Echographie 1 : Booba est-il un plagiaire ?

Choses promises, choses dues. Vue la rumeur entretenue assez commodément pour nuire au succès de Booba, rappeur controversé, faisant l’apologie du bling-bling et préférant vivre aux USA qu’en France, j’ai décidé d’aller vérifier par moi-même la véracité de ces allégations.

 

Il semblerait que Booba ait quasiment copié en traduisant bien sûr, les textes de Notorious BIG, Tupac, Mobb deep, Nas. C’est étonnant de constater que depuis plus de 10 ans, Booba traduit tous ces chanteurs révérés partout dans le monde et qu’il n’ait jamais eu aucun scandale. C’est tellement énorme; le numéro 1 du rap français plagie les meilleurs rappeurs américains et personne, n’apporte la preuve de cette falsification. Plus c’est gros, plus ça passe ?

L’on peut bien détester le personnage mais de là, à vouloir à tout prix démontrer qu’il est nul en relayant des fadaises, c’est juste pathétique. C’est tout de même le prendre pour un crétin fini d’aller copier les chansons de Tupac, Biggie, Nas pour se faire une carrière en France. C’est bien connu qu’en France, personne dans le milieu du rap, à part Booba, n’a vécu aux USA et ne parle anglais. Mais on n’y peut rien, la rumeur court et est savamment attisée. Je crois qu’il est utile de savoir clairement ce qu’il en retourne.

Aussi, j’ai traduit les textes de ces chanteurs et je les ai comparés à ceux de Booba.

Cette première évaluation ne concerne que les premiers albums de tous ces cracks.

 

 

Albums traduits (cliquez sur les albums pour découvrir les traductions) :

2pacalypse now – Tupac
Ready to die – Biggie smalls
Illmatic – Nas
Juvenile Hell – Mobb deep
Enter the wu tang  – Wu tang clan

 

 

Occurences trouvées en confrontant ces textes avec ceux de Booba

0

 

 

 

Il n’y a rien. J’avoue que mes traductions ne sont pas parfaites. Néanmoins, j’aurai facilement repérer une phase reprise par ce dernier dans l’un de ses textes. Vous pouvez bien évidemment vérifier par vous-mêmes.

Je me permets de rappeler que le fait de reprendre une idée n’est pas un plagiat. Je m’explique. Le texte La lettre de Booba qui est inspiré du texte de Nas, One love, (sur deux amis qui s’écrivent, l’un en prison, et l’autre lui narrant ce qui se passe dans le quartier) ne peut être qualifié de plagiat. On a encore le droit dans ce monde de s’inspirer d’autres pour pouvoir tracer son chemin, narrer une histoire. Sinon, la scénographie d’Iam par exemple (japonisante) n’est qu’un plagiat intégrale du Wu Tang Clan.

Pour le reste, il n’y a rien. Si vous en trouvez, je veux bien que vous me l’envoyez et je serai le premier à cracher sur l’œuvre du Duc de Boulogne.

 

 

 

Constats indirects : les rappeurs US n’ont pas tant de fond que ça

Le fait de se plonger dans ces textes m’a fait prendre conscience de la qualité de certains de nos rappeurs. En effet, à part Nas qui détonne réellement par son style, la richesse de ses compositions, de ses figures de style, suivi de Biggie, les autres sont parfois énormes (Tupac très politisé, très français en effet) mais ne sont pas si terrifiants. Nos rappeurs majeurs n’ont pas à se sentir morveux.

 

 

Comme je l’imaginais, il est difficile d’accepter que ce type, cette caricature dirait l’autre, a du talent, du style, est le meilleur lyriciste francophone et français; est selon moi, le meilleur parolier français tous genres confondus, depuis plus de 10 ans; est l’un des meilleurs porte-flambeaux de la langue française à travers le monde. ça peut faire mal de constater que l’image de la qualité textuelle soit Booba, je peux le concevoir d’ailleurs au vu de ses américanités (body-building, bling-bling, grosses bagnoles, grosses putes, tatouages, bac -5, style vestimentaire de ghetto,…), il n’en demeure pas moins que c’est la réalité, cruelle comme toujours. Il est juste le meilleur. Que tous les auteurs se mettent à bosser et l’on cessera de déterrer des illustres morts pour le rapetisser.

 

Bien évidemment, je poursuis le travail de recherches de ses plagiats supposés, en traduisant les autres albums de ces artistes américains et qui sait, peut-être que nous trouverons une phrase honteusement copiée par Booba, n’est-ce pas ?

 

Donc, jusqu’ici, Booba est-il un plagiaire ?

– Eh ben, …. Non ! 
à venir : Échographie 2

 

 

 

 

Osez le bon sens !

YDM

1 Comment on "Echographie 1 : Booba est-il un plagiaire ?"

  1. J’ai la nuque du rap sous mon aisselle ( 2004)
    Put the rap game in a chokehold (50 cent “get rich or die tryin” 2003)

    J’contourne les MC a la craie blanche (2003)
    Phony niggaz are outlined in chalk (Wu-Tang “Da mystery of Chessboxin”)

    J’ai le prix d’une clio sur le poignet (2006)
    I got the price of a mansion around my neck and wrist ( BG 1999)

    Tu parleras moins avec un glok dans la bouche (2006)
    It’s hard to yell when them barrels are in your mouth ( JAYZ 2003) qui l’a lui meme plagier à BIG rap phenomen

    je laisse croire que je suis aveugle ils me prennent pour Stevie wonder (2001)
    I bleach blond’em you can’t see like Stevie (Mobb Deep 1999)

    Tu veux stopper mon crew mais tu vas faire comment (2003)
    What would you do, if you could fuck with me or my crew (The dogg pound 1994)

    Si t as pas de raison de vivre trouve une raison de crever (2006)
    If you can’t find something to live for, then you’d best find something to die for (Tupac)

    Mon logo les joueurs de polo les alligators (Temps mort 2003)
    I m sewing Tigers on my shirt and alligators ( BIG sky’s the limit)

    il y en a beaucoup d’autres mais je ne vais pas toute les faire ..

    les instrus:
    Instru Au bout des rêves de Booba est 100% pompée sur une chanson de Jah Cure qui est la suivante : jah cure longing for

    Instru Le D.U.C. l’originale Frank Lee White (instru de Scoott Storch) (musique : ride out )

    All I have de Naadei (n°9 Autopsie vol. 2 2007)n’est autre que le beat de Nuh Build Gerat Man (Fantan Mojah feat un certain Jah Cure encore.. n°3 Hail The King 2005).

    3 musique ?? non c’est juste un échantillon je vais pas toute les faire non plus !!

    pr le dernier album futur un rappeur lyonnais à porter plainte pr plagiat
    mais tkt booba est loin d’être le seul rohff la fouine etc pareil

Leave a comment