Cali : La vie est une truite arc-en-ciel qui nage dans mon cœur : textuellement médiocre

Cali

Cali, de son vrai nom Bruno Caliciuri, né le 28 juin 1968 à Perpignan, en France, est un auteur-compositeur-interprète français. À mi-chemin entre chanson française et rock, il revendique une position d’artiste concerné par les problèmes de la société et du monde, et n’hésite pas à s’engager publiquement.

Bruno Caliciuri créa son premier groupe Pénétration Anale au lycée. Les textes pour le moins provocants vaudront à son chanteur quelques démêlés avec l’administration de l’établissement puisqu’il en est exclu. Ses premiers séjours en Angleterre et en Irlande furent dus à des rencontres amoureuses. Cali en profita pour partir sur les traces de ses idoles, les Waterboys et U2.

Source : wikipedia

 

Évaluation textuelle de cet album est de 5.38/20 (69.65/13).

Il peut donc être qualifié d’album textuellement médiocre – à éviter

Cet album est juste effrayant de nullités. Son premier groupe était pénétration anale; faut croire qu’il n’en est jamais ressortie… De la merde, il va s’en dire.

La vie est une truite arc-en-ciel qui nage dans mon cœur

1. Je sais ta vie

Si une femme te prend par la main
Alors pars avec elle pour toujours
Quand mon père avait bu
C’est ce qu’il répétait toujours 1
A genoux dans le noir, giflé par ta beauté, mon amour
J’ai pris ta main et j’ai rampé vers ta beauté, mon amour
Il ne reste qu’un bouton à ta chemise, mon amour
Et je veux que tes seins qui hurlent pour s’enfuit, mon amour
Rendent fous tous les hommes comme ils m’ont rendu fou, mon amour
Tu me tiens à genou sous ta beauté violente, mon amour

Et je sais ta vie, je sais ta douleur, mon amour
Et je sais ta vie, je sais ta douleur, mon amour 1

Au bout de chaque nuit
Quand tes jambes ne te portent plus, mon amour
Tu grattes à ma porte, mon enfant, ma putain triste, mon amour
Je serai toujours là pour t’écouter, mon amour
Je serai toujours là pour t’écouter toujours

Et je sais ta vie, je sais ta douleur, mon amour
Et je sais ta vie, je sais ta douleur, mon amour

Dis lui que tu n’en peu plus toujours, toujours
Que tout ça finira dans un bain de sang, un jour 1
Alors je caresse tes cheveux tendrement, mon amour
Ton odeur est le mélange de centaines d’hommes malheureux, mon amour

Et je sais ta vie, je dais ta douleur, mon amour
Et je sais ta vie, je sais ta douleur, mon amour

Lalalalalalalalalalalala

Et je sais ta vie, je sais ta douleur mon amour
Quand tu auras accompli ta mission, mon amour
Essoré la terre toute entière, mon amour
Je te ramasserai et nous partirons loin, mon amour
Si une femme prend ta main alors pars avec elle pour toujours

Source : lyricsmania

Évaluation YDM,

Rimes 3/31 pts
Punchlines 0/2 pts
Profondeur 0/1 pt
Mélodie 0/1 pt
Flow 0/1 pt

Sous-total 3/36 soit 1.66/20

2. L’amour fou

Je dois enlacer, je dois embrasser
Même vite, même dans le noir
Toujours si difficile de trouver -1
Un autre noyé, un autre désespoir 2

N’y a-t-il donc personne qui ait besoin de moi
De ma chaleur
De me serrer trop fort
De me lécher les joues
De me lécher les lèvres
De me lécher la peau
De m’aimer à la mort 2

Personne, personne, personne
Ne vit sans l’amour fou
Personne, personne, personne
Ne vit sans l’amour fou 2

J’ai besoin de tenir
Et couver une main
D’embrasser des paupières
Sans amour je suis rien 2
Je cherche une solitude
M’étouffer dans des bras
J’ai besoin de brûler
De vivre une dernière fois

Si je n’ai plus droit à tout ça
Abattez-moi 2
Abattez-moi comme un chien
Si je n’ai plus droit à tout ça
Abattez-moi
Abattez-moi comme un chien 1

Au fond d’un cinéma
A l’arrière d’une voiture
Mon cœur doit battre, battre, battre
Suis-je le seul noyé
Le seul désespéré
Je veux tout, tout, tout
Recommencer -1.5

Connaître à nouveau la peur des tout débuts
Au tout début, oh c’était bien
Si je n’ai plus droit à tout ça

J’ai aimé le sourire que tu portais
Quand tu venais me voir à la sauvette
Tu te souviens, dis
Entre deux portes, entre deux mensonges
Tu te souviens, dis 1
Un homme te vouait l’amour désespéré
Et puis un autre, pour une fois j’étais l’autre

J’ai aimé la jeune fille qui nous tenait la main

Tout en haut de nos 16 ans
Tout en haut de Fillols
Elle attendait le baiser de ses amoureux
Et sous son kilt trop court
Ses fesses qui hurlaient
Comme un cadeau de dieu
Et puis toutes ces promesses
A toi, à moi, à tous les deux 2

Source ; Lyricsmania

Évaluation YDM,

Rimes 11.5/55 pts
Punchlines 0/2 pts
Profondeur 0/1 pt
Mélodie 0/1 pt
Flow 0/1 pt

Sous-total 11.5/60 soit 3.83/20

3. Je te veux maintenant

Viens attrape ma main arrache toi a ta mort quotidienne
Mon vieil amour qui ne voit plus de vin
Qui n’a plus que ma main pour mourir dans la tienne 2
Viens attrapons les yeux comme avant comme avant
Viens hisses toi à bord du beau miraculé
Cet amour qui a tout traversé -1
Ma vieille sœur qui boite et ne s’aperçoit plus des arbres tout brulés et des oiseaux déçus

Je te veux je te veux maintenant
Mon amour je te veux maintenant
Je te veux je te veux maintenant
Mon amour je te veux comme avant 2

Viens que l’on réveille ce vieux Léo Ferré
Serrons nous dans sa nuit et tournons et tournons
A la voix du chien fou qui hurle pour damné
Nos fils et nos filles jusqu’à l’éternité -1.5
Viens t’allonger tout près je suis ton dernier mort
Fermes les yeux ma douce et rappelle toi
Tous les gestes brulants, rappelle toi encore 2
Ma bouche crépitant dans ton ventre amoureux

Faisons l’amour encore en nous tenant la main
Les yeux sont des putains qui ont fait le trottoir
Qu’avec toi dans le cœur
En partant la beauté n’a pas plié l’amour
Mon amour 1

Source : Lyricsmania

Évaluation YDM,

Rimes 4.5/24 pts
Punchlines 0/2 pts
Profondeur 0/1 pt
Mélodie 0.25/1 pt
Flow 0/1 pt

Sous-total 4.75/29 soit 3.27/20

4. Cantona

Regardez mon corps, mon corps trop blanc
Mes yeux fatigués
Mon visage froissé par cette longue nuit
J’ai encore des veufs
Mes muscles les agrippent
Du lierre qui voudrait m’étouffer -1
Je suis voûté sous cette longue vie 2

Quand j’étais vivant, je voulais pas ça
Moi je voulais être Eric Cantona
Et marquer ce but contre Sunderland (contre Sunderland)
Et lever les bras 3

C’est après l’amour, on se sent triste
Une tragique tristesse
Je n’sais plus si je t’aime
Tu ne m’aimes peut-être plus
Pendant que l’eau coule dans la salle de bain
Que tu ne chantes même pas
Je pense à l’absurde vie qui donne et qui quitte 1.25

Tu ne m’aimes plus, tu ne m’aimes plus
Peut-on mourir comme ça
Juste en frappant sa tête contre un mur
Je regarde ma vie je regarde mes mains
Laides comme si elles avaient tué plusieurs fois 1
Je regarde au loin, je ne vois que ce mur 1

Source : Lyricsmania

Évaluation YDM,

Rimes 7.25/24 pts
Punchlines 0/2 pts
Profondeur 0/1 pt
Mélodie 0.25/1 pt
Flow 0/1 pt

Sous-total 7.5/29 soit 5.17/20

5. Murano

Il te faut maintenant des heures
Pour étaler le maquillage
Faire mentir ton visage
Fatigué, creusé
Comme il faudra des années
Pour reconstruire le village 3
Qui a englouti les bombes
Si tu pouvais encore aimer -1.5
Tu étais la plus belle
Et je ne sais pas
Ce qui a pu se passer juste après son départ
Ta beauté s’est détruite j’ai bien essayé d’y croire
De recoller les morceaux éparpillés au hasard 3
Mai on n’recolle pas comme ça le verre soufflé de Murano
Tu sais bien les petits bouts planqués sous le lit, sous le piano 2
Tu sais bien les p’tits bouts qu’on n’retrouve jamais
Ma vieille de trente ans si tu pouvais encore aimer -1

Je n’invente rien
Quand je passe ma main dans tes cheveux
Je n’invente rien 1
Quand mes lèvres cherchent à boire tes lèvres
Je n’invente rien, je suis amoureux 2
Quand mes doigts veulent faire du bout boulot
Je refais juste ce qui a été accompli des milliards de fois
Même par celui qui a tout pillé avant moi
Je suis juste un bout soldat, je suis juste un bon soldat 3

Les soldats ont-ils inventé la guerre ?
Casanova a-t-il inventé l’amour ?
Ces questions sont la prière 2
Que tu me gardes toujours 2
Laisse-moi cette souffrance de t’aimer comme un fou
Je sais on n’aime qu’une fois
Après ce ne sont que d’autres rendez-vous 2
Putain tout ce que j’ai à offrir
Putain tout ce que j’ai à offrir 1
Ma vieille de trente ans
Tout ce que j’ai là-dedans 2
Tout ce que j’ai à offrir, si tu savais
Ma vieille de trente ans
Si tu pouvais encore aimer -1

Source ; paroles-musique

Évaluation YDM,

Rimes 19.5/40 pts
Punchlines 0/2 pts
Profondeur 0/1 pt
Mélodie 0/1 pt
Flow 0/1 pt

Sous-total 19.5/45 soit 8.66/20

6. Madame Butterfly

Et maintenant elle marche, elle marche vers nulle part
Et elle marche et elle marche, il est déjà très tard 2
Et les gens tout autour, ne la regardent plus
Elle a perdu amour, sa beauté s’est pendue 2

On pourra lui sourire et lui prendre la main
On pourra tout lui prendre, on ne lui prendra rien 2
On fera ce qu’on veut, tant qu’on ne parle pas
Les mots des amoureux ne l’intéressent pas 1

Puis on disparaitra, ni vu ni reconnu
On la laissera là, au milieu de la rue 2
Non elle n’est pas à vendre, non elle ne vaut plus rien
Inutile d’être tendre, elle se donnerait au chien 1

Elle a perdu l’amour, sa beauté s’est fendue
Elle a perdu l’amour, sa fierté s’est pendue 1
Il n’y a plus rien à faire, elle ne nous entend plus
Elle ne boit plus ses pas, qui coulent dans la rue

Et elle serre ses poings, s’agrippe à ses fantômes
Elle a perdu l’amour, c’est beaucoup plus qu’un homme 2
Elle a perdu l’amour, sa beauté est tendue
Elle a perdu l’amour, sa fierté est toute bue 2

Elle a perdu l’amour, son cœur est dévasté
Et elle court, et elle court, elle voudrait s’envoler -1
Et elle danse et elle pleure, ses sanglots la dévorent
Et elle court et elle rit, et elle trébuche encore 2
Tout au bout de la rue, une femme est allongée
Elle est à moitié nue, ses cheveux sont défaits -1

Source : paroles-musique

Évaluation YDM,

Rimes 15/26 pts
Punchlines 0/2 pts
Profondeur 0.25/1 pt
Mélodie 0/1 pt
Flow 0/1 pt

Sous-total 15.25/31 soit 9.83/20

7. Nous serons tous les deux

Nous serons tous les deux
Au bout de la même cigarette
Ou de la même corde
Quand la chanson s’arrête 2

Au bord de cette vie
Amis jusqu’au dernier moment
Amants jusqu’au jour qu’on oublie 2

A essayer de faire tomber
Nos souvenirs comme des avions
Au bout de leur fumée -1

Mon amour jusqu’au bout
Jusqu’au bout qu’est pas loin
Et c’est bien, et c’est bien 1.25

Dans nos fauteuils glacés
A traquer leurs remords
Au fond de leur télé -1

A maudire Noël,
Celui qui nous a pris Daniel 2
Tiens-moi fort la main s’il te plait

A admirer d’en bas
Le courage qu’on n’a pas,
Le courage d’ Anna Politkovskaïa 3

Les yeux du fusillé
Sur son affiche rouge,
S’offrant l’éternité 0

On a tissé un suaire de honte sur notre pays
Entendez maintenant la colère et les larmes des sans-papiers, des sans-abris 2

A hurler dans le vent
A gueuler aux enfants 2
Faites la révolution

Embarqués sur un rêve
A jouir éblouis,
Et vivre l’utopie 2

Accrochés à cent mille autres bras
A marcher sur la gueule
Des bourreaux de la joie 2

Lovés sur la muraille
A cracher des pavés sur l’infâme canaille 2
A pisser à la lune notre profond dégout
Quand je vois tous ces chiens, je regrette les loups. 2

Source : paroles-musique

Évaluation YDM,

Rimes 20.25/40 pts
Punchlines 0/2 pts
Profondeur 0/1 pt
Mélodie 0/1 pt
Flow 0/1 pt

Sous-total 20.25 /45 soit 9/20

8. Ma douleur

Alors tu m’as prêté quelques mois
De trentième année ça suffisait, ça te suffisait
Je ne barrerai pas la route cette fois 2
Quand tu voudras rejoindre tes hommes, subtils, pleins de vie et rusés -1
Je ne baisserai pas le front sur mon piano
En buvant tes mots de fureur
Je n’vaux rien dans la vie, dans le lit zéro 2
Ma douleur 2

Tu as vaincu toutes mes joies
Je suis mort, je suis mort mille fois 1

Je n’rirai plus, je ne danserai plus
Les guirlandes joyeuses ne scintilleront plus 1

J’ai eu quelques mois ma place entre tes jambes,
Mais jamais dans ton cœur
Quelques mois, pour goûter à l’exquise douleur 1

J’ai gardé notre alliance, elle rouille là blottie,
Dans le fond de ma veste
J’ai gardé cette tête d’ivrogne honteux,
Aux petits matins qui se détestent 2

On m’a trainé cent fois sous la douche glacée
Pour cuver mon chagrin
Jusqu’à en dégueuler -1

J’ai couru vite et nulle part,
Comme un amant jaloux
Tu m’as offert quelques mois
Pour mourir d’amour fou 2

J’ai été ta souffrance, j’ai été tes regrets
J’ai été tes remords et j’ai été tes pleurs

Tu m’as dit c’est la guerre et nous sommes
Pour être anéanti, accepte ça 2

Tu m’as dit : c’est la guerre pas de pitié
Tu es mon ennemi, je n’ferai pas de prisonnier -1

Ne remets pas ta culotte, laisse briller tes fesses une dernière fois
Au soleil de nous deux qui brûlait autrefois 1

Source : lyricsmania

Évaluation YDM,

Rimes 13/34 pts
Punchlines 0/2 pts
Profondeur 0/1 pt
Mélodie 0/1 pt
Flow 0/1 pt

Sous-total 13/39 soit 6.66/20

9. Lettre au Ministre du saccage des familles et des jeunes existences dévastées

Monsieur, je ne veux plus traquer
Les hommes apeurés dans la nuit
Monsieur, je ne veux plus être celui
Qui arrache, qui arrache la vie 3

Mon métier, monsieur, c’est policier
Je ne veux plus saccager des familles terrorisées
Mon métier, mon métier c’est policier
Je ne veux plus chasser des femmes, des enfants effrayés -2

Je n’irai pas au petit matin
Rafler ces femmes, ces hommes, ces enfants du chemin 2
Les arracher à l’abri de misère, menottés, les jeter dans l’avion des ténèbres
Qui les ramènera de l’autre côté

Je ne veux plus être la terreur de familles dévastées
Je ne veux plus chasser des femmes, des enfants apeurés -1

Je ne veux plus affronter leurs regards perdus
Non, non, non
Qui dépècent mon cœur
Je n’ai jamais voulu 2

Monsieur le pillard d’espoir qui nous avait aveuglés
Vous avez serré sur mes yeux le bandeau du mensonge
Vous avez répandu partout le parfum dégueulasse du mépris de l’étranger
C’est fini, je ne serai plus de votre cruauté
Même si mes paupières sont remplies de larmes
J’y vois plus clair ce soir
Je pourrai embrasser ma femme, mes enfants et leur dire
Je dépose les armes, je n’serai plus un chien dressé, déshumanisé -2

Qui dépècent mon âme

Je ne défoncerai plus la porte
D’innocents plus malheureux que le malheur
Je n’serai plus le poignard de leur vie poignardée
Je serai de leur cri de joie kan ils auront ce droit
De ne plus avoir peur, de vivre et de s’aimer sous la lumière à nos côtés -1

Je n’serai plus la terreur d’autres êtres humains apeurés

Nous sommes tous des enfants d’immigrés -1
Je n’veux plus affronter mon regard perdu
Le soir face au miroir, non, je ne le peux plus. 2

Source : lyricsmania

Évaluation YDM,

Rimes 2/36 pts
Punchlines 0/2 pts
Profondeur 0/1 pt
Mélodie 0/1 pt
Flow 0/1 pt

Sous-total /41 soit 0.97/20

10. Je vais arrêter de boire

Je vais arrêter de boire
Je vais arrêter de boire 2
Ma mort est entre mes mains, je suis fatigué, je suis fatiguée

J’ai payé le sourire de tous ceux qui m’aimaient
Je vais arrêter -1.5

Je veux être à nouveau le meilleur papa
Le meilleur ami, le meilleur amant,
Le meilleur pour toi 2

J’ai renvoyé le bourreau
Qui a sucé mon âme, qui m’a offert le poison
Que j’ai tant aimé, parfois plus que toi
Ouhouhou, Ouhouhou, Ouhouhou

J’ai brûlé ma famille, j’ai voulu boiter seul

Je te donne ma parole encore, mon fantôme qui danse
Toute seule
Tu as enjambé mon corps, je vais arrêter de boire
Mille fois de trop
Pour aller t’écrouler dans mon drap de chagrin
Tout ça c’est terminé
Je n’implore plus ton pardon, je vais arrêter de boire 1
Je sais tu ne me reconnais plus
Je sais j’ai tout piétiné, mais je sais aussi que tu m’as aimé -1
Ohohoh, ohohoh, ohohoh, ohohoh2

Source : paroles-musique

Évaluation YDM,

Rimes 4.5/23 pts
Punchlines 0/2 pts
Profondeur 0/1 pt
Mélodie 0/1 pt
Flow 0/1 pt

Sous-total 4.5/28 soit 3.21/20

11. Mille ans d’ennui

Tu prenais ce malin plaisir
A passer et repasser nue, devant la fenêtre
Et moi je t’épiais de la maison den face, si jeune
Bouillonnant et ma vie qui arrivait
Je t’espionne aujourd’hui encore de temps en temps
Seul et sans amour
Mais je crois que c’est ta fille que j’aperçois là-bas
Tu ne peux plu être si belle
Mille ans d’ennuis, mille ans à pleurer dans la cuisine
Les mains brisées dans l’ignoble vaisselle 2
Dis-moi si ta vie doit ressembler à ça 2
Et de ma propre main j’abattrais ton mari sur le champ 2
Le salaud qui t’as creusé les joues et ôté toute envie d’être belle

Quand ta bouche avait encore mille chansons et ton cœur mille projets
Il t’a cueilli le salopard et de tes vingt-trente ans, il a tout défriché
Il n’a laissé que l’ombre d’une fleur désolée -1
Il n’a laissé que l’ombre d’une fleur

Nous pleurions sur tout ça, l’autre soir
Avec d’autres tristesses
Et ta longue peau morte sur l’immortel comptoir
Nous autres qui aurions pu t’offrir la vie dorée à toi
La plus belle fille de toutes nos jeunesses 2
Toi que l’on voit vieillir avec le cœur si noir 3
Tu prenais ce malin plaisir à passer et repasser nue devant la fenêtre
Et moi, je t’épiais de la maison d’en face

Source : paroles-musique

Évaluation YDM,

Rimes 10/25 pts
Punchlines 0/2 pts
Profondeur 0/1 pt
Mélodie 0/1 pt
Flow 0/1 pt

Sous-total 10/30 soit 6.66/20

12. Je regarde mes dix-sept ans

Je regarde mes 17 ans
Et c’est un grand coup de jeûne dans le ventre
Je regarde mes 17 ans 1
Et c’est un crochet sur le menton et le coude
En suivant qui vient s’écraser sur mon nez

Et tous ces coups de pieds dans mon ventre 1

Je supplie à quatre pattes, KO, amoché, vil
Et tous ces jeunes culs qui dansent pour les autres
Ceux qui ont 17 ans et la vie devant eux

Et cette procession de sourires éternels
Et si j’avais du cran, je planterais ce canon dans ma bouche
Mon dieu tu étais belle

Je regarde mes 17 ans et je voudrais noyer
La presque morte qui ronfle en me tournant le dos
Je regarde mes 17 ans et je voudrais pleurer
Car je ne suis plus sûr, car je ne suis plus beau 2
Je me souviens des mains posées sur mon corps neuf, un corps de 17 ans
Qui s’offrait à la vie
Je me souviens du môme fiévreux dans le miroir
Brandissant à l’amour le drapeau de la vie 1

Je regarde jaloux mes 17 ans gémir
Je regarde jaloux vos 17 fleurir 2

Je tuerais pour tout ça
Je tuerais pour tout ça 1

Source : lyricsmania

Évaluation YDM,

Rimes 8/24 pts
Punchlines 0/2 pts
Profondeur 0/1 pt
Mélodie 0/1 pt
Flow 0/1 pt

Sous-total 8/29 soit 5.51/20

13. Je n’attends que la revanche

Je ne baisse pas les bras
Mais je pense que ça me ferais le plus grand bien
D’écraser mon poing sur leur sale figure
Que puis-je faire contre ces chiens 2

Qui nous dise ce qui est bon, pour nous le vendre juste après

Enfant, je savais que la mort n’existait pas
Aujourd’hui je fais à nouveau parti des gens de mon âge
La désillusion s’entasse au pied de la porte, mais je ne baisse pas les bras 2
La rage, la rage 2

Ils m’ont planté un couteau rouillé dans le cœur jusqu’au manche
Et du coin de mon ?, je ne pense qu’à ça, je ne pense qu’à la revanche 2

Source : paroles-musique

Évaluation YDM,

Rimes 8/11 pts
Punchlines 0/2 pts
Profondeur 0/1 pt
Mélodie 0/1 pt
Flow 0/1 pt

Sous-total 8/16 soit 10/20

Pour conclure

Évaluation textuelle de cet album est de 5.38/20 (69.65/13).

Il peut donc être qualifié d’album textuellement médiocreà éviter

Cet album est juste effrayant de nullités. Que dire ? … Son premier groupe était pénétration anale; faut croire qu’il n’en est jamais ressortie… De la merde, il va s’en dire.

Osez le bon sens !

YDM

Be the first to comment on "Cali : La vie est une truite arc-en-ciel qui nage dans mon cœur : textuellement médiocre"

Leave a comment