Frero Delavega – Des ombres et des lumières – album textuellement médiocre

Fréro Delavega est un groupe français originaire de Gironde, composé de deux musiciens-chanteurs Jérémy Frérot et Florian Delavega. Ils se sont notamment fait connaître grâce à la saison 3 de The Voice et sur Internet. Ils ont sorti leur premier album en 2014.

Source : wiki

 

Comment fonctionne l’évaluation textuelle ? (cliquez ici pour le découvrir)

comment-fonctionne-evaluation-textuelle

 

 

Évaluation textuelle de cet album – Des ombres et des lumières – est de  120.14/13 soit 9.24/20.

Il peut donc être qualifié d’album textuellement médiocre

 

 

 

Qu’ai-je pensé de cet album ?

Faut croire qu’on s’en doutait un peu. ça ne vole pas bien haut mais pour ce que c’est, ça satisfera largement les attentes très minimales d’un public largement ado et féminin, dont les standards de qualité se situent en général entre le néant et l’enchantement mongolien.

 

 

Fréro Delavega – Textes et paroles

 
1- Intro

Je vois

100 fois
sans toi [2.5]

Source : paroles

Évaluation YDM,

–  Rimes    2.5/3 pts
–  Punchlines              0/2 pts
–  Profondeur             0/1 pt
–  Mélodie                   0/1 pt
–  Flow                        0/1 pt

Sous-total  2.5/8 soit  6.25/20

 

2- Un petit peu de toi

Un nouveau départ le temps n’y changera rien
Le mur d’un décor que je connais si bien [1]
Au fond de ma mémoire doucement tout me revient
Mon île mon trésor je te retrouve enfin
Je te retrouve enfin [1]

Un petit peu de toi me pousse, me ramène
Au plus profond de moi je sens ton réveil
Un petit peu de toi m’entoure, me rappelle [1.75]

Cent fois sans toi [1]

Le vent dans les dunes le doux son de ta voix
Un air sous la lune et j’ai compris pourquoi [1]
Perdu dans la brume envolé loin de toi
Hier sous la lune j’ai vu comme autrefois
Jai vu comme autrefois [2]

Je vois j’ai vu mais la je ne te vois plus
Autant de fois jai su mais là je ne sais plus
Loin de toi j’ai cru mais là je n’y crois plus [1]

Rappelle moi la route qui mène à ce chemin
Raconte vas y chante jusqu’à demain matin
Ramène moi chez moi là bas et bien plus loin [1.5]

Source : paroles

Évaluation YDM,

–  Rimes    10.25/20 pts
–  Punchlines              1/2 pts
–  Profondeur              0.5/1 pt
–  Mélodie                   0.5/1 pt
–  Flow                        0.75/1 pt

Sous-total  13/25 soit  10.4/20

 

3- Autour de moi

J’ai cherché contre vents et marées,
Une lumière pour enfin y voir…
La nuit, le jour non rien n’a changé, [0]
Autour de moi ahahahahaaa…
Et sous la lune au ciel étoilé
Non rien, si tu ne veux pas y croire. [2]
Un jour la nuit aura tout changé [0]
Au fond de toi ahahahahaaa….

Sous la la pluie et sous le vent,
mon cœur s’agite est-ce que t’entends ?
Est ce que t’entends ? [1]

Sous la pluie, au fil du temps,
mon corps s’épuise est-ce que tu sens ?
Est ce que tu sens ? [2]

Combien de temps ? Comment vont fleurir,
Nos jardins sous les fruits du hasard ?
N’as-tu vraiment aucun souvenir [2]
Au fond de toi aahahahah [1]
Combien de pleurs ? Comment vont grandir,
Nos rêves perdus dans ces milliards ?
Un jour la vie te fera sourire, [1]
juste la la la la ouais

Laissez-moi, laissez-moi…

Je pleure tu n’me vois pas,
Je crie tu n’m’entends pas,
Je souffre ne m’oublie pas,
Sous tes pieds juste là. [2]

Juste là.

Source : paroles

Évaluation YDM,

–  Rimes    11/28 pts
–  Punchlines              0.25/2 pts
–  Profondeur              0.25/1 pt
–  Mélodie                   0.25/1 pt
–  Flow                        0.5/1 pt

Sous-total  12.25/33 soit  7.42/20

 

4- Ton visage

Quand en ville, le grain se lève,
Vent de nerf agité,
Que s’éternisent les rêves, [2]
Dans ma réalité. [2]
J’veux des balades sur la grève,
Oh, un peu d’humanité.
Moins de béton plus de trêve, [2]
Une vie de qualité, [2]
Moins de bétons plus de rêves
Dans ma réalité. [0]

Que n’ai-je une planche de salut ?
Loin du métro, de son raffût, [2]
Les yeux rivés sur le rivage,
Oublié ton lointain visage. [2]

J’veux des larmes, qui ne coupent pas,
Et moins de peine en 4 par 3, [1]
Un bonheur simple, mais à mon goût,
C’est un peu vrai mais ça fait tout. [1]
J’veux plus de houle dans mon écume,
Et moins de foule dans mon bitume, [2]
Ces petite choses qui n’ont au clair
De sens qu’une fois qu’on les perd

Oooooow,

Que n’ai-je alors une planche de salut ?
Pour chevaucher mon vague à l’âme
Bel océan, brise-talus [1]
Pour sécher le sel de mes larmes. [2]

Source : paroles

Évaluation YDM,

–  Rimes    19/27 pts
–  Punchlines              0.75/2 pts
–  Profondeur              0.5/1 pt
–  Mélodie                   0.5/1 pt
–  Flow                        0.5/1 pt

Sous-total  21.25/32 soit  13.28/20

5- Interlude

Pas de texte, pas d’éval

 

6- Le cœur éléphant

Au-delà des orages,
je pars en voyage, [2]
mon âme au vent
le coeur éléphant, [1]
je suis parti d’ici
pour rencontrer la vie, [1]
être vivant,
énormément [1]
sur les épaules des géants, [1]

voir au-delà de nos vies.

Pausé sur un rocher
se laisser aller, [-1]
à pas de géants

on prendra notre temps [1]
pour découvrir la vie
aimer les gens [1]

le cœur ébahi,

goûter la voit lactée,
le cœur léger [-1]

Je mettrais tout mon poids
pour faire pencher la vie
du bon côté,

voir les hommes
comme les doigts
d’une main qui construit,
pour toi et moi [1]
nos utopies. [2]

J’ai le cœur éléphant,

Source : paroles

Évaluation YDM,

–  Rimes    9/28 pts
–  Punchlines              1/2 pts
–  Profondeur              0.25/1 pt
–  Mélodie                   0.25/1 pt
–  Flow                        0.5/1 pt

Sous-total  11/33 soit  6.66/20

7- Entre ciel et terre

Dans haut de mon nuage
Entre ciel et terre
Je laisse passer l’orage [2]
Et entrer la lumière [2]

Entre ciel et

Depuis mon plus jeune âge
Les pieds sur terre
La tête dans les nuages
Comme le disent mes pères
Dans des mauvais présages [2]

Je laisse passer les âges
Oui la tête en l’air
Les pieds sur mon nuage
D’ici je vois la mer
Ma vie ce long voyage [2]

Perdu dans les nuages
D’ici j’y vois plus clair [2.75]

Tout est plus clair

J’y vois la mer

Source : paroles

Évaluation YDM,

–  Rimes    10.75/19 pts
–  Punchlines              0.5/2 pts
–  Profondeur              0.25/1 pt
–  Mélodie                   0.25/1 pt
–  Flow                        0.5/1 pt

Sous-total  12.5/24 soit  10.41/20

8- Quand je serai un grand

Les lumières de la ville ont volées les étoiles
Et trompé le chemin de mes rêves d’enfant
Les lumières de la ville ont chassées les étoiles [1]
Qui remplissaient mon cœur d’infini de plus grand [1]
Quand je serai un grand
Moi je mettrai les voiles [1]
Pour parcourir les ciels de mes rêves d’enfant

Je remplirai mon cœur d’infini de plus grand

Et tout autour de la terre
Je chercherai la lumière
Et sur le toit de la terre [1]
D’ici j’y verrai plus clair [2]

Les lumières de la ville ne sont rien sans étoiles

C’était écrit avant bien avant notre temps

Écoute au fond de toi tout y est bien plus grand

Entre terre et mer plus de peur l’âme au vent [1]

Je sais qu’autour de moi le monde y est plus grand

Source : paroles

Évaluation YDM,

–  Rimes    7/17 pts
–  Punchlines              0.5/2 pts
–  Profondeur              0.25/1 pt
–  Mélodie                   0.25/1 pt
–  Flow                        0.5/1 pt

Sous-total  8.5/22 soit  7.72/20

9- À l’équilibre

J’suis resté quelques heures à regarder dehors
La pluie tombait sur mes peurs, tombait sur mon corps [1]
Faire le tour de mon ile, y chasser mes démons
Remonter sur le fil, seul avec mon bâton [1]

J’ai laissé ma dérive guider quelques instants,
J’ai regardé les deux rives, j’ai regardé devant. [2]
Les pieds dans le sable et faire le tour de mon ile,
Et même si c’est instable, je suis bien sur mon fil [2]

Je sens le vent entre mes doigts

Je suis à l’équilibre, tadadada tadadadada, [1]

J’en perds souvent le sens mais j’en connais la fin
Dans ce couloir immense qui mène à mon chemin [1]
Oh loin derrière la ville, là devant à l’horizon,

Remonter sur mon fil, en forme, seul avec mon bâton, [1]

Quitte à tout perdre, je reprendrai le vent

Source : paroles

Évaluation YDM,

–  Rimes    9/15 pts
–  Punchlines              0.5/2 pts
–  Profondeur              0.25/1 pt
–  Mélodie                   0.25/1 pt
–  Flow                        0.5/1 pt

Sous-total  10.75/20

 

 

10- Mes autres

Quand vient le père
De tes jouissances
Un rien me lasse
Et sur la terre [1]
Tu fais ta danse [2]
Je fais la brasse [2]
T’aimes prendre l’air
Dans les descentes
J’ai rien à faire [1]
C’est bien connu
Tes pensées ardentes [2]
Font pas l’affaire [1]

Pendant le temps
Des papillons
Je fais le con [1]
Tout doucement [2]
Après la brasse
J’erre en poisson [1]
Pendant ce temps

J’aime pas la guerre

Dans ton étang [1]
Aucune raison
D’être en galère [2]

Quand vient la mère
De mes souffrances
Un rien t’enlace
A croire que l’herbe [1]
Pleine de romance [2]
Est dégueulasse [2]
Dans ces rivières [1]
Dans ces couroches
J’suis plein d’audace [1]
Mais mes galères
Viennent pas des ronces
Mais de ta face [1]

En ce moment
Allongé là
Je vois en grand [1]

L’herbe sous mes bras
Je compte mes moi [3]

Source : paroles

Évaluation YDM,

–  Rimes    28/40 pts
–  Punchlines              0.25/2 pts
–  Profondeur              0.25/1 pt
–  Mélodie                   0.25/1 pt
–  Flow                        0.5/1 pt

Sous-total  29.25/45 soit  13/20

 

11- Le chant des sirènes 2

J’offre un sourire sur ces années
Passées à grandir au pied des dunes
Quand je m’exile sous le ciel étoilé [2]
Pour tutoyer la lagune [2]
Qu’importe l’adage
Les mauvais présages [2]
Les sables mouvants
Le cœur à l’ouvrage
Je tourne les pages [2]
Pour tromper le temps [1]

Quand viennent les peines
Les mauvais temps
Les peurs me reprennent [2]
Et au loin j’entends [1]
Le chant des sirènes [1]
Les chagrins d’antan [1]
Mais seule la lumière
Peut tromper le temps
Et que tournent les pages
Et que viennent les âges [1]

Passé l’hiver [1.5]
Le printemps s’est penché
Sur nos chemins de fortunes
L’onde légère et la brise parfumée [-1]
Ont chassées mon amertume [1.75]

Source : paroles

Évaluation YDM,

–  Rimes    17.25/25 pts
–  Punchlines              0.5/2 pts
–  Profondeur              0.25/1 pt
–  Mélodie                   0.25/1 pt
–  Flow                        0.5/1 pt

Sous-total  18.75/30 soit  12.5/20

12- Sous les étoiles

Sous les étoiles,
À des années lumière,
Soleil dans le décor,
Qu’elle brille d’un peu plus haut,
Qu’il nous rappelle,
Qu’ici et même ailleurs,
Nos vies et plus encore, [1]
Elle n’est jamais de trop. [1]

Même quand le soir,
Perdu loin des lumières,
Que tout replonge au noir,
Au fond de ma mémoire, [2.5]
Qu’il me rappelle,

Il ne vient au hasard. [0.5]

Oh mon étoile,
Quand reviendra l’hiver,
Tout seul dans ce décor,
Qui brille de bas en haut,
Oh rappelle moi,

La vie est un trésor, [1]
Le temps nous promet trop.

Et même ce soir,
Perdu sous ces lumières,
Qui brillent dans le miroir,
Où s’écrit cette histoire, [2]

Ma vie, mon heure de gloire,
Le temps trop illusoire. [2]

En attendant,
Que vienne, vienne l’heure,
L’instant que sais-je encore,
Pour briller tout là-haut,
Que tout revienne,
Comme éclat de lumière,
Oh rappelle moi encore,
Qu’autour de nous, là-haut. [1]

Je m’en irai,
Aussi léger que l’air,
Me perdre dans le décor,

Comme un rappel,
Pour les prochains hivers,
La vie est un trésor,

Source : paroles

Évaluation YDM,

–  Rimes    11/44 pts
–  Punchlines              0.25/2 pts
–  Profondeur              0.25/1 pt
–  Mélodie                   0.25/1 pt
–  Flow                        0.5/1 pt

Sous-total  12.25/49 soit  5/20

13- Lorena

Et dans ce pourquoi je me rappel
Une fleur de lilas et tout s’éveille
Blottis dans ses bras je sens ses ailes [2.75]
Tout s’éclaire ici bas
Je me réveille

Oh lorena
On aperçoit son sourire

A chaque fois qu’elle respire [1]

Dans cette ruelle poussiéreuse
Il y a le calme et l’oubli
Tu peux la voir bien heureuse [2]
T’entraîner dans sa magie [1]
Un ange au bout de son bras
Parle à son père en silence
Et contemple à chaque fois [1]
La beauté de son absence [2]

Source : paroles

Évaluation YDM,

–  Rimes    9.75/16 pts
–  Punchlines              0.5/2 pts
–  Profondeur              0.25/1 pt
–  Mélodie                   0.25/1 pt
–  Flow                        0.5/1 pt

Sous-total  11.25/21 soit  10.71/20

14- La valse

Cette valse me fait planer
A chaque inspi de toi parfumé [-1]
Pas besoin de trop tourner
Trois premières notes
Et me voilà échoué [0]
Vivant et naviguant
Sur l’imagination et pourtant [1]
Il m’avait prévenu
De n’pas aimer cette inconnue [1]
Tu élèves tous mes sens
Ou bien me les enlèves [+1]
Et j’oublie
Quel trajet est celui de ma vie [1]
Tu t’es mise en travers de mon chemin tracé
Me voilà heureux de m’en être échappé [0]

Quand tu penses tu me fais du bien
Quand tu penses tu demandes à demain [1]
De s’échouer sur les rives
De l’instant de ce qu’il nous arrive [2]

Source : paroles

Évaluation YDM,

–  Rimes    6/19 pts
–  Punchlines              0.25/2 pts
–  Profondeur              0.25/1 pt
–  Mélodie                   0.25/1 pt
–  Flow                        0.5/1 pt

Sous-total  7.25/24 soit  6.04/20

 

 

Pour conclure,

 

Frero delavega album

 

Évaluation textuelle de cet album – Des ombres et des lumières – est de  120.14/13 soit 9.24/20.

Il peut donc être qualifié d’album textuellement médiocre

 

 

Osez le bon sens !

YDM

Be the first to comment on "Frero Delavega – Des ombres et des lumières – album textuellement médiocre"

Leave a comment