Frantz Fanon : Racisme et culture

Frantz Omar Fanon, né le 20 juillet 1925 à Fort-de-France et mort le 6 décembre 1961 à Bethesda (Washington DC, USA), est un psychiatre et essayiste français martiniquais et algérien. Il est l’un des fondateurs du courant de pensée tiers-mondiste.

« Comment guérir le colonisé de son aliénation ? » Telle est la question à laquelle n’aura cesse de répondre ce penseur engagé : durant toute sa vie, il cherche à analyser les conséquences psychologiques de la colonisation à la fois sur le colon et sur le colonisé. Dans ses livres les plus connus, il analyse le processus de décolonisation sous les angles sociologique, philosophique et psychiatrique. Il a également écrit des articles importants dans sa discipline : la psychiatrie.

La première chose que l’indigène apprend, c’est à rester à sa place, à ne pas dépasser les limites ; c’est pourquoi les rêves de l’indigène sont des rêves musculaires, des rêves d’action, des rêves agressifs. Je rêve que je saute, que je nage, que je cours, que je grimpe. Je rêve que j’éclate de rire, que je franchis le fleuve d’une enjambée, que je suis poursuivi par une meute de voitures qui ne me rattrapent jamais. Pendant la colonisation, le colonisé n’arrête pas de se libérer entre neuf heures du soir et six heures du matin. Cette agressivité sédimentée dans ses muscles, le colonisé va d’abord la manifester contre les siens. C’est la période où les nègres se bouffent entre eux et où les policiers, les juges d’instruction ne savent plus où donner de la tête devant l’étonnante criminalité nord-africaine8. (Fanon, 1961, p. 53-54)

Publications

L’œil se noie, Les Mains parallèles et La Conspiration, trois pièces de théâtres inédites écrites entre 1949 et 1950 ;

L’expérience vécue du Noir, 1951, texte publié dans la revue Esprit (1951, Vol 19, n°5).

Peau noire, masques blancs, 1952 – rééd. Le Seuil ,collect° Points, 2001 ;


L’An V de la révolution algérienne, 1959 – rééd. La Découverte, 2011;


Les Damnés de la Terre, 1961 – rééd. La Découverte,2002


Pour la révolution africaine ; Ecrits Politiques,1964 – rééd. La Découverte,2006.


Œuvres, La Découverte, 2011.

Source : wikipedia

Osez le bon sens !

YDM

Be the first to comment on "Frantz Fanon : Racisme et culture"

Leave a comment