Ave Boateng ! Enfin un footballeur debout

Ave Boateng ! Enfin un footballeur qui lutte vraiment contre le racisme

 

Juste un billet pour féliciter Kevin Prince Boateng, footballeur ghanéen du Milan AC, qui a quitté le terrain, excédé par les cris de singe et autres débordements racistes de supporters autorisés depuis trop longtemps à se laisser aller à leur naturel,  »because show must go on ».
Eto’o avait déjà posé les premiers jalons de cette résistance active à ces outrances, il y’a quelques années. Le jour où ces footballeurs noirs prendront conscience qu’ils ne risquent rien d’autre que de laver leur honneur, en quittant ces arènes de la haine promue et scandée, le football s’en porterait mieux.

Si à chaque fois qu’un crétin, lâche par définition car il se fond dans la masse pour se libérer de ses pulsions, avait pour juste réponse à son acte, un départ pur et simple, de tous les joueurs noirs du terrain, nous verrions comment ils joueraient leurs matches ! Et la majorité, silencieuse, venue passer un bon moment au stade, finirait par faire le ménage. Et qui sait, cela rendrait peut-être les autres sports plus attrayants pour les jeunes.

La glose inutile, les doux vœux, les clips ridicules et autres lâchées de colombes ne servent à rien. Footballeurs noirs, vous détestez les cris de singe, les injures racistes : faites comme Boateng, quittez le terrain. Arrêtez la pleurniche ! En espérant que vos coéquipiers vous suivent. Tapez au porte-monnaie et le marché réagira. A moins qu’il ait des Max Mosley à la tête de ce business très florissant et idéologiquement marqué, n’est-ce pas ?  Et peut-être que demain, vous pratiquerez votre métier dans les meilleures conditions.

Si je devais subir les quolibets et autres  »racisteries » dans le cadre de mon travail, il est évident que je serai soit en taule, soit à l’hôpital, soit au cimétière. En effet, la tolérance à l’intolérance a des limites très sûres; des limites physiques.

Bravo Boateng ! Sei un ragazzo coraggioso e è un piacere di vedere che ha preso la tua responsabilità di nero e di fermare questo teatro di racismo. Bravo !
Osez le bon sens !

YDM

Be the first to comment on "Ave Boateng ! Enfin un footballeur debout"

Leave a comment