Babx – drones personnels : textuellement passable

Babx

 

Babx, de son vrai nom David Babin, est un auteur-compositeur-interprète français né le 22 septembre 1981.

 

 

Source : Wikipedia

 

 

 

Comment fonctionne l’évaluation textuelle ?

 

Évaluation textuelle de cet album – Drones personnels – est de  soit   11.41/20 (125.57/11 ).     

 

 babx la musiqueapapa

 

 

Il peut donc être qualifié d’album textuellement passableà risquer

 

 

 

Qu’ai-je pensé de cet album ?
Vous pouvez vous en passer. Ce sont des suites de pleurnicheries de bobo parisien sans aucun intérêt (je t’aime, je ne t’aime plus, la guerre quelle merde, E.T., j’ai un furoncle à l’anus, ma pochette à la M; c’est mon gosse qui l’a dessinée…). Ma petite guitare, mon piano, et je ponds des chansons de merde; je suis un artiste. Il n’est même pas mauvais, il est juste chiant. Un bourratif auditif.

 


 

 

Drones personnels

 

 

 

 

1. Suzanne aux yeux noirs

Suzanne s’amuse à faire sonner les cloches de Zanzibar
Ça non peut être, ça non plus tard [2]
Suzanne s’amuse avec des cigarettes de magie noire
Mais reste muette quand vient le soir [2]
Suzanne s’amuse

Dans le ciel où rien ne change
Suzanne questionne les anges [2]
Fait il beau chez eux là bas ?
Ici il fait froid [2]
Revoit dans la fumée butane
Filer les ferry de Louisiane [2]
Quand reviennent les lilas
Guette le signal [1.75]

Allo, allo ici Houston
Déconnexion plus personne [2]
Réseau brouillé Suzanne se taille
Déraille, déraille [2]
Dans le téléviseur se pâment
Des héroïnes de Pal Secam [2]
Et des Spoutniks de l’infini
Parait que c’est joli [2]

Suzaaaaaaaaaaaanne

Suzannnnnnnnne s’amuse

Source : paroles.net

Evaluation YDM,

–  Rimes    19.75/23 pts
–  Punchlines              0/2 pts
–  Profondeur              0/1 pt
–  Mélodie                   0.25/1 pt
–  Flow                        0.25/1 pt

Sous-total  20.25/28  soit   14.46/20

2.  Tchador Woman

Tchador Woman veut des bolides
Des coups d’reins des coups d’speed [2]
A 200
Pas d’sentiments, non
Pas d’sentiments [2]

Tchador Woman rêve d’automatique
De coups d’reins, de coup d’foudre métallique [2]
D’asphalte et d’assaut
D’Alfa Roméo [2]

Tchador Woman exige des virages
Des virées mécaniques, des montées de rage [2]
Pas de caresse non,
Pas de caresse

Tchador Woman rêve de cohortes
De klaxons, d’escadrille sans escorte [2]
De profanations,
D’accélérations [2]

Laissez passer les dames

Avant qu’ça pête, avant qu’ça crâme
Laissez passer madame [3]

(Tchador Woman)

Tchador Woman incante, incante
Les berlines emballées, les étoiles filantes [2]
Pas d’antidote, non
Pas d’antidote

Tchador Woman rêve de carjacking
D’accident volontaire, de fuite, de gazoline [1.75]
De tonnerre, de tonneaux
De boite noire de turbo [2]

Source : paroles.net

Evaluation YDM,

–  Rimes    22.75/29 pts
–  Punchlines              0/2 pts
–  Profondeur              0/1 pt
–  Mélodie                   0.25/1 pt
–  Flow                        0.25/1 pt

Sous-total  23.25/34  soit   13.67/20

3.  Je ne t’ai jamais aimé

Je ne t’ai jamais aimé
Pas même une seconde
Même pour tout l’or du monde [2]
Jamais je ne t’aimerai [2]

Pas même une saison
Et je maudis l’été
Où tu m’as dit ton nom [2]

D’ailleurs de ce nom là
Je ne m’en souviens pas [2]
Mon souvenir me tue

D’ailleurs de ce nom là
Oui j’ai tout oublié
Et le son de ta voix [2]
Et l’odeur de l’été [-1]

Et s’il arriva
Que je fus fou de toi [2]
Ton souvenirs n’est plus
Qu’un souvenir de plus [1]

Que brûlent sans retour
Les sueurs de nos amours [2]
Et les soleils noyés
Et qu’éclate l’été [-1]

Non rien ne changeront

Source : paroles.net

Evaluation YDM,

–  Rimes   13/23 pts
–  Punchlines              0/2 pts
–  Profondeur              0/1 pt
–  Mélodie                   0.25/1 pt
–  Flow                        0/1 pt

Sous-total 13.25/28  soit   9.46/20

4. J’attends les E.T

J’attends les E.T
J’attends les été [2]
J’attends qu’un vostock
Vienne me chercher

J’entends les fusées
Et j’attends les éthéres
Et la voie lactée [-1.5]

Qu’on m’alune vite
Qu’on m’alune

Qu’on m’allume vite [1]
Qu’on m’allume [1.75]

Je prie les comètes
Les Galacticas
J’invoque les navettes [2]
J’attends l’au delà [2]
Je veux l’infini
Et les vents solaires

J’attends l’univers [2]

J’ai dans la tête des satellites et des déserts d’Atacama
J’veux qu’on l’enlève j’veux qu’on m’invite là haut là bas [2]
J’traque les caravelles j’me dis qu’le ciel est un grand Panama
Qu’on m’alune haut et qu’on m’alune vite à toi, à toi [2]

Source : paroles.net

Evaluation YDM,

–  Rimes    13.25/23 pts
–  Punchlines              0/2 pts
–  Profondeur              0/1 pt
–  Mélodie                   0/1 pt
–  Flow                        0/1 pt

Sous-total  13.25/28  soit   9.46/20

5.  2012

En 2012 rien ou presque ne bougera
Quoiqu’en disent les Mayas [2]
Quoiqu’en disent les Incas
Dans le ciel pas de vaisseaux taxi
Pour se rendre au cinéma [2]
Ni dans la Seine de Tsunami [2]
Toujours des roses même en hiver
Au pied du tunnel pont de l’Alma
Toujours des roses, des roses parterre [2]
Pour Lady Diana [2]

En 2012 il fera chaud il fera froid [1]

Il n’y aura pas de train Paris-Pékin
Il n’y aura pas d’Airbus Paris-Vénus
Il n’y aura presque rien de plus [2]
Il n’y aura presque rien de moins
Ce sera bien [3]
Toujours des filles même en hivers
Toujours dans les couloirs de vélo
Des vélos, des crachats par terre
Des mégots de cigarillo [2]
Les maisons ne voleront pas
Ou bien seulement quelques unes
Dehors du linge blanc séchera [2]
Aux premières nuits de pleine lune [2]

En 2012 tu reviendras
Voilà 1000 ans que je t’attends

Source : paroles.net

Evaluation YDM,

–  Rimes    22/26 pts
–  Punchlines              0/2 pts
–  Profondeur              0/1 pt
–  Mélodie                   0/1 pt
–  Flow                        0.25/1 pt

Sous-total  22.25/31  soit   14.35/20

6.   Helsinki

Vol suspendu à l’horizon
Radar perdu ciel de charbon [2]
Je t’attends, je t’attends ici
Terminal A Helsinki [2]

Par les escalators s’en vont les voyageurs
Pâles Conquistadors aux premières lueurs [2]
Le tarmac crépite et dans l’aérogare
Des amoureux se quittent se rêveront plus tard [2]
Dans les salons d’ébène de la première classe
Filent les gentlemen vers les Hilton palace [2]
Et les cargos de nuit dans le matin pas clair
Comme des oiseaux punis éteignent leurs lumières [2]

Source : paroles.net

Evaluation YDM,

–  Rimes    12/12 pts
–  Punchlines              0/2 pts
–  Profondeur              0/1 pt
–  Mélodie                   0.25/1 pt
–  Flow                        0.25/1 pt

Sous-total  12.5/17  soit   14.70/20

7. Naomi aime

Naomi aime

Naomi aime les diamants
Des plaines de Sierra Leon

Comme n’a jamais aimé personnes [2]
Roulant au creux de son corsage
Caracolé au bas du dos
Comme un éclair un tatouage [2]
Sur le basalte de sa peau [2]

Naomi aime les pays chauds
Où comme quand elle était petite
Et qu’elle rêvait aux joyaux [2]
Des carrières des kimberlites [2]
Déesse des astres et des pierres
Princesse Peule ou Navajo
Victorieuse et solitaire [2]
Belle comme un beau guerriero [2]

Naomi aime les dictateurs
Qui lui offrent des diamants

Qui lui offrent le firmament [2]
Des forages sous la lunes
Quand la lune est un diadème
oui les forages sous la lune [1]
Naomi aime, Naomi aime [1]

Naomi

Source : paroles.net

Evaluation YDM,

–  Rimes    18/24 pts
–  Punchlines              0/2 pts
–  Profondeur              0/1 pt
–  Mélodie                   0.5/1 pt
–  Flow                        0.25/1 pt

Sous-total  18.75/29  soit   12.93/20

8. Despote

On me blasphème
On m’éviscère
On m’assassine
On me murmure

On me renverse
On me bouscule
On me conspire
On me bascule [2]

On me poursuit
On me médit
On me conspue
On me trahit [3]

On m’arsenic
On me complote
On me complique [2]
On m’antidote [2]

J’entends le bruit des bottes

Soldat au garde à vous

Je me battrai jusqu’au bout [2]

Même si je sais qu’pour toi
J’suis plus qu’un pauvre Caligula [2]

J’capitulerai pas ha ha ha

J’capitulerai pas ! [2]

On me recherche
On me rançonne
On me suspecte
On me soupçonne [2]

On me dissout
On me repousse
On me confine
On me détrousse [2]

A l’assassin, à l’assassin
J’suis plus l’roi de rien

Non j’suis plus l’roi de rien [2]

Source : paroles.net

Evaluation YDM,

–  Rimes    21/34 pts
–  Punchlines              0/2 pts
–  Profondeur              0/1 pt
–  Mélodie                   0.25/1 pt
–  Flow                        0.25/1 pt

Sous-total  21.5/39  soit   11.02/20

9.  Les noyés

Nous voguons tous les deux
Dans le brin des roulis
Comme voguent les villes,

Sous les coraux en feu, [2]
De pâles Ophélies [2]
Filent… [2]

Sur la vague infinie [1]

Dans quel atoll te reverrai-je ?
Dans quel atome t’es tu noyée ? [-1]
As tu rejoint les sirènes irradiées ?
Dans quelle écume te retrouverai-je ? [-1]
Dis, est qu’on sera quand même tous les deux
Dans les flots bleus [1]

Sous l’onde pâle et lourde
Où planent les marées
Passent des figurines

Et tes cheveux s’emmêlent
Aux sonars égarés [2]
Des yellow submarine [2]

Source : paroles.net

Evaluation YDM,

–  Rimes    10/19 pts
–  Punchlines              0/2 pts
–  Profondeur              0/1 pt
–  Mélodie                   0/1 pt
–  Flow                        0.25/1 pt

Sous-total  10.25/24  soit   8.54/20

10. Dans mon gulliver

Dans mon Gulliver
Y’a comme des bruits de robotique
D’messages cryptés d’Kernel panique [2]
J’vois de mégalopoles qui s’envolent
Des châteaux des barnum
D’hélium, d’hélium [2]

Sans toi
J’lance des drones à ma recherche
De drôles, de drôles de libellules
J’souffle sur les aéronefs
Pour qu’ils basculent [2]

C’est plein de courants d’air
Dans mon Gulliver [2]

Source : paroles.net

Evaluation YDM,

–  Rimes    8/13 pts
–  Punchlines              0/2 pts
–  Profondeur              0/1 pt
–  Mélodie                   0/1 pt
–  Flow                        0.25/1 pt

Sous-total  8.25/18  soit   9.16/20

11. Springtime

Des prunus et des buildings
Sous la poitrine
Springtime, springtime [2]

Mercure haut dans de l’eau
Lolitas, Manitous
Milou de mai, filles d’avril

Springtime

Il pleut des sortilèges sur la grande avenue
Il gronde des parabellum dans ta rue
Dans ta rue [2]
Les filles se protègent sous des borsalinos
Et des jardins honteux les hystéries d’oiseaux
D’oiseaux [2]

Tu n’en reviendrais pas

Comme avril est, comme avril est joli
Même sans toi ah ah

Comme avril est joli, comme avril est joli [1]

Ha ha ha … [2]

Source : paroles.net

Evaluation YDM,

–  Rimes    9/18 pts
–  Punchlines              0/2 pts
–  Profondeur              0/1 pt
–  Mélodie                   0/1 pt
–  Flow                        0/1 pt

Sous-total  9/23  soit   7.82/20

 

 

 

Pour conclure

 

 

babx la musiqueapapa

 

 

Évaluation textuelle de cet album – Drones personnels – est de  soit   11.41/20 (125.57/11 ).  

 

Il peut donc être qualifié d’album textuellement passableà risquer

 

 

 

 

 

 

Osez le bon sens !

 

YDM

 

Be the first to comment on "Babx – drones personnels : textuellement passable"

Leave a comment