Encore

Où as-tu garé ton cœur ?
Dans le parking de ma candeur
Ou sur le trottoir de tes erreurs ?

Où as-tu rangé notre amour ?
Dans la boîte à gants de tes soupirs
Ou sous le bloc moqueur de tes sourires ?

Où as-tu perdu la foi en l’avenir ?
Chez tes mégères d’amies de toujours
Ou sous ces garçons qui te tournent autour ?

Où as-tu cessé de croire en notre histoire ?
Au bureau quand ton con de patron
T’a promis une augmentation pour une fellation ?

Où as-tu abandonné ma passion ?
Dans le coffre de la voiture de mon cher voisin
Ou au fond du téléphone qui vibre dans ta main ?

Regardes où tu m’as laissée choir
Je suis à genoux et je te supplie
Et comme d’habitude, tu me souris

Savoures-la, ta belle victoire
Fais résonner dans l’immeuble, ton immense joie
Car c’est la dernière fois que tu te le permettras

Je ne veux pas savoir pourquoi
Tu me soutiens, je te soutiens, on se tient !
A la vie, à la mort !

ça te revient ?
A LA VIE, A LA MORT, mon p’tit Bastien !
Moi, je me souviens encore

Be the first to comment on "Encore"

Leave a comment