Encore une victoire de George Hincapie !

Actu

Cadel Evans, vainqueur du Tour de France 2011

 

 

 


Réaction

Evans nous réconcilie avec des valeurs qui nous tiennent à cœur chez ClaireYvesAndré, comme la constance dans le travail, le mérite, l’abnégation, l’envie.

La victoire d’Evans nous rappelle définitivement que la chance n’est qu’une vue de l’esprit humain.


Evans gagne pour 5 raisons principales :

1- La culture de la gagne

Le palmarès d’Evans parle pour lui. Avec ClaireYvesAndré, nous souhaitons susciter cet esprit de conquête, de dépassement de soi et de performance.

2- Le retour d’expérience

Ses multiples deuxièmes places lors des précédents tours lui ont permis de se forger une solide connaissance du terrain français et de combler progressivement ses lacunes.

3- La faiblesse des concurrents

Basso prépare toujours son Tour, personne n’a vu Klöden ni Leipheimer, Contador s’est probablement mis au bio, Vinokourov s’est blessé, les frères Schleck se cherchent encore une stratégie; Evans a su profiter pleinement des carences de ses adversaires, de leur cacophonie et les a emmenés à se battre sur son propre terrain de prédilection; le contre-la-montre.

4- Le goût de l’effort

Est-il encore besoin de rappeler le prix à payer pour être un as dans tout domaine ? Et notamment dans les études ?

5- George Hincapie

Il n’est peut-être plus aussi étincelant qu’à son époque Armstrong mais s’il y’a bien une personne qui sait comment on gagne un Tour de France, c’est bien lui. Être secondé par Hincapie, c’est la garantie d’être sur la plus haute marche du podium.


Nos tuteurs scolaires, vos meilleurs équipiers, leurs Hincapie

Dis-moi où se trouve Georges Hincapie, je te dirai qui finira en jaune à Paris !

Cet adage s’est une fois de plus vérifié.

Le plus grand cycliste méconnu des 10 dernières années est cet homme assez discret dans le peloton, qui fait une carrière exceptionnelle sans jamais avoir gagné un seul Tour de France. D’ailleurs, la seule fois où il s’est présenté comme le leader de son équipe, cela a été une déconvenue.

Sa vocation est de mettre en orbite et surtout, en lumière de plus grands champions. Un rôle ingrat, ignoré, modeste, jamais salué à sa juste valeur.

Georges Hincapie a 38 ans aujourd’hui, équipier modèle de Cadel Evans, le grand vainqueur.

Le Tour a forgé de très grandes légendes, des as et aussi Poulidor, ce magnifique perdant. Il est à espérer qu’il engendrera dans ses futures éditions des Hincapie.

Nous tenions à saluer le talent de ce cycliste qui brille par sa constance et son dévouement, et que nous prenons pour l’un des meilleurs modèles de tuteur qui soit.

Une inspiration.

Armstrong, 7 fois vainqueur du Tour de France avec Hincapie en lieutenant

Contador, 1 fois vainqueur du Tour de France, avec Hincapie en lieutenant

Evans, 1 fois vainqueur du Tour de France, avec Hincapie en lieutenant


978522_surf_class_2.jpg

Chez ClaireYvesAndré, nous nous efforçons de mettre chaque élève en contact avec un tuteur scolaire exemplaire; un étudiant, compétent, déterminé et fiable qui saura le seconder dans ses efforts et le mener vers la réussite.

Les élèves doivent être motivés, durs à la tâche, et bien encadrés pour donner le meilleur d’eux-mêmes. Notre méthode de recrutement exclue l’approximation et atteste de notre volonté de favoriser l’émergence de multiples Hincapie.

Le succès se construit en équipe; avec le soutien de sa famille, de ses amis et de ses tuteurs scolaires. Comme nous l’enseignent Cadel Evans et Georges Hincapie. Bravo !

Osez le bon sens !

YDM

Be the first to comment on "Encore une victoire de George Hincapie !"

Leave a comment