Coralie Clément – La belle affaire – album textuellement satisfaisant

Coralie Clément

née Coralie Biolay le 1er septembre 19781 à Villefranche-sur-Saône, est une chanteuse française.  Source : wiki

 

 

Comment fonctionne l’évaluation textuelle ? (cliquez ici pour le découvrir)

 

 

Évaluation textuelle de cet album – La belle affaire est de 143.6/13 soit 11.05/20.

Il peut donc être qualifié d’album textuellement satisfaisant

 

 

 

 

 

 

 

Qu’ai-je pensé de cet album ?

Agréable à écouter, bien écrit. Comme d’hab pour toute chanteuse; amour, amour à tous les étages. Mais c’est une belle traversée. Et sa plume est gravide. Beau boulot.

 

 

 

 

 

 

La belle affaire – Textes et paroles

 

 

 

 

 

 

1. La belle affaire

et combien même ma vie te pose un problème
et combien même je t’avoue ce que j’aime
et combien même jamais je ne dis que j’aime
et combien même ca reste toujours un problème
et moi comme même je perd toujours ce que j’aime [2]

toutoutoutotutou
la belle affaire

et combien même tu m’avoues que tu m’aimes
et combien même jamais je ne dirais je t’aime
et moi comme même ce sont mes larmes que je traine [1]

et combien même je t’avoue oui je t’aime
et combien même la nuit de silence me gène
et moi comme même ce sont tes coup qui m’éteigne [2]
et moi comme même j’oublie toujours que je t’aime

Source : paroles

Evaluation YDM,

–  Rimes    5/14 pts
–  Punchlines              0.5/2 pts
–  Profondeur              0.25/1 pt
–  Mélodie                   0.25/1 pt
–  Flow                        0.5/1 pt

Sous-total  6.5/19 soit  6.84/20

2. Un jour

Toi tu veux que je te suives
En enfer, au paradis
Tu veux que je me glisse
En hiver dans ton lit [1]
Sans vraiment que l’on s’abime,
Qu’on en vienne au pousse au crime [2]
Sans vraiment que l’on se taise
Que l’on se sente mal à l’aise [2]

Moi je veux que tu me pousses
A ne plus rien faire ne douce [2]
Je veux que tu m’épuises
Et qu’ensemble on paresse

Sans vraiment que l’on se plaise [2]
Au lieu de ça tu me méprises [2]

Un jour ou l’autre
Je ne serai plus là
Je perdrai ta voix [1]

Je ne saurai plus rien de toi
Tu mourras sans moi [1]

Moi je veux que tu m’épouses
Que l’on vive dans l’ivresse [1]
Je veux que l’on s’enlise [1]

Tu ne sauras plus rien de moi
Je mourrai pour toi

Un jour

Source : paroles

Evaluation YDM,

–  Rimes    15/25 pts
–  Punchlines              1.25/2 pts
–  Profondeur              0.25/1 pt
–  Mélodie                   0.5/1 pt
–  Flow                        0.5/1 pt

Sous-total  17.5/30 soit  11.66/20

3. A la longue

A la longue en s’emmure
A travers les canisses
On voit dans l’ombre azur [2]
Le soleil jaune pisse [2]
A la longue on ne sait plus très bien
Et c’est ainsi que se décroisent nos chemins [2]

A la longue on s’ignore
On ne parle qu’en signe
Et lorsque tu t’endors [1]
C’est pour moi mauvais signe [1]
A la longue chacun prend sur soi
Et le silence est le plus bruyant des fracas [1]

Va t’en avant que tu t’en ailles
Coûte que coûte et vaille que vaille [2]
Avant qu’un grand coup de machette
Te prive de ta douleur si vive
Qu’à dessein tu cultives [2]

A la longue on s’enterre
Et nos yeux sont en cire
Et tout nous indiffère [1]
Et ça nous parait pire [1]
A la longue on ne sait pas pourquoi
Mais on a l’impression d’avoir porté sa croix [1]

A la longue on s’écœure
Et nos cœurs son de pierre
Et cette vie de malheur [1]
Nous parait de misère [1]

Mais le plus heureux est celui qui sort le chien [1]

Source : paroles

Evaluation YDM,

–  Rimes    19/28 pts
–  Punchlines              1.25/2 pts
–  Profondeur              0.5/1 pt
–  Mélodie                   0.5/1 pt
–  Flow                        0.5/1 pt

Sous-total  21.75/33 soit  13.18/20

4. Où tu m’as laissé

Sais tu que mes nuits sont longues
Sur les trottoirs de Londres [+2]
Peut être ai-je bu
Trop pour t’oublier. Dur !
Je ne sais plus ! [2.5]
Ma mémoire est une poignée de clous
Que je noie dans des flaques de boue [2]

Mais s’il n’y a pas d’amour qui puisse s’effacer
A la gomme ou au pied
Je suis là où tu m’as laissée entre Fleet street et King’s way [-1.5]
Et Londres, vois tu, sans toi est un trou perdu
Et je sais que tu n’y viendras plus c’est ce qui me tue. [2]

Sais tu qu’ici la pluie gronde

Que le ciel est immonde [2]
A ???? j’ai cru
Te voir mais j’ai confondu [1]
Le cœur battu et les souvenirs qui calent à genoux (?)
Libres de camisole et de verrous [2]

Oui Londres m’a eue,
Putain dès le début
Tu avais, tu avais tout prévu [2.5]

Source : paroles

Evaluation YDM,

–  Rimes    14.5/21 pts
–  Punchlines              1/2 pts
–  Profondeur              0.25/1 pt
–  Mélodie                   0.5/1 pt
–  Flow                        0.5/1 pt

Sous-total  16.75/26 soit   12.88/20

5. Trois fois rien

Dès que tu m’attaques
Que j’ai le trac [1]
Dès que tu me manques
Que tu te moques [+1.75]
Quand je manque de tact
Je prends des claques
Je pleure beaucoup
Et je me braque [+3]

Dès que tu me quittes
Que tu te planques
Quand tu vides ton sac [1]
J’écoute un disque [1.5]
Et je pleure souvent

A la moindre remarque
Un vent de panique [1]
Je suis en vrac [1.25]
Pour trois fois rien
Souvent je pleure
Je pleure beaucoup, beaucoup, beaucoup, [1]
Beaucoup trop souvent

Une boite à musique
Une vue de New York
Le baiser de Clint [+1]

Des lendemains qui chantent
Et junior suite
Une porte qui claque, un film de Clint
Un souvenir magique sur Bleeker street
Une chanson de Beck si romantique [+2.5]
Un état de choc à l’île de Pacques
Une sonate de Bach, quelque cantates [+1.25]
Je pleure souvent

Source : paroles

Evaluation YDM,

–  Rimes   16.25/31 pts
–  Punchlines              1.5/2 pts
–  Profondeur              0.5/1 pt
–  Mélodie                   0.5/1 pt
–  Flow                        0.5/1 pt

Sous-total  19.25/36  soit  10.69/20

6. Éléphant noir

J’ai le droit de me parasiter
Cette fois je crois que j’ai bien fait [-1]
La nuit semblait bien longue à croire
Mes yeux voulaient juste te voir [1]

D’habitude je souris très peu
Face aux gens qui sont généreux [2]
Cette nuit j’ai voulu te faire croire
Qu’les éléphants sont tous noirs [1]

C’est moi qui te mens, je crois
Je suis faite pour ça
C’est moi qui te mens, c’est ça [2]
Han han han han han, han han

Tout à côté, tout près de lui
J’ai parfois menti plus qu’assez
Ces reproches, mon ennui, ma folie
N’assouvissent pas toutes mes envies [1.5]

Han han

Source : paroles

Evaluation YDM,

–  Rimes    6.5/17 pts
–  Punchlines              1/2 pts
–  Profondeur              0.25/1 pt
–  Mélodie                   0.5/1 pt
–  Flow                        0.5/1 pt

Sous-total  8.75/22  soit   7.95/20

7. Rien ne reste

Ne dis pas que le temps passe
Que tu aimerais que je t’enlace [2]
Ne dis pas que les gens partent un jour
Que l’amour parfois te ronge
Même toujours [1]

Ne dis pas que l’amour blesse
Que tu fais fi de mes promesses [2]
Ne dis pas que je m’efface
Je sais bien que tout m’angoisse
Me fracasse [3]

Ne me dis pas que c’est la vie
Oui c’est la vie [1]
A l’infini
Ne me dis pas que c’est si triste [+1]
Que c’est fatal
Que c’est normal [1]
Que rien ne reste

Si tu n’as jamais de cesse

De refuser tous mes gestes [2]
De tendresse [2]
Ne me dis pas que je m’épanche
Que l’amour souvent m’empêche
D’être franche [2]

Cette chienne de vie

Source : paroles

Evaluation YDM,

–  Rimes    17/24 pts
–  Punchlines              1.5/2 pts
–  Profondeur              0.5/1 pt
–  Mélodie                   0.5/1 pt
–  Flow                        0.5/1 pt

Sous-total  20/29  soit   13.79/20

8. Mon amie la rose

On est bien peu de chose
Et mon amie la rose [2]
Me l’a dit ce matin
A l’aurore je suis née
Baptisée de rosée [-1]
Je me suis épanouie
Heureuse et amoureuse
Aux rayons du soleil
Me suis fermée la nuit [2]
Me suis réveillée vieille [1]

Pourtant j’étais très belle
Oui j’étais la plus belle [1]
Des fleurs de ton jardin [2]

Vois le dieu qui m’a faite
Me fait courber la tête [2]
Et je sens que je tombe

Mon cœur est presque nu
J’ai le pied dans la tombe [1]

Déjà je ne suis plus [1]

Tu m’admirais hier
Et je serai poussière [1]
Pour toujours demain.

Est morte ce matin
La lune cette nuit
A veillé mon amie
Moi en rêve j’ai vu
Éblouissante et nue
Son âme qui dansait
Bien au-delà des nues [2]
Et qui me souriait [-1]

Crois celui qui peut croire
Moi, j’ai besoin d’espoir [2]
Sinon je ne suis rien

Qui l’a dit hier matin.

Source : paroles

Evaluation YDM,

–  Rimes    15/34 pts
–  Punchlines              1/2 pts
–  Profondeur              0.5/1 pt
–  Mélodie                   0.5/1 pt
–  Flow                        0.5/1 pt

Sous-total  17.5/39 soit   8.97/20

9. Un dimanche en hiver

Un dimanche en hiver
Un front de mer
Seule sur ce banc vert j’attends, j’attends [1]
Que la foule m’entraine
Que la foule n’emmène [2]

Un dimanche en hier [1.5]
Un silence de mort

Que les gens me plaignent
Que les gens m’étonnent

Et que tu m’emmènes
Et que tu m’entraines
Si loin de mes peines
Sinon moi je freine [2]

Je t’en veux à mort

Que tu voies mes craintes
Que tu sentes ma haine [1.75]

Où je n’ai plus peur

Source : paroles

Evaluation YDM,

–  Rimes    8.25/17 pts
–  Punchlines              0.75/2 pts
–  Profondeur              0.25/1 pt
–  Mélodie                   0.5/1 pt
–  Flow                        0.5/1 pt

Sous-total  10.25/22  soit   9.31/20

10. A demi mot

J’aimerais te dire
Qu’un jour c’est sur
J’oublierai forcément le pire
A nouveau je pourrai sourire [2.5]
Je ne longerai plus les murs [2]

J’aimerais te dire qu’un soir d’été
Je me ferai aux ecchymoses
Qui ont brisé ma vie en rose [2]
Pour l’éternité [-1]

J’aurais voulu te dire aussi
Que l’amour ça n’a pas de prix [1]
Que la peur et l’ennui
Ont gâche ta vie
Ont gâché ma vie [2]

On se fera sans doute des aveux
On se surprend à se dire « Adieu [2]

C’était bien ,c’était bien [1]
Mais adieu »

J’aimerais te dire qu’un jour ou l’autre
On ne connaitra plus rien l’un de l’autre [1]
A nouveau on pourra se dire
Qu’il y a bien pire

J’aimerais te dire qu’une nuit d’ivresse
Je n’aurais plus vraiment de tendresse [2]
Je dirais tout à demi mots
Je tournerais le dos
Et de dos, [2]

C’était bien, mais adieu »

Source : paroles

Evaluation YDM,

–  Rimes    16.5/28 pts
–  Punchlines              0.75/2 pts
–  Profondeur              0.5/1 pt
–  Mélodie                   0.5/1 pt
–  Flow                        0.5/1 pt

Sous-total    18.75/33 soit  11.36/20

11. Sur mes yeux

Mon amour j’ai tout perdu
Mon amour j’étais mordue [1]
Sure la joue oui tu m’as eue
Mon amour j’ai tout, tout entendu

Mon amour tout est vendu [3]
Mon amour je ne ris plus
Mon amour je n’en sors plus [1]
Mon amour je t’ai fendu le cœur

Je voudrais que tu m’enlaces
Sur ma peau laisser des traces [2]
Je voudrais que tu m’embrasses
Sur mes yeux le noir s’efface [2]

Mon amour ne hurle plus
Mon amour on ne s’aime plus
Du tout, je n’y crois plus
Mon amour je suis détendue

Mon amour tout est fichu [1]
Mon amour ne m’appelle plus
Je m’endors nue et je mens
Mon amour tout est foutu à présent [2]

Source : paroles

Evaluation YDM,

–  Rimes    12/20 pts
–  Punchlines              1/2 pts
–  Profondeur              0.25/1 pt
–  Mélodie                   0.5/1 pt
–  Flow                        0.5/1 pt

Sous-total    14.25/25 soit    11.4/20

12. De paris à Saint-Pétersbourg

Entre nos doigts coule nos larmes vaines
Nos cœurs et leurs fadaises dans nos mains pleines [2]
Ne saignent plus mais mon dieu qu’ils se trainent
A l’horizon de notre histoire ancienne
Et ça pèse lourd quand mes poings se souviennent [3]
Se souviennent du jour

Où tu m’as mis cher mon amour
De Paris à Saint-Pétersbourg [1]
Quand je refais notre parcours [2]
Je te revois me dire « Bonjour
Voulez vous faire un tour ? » [1]

Entre nos cuisses les temps forts ont la crève
Plus rien ne souffle dans nos abdomens
Si l’on renifle encore des promesses à la chaine [1]
C’est qu’on les a mouchées à coup de bouteille
Et ça pèse lourd si tantôt je t’appelle [2.25]
Je t’appelle  » Au secours »

Sur le canapé du séjour
Tester ensemble le toucher du velours » [3]
Depuis j’ai perdu mon humour

Je te cherche encore mais tu cours [2]

Source : paroles

Evaluation YDM,

–  Rimes    17.25/21 pts
–  Punchlines              1.5/2 pts
–  Profondeur              0.5/1 pt
–  Mélodie                   0.5/1 pt
–  Flow                        0.5/1 pt

Sous-total    20.25/26 soit   15.57/20

13. Tes nuits pâles

Rien non vraiment rien
Je ne ressens plus rien

Ne me fera du bien [2]

Je n’ai presque plus peur
Ni du noir, ni de l’aurore
Je n’ai plus vraiment mal
Oui ce soir je ne sens que dalle [1]

Je m’attache à mes nuits pâles
Tu débranches, je m’emballe
Je me venge dans mes nuits pales [1]
Je me penche, tu t’emballes [1]

Ne sonne le glas, la fin

Ne m’éloigne du bien [1]

De connaitre l’amour si pur
Je ne ferai plus l’erreur [1]
De finir seule dans l’azur [1]

Source : paroles

Evaluation YDM,

–  Rimes    8/16 pts
–  Punchlines              1/2 pts
–  Profondeur              0.5/1 pt
–  Mélodie                   0.5/1 pt
–  Flow                        0.5/1 pt

Sous-total    10.5/21 soit  10/20

 

14. Enjoy the silence

Words like violence
Break the silence
Come crashing in
Into my little world
Painful to me
Pierce right through me
Can’t you understand
Oh my little girl

All I ever wanted
All I ever needed
Is here in my arms
Words are very unnecessary
They can only do harm

Vows are spoken
To be broken
Feelings are intense
Words are trivial
Pleasures remain
So does the pain

Words are meaningless
And forgettable

All I ever wanted
All I ever needed
Is here in my arms
Words are very unnecessary
They can only do harm

All I ever wanted
All I ever needed
Is here in my arms
Words are very unnecessary
They can only do harm

All I ever wanted
All I ever needed
Is here in my arms
Words are very unnecessary
They can only do harm

Source : paroles

Evaluation YDM,

Reprise et texte en anglais

 

 

 

 

Pour conclure,

 

5271-coralie-clement-pochette-album-la-belle-affaire-premier-single-extrait

 

Évaluation textuelle de cet album – La belle affaire – est de 143.6/13 soit 11.05/20.

Il peut donc être qualifié d’album textuellement passable

Be the first to comment on "Coralie Clément – La belle affaire – album textuellement satisfaisant"

Leave a comment