Eddy Mitchell, Johnny, Bénabar, Patrick Bruel chantent avec un prompteur

Décidément ! J’ai toujours pensé que la médiocrité s’entretenait. Voici une information qui n’a fait que conforter mon point de vue. Je dois le reconnaître; je ne suis pas très surpris d’apprendre par l’entregent du site Nos Enchanteurs, qu’ Eddy Mitchell, Johnny, Bénabar, Patrick Bruel, et probablement une bonne brochette de vedettes françaises, chantent avec un prompteur.

Il est évident que lorsqu’on livre de la merde, du recopié, du pompé aux américains pendant autant d’années, l’on ne puisse pas s’atteler à mémoriser les paroles de ses propres chansons, à bosser un peu pour justifier son salaire.

Et au fond, j’arrive même à les comprendre. Quand tu aimes ce que tu produis, tu n’as pas besoin de faire des efforts incommensurables pour t’en souvenir, pour l’apprivoiser, pour le mémoriser. Cela coule de source. Ils savent très bien que ce qu’ils proposent à leur public d’abrutis est pourri, de piètre qualité; alors ils l’ont acté et ne s’encombrent plus l’esprit avec leurs propres daubes. Conscients de leur médiocrité scripturale. Finalement, c’est rassurant de savoir qu’ils ne sont pas dupes de leurs impostures.

 

A-t-on déjà vu, en scène, l’Eddy Mitchell, l’aqueu Johnny, le Bénabar ou le Paaaaaaaatrick Bruel avec leurs chansons à la main ? Non ! Et pourtant ils pompent durant tout le concert. Mais vous ne le voyez pas : ils ont l’art, ils ont la manière. Et souvent le matériel qui va avec : un prompteur. Comme les présentateurs télé, comme notre président quand il allocutionne. Nos artistes le font avec grâce, eux, dans des postures très rock n’roll. Et t’as rien vu et t’applaudis !

Voilà. Si vous avez la mémoire qui flanche, ou la fainéantise d’apprendre vos textes, pourquoi pas. Mais équipez-vous en conséquence. Le public paye pour de bons ouvriers, pas pour de mauvais tâcherons. Source : nosenchanteurs

 

La prochaine fois que vous irez au concert de ces baudruches, rappelez-vous du traitement qu’ils vous réservent.

 

Osez le bon sens !

YDM

 

2 Comments on "Eddy Mitchell, Johnny, Bénabar, Patrick Bruel chantent avec un prompteur"

  1. Très étonnée par cet article, par sa bassesse, sans être méchante. Pk charger Eddy Mitchell ou autre Halliday ?
    Des artistes qui ont un prompteur sur scène y’en a pléthore, si tu savais ! Je ne vois pas le rapport avec la médiocrité, je ne vois même pas ou est la médiocrité… Le playback, ça c’est de la médiocrité et du foutage de gueule.

    • Bonjour,

      Tu me l’apprends. Je ne savais pas que c’était un phénomène si répandu. Et je crois comme l’auteur de l’article Nos Enchanteurs, que c’est un foutage de gueule des spectateurs et une preuve de non-implication dans leur travail.
      Pour la médiocrité, j’avoue : je n’apprécie aucunement Johnny et Mitchell. C’est très bas. Oui. Mais, je ne leur ai jamais trouvé aucun intérêt. Et je trouve cela ridicule un pays où on méprise les jeunes qui aiment le rap parce qu’ils miment les artistes US, mais on affiche une telle indulgence envers des pseudo-stars qui ne sont que des pâles copies de rockers US (Johnny).

      le playback, c’est médiocre ! et le fait de ne pas connaître ses textes pour un chanteur; c’est respectable, ça ? Cela participe à ce mépris du public et est une preuve de non-professionnalisme. et donc, de médiocrité des artistes qui y ont recours. Bon, s’il est âgé, cela peut se comprendre mais apprendre qu’un Bruel a un prompteur lors de ses concerts, c’est clairement la preuve qu’il ne doit pas supporter ses propres bluettes de merde.

Leave a comment