Coeur de pirate – Blonde : médiocre comme d'hab

Cœur de pirate

de son vrai nom Béatrice Martin, chanteuse et pianiste canadienne née le 22 septembre 1989 à Montréal (dans l’ancienne ville d’Outremont) au Québec.

 

Source : wiki

 

 

 

Comment fonctionne l’évaluation textuelle ?

 

Blonde_Digipack_VÄ2.indd

 

Évaluation textuelle de cet album – Blonde – est de 95.46/14 soit 6.81/20.

Il peut donc être qualifié d’album textuellement médiocre

 

 


 

 

 

Qu’ai-je pensé de cet album ?
La catastrophe venue du froid ! Elle aurait mieux fait d’y hiberner. Des enchaînements de sales bluettes adressées à des ados boulimiques et chiantes. Amour, amour, c’est d’un ennui, putain ! Toute sa piraterie diluée dans son grand coeur. Elle est encore jeune, la vie lui apprendra à muscler son jeu.  Je ne croyais pas trouver pire que Cali ou Benabar dans la musique française; je vous confirme que désormais il y a bel et bien une élue : Cœur de pirate

 

 

 

 

Blonde  – Textes et paroles

 

 

 


 

 

1. Lève Les Voiles

Lève les voiles, le voile est blanc [+1]
Mais lève au vent qui tourne.
Lève les voiles, sur ton chemin
Rêvant de voir la fin. [1]

Tombé l’étoile cette nuit qui chante
De vivre au gré du temps.
Mais lève les voiles, le voile est blanc
Mais lève quand tourne le vent. [1.5]

Source : parolesmania

Evaluation YDM,

–  Rimes    2.5/8 pts
–  Punchlines              0/2 pts
–  Profondeur              0.5/1 pt
–  Mélodie                   0.5/1 pt
–  Flow                        0.5/1 pt

Sous-total  4/13 soit   6.15/20

 

 

 

 

 

 

2.  Adieu

Tu ris si mal Tu ris de vivre
Des tâches de vin sur ta chemise [1]
Qui a deux boutons éclatés
Sur ton corps qui me repoussait [-1]

Tu fais l’amour en deux poussées
L’amour, le manque, et la tournée [0]
Et pendant que tu t’articules
Moi je soupire et toi tu me [1]

Menaces de partir
Parce que je hurle quand tu chantes tes souvenirs [1]
Eth bien chéri prends donc la porte
Car tu sais que plus rien ne m’importe [2]

Mais dis-moi adieu demain
Dis-moi adieu en chemin [2]
Va voir les autres je n’en pense rien
Je t’ai aimé mais je t’assure que c’est la fin [1]

Crois-tu pouvoir enfin me dire
Que tu veux bien qu’on reste amis
Non c’est gentil ça va comme ça
Des amis j’en ai plein déjà [2]

Je n’aurais donc plus à t’entendre
Rentrer la nuit quand j’attends l’aube
Qui arrive en poussant les heures
Moi je me lève et toi tu me

Source : parolesmania

 

Evaluation YDM,

–  Rimes    9/24 pts
–  Punchlines              0.25/2 pts
–  Profondeur              0.5/1 pt
–  Mélodie                   0.25/1 pt
–  Flow                        0.5/1 pt

Sous-total  10.5/29 soit  7.24/20

 

 

 

 

 

 

3. Danse Et Danse

La nuit se fait longue
Tu ne me fais pas rire
Mais restes même si tu souffles les soupirs [1]
Tu parles de trop près
Je cherche la paix
Et ce bar de velours me crie que je te hais [-1.5]

Tu dis que I’m your only one
C’est ça, prends-moi pour une conne [2]

Mais danse et danse
Sans que j’aie à t’aimer
Je ne t’aurai plus quand ce sera demain
C’est si dur de grandir, je sais [0]
Même sans moi, tu connais la fin [1]

Mais danses et danses sans que j’aie à t’appeler [0]
Je ne te voudrai plus demain

Je sais, tu tentes tout
Les verres, les haïkus [2]
Mais rimer ne te donnera pas ce coup [1]
Et loin de ma ville
Loin de ma raison
Je cherche une sortie à ce huis clos de saison [2]

Et sur ta bouche, je m’exaspère
Tes mots ne cherchent plus à me plaire
Le soleil se couche sur des histoires sans repères [3]

Source : parolesmania

Evaluation YDM,

–  Rimes    10./24 pts
–  Punchlines              0.5/2 pts
–  Profondeur              0.5/1 pt
–  Mélodie                   0.5/1 pt
–  Flow                        0.5/1 pt

Sous-total  12/29 soit   8.27/20

 

 

 

 

 

 

4. Golden Baby

Je t’ai vu d’un œil solitaire – [???]
Le pied dans l’arène pour te plaire [2]
Et briller aux regards que j’ignorais

Le tien comptait plus que les autres
Même si tu ne t’en rendais pas compte
Et j’aurais tout fait pour connaître tes fins

Golden Baby, c’en est assez
De courir te faire désirer [-1]
En ces lumières qui donnent vie à nos nuits
Golden Baby, sans tout pour plaire
Dans ton silence, tu restes fier [1]
De croire en ce qui n’existerait pas
Et si tu veux de moi [2]

On s’est finalement embrassés
Des mois sans silence, sans parler
Dans l’attente qui, de loin, m’a déchirée [1]

Et j’aurais aimé être ces filles
Qui, dans tes chansons, reprennent vie
Même si, de loin, je sais qu’on s’est menti [1.5]

J’ai voulu tout laisser tomber
Pour ne pas être ombre du passé
Et retrouver tes rires et tes secrets [-1.5]

Mais quand je l’ai vue près de toi
Celle qui en chanson reprend vie
Je sais maintenant que tu m’avais menti

Source : parolesmania


Evaluation YDM,

–  Rimes    5/25 pts
–  Punchlines              0.25/2 pts
–  Profondeur              0.25/1 pt
–  Mélodie                   0.5/1 pt
–  Flow                        0.5/1 pt

Sous-total  6.5/30 soit   4.33/20

 

 

 

 

 

 

5. Ava

Oh Ava !
Je sais tu sors encore ce soir
Ses bras t’attendront dans le noir
Plus fort qu’hier au bar [2.5]

Tu crées l’envie sur ton passage
Tu hurles sous tes airs de banane
Madame, tu es sans âme [2.25]

Mais moi, je te sens
Trembler lorsqu’il prend sans gêne son temps [1]
Pour dire ce qu’il aime
Chez les autres qui parade sur ta peine [1.75]

Oh pleure si tu veux
Mais son rire laisse une trace
Mais des bleus surtout pas
Volatile, tu t’arraches [1]
De ses mots, de promesses
De mensonges qui blessent [2]

Mais ne sors pas si tu souffres
Mens alors !

Tu relis ces mots sans relâche
De lettres de trois phrases qui t’arrachent
A ton âge, tu sais qu’il est lâche [2]

Il ne te prend que pour une naïve
Quand il t’embrasse, tu reprends vie
Mais lui, il loue son lit [2.25]

Mens !

Source : parolesmania

Evaluation YDM,

–  Rimes   14.75/26 pts
–  Punchlines              0.25/2 pts
–  Profondeur              0.25/1 pt
–  Mélodie                   0.5/1 pt
–  Flow                        0.5/1 pt

Sous-total  16.25/31  soit   10.48/20

 

 

 

 

 

 

6. Loin D’ici

Ton ombre que mes lèvres gardent toujours en secret
Me laissera briller des larmes
Et je n’aurai plus la chance de te dire « Je t’aime »
Même si je le garde comme arme [2]

Et tu sais que bientôt je serai devant toi
En rattrapant tous les mots
Que j’aurai en secret oublié de confier
Lors des plans pour l’éternité [-1]

Et j’ai laissé mon cœur loin d’ici
Battant dans les bras de l’indécis [1]
Sans remords, sans regrets j’irai le retrouver
Je ne sais pas si je dois t’en parler [-1]

J’ai laissé mon cœur loin d’ici
Valsant dans un coin de ton pays [1]
Sans regrets je ne sais si l’on doit commencer
Une histoire si l’on doit se quitter [-1]

« Jamais plus jamais » j’avais inscrit aux murs
D’une existence meurtrie
Par les fois où je n’ai soigné mes blessures [1]
Par faute ou bien par oubli [1]

Source : parolesmania

Evaluation YDM,

–  Rimes    3/20 pts
–  Punchlines              1/2 pts
–  Profondeur              0.5/1 pt
–  Mélodie                   0.5/1 pt
–  Flow                        0.5/1 pt

Sous-total  5.5/25 soit   4.4/20

 

 

 

 

 

 

7. Les Amours Dévouées

On ne vit pas au large, mais bien pris en charge [1]
de distance, nous, amants séparés
Par des docks hantés aux barques amarrées [0]
Qui nous tiennent au bord des sentiments

Mais j’arrive et que celles qui t’attendent [0.75]
ne t’attendent plus jamais
Ou se fassent un sang d’encre
pour ce diamant que j’ai
Si je dois moi-même tendre [2]
la carte d’une dévouée [-1.5]

Personne n’a l’emprise que tu as sur moi,
sur mon souffle qui reste saccadé
Des courses contre le vent
qui ne comptent plus maintenant [2]
Qu’on s’est dit qu’on s’appartenait [-1]

Source : parolesmania

Evaluation YDM,

–  Rimes    3.25/15 pts
–  Punchlines              1.25/2 pts
–  Profondeur              0.25/1 pt
–  Mélodie                   0.5/1 pt
–  Flow                        0.5/1 pt

Sous-total  5.75/20

 

 

 

 

 

 

8. Place De La République

On s’est connus le temps de plaire
Aux exigences qu’on s’est créées, mais on s’y perd [1]
Tu n’es qu’à quelques kilomètres
Et nos cœurs, nos cœurs sont restés dans cette mer

J’ai couru en longeant la Seine
En espérant te retrouver, l’âme sereine [2]
J’ai couru sans savoir comment
Ni pourquoi on s’emballe, on ne s’est connus qu’un moment [2]

Et je ne sais plus si tu en vaux la peine
C’est plutôt dur d’en être certaine [1.75]
Et quand tu seras à Pearson
Ce soir, ne m’oublie pas

Je t’attendrai au moins le temps de dire
Que j’ai voulu prendre le plus grand risque
Un soir qui m’a rendu bien triste
Un soir, Place de la République [3]

Et comme tu vois, c’est bien la fin
Je dois traverser l’océan demain matin [2]
De tes bras, je m’arracherai tout doucement
Et c’est la réalité qui m’attend [1]

Je sais, ton cœur est habité
Par une ou d’autres filles qui t’ont marqué
Moi je suis moins forte que les autres
Mais j’espère tant te manquer, tant me démarquer [-1]

Source : parolesmania

Evaluation YDM,

–  Rimes    11.75/24 pts
–  Punchlines              0.25/2 pts
–  Profondeur              0.25/1 pt
–  Mélodie                   0.25/1 pt
–  Flow                        0.5/1 pt

Sous-total  13/29  soit   6.10/20

 

 

 

 

 

 

9. Cap Diamant

Je sais qu’on a tant de choses à se dire
Et tes histoires seront bientôt usées
Quand je serais blottie contre la fatigue
Des jours à la mer qu’on veut oublier [-1]

Et voilà que tu ne peux plus chanter
Je crois bien que je suis seule à t’aimer
Tes lèvres ont eu le temps de nier le mensonge
Que tu ne prends plus la peine de raconter [-1.5]

Tu m’as volé ce qui reste de l’été
De berceuse que tu chantais pour me calmer [-1]
Ne me laisse plus ici ne me laisse plus cette fois
Même si je ne suis rien pour toi [1]

Je me rappelle des secrets en cavale
Laissés en murmures au creux de mes bras [1]
Si je portais si l’eau de tourment
Je t’entends mon coeœur crier « doucement » [1.75]

Pourquoi voulais tu encore tant de moi
Alors que je quittes toute ces pensées
Tu me voulais que pour ces quelques mois [2]
Pour t’aider toujours à mieux l’oublier [-0.5]

Source : parolesmania

Evaluation YDM,

–  Rimes    1.75/20 pts
–  Punchlines              0.5/2 pts
–  Profondeur              0.5/1 pt
–  Mélodie                   0.5/1 pt
–  Flow                        0.5/1 pt

Sous-total 3.75 /25 soit   3/20

 

 

 

 

 

 

10. Verseau

Laisse-les t’aimer ce soir
Tu sais qu’elles ne t’auront jamais
Et tes regards les tuent de présages que tu tais [-1]
Mais dans ces avances aveugles
Tu laisses l’attention t’atteindre
Et dans cette solitude, j’attends tes étreintes [2]

Et si tu savais, si tu savais
J’ai peur de te perdre à jamais
Et si tu savais que même moi j’attendrais [0]

Verseau, Verseau, tu brises mon cœur
Verseau, Verseau, je sais qu’on a peur [1]
On n’est pas ce qu’on clamait chez les anges
Et je ne sais plus si

Verseau, Verseau, je chante encore
Verseau, Verseau, je sais qu’on a tort
Au moins dis-moi si tu me tiens la main
Ou si c’est bien la fin [2]

Laisse-les tomber ce soir
Ces envies de voir tes limites
Et tu ne nous fais que du mal
quand tu franchis ces lignes
Je suis brûlée par l’usure
Je ne vis que pour tes yeux de gris
Et de mon mal, j’avale mes larmes et mes cris [2]

Source : parolesmania

Evaluation YDM,

–  Rimes    6/24 pts
–  Punchlines              0.25/2 pts
–  Profondeur              0.25/1 pt
–  Mélodie                   0.5/1 pt
–  Flow                        0.5/1 pt

Sous-total  7.5/29 soit   5.17/20

 

 

 

 

 

 

11. Saint-laurent

Il est trois heures moins quart
Sur la Main, il est tard [1]
Les filles ont dansé pour toi
Pour te consoler, leur roi [1]

Et si tu dors seul ce soir
Parmi leurs pleurs d’aurore
Et si tu me laisses dans tes bras [1.5]
Je t’attends, boulevard Saint-Laurent [1]

On s’est vus deux par deux
Je sais, tu es pris, amoureux [1]
Mais j’ai tant dansé pour toi
Pour te gagner, mon roi

Source : parolesmania

 

Evaluation YDM,

–  Rimes    5.5/12 pts
–  Punchlines              0.25/2 pts
–  Profondeur              0.25/1 pt
–  Mélodie                   0.5/1 pt
–  Flow                        0.5/1 pt

Sous-total  7/17 soit   8.23/20

 

 

 

 

 

 

12. La Petite Mort

Le temps d’un souffle coupé
Par un soir tardif d’été [-1]
Les anges partirent avant
Et leurs visages tachés de blanc [1]

Je crois qu’il est trop tard
Pour t’avouer que j’ai mal
À mon cœur mourant
Et mes souvenirs tachés de blanc [1]

Si l’on me perd, sache que je serai la tienne
Et au creux de ses bras, la mort nous bercera
Car si l’on me perd,
c’est seulement pour rester la tienne [1]

La pluie coule sur mes tempes
La foudre chante ta descente [2]
Blottie contre ma vie
Ton rire résonne et puis s’enfuit [1.75]

Pour te dire que ça fait mal
Mon cœur n’est plus comme avant
Car il s’endort tout doucement [1]

Source : parolesmania

Evaluation YDM,

–  Rimes    6.75/19 pts
–  Punchlines              0.25/2 pts
–  Profondeur              0.25/1 pt
–  Mélodie                   0.5/1 pt
–  Flow                        0.5/1 pt

Sous-total  8.25/24 soit   6.87/20

 

 

 

 

 

 

13. Hotel Amour

On s’est revus dans cette chambre 503
Les murs me disent que tu quitteras cette fois [1.25]
Mais redis-moi encore cette prière
Celle qui nous rappelle qu’on était forts hier [1]

J’ai vu des hommes se fendre à mes côtés
Ne sachant plus ni comment m’aimer [-1]
Ils ne devinrent que poussière d’étincelles
Celles qui s’éteignent quand elles deviennent réelles [2]

Mais dors, au moins cette nuit
Et rêve de vaincre l’ennui [1]
D’une guerre qui nous pousse loin des côtes
Et finir aux bras des autres [1.5]

Cette ville accueille des histoires mortes de froid
Tolga nous salue encore une dernière fois [1.75]

À travers la musique qui fend mon coeur de verre [1]

Et rêve de l’infini [1]

Source : parolesmania

Evaluation YDM,

–  Rimes    9.5/16 pts
–  Punchlines              0.25/2 pts
–  Profondeur              0.25/1 pt
–  Mélodie                   0.5/1 pt
–  Flow                        0.5/1 pt

Sous-total  11/21 soit   10.47/20

 

 

 

 

 

 

14.  Prince Arthur

Je parle d’histoires qui commencent
là où certains laisseront leur sang
là où les jeunes deviennent trop grand [1]
et les paroles figent le temps [2]

elle sortait d’une guerre familiale
réduite à ne plus avoir mal [1]
assise sur la même tard le soir
elle vit enfin son prince en noir [1]

il n’avait qu’à lancer un regard
pour qu’il ne soit trop tard [1]
et elle n’attende rien
couvert de cuir les yeux levés au ciel

il s’approcha d’elle [1]
et lui tendit la main
cette fausse promesse d’être là jusqu’à la fin [2]
ils devinrent l’envie des enviables

comme serge et jane en moins banal [1.75]
a faire l’amour en s’engueulant
en pleurant de rire et pourtant [1]
les mois passèrent, elle s’enfonçait

alors que lui disparaissait [-1]
les yeux dans l’eau, les dents serrées
l’eau de la vie qu’elle a laissé [2]
pour lui elle aurait affronté le vide

qui la rongeait depuis [1.5]
qu’elle laissait ses secrets
au cœur d’un homme rongé par tout ses vices

qui l’aurait à jamais [-1]
et elle le savait bien
que ses promesses auraient un jour une fin [1]

Source : parolesmania

Evaluation YDM,

–  Rimes    14.25/30 pts
–  Punchlines              0.25/2 pts
–  Profondeur              0.25/1 pt
–  Mélodie                   0.5/1 pt
–  Flow                        0.5/1 pt

Sous-total  15.75/35 soit   9/20

 

 

 

Pour conclure,

Blonde_Digipack_VÄ2.indd

 

Évaluation textuelle de cet album – Blonde – est de 95.46/14 soit 6.81/20.

Il peut donc être qualifié d’album textuellement médiocre

 

 

 

Osez le bon sens !

YDM

 

 

Be the first to comment on "Coeur de pirate – Blonde : médiocre comme d'hab"

Leave a comment