Anschluss de Poutine en Crimée

Je ne connais pas les tenants et les aboutissants du conflit larvé qui oppose la Russie au reste du monde civilisé et démocratique, simplement j’ai découvert sur internet une donnée majeure qui est rarement mise en lumière, et qui devrait expliquer l’attachement des ukrainiens à la Russie.

60% des habitants de la Crimée sont d’origine russe. Et la région est majoritairement, et très majoritairement, pro-russes.

 

Une fois que l’on a compris cela, le reste, c’est du bullshit, de la sale propagande. Ceci explique sans doute l’Anschluss qui a lieu actuellement là-bas et les risques de partitions de l’Ukraine.  Que des russes préfèrent rejoindre des russes, cela me semble naturel et cohérent. Il suffit de comprendre cela pour éviter toute la déferlante de propagandes anti-Poutine mise en place par les agents de communication des atlantistes outrés : les médias.

 

Comment parler de géopolitique sans carte ?

623504-carte-ukraine-crimee

 

La Crimée rejoint sa patrie naturelle, à l’évidence, sa patrie de cœur. Libre aux habitants de Kiev de rejoindre l’Europe. Mais par son utilité militaire et politique, Poutine n’allait pas croiser les doigts au Kremlin et laisser faire le destin. Et je me souviens de pseudo-experts qui à la fin des J.O. nous expliquaient chez Calvi qu’il n’oserait pas mener une action de représailles envers les ukrainiens. Experts à deux balles qui n’ont jamais eu de cesse de se planter lamentablement. Les géorgiens ont essayé de lui tenir tête il y’a quelques années et ils ont été mis au pas. Il n’ y avait pas de raison pour que cette fois-ci, Poutine change de comportement.

Il semble que la Crimée préfère la Russie et que la Russie tienne à la Crimée. Ils étaient faits pour s’entendre. Ils s’entendent. Et c’est bien. C’est la démocratie; le peuple choisit. Et des partitions en Europe, on en a eu récemment avec des pays comme le Kosovo, que l’Europe a d’ailleurs activement soutenu. Eh ben, la Crimée a choisi et décidé de rejoindre son grand frère russe. Ce n’est pas grave.

 

 

Osez le bon sens !

YDM

 

Be the first to comment on "Anschluss de Poutine en Crimée"

Leave a comment