas mal, ne le prend pas mal [1]

Tous les soirs je voudrais qu’on arrête
Je voudrais que tu me lâches
Que tu me prennes plus la tête [2]
Mais le matin quand tape le soleil à ma fenêtre
J’ai envie de toi [1]
De ta cigarette [1.75]

Je peux faire des bornes au milieu de la nuit
En étant qu’à moitié endormi [1]
Je fais la queue pendant des heures
Tant pis si je passe pour un loser [1]
On m’dit qu’un jour tu finiras par uer
Mais un jour c’est vague, c’est flou, c’est pas concret
Alors je t’aligne ma jolie héroïne [1] [+0.5]

Partent en fumée ma santé et mon spleen, et mon spleen [1]

Tu vois t’es comme ces gens toxiques
Que l’on fréquente par habitude
On sait que c’est mal, c’est pathétique [1]
Mais faut combattre la solitude [2]

Source : Paroles

Evaluation YDM,

–  Rimes    17.25/28 pts
–  Punchlines              0.25/2 pts
–  Profondeur             0.25/1 pt
–  Mélodie                   0.25/1 pt
–  Flow                        0.25/1 pt

Sous-total  18.25/33 soit  11.06/20

Lawrence d’Arabie

Ce qui m’effraie le plus dans la violence
C’est que malgré moi je crois que j’aime ça
Je savais pas avant perdu dans l’innocence [2]
Je me prenais pour le Dalaï-Lama [1]
Mais un jour je suis descendu dans la rue
Enivré par la peur et la colère
J’ai frappé sur un inconnu, non [1]
Je l’ai même frappé à terre [1]

J’me suis perdu dans le désert
Comme Lawrence d’Arabie
J’ai plus d’amis, j’ai plus de frère [2]
La violence infinie [1]

Parait que mon père quand il revenu du front
C’était plus pareil, c’était plus le même homme
Il en parle jamais mais je crois qu’au fond [1]
Il avait le diable, le diable en personne [1.75]
Moi je ??? d’espoir déçu
Je voulais ma part d’humanité
Je voulais croire que c’était pas foutu [1]

Avant même d’avoir commencer [-1]

Je me croyais au-dessus du lot
Plus ???, plus fort, plus beau [2]
Mais je ne suis qu’un homme violent
Un de plus malheureusement [1]

Source : Paroles

Evaluation YDM,

–  Rimes    13.75/24 pts
–  Punchlines              0.25/2 pts
–  Profondeur             0.5/1 pt
–  Mélodie                   0.25/1 pt
–  Flow                        0.25/1 pt

Sous-total  15/29 soit  10.34/20

 

 

Pour conclure,

de-palmas-la-beaute-du-geste

Évaluation textuelle de cet album – La beauté du geste – est de  98.47/10 soit  9.84/20.

Il peut donc être qualifié d’album textuellement médiocre

 

Osez le bon sens !

YDM

Be the first to comment on "Gérald de Palmas – Album La beauté du geste – Médiocre tout simplement !"

Leave a comment