Brèves de Russie

Dans le cadre de mon activité de transport de personnes, j’ai dû emmener un homme d’affaires nigérian à Charles de Gaulle. Le long du trajet, en bavassant sur des sujets sans grande importance, ce dernier a fini par me révéler qu’il vivait et travaillait à Moscou depuis quelques années et surtout, m’a donné quelques informations que je m’empresse de partager avec vous :

 

1- La constitution russe interdirait de donner du travail aux étrangers. Donc, les étudiants qui voudraient y faire leurs études, doivent savoir qu’ils ne trouveront aucun emploi sur le territoire russe. Pour celles ou ceux qui croient qu’en épousant une russe ou un russe, cela leur donnera le droit de travailler, ils se fourvoient terriblement. Les étrangers qui y vivent, travaillent dans des entreprises étrangères, pour des ambassades ou ont créé leur entreprise.

 

 

2- Le coût de la vie est très élevé en Russie et notamment dans les grandes villes comme Moscou ou Saint-Pétersbourg. Avec 100€, vous pouvez passer 3 appels maximum au pays. Ainsi, l’on n’y retrouve que les fils de africains et d’hommes d’affaires. Sont considérés comme les pauvres, les enfants du personnel des ambassades et de rares étudiants qui ont réellement reçu une bourse de leur pays. Ce serait un sacerdose d’y faire ses études.

 

3- Évidemment, être raciste est pratiquement une qualité en Russie. Cela fait pratiquement partie de leur identité. En Russie, lorsqu’on est noir, on limite les sorties, on sort en groupes en toutes circonstances et on reste très discret quand on a une petite amie russe, car la peau d’un négro ne vaut pas une vessie de mouton dans ces latitudes. D’ailleurs, mon client m’a dit qu’il avait envoyé toute sa famille aux USA et qu’il ne renouvèlerait pas son contrat. De nombreux africains ont été tués et on cherche toujours les auteurs des assassinats.

 

4- Les étudiants étrangers ont besoin d’une autorisation pour sortir du campus le soir ou le weekend et pour les périodes de vacances.

 

 

5- Contrairement à l’image que l’on a de la Russie, les villes sont hyper-modernes avec des infrastructures de grande qualité et n’ont rien à envier aux villes occidentales.

 

6- La seule raison d’aller en Russie pour un noir est leur formation scientifique. La maîtrise totale de la langue russe n’est plus très effective (enseignement en anglais, travail à l’international, chaque communauté vit presque en autarcie).  Avant (à l’époque de Boris Eltsine m’a-t-il dit, lui non plus ne savait pas s’il était encore vivant), les étudiants africains avaient des bourses de leur pays co-financées avec la Russie. Depuis quelques années, devant l’afflux d’étudiants étrangers, les étudiants doivent s’acquitter des droits de scolarité. Par contre, sortir diplômé d’une université russe dans un secteur scientifique ou informatique, est une garantie de trouver un emploi intéressant dans les pays asiatiques et même aux USA. Leur réputation de matheux n’est pas usurpée.
7- Les échecs sont encore un sport national très appréciés et les champions sont connus et célébrés.

 

 

8- Il fait vraiment vraiment froid en Russie pour ceux qui en doutaient encore et s’il n’était pas musulman, il se serait mis aussi à la vodka. Dans un tel climat, boire est carrément un exercice de survie. Le jugement que nous avons des russes soûlards doit être révisé à l’aune de leur quotidien.

 

 

Osez le bon sens !

YDM

2 Comments on "Brèves de Russie"

  1. Et qu’est-ce qui pousse un négro à avoir une petit amie russe puisque le racisme est une institution là-bas ? L’adoration de la blanche chez le noir ? L’envie de tester la black cock chez la blanche ? Les deux ne m’étonnerait pas.
    Le nègre est vraiment un être à part… aller volontairement dans des pays qui les exècrent, les humilient. les tuent en toute impunité !!! Quel autre race fait ça ?

    • J’avoue que je trouve l’inconscience de certains frères phénoménale. La Russie. Quelle idée d’aller en Russie ! Pour ta première question, je crois qu’il faut bien se les vider, surtout là-bas avec le froid polaire. Il ne doit pas avoir tant de moyens de s’amuser là-bas pour un négro. Je doute néanmoins du fait que la Russie ait mis dans sa constitution le non-emploi des étrangers. ça me paraît trop énorme. je vais me renseigner. Par contre pour le racisme, il se déchire déjà entre communautés russes et reste de l’ancien bloc soviet, je ne crois pas qu’il ait exagéré.

Leave a comment