Elections municipales 2014: l'UMPS, le FN et la troisième voie

Toujours dans le cadre des élections à venir, il est indispensable pour tous les français de branches de se dire qu’ils ne sont pas coincés dans un choix binaire, tel que les médias et le système laisse sous-entendre.

 

Voici le choix vers lequel la propagande vous pousse pour des raisons évidentes : affronter le FN pour tout parti dit de l’arc républicain comme dirait l’autre, c’est l’assurance d’être élu ou réélu. N’oubliez jamais qu’une paire de ciseaux est beaucoup plus précise dans sa coupe parce qu’elle a deux lames opposées qui œuvrent toujours vers le même but.

 

ciseau

 

 

Premier choix : UMPS

Sous ce sigle, vous pouvez regrouper tous les partis politiques majeurs sur l’échiquier français.

LCR – LO – PC – PS – Alternative (ex-Modem+Nouveau Centre) – UMP – DLR

C’est le bruit que vous avez en permanence dans vos oreilles à longueur d’années.

 
Second choix : FNDLR

C’est l’épouvantail, le cache-misère de la décrépitude du système politique. Le punching-ball ou mieux, le faire-valoir dont on sait qu’il va se coucher au moment venu. C’est l’adversaire idéal.

De nombreuses personnes, sorties au bout de 40 ans d’antiracisme et de manipulations en tout genre, courent se réfugier dans leurs bras pour de multiples raisons déjà évoquées jusqu’à l’indigestion à peu près partout. La mode est au lepenisme.
Pour les français d’ailleurs, tout est fait pour vous maintenir dans ce face-à-face. Et d’aucuns souhaitent voter pour le FN par protestations, provocations, adhésions, radicalisation contre le système, je-m’en-foutisme,…

Vous pouvez vendre chèrement votre peau. Il ne sert à rien de gaspiller vos munitions et de perpétuer un système qui vous vomit et s’essuie les pieds sur vos dignités.

 

 

 

Simplement, il existe une troisième voie

 

Le vote communautaire

Vous n’êtes pas obligé de sucer la roue de gens qui n’ont au mieux que du mépris et du paternalisme pour vous.

Vous n’êtes pas obligé de choisir entre le pire et le moins pire, d’être toujours derrière comme les fesses, à attendre que l’on vous donne la permission d’exister.

Si vous êtes conscients et désireux de prendre votre part de responsabilité dans la cité, vous pouvez aussi choisir de voter pour vous. Pour vos intérêts.

Votez communautaire, quelque soit l’étiquette politique (on s’en fout, ils disent tous plus ou moins la même chose désormais et quitte à aimer les autres, vaut mieux se préférer), tant que vous avez une personne qui vous ressemble à la tête, votez pour elle.

Vous aurez plus d’impacts pour changer les choses et apporter votre écot au vivre-ensemble.

 

Vous avez le choix.

 

– Vote victimaire : UMPS

– Vote identitaire : FN 

– Pour vous et les vôtres : vote communautaire

 

 

 

Osez le bon sens !

YDM

Be the first to comment on "Elections municipales 2014: l'UMPS, le FN et la troisième voie"

Leave a comment