[Allain Jules] Pussy Riot : L’incroyable escroquerie planétaire sur des machins punk-truc-bidule

Personne, même Jésus, n’a fait l’unanimité dans ce bas monde mais, avec l’affaire Pussy Riot, de qui se moque-t-on ? Je crois qu’aujourd’hui en Occident, nous assistons à l’une des plus grosses escroqueries médiatiques sur Vladimir Poutine. On peut l’aimer ou détester mais, mentir sur son compte, avec les machins punk-truc-bidule, c’est de l’enfumage. D’ailleurs, les Russes qui y participent sont vraiment ridicules. Il n’y a aucun journal occidental qui n’a épargné le régime russe, oubliant de dire que le président russe lui-même, avait demandé la clémence pour ces trois jeunes femmes qui se prennent pour des héroïnes. On se demande de quoi ?

Quelle pantalonnade ! Nous faire croire à cette farce, c’est nous prendre pour des cons. Quoi, ces dégénérées font de la politique ? C’est simplement faire passer Botul BHL pour un philosophe. Cette mascarade qui devient planétaire associe la gauche et la droite dans un pseudo combat pour la liberté d’expression. Allez profaner une synagogue, une église ou une mosquée en signe de protestation politique si vous ne serez pas illico-presto arrêté et jugé en comparution immédiate. Pour de simples phrases, des groupes de rap sont condamnés ici chez en France, le pays des droits de l’homme, pour la liberté d’expression et tout le tralala.

La suite de l’article ici

Allain Jules

Be the first to comment on "[Allain Jules] Pussy Riot : L’incroyable escroquerie planétaire sur des machins punk-truc-bidule"

Leave a comment